Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
autres

[Topic Unique] Solfège, vos questions, leurs réponses

solfège

  • Veuillez vous connecter pour répondre
77 réponses à ce sujet

#41 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 30 mai 2007 - 12:05

Punaise, j'suis pas rendu...

Merci les copains, j'vais essayer d'trouver ça, j'file à la bibliothèque chercher des cd, j'reviens...

#42 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 119 messages

Posté 08 sept. 2007 - 17:09

Topic unique délaissé ? Peut-être faudrait-il l'épingler ?

Bon je le remonte après deux mois de silence.

Alors voilà c'que j'avais noté ..Voilà, un beau post incomplet...S'que z'en pensez? J'ai bon ou pas?.

Très intéressant comme synthèse mais il manque un débat contradictoire, c'est que tout le monde est d'accord ou que tout le monde s'en fout ?

Du coup, je me mets à douter de la validité de certaines propositions, comme:

Bourrée 2 temps : Clave = noire croche croche

Comme la Polka à Mouret ? Grand merci ! Je viens de comprendre pourquoi j'avais trop souvent envie de danser la polka (ou la scottisch) sur des airs de composition récente annoncés comme bourrée à deux temps. C'est sans doute que cette clave y est trop présente ? Je sais bien que les appuis de la polka sont croche croche noire mais il n'est pas difficile de les danser sur un air bien marqué noir croche croche, et c'est même plutôt agréable.
Sinon, sur: croche pointée, double, croche, croche, je ne risque pas de danser la polka !

Plinn : Clave = noire noire pointée noire pointée

Je dois n'avoir rien compris à cette histoire de clave... c'est ce que joue le gros tambour dans une battucada ? Parce que je veux bien entendre trois "temps" dans un plinn joué par un soliste mais ce serait noire noire blanche. Les noires pointées, c'est peut-être bien en arrangement pour alléger la danse ?

Ou bien je doute de l'intérêt (mais pas de la pertinence) à partir de la clave pour composer un air à danser européen. Personnellement, je préfèrerais le découpage rythmique des phrases musicales car c'est la matière avec laquelle je danse. On écoute dix ou vingt airs issus de près ou de loin de la tradition, on analyse ou on ressent en quoi ils portent l'essentiel de la danse: découpage rythmique, phrasé. J'ai l'oreille peut-être trop formatée par l'écoute des mêmes airs et des mêmes groupes, mais je prétends, sur un nouvel air, avoir envie de danser une bourrée berrichonne carrée ou bien ronde ou bien droite (à deux), ou bien une polka.

Message ajouté après : 52 minutes:

Pour les polskas, je n'ai pas encore le niveau pour entrer dans les subtilités évoquées plus haut. Mais en tant qu'apprenti danseur, j'ai retenu trois choses:

- qu'il existe un style propre à chaque région et que c'est mieux si la musique en tient compte, comme par exemple rester à fond dans les temps, et même tarder à en sortir (un norvégien disait qu'il faut danser son répertoire comme lorsqu'on ouvre une trace dans de la neige).

- qu'il s'agit essentiellement de musiques à trois temps (c'est mieux pour accompagner les trois appuis de la danse) mais que ces temps peuvent être inégaux.
Quand les temps sont égaux, les airs sont transcris en 3/4 ou 9/8. Par exemple, la polska Hugo:
http://p.peyremorte....d&lng=fr&idx=18
est régulière et transcrite en 9/8, avec 4 noires 1 croche pratiquement à chaque mesure, mais on pourrait l'écrire: noire croche croche noire noire croche, avec des liaisons, et l'oreille entend bien les trois temps ou noires pointées, qui correspondent à trois appuis de même durée.
Pour les polskas irrégulières que je ne me rappelle pas avoir dansées, je ne sais pas, peut-être, comme dans les balkans, du 11/8 (2 longs 1 court) ou du 7/8 (2 courts 1 long) ? A condition qu'un temps court dure bien la moitié d'un long ... parce que, sinon, du 9/8 peut convenir (9=2,5+2,5+4 !)

- que les intervalles dans un mode scandinave peuvent varier par exemple
selon que la mélodie est ascendante ou descendante.

Oui, ce serait bien que J.-P. Yvert ou les petits jeunes qui nous font danser les polskas à Gennetines puisse nous faire partager leurs connaissances.

Sinon, il reste les concerts de Svart Kaffe et les rencontres de noël organisées tous les deux ans par Connaissance des Musiques Traditionnelles Nordiques à Sablé-sur-Sarthe, avec JPY et des intervenants vikings.

#43 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 09 sept. 2007 - 07:40

allez !! allons y ! :]

pour remettre une couche, on peut dire que les bourrées à 2 temps sont des musiques dites syncopées. ça veux dire en gros que les temps fort sont joués en avance et décalés par rapport à la pulse. Genre :

- croche noire croche,
- croche pointée double, croche croche,
- triolet de noire,
- etc. :puppyeyes:

attention la clave noire croche croche peux envoyer rapidement sur une musique de branle !! paaaam pam pam paaaam pam pam paaaam ...

J'adore les bourrées à 2 temps ! :sweet:

#44 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 13 juin 2008 - 12:28

Bon je remonte le sujet parce que j'ai une question qui me turlupine, et n'y connaissant rien au solfège, j'aimerai bien avoir des élements de réponse:

comment sait on la tonalité d'un morceau? Très souvent en boeuf revient la question "tu le joues en quelle tonalité?"
J'ai cru comprendre que la tonalité se determinait d'après la dernière note du morceau (si c'est un sol, on joue en sol), mais il m'a semblé avoir déjà entendu parler de tonalité en la mineur... :O qu'est-ce ça veut dire???

j'ai envie de comprendre!!

#45 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 13 juin 2008 - 12:52

salut,
on a déja traité le sujet en long, en large et en travers, essaie de faire une recherche sur le forum avant qu'on t'explique, parcequ'il y a beaucoup a dire...
Si tu ne trouves pas on viendra t'aider! :flower:

tiens, Edith me dis que c'est là:
http://www.tradzone.... ... sc&start=0

parcours les pages, il y a les réponses à tes questions!
n'hésite pas à demander si tu ne comprends pas...

#46 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 14 juin 2008 - 10:45

merci Raph!

bon j'ai tout épluché et j'ai juste besoin de confirmation pour savoir si j'ai bien tout compris:

on détermine la tonalité d'un morceau à partir des dièses et bémols qu'il y a sur la clef .
Dans le cas des dièses on prend la dernière note dièsée et on l'augmente d'un demi ton (si on a un do dièse, la tonalité du morceau sera ré)

Dans le cas des bémols, on prend l'avant dernier bémol qui donne la tonalité majeure. S'il n'y a qu'un seul bémol, on est forcement en fa majeur.

Une fois qu'on a la tonalité, pour savoir si on est en majeur/mineur:
si on a unje altération accidentelle et qu'elle tombe sur la sensible: on est en mineur

si y a pas d'altération accidentelle on est en majeur.

pour passer de majeur à mineur il faut baisser d'une tierce mineure.

Right? Bon j'avoue que pour déterminer le majeur/mineur, chui pas trop sûre de moi...

#47 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 14 juin 2008 - 10:59

Une même armure peut donner une tonalité majeur ou mineur.
On trouve la gamme relative mineur d'une gamme majeur en comptant une tierce mineur plus bas.

ex: -gamme de do M (zéro altération à la clé)
relative mineur la M (zéro altération à la clé)

On peut jouer dans ces deux gammes avec les même notes.

autre exemple -gamme de sol M (1 # à la clé)
relative mineur mi m (1 # à la clé)

c'est pourquoi on peut jouer en lam avec un diato en sol/do, ou en mim avec un doato en ré/sol.

#48 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 14 juin 2008 - 11:58

dédé, ce que tu dis se rapporte au mode majeur et mineur. y'a plein d'autre mode qui garde la même armure. Par exemple :
un bémol à la clef :
Fa majeur / ré mineur

ou alors dans le modal :
sol mode de ré ( dorien )
do mode de sol ( mixolydien )
etc ...

l'essentiel est de savoir autour de quelle note tu joues. effectivement souvent tu commences et tu finis par la tonique, mais c'est pas tout le temps le cas.

exemple bourrée des dindes ( pas taper pas taper ), en do, tu commence sur un sol.
par contre, la mélodie fait :
sol la si _do_ _do_ et fini sur un _do_.

voilà ch'ais pas si tout est clair :P

#49 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 14 juin 2008 - 12:38

merci à tout les deux, ça me semble bien plus clair! :)

#50 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 910 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 23 juin 2014 - 12:26

Ma question : pourquoi le chiffrage américain commence (leur A) par un la, et nous par un do. Je sais bien qu'on "commence" par ce qu'on veut, mais disons que le do chez nous est une sorte de base : rien à la clé, etc...



#51 + Partager pizzapie

pizzapie
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 158 messages
  • Localisation: Anduze
  • Activité(s):prof
  • Groupe(s):blurry & smoky, les patients du docteur franck
  • Instrument(s):violon, banjo, nyckelharpa

Posté 23 juin 2014 - 13:36

J'aurais envie de dire qu'en la m il n'y a rien non plus à la clé, donc ça serait une base au même titre que le do...(mais après je n'en sais rien...)



#52 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 910 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 23 juin 2014 - 14:21

C'est vrai qu'en chiffrage américain, quand on fait l'alphabet, on a effectivement la gamme de La mineur = les mêmes notes que do majeur. Mais pourquoi A = La....Et pas do quoi en fait ?



#53 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 652 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 23 juin 2014 - 14:32

Diapason sur le La ?


  • Eni aime ça

#54 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 910 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 23 juin 2014 - 14:43

Ah oui encore une bonne idée...

 

...Mais pourquoi "démarrer" sur le la ? Y doit y avoir une raison historique, je sais pas...



#55 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 380 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 23 juin 2014 - 15:17

Il me semble qu'au départ ils démarraient sur la lettre A à cause de l'alphabet, mais que ça représentait les degrés plutôt que les notes elles-mêmes (une notation transpositrice en somme)…

Après pourquoi la traduction A=la et non pas A=do ? 

Les explications sont pas très claires (http://www.ars-nova....ry Q&A/Q65.html). On dirait que ça s'est plus ou moins fait progressivement comme ça, un genre de gros concours de circonstances.

Le la étant comme le suggère Ludo une référence (ou la note la plus grave possible, ou la plus facile à suivre pour les chanteurs, etc.), et la gamme majeure étant devenue le standard, c'est en commençant sur le do que tu as le moins d'altérations.

C'est qu'une histoire de conventions de toutes façons mais le do médian (le do en dessous du la à 440 Hz) se trouve être au milieu des sons audibles (ce qui certes, n'explique pas pourquoi il n'aurait pas pu s'appeler A).


  • loic aime ça

#56 + Partager loic

loic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 575 messages
  • Localisation: Liège
  • Activité(s):navion
  • Instrument(s):flute traversière en métal et en bois, un peu de tin whiste, clarinette

Posté 23 juin 2014 - 16:15

et wikipédia c'est pour les chiens ?

 

http://fr.wikipedia....tion_en_lettres

 

 

Au VIe siècle, Boèce utilisait les lettres de l'alphabet pour désigner les notes dont il parlait, mais commençant toujours à la lettre A, quelle que soit la note : on ne peut pas vraiment parler d'une notation, puisqu'il n'y a aucun lien stable entre les lettres et les notes.

C'est le Dialogus de musica du début du XIe siècle, erronément attribué à Odon de Cluny, qui fixe à sept le nombre de lettres utilisées, de A à G, pour dénoter l'octave de la à sol.

 

 

plus d'infos dans la langue du cheik Spire : http://en.wikipedia....y_of_note_names



#57 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 652 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 23 juin 2014 - 16:23

loic > On a lu ce que tu cites ;)

Mais ça n'explique pas pourquoi le A correspond à La


  • -Y- aime ça

#58 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 910 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 23 juin 2014 - 19:27

Eh oui, et toc Loïc !


  • loic aime ça

#59 + Partager loic

loic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 575 messages
  • Localisation: Liège
  • Activité(s):navion
  • Instrument(s):flute traversière en métal et en bois, un peu de tin whiste, clarinette

Posté 24 juin 2014 - 10:18

Au temps pour moi, je n'avais pas lu le message de -Y- lorsque j'ai posté. 



#60 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 689 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OL+et+PAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 25 juin 2014 - 19:21

Pour moi qui n'y connait absolument rien en théorie musicale mais justement avec un oeil neuf je peux voir des choses que les habitués ne discernent pas:

 

"La" finit par un A donc normal qu'on commence par un A pour le représenter au début !

 

"Si" se rencontre souvent avec un bémole donc le B  est bienvenu pour lui

 

"Do" quand on y a mal, on va voir le Doc, ce qui justifie amplement le C qui l'accompagne

 

"Ré" si on va voir le Doc avec le dos raide autrement dit Do RED, normal que le D soit avec le Ré

 

bon c'est pas le tout, mais j'ai mon cours de claquettes irlandaises qui m'attend donc à plus pour la suite des explications que je tiens de source sûre !... :capello:







Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : autres, solfège

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)