Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
* * * * * 1 note(s)

LES mazurkaS


  • Veuillez vous connecter pour répondre
60 réponses à ce sujet

#21 + Partager enigmatix

enigmatix
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 15 messages

Posté 30 nov. 2013 - 18:57

Diatoto, tu te calmes.


  • Ludoman aime ça

#22 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 119 messages

Posté 04 déc. 2013 - 12:37

Rhââââ, merci Teddy pour mon mot de passe !

 

Mazurkas limousines: (enfin celles que je danse le plus souvent)

 

12hop 12hop 12hop 123

12hop 12hop 12hop 123

12hop 123

12hop 123

12hop 123

12hop 123

 

12hop 12hop 12hop 123

12hop 123

12hop 123

Idem en Berry ! Et ça dépend en effet du phrasé, et donc sur les airs traditionnels, des parties musicales.

Par extraordinaire, ces formes s'étendraient-elles à tout le Centre France ?

 

Quand une phrase finit en piqué (ou "rythme de mazurka"), j'aime bien aussi :

 

12hop 12hop 123 12hop

 

C'est bien entendu encore plus agréable quand les trois temps précédents sont réguliers (123), et ça permet aussi de relancer sur le premier 12hop suivant (un peu comme le dernier pas de valse d'une valse à 8 ou 11 temps permet de prendre de l'élan pour la mesure suivante).

 

 

  • Mazurca do Cabo Verde

(Allez, on se la remet ? Et oui, Tiennet, il y a déjà eu un partage sur la Mazurca en 2008)

 

 

 

Là-bas, ils remplacent le "hop" par un "et 3", mais on voit bien qu'ils ont conservé le "écarte-rapproche" des deux premiers temps.

 

 

 

C'est donc simple la mazurka traditionnelle (et autre variantes, java, etc.) !

La seule difficulté pour la cavalière est alors de maîtriser le "12hop 1". Et c'est là que la méthode à "12 temps" actuellement utilisée fait des ravages... Le quatrième pas (après le premier hop) est souvent déjà mobilisé avant même de savoir où veut aller le cavalier (même sans aller à le poser bien derrière soi pour contecarrer tout mouvement autre que rotation SAM). Il me semble que la raison principale en est la non observation par l'animateur du fait que le hop n'est pas uniquement vertical mais également plus ou moins horizontal selon le style, et cela entraine une jambe avant (côté ouvert) bien trop écartée par rapport à la jambe arrière d'où un transfert de poid incomplet et un contre-pied le cas échéant. Il y a des mazurkas pour lesquelles le hop est posé (talon, pointe ou plat du pied), et dans ce cas le poids n'est évidemment pas transféré à 100%, mais l'idée de libérer cette jambe persiste et c'est pourquoi dans ces styles, il est impératif de la ramener en position jointe.

 

 Une fois que vous avez compris ça, vous pouvez danser la mazurka indifféremment dans un sens ou dans l'autre, en tournant ou en progressant, et surtout danser tout court lorsqu'elle est interprétée à fond la caisse. On s'éloigne peut-être là de la mazurka traditionnelle, dans la mesure où souvent n'étaient utilisées au cours de la danse qu'une ou deux formes  (ou trois, selon le nombre de parties), mais je vous rappelle que lorsque les phrasés changeaient, le nom de la danse pouvait aussi changer, ainsi que sa forme. C'est pourquoi s'adapter à la musique, où même jouer avec, n'est pas pour moi faire preuve d'improvisation, mais simplement de capacité à restituer un répertoire, ou à construire en référence à un répertoire. Alors c'est bien de parler du répertoire, Tiennet, car j'ai parfois (souvent ?) la pénible impression de faire souffrir inutilement mes cavalières, pour cause de conflit entre nos références.

 

Par pitié, messieurs les enseignants en danses, observez un peu ce répertoire (au moins deux formes différentes) : le pas de mazurka est à 3 temps, pas à 12 ! La cavalière doit savoir enchaîner les pas de mazurka (12hop ou hop23 ou...), les pas marchés et les joints (sur 3 temps) et point barre. Je le redis en gras, le pas de mazurka est à 3 temps, donc il finit en position stable, et pas la patte en l'air, jambes écartées. Avec ce simple bagage et de l'écoute, les cavalières sont parées pour toutes les formes de mazurkas et dérivés. Et si, dans le cadre du bal actuel, le cavalier arrive à guider le couple dans un enchaînement qui suit le phrasé ou qui est simplement plaisant pour lui même, je suppose que l'exercice peut devenir agréable.

 

Mes 2 centimes.  :)


Modifié par Rodrigue, 04 déc. 2013 - 14:43.

  • Mustradamus, Ludoman, Millou et 2 autres aiment ça

#23 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 119 messages

Posté 04 déc. 2013 - 14:37

 Ça va, je suis calmé.

 

@Manon : Ah la mazurka italienne !! Les mazurkas du liscio (= le musette italien) ont probablement donné naissance à la java à Paris, ville peuplée d'émigrés italiens au début du XXe siècle comme chacun sait... Ca se voit dans les pas de la danse (peu de pas de mazurka sensus stricto chez les Italiens, beaucoup de pas posés sur tous les temps comme la java) et dans la musique (mazurka italienne = pas d'anacrouse comme dans la java ; les triolets en fin de phrase, caractéristiques de la mazurka italienne, sont une variation courante chez les accordéonistes qui jouent des javas).

  • Mazurca des Appenins du nord/ligures/ des Quatre Provinces

Le pas est en effet marché et souple, mais aussi légèrement suspendu comme celui de la polca a saltini. Le "hop" est remplacé par un pas marché presque joint. Il y a transfert du poids du corps, ce qui fait que les Italiens enchaînent les pas de mazurka sans forcément devoir intercaler un pas de marche tous les deux ou trois pas : 12(3) 12(3) 12(3) ... 12(3). Le "hop" (3) est quand même mobilisable pour les ornementations. Le pas de marche est franc et bien progressif : 123.

 

 

 

http://www.youtube.c...GAhD3C30#t=1125

http://www.youtube.c...Ptq4sI40A#t=239

 

Au niveau rythmique, les phrases peuvent être terminées par une séquence de 3 triolets + 2 longues, et cela peut commander un joint, éventuellement précédé de marche (mais sur la vidéo, les danseurs sont plus libres) : 12(3) ... 12(3) 123 1 1 ou 12(3) ... 12(3) 1 1 . C'est une sorte de demi-cadence rythmique.

 

En revanche, l'accordéoniste (le cornemuseux auparavant) peut intercaler une séquence de 5 longues qui elles, commandent une marche (éventuellement en rotation) suivie d'un joint. Pendant ce temps, le piffero reprend son soufle. C'est une indication plus forte que les triolets, et un danseur qui n'y réagit pas n'est pas loué pour sa justesse : 12(3) ... 12(3) 123 1 1 123 1 1 ou 12(3) ... 12(3) 1 1 123 1 1.

(le premier 123 est la séquence de triolets concluant la phrase ; le second 123 est la séquence intercalaire de trois longues marchées précédant le joint obligatoire). Vu les mots que j'emploie, il faut plutôt y voir une cadence rythmique parfaite qui correspond soit à un Da Capo, soit à un changement de thème.

Cette cadence conclut également les "bals" (jeu de jambe sur place) dans les alexandrines et gigues de la région.

 

Exemple de triolets précédant un possible joint :

http://www.youtube.c...rANpXzzO9Y#t=31

Exemple de conclusion marchée (accordéon) :

http://www.youtube.c...rANpXzzO9Y#t=55


Modifié par Rodrigue, 04 déc. 2013 - 14:42.

  • Mustradamus, Ludoman et Tiennet aiment ça

#24 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 119 messages

Posté 04 déc. 2013 - 14:54

Ah ! J'oubliais...

Encore un topic sur la mazurka ? Non... sur LES mazurkaS ! :)

 

En discutant avec Marcel Glever dimanche dernier à la journée de la bourrée, j'ai appris qu'il existait une centaine de variantes de la mazurka à travers le monde. Je parle de variantes collectées en milieu populaire, pas des évolutions récentes. 

Va t'étonner, ensuite, qu'il y ait 300 danses en Bretagne ou 150 bourrées en Berry !

M'est avis que ça dépend de la façon de compter.

 

@Ludoman :

mazurka bro pondi... Je connaissais pas le nom

Idem.
C'est le 1er pas de mazurka que j'ai appris !

 

Merci Tiennet !

Idem.


Modifié par Rodrigue, 04 déc. 2013 - 14:54.

  • Ludoman aime ça

#25 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 977 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 04 déc. 2013 - 19:30

Ca fait combien de possibilités si on prend toutes les permutations ? :D

 possibilités sur trois temps (sans compter départ de l'autre pied):

 

marche marche marche

marche hop marche

marche marche hop

hop marche marche

marche rien rien

 

= 5

 

donc sur 12 temps, ça nous fait 625 possibilités - c'est bon, le compte y est

 

Et encore ça inclut pas les trucs bizarre sur 5 temps de Josiane Enjelvin, ni les différentes façons de tourner.

 

D'ailleurs, on pourrait encore inclure d'avoir des hop multiple, pour permettre des hémioles:

 

mmh

mmm

mhm

hmh

 

si on ajoute ça uniquement sur des structures à 6 temps, ça donne

 

27 possibilités sur 6 temps

729 sur 12 temps...

 

Encore un peu d'effort et y'aura plus de mazurkas que de danses bretonnes!


  • Lanost, Ludoman, Tiennet et 1 autre aiment ça

#26 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 684 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OL+et+PAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 11 janv. 2014 - 10:15

Les mazurkas à force de se décomposer, vont donner des soucis aux compositeurs !...

 

D'ailleurs un con posé au milieu d'un bal folk est sans doute le mieux à même de réussir une danse des cons posés !....

 

En Bretagne une forme nouvelle de mazurka vient d'apparaître, mais il faut apporter son cerceau :

 

1-2-3 et Houlla Hop !... :angel:



#27 + Partager Nouille

Nouille
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 70 messages
  • Localisation: Lyon/Grenoble
  • Activité(s):Infirmière
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, accordina

Posté 13 janv. 2014 - 10:17

Au 19e siècle, en France, la mazurka était une danse de salon : 

 

 

La première partie de la danse me fait penser à une polka piquée, et la seconde à un mélange subtil de sbrando, rond d'Argenton et bal limousine.. Ah, le métissage des danses traditionnelles !  :puppyeyes:

 

[et le salut à YMCA.. vraiment avant-gardiste pour le coup !]


Modifié par Nouille, 13 janv. 2014 - 10:18.


#28 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 010 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 13 janv. 2014 - 17:53

Pour compléter la vidéo postée par Nouille, voici ce que dit Curt Sachs dans son Histoire de la danse ( traduite de l'allemand en 1938), à l'intérieur d'un chapitre sur les Danses en groupe au XIXe :

 

" Seule la mazurka remonte à l'antique cercle qui admet un nombre indéterminé de danseurs. Toutes les autres rondes ne disposent que d'une série limitée de tours; la mazurka, elle, est insatiable dans sa variété. Rosenheain nous en décrit cinquante-six figures. Dans l'ensemble, le genre de pas est laissé au libre gré des danseurs; les seuls pas caractéristiques et imposés consistent à battre le sol de la semelle et à frapper du talon contre l'autre pied, le marque-talon du XVIe siècle. Chose bizarre, ce marque-talon est simple la première fois, double la seconde, triple la troisième. Y aurait-il là un rappel du Siebensprung ?"

 

Ce qui laisse à penser que la vidéo restitue une des premières formes de la mazurka, collective bien qu'en couple, et que nos pratiques actuelles sont le résultat d'évolutions. 

 

Quand il aborde le XXe  Curt Sachs précise:

"Déjà avant la fin du XIX e siècle, les maîtres à danser se mettent à lutter contre l'appauvrissement de la danse de société. . Par des figures de genre menuet ou gavotte ou, en Italie, par de prétendues pavanes, ils essaient de varier un peu la monotonie des valses et des quadrilles uniformes, puisqu'aussi bien la polka, le galop, le rheinländer et la mazurka sont tombés en désuétude. [  ....] Mais ces danses ne convenaient pas à la jeune génération  désireuse de se "désembourgeoiser" .



#29 + Partager Nouille

Nouille
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 70 messages
  • Localisation: Lyon/Grenoble
  • Activité(s):Infirmière
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, accordina

Posté 19 janv. 2014 - 18:23

Oh punaise de sacrefoutre, sa mémé en string !

 

 

Ne me demandez pas comment je suis tombée là dessus, mais avouez que vous rêvez tous/tes de vous blottir contre votre chèr/e et tendre pour mazurker lovement toute la nuit durant sur ce MAGNIFIQUE medley..

 

:kiss:

 

(je ne suis aucunement responsable de tous les bébés que cette vidéo occasionnera) 


Modifié par Nouille, 19 janv. 2014 - 18:36.


#30 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 616 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 20 janv. 2014 - 11:17

Les caïds de l'accordéon chromatique jouent ces mazurkas beaucoup plus vite ! Encore un musicien fan de chamallow !


Modifié par Ludoman, 20 janv. 2014 - 11:18.

  • Folk-lab, Vincent F. et Nouille aiment ça

#31 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 360 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 29 janv. 2014 - 14:57

Il y a une grand mère dans le Limousin qui a été collecté et qui dansait.

1 2 hop
1 hop
1 2 hop
1 2 3 hop

 

C'est pas une grand-mère.. C'est Marcel Belette et sa femme, Simone. Ils sont de l'ouest de la Corrèze. La cinquantaine (ou un peu plus) en 1999 quand le film a été fait.

Je mettrai en ligne ce passage un de ces jours.

C'est vrai que c'est vraiment super à danser.



#32 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 010 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 30 janv. 2014 - 09:22

Je trouve une parenté entre ces deux descriptifs:

 

ce marque-talon est simple la première fois, double la seconde, triple la troisième

 

1 2 hop
1 hop
1 2 hop
1 2 3 hop



#33 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 360 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 02 févr. 2014 - 13:26

Voilà voilà !

 

http://youtu.be/aaJss2yylRM

 

(Ah zut, comment on fait pour mettre directement la vidéo ?)


  • Lanost, Ludoman, Millou et 1 autre aiment ça

#34 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 684 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OL+et+PAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 02 févr. 2014 - 21:27

Comme y disent en auvergne c'est une Mazur Chat !...

 

Pierre Bellemart dirait plutôt Mazurk'à chat !... :unsure:



#35 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 616 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 03 févr. 2014 - 11:12

(Ah zut, comment on fait pour mettre directement la vidéo ?)

 

Le lien Youtube raccourci n'est pas géré on dirait.

Ca marche si tu mets le lien complet : www.youtube.com/watch?v=aaJss2yylRM

 



#36 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 360 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 03 févr. 2014 - 13:07

Ah, c'était donc ça !

Merci !



#37 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 374 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 05 févr. 2014 - 15:37

Merci pour la vidéo Mustradamus. Fan de cette variante... :heart:

 

Trouvé ça :

Une mazurka italienne de 1939... on dirait vraiment une java !!!


  • Ludoman, josette et Nouille aiment ça

#38 + Partager cbounet

cbounet
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 28 messages
  • Localisation: Ain
  • Activité(s):Educ spé
  • Groupe(s):Sómia Fèstas
  • Instrument(s):accordéon chromatique, kayamb, ravanne,...

Posté 05 févr. 2014 - 16:09

Salut!

 

Sur la vidéo dont voici le lien, concernant les musiques et danses traditionnelles à l'Ile Rodrigues, dans l'archipel des Mascareignes (Océan Indien), la version rodriguaise de la Mazurka : la Mazok (à partir de 3'44). En l'occurrence, il s'agit ici de la Mazok kare, interprétée par Marlin Augustin et d'autres musiciens locaux et dansée par la Troupe de l'Union de Rodrigues...

 

 


  • Ludoman et saladzézé aiment ça

#39 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 119 messages

Posté 06 févr. 2014 - 20:32

Merci ! Et juste après, la scottish ordinaire avec pas valsé sur la deuxième partie, comme dans le Centre et ailleurs, avant !



#40 + Partager Folk-lab

Folk-lab
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 308 messages
  • Localisation: Paris
  • Instrument(s):guitare harmonica

Posté 18 févr. 2014 - 17:42

Voici une mazurka issue de la musique traditionelle polonaise, Mazurek signifie mazurka en polonais

 

le filmage de la partie dansée commence à 1'10

 

 

selon Wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mazurka

Son nom vient de "mazur" et "mazurek" (petite "mazur") au XVIIIe siècle. (...) et est originaire du peuple des "mazurs" vivant dans les plaines de Mazovie autour de Varsovie. Se déclinant en un cycle de variations, (la mazur ou mazurek modérée, l'obertas ou oberek rapide, la kujawiak de Kujawy plus lente)

 

Voici une danse OBERKA, danse polonaise (oberek en français) de la même famille que la mazurka

 

 

 

 

 






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)