Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
flûtes

Le galoubet :



  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 + Partager Spog

Spog
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 247 messages
  • Localisation: Vanosc, en Ardèche verte
  • Activité(s):Facteur d'instruments
  • Groupe(s):rien pour l'instant
  • Instrument(s):Harpe Vulcain, tambour militaire Klingon

Posté 27 nov. 2014 - 21:04

Le galoubet.

Son origine est difficile à déterminer, il y avait déjà des flûtes harmoniques d'ans l'antiquité.
Dans le monde chrétien et la Chine.

Le galoubet est une flûte harmonique et une flûte tambourine.

Flûte harmonique :  Le bec est différent des flûtes type whistle ou baroque, on ne cherche (en principe) pas à faire sonner les fondamentales, sauf dans certaines compositions contemporaines.

Par exemple, si on souffle de plus en plus fort, tous trous bouchés dans un galoubet, et sol/ré on obtient do2 puis do3 puis sol3, do4, mi4, sol4

L'ambitus est donc de 2 octaves et une quinte mais la tessiture utilisable n'est que d'une octave et une quinte.

Pour les différents principes, c'est un peu technique, il faut pas être fâché avec le solfège pour piger. Je vous mets un lien ====> http://www.galoubets...trois-trous.htm

Flûte tambourine :  Jusqu'à la révolution française, en gros, il y avait des joueurs de flûtes tambourines (du type doigté baroque) dans toutes les cour d'Europe. 2 musiciens avec deux flûtes et deux percussions suffisaient pour faire danser, c'était pratique. Vers 1800, on a essayé de rendre chromatique l’ancêtre du galoubet, en effet le répertoire devenait plus complexe. On a essayé de  bidouiller les trous mais il y a eu de nombreux errements. Le galoubet commence à disparaître.

Vers 1860, peut être un peu plus tôt, un petit génie a trouvé le moyen de faire un instrument chromatique. Le galoubet s'était alors raréfié sauf en Provence, mais on a pu enfin l'utiliser pour jouer les airs modernes pleins d'altérations. C'est d'ailleurs l'origine des polkas, mazurkas, valses et  escotiches « provençales » en réalité venant de plus au nord est.

Notre galoubet moderne est en triton : Je reprends l'exemple plus haut, le galoubet en sol/ré. Si on souffle tout bouché pour obtenir le Do3, on a en débouchant les trous les notes do, ré, mi, fa#. Là ça se corse : La note la plus basse est un do mais le galoubet est en sol/ré  (bitonal pour les intimes) donc le fa# et le do# sont des notes naturelles. C'est anti-logique pour un flûtiste, pour qui la note tout bouché est souvent la tonique modale. Pour celles et ceux qui ont envie de comprendre, lien vers tablature ====>http://www.galoubets.com/tabgalsol.PDF

Le fait que ce soit un triton permet tous les chromatismes, puisqu'on peut faire des demi-trous partout. Le fait que ce soit un triton permet aussi de comprendre pourquoi on a pas pensé plus tôt à ce principe, parce que le triton c'est diabolique (!)

Maintenant, on peut avec un peu d’entraînement jouer Perle de cristal au galoubet.

L'autre main frappe un tambour, actuellement le « tambourin marseillais » qui est une percussion touchée et non frappée à timbre-bourdon. Mais on revient depuis peu aux petits tambours comme au moyen-age, ou  on adapte le tambourin à cordes (Toun-toun).  Cette autre main permet aussi de tourner la manivelle, de plaquer des accords sur un clavier, ou de prendre un autre galoubet pour faire flûte double.

La facture :

Fin 19ème, quelques facteurs. Le galoubet courant était en la/mi sur la 432 Hz. Ensuite, il y a eu une période délicate : les facteurs étaient en fait des ébénistes sans réelles connaissances en acoustique. Ils ont copié des galoubets plus anciens, ce qui fait qu'on a encore de nos jours ce diapason la=432 Hz qui pourrit la vie. En fait, c'est plus compliqué que ça. C'est 432 Hz à Cucugnan SUD et 428 Hz à Cucugnan NORD. Ce qui fait que pour faire jouer juste deux tambourinaires (on dit pas galoubétaire) de tribus différentes, il faut en tuer un au hasard.

Heureusement, vers les années 80, une nouvelle génération de facteurs a commencé à réaliser des instruments au diapason normalisé. Maintenant, il existe des galoubets presque dans tous les tons.

En 2002 sont apparus les premiers galoubets en PVC et ce fut la fin de la confidentialité de l'instrument.

Le galoubet est enseigné en conservatoire, notamment à St Raphaël. Mais les écoles de musique trad fleurissent un peu partout, il y a en outre les « degrés » du folklore. (mais on dit rien, hein?)

Le galoubet est également utilisé dans quelques écoles primaires en région PACA. C'est un instrument plus ludique que la sempiternelle flûte à bec. Le nombre de pratiquants recensés a été multiplié par 10 en 10 ans depuis 2002.  Principalement en région PACA mais il y en a en Allemagne, RP, même au japon.

Par contre, il y a maintenant un problème de taille, nous ne sommes pas assez nombreux à en faire.
Un facteur de plus serait largement souhaitable.

Attention ! L'écriture du galoubet est souvent difficile à comprendre. Les sources émanant du folklore ou de l'ordre des tambourinaires proposent des airs en si bémol. Il faut transposer, ou considérer le galoubet comme « instrument transpositeur » mais c'est débile.

Suivant les sources, on pourra vous proposer un «  galoubet en si «  qui en réalité est en la ou un « galoubet en la » qui en réalité est en sol. C'est la survivance d'un système bizarre.

 

En dessous : Le tambourinaire de Saint Urcize  (cantal) vers 1450 , et sa copine qui semble jouer du psaltérion

Fichier joint  tambourinaire-de-saint-urcize.JPG   146,24 Ko   1 téléchargement(s)

 

Voici un peu de musique, d’après moi un des meilleurs exemples de ce qu'on peut faire avec le flutiau à trois trous.

(Allez directement à la minute 4 pour éviter le bafouillage ennuyeux de la présentatrice)

 


Modifié par Spog, 15 févr. 2015 - 22:03.


#2 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 422 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):MJC
  • Groupe(s):Giverdy / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 27 nov. 2014 - 21:40

super intéressant tout ça ! j'ignorais tout ça !

C'est assez fascinant de découvrir que plus l'instrument semble simple, son jeu , lui , s'en trouve toujours complexe et subtil ( y a qu'à voir ce satanique instrument vietnamien qu'est le Dan Bau : une corps creux , une corde , un bout de corne de buffle , et zou...mais on joue que sur les harmoniques naturelles , et bon courage après....! )


bon sang , c'est quoi ces ratures qui se mettent sur mon post ????!!!


Modifié par Marie, 28 nov. 2014 - 08:40.
correction des "ratures"

  • Jérémie aime ça

#3 + Partager Spog

Spog
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 247 messages
  • Localisation: Vanosc, en Ardèche verte
  • Activité(s):Facteur d'instruments
  • Groupe(s):rien pour l'instant
  • Instrument(s):Harpe Vulcain, tambour militaire Klingon

Posté 11 déc. 2014 - 17:30

Bonjour,

 

Je me permets de faire un petit "UP" sur le sujet du galoubet. C'est pour se souvenir que les flûtes à une main ont une autre utilité, à part jouer la farandole : Elle permettent à des personne handicapées d'une main de pouvoir quand même jouer d'un instrument, c'est le cas de flûtistes ayant eu un accident, ou de jeunes exclus du milieu musicien parce qu'ils ont un problème de handicap. Comme quoi, on peut faire du social avec un pipeau ringardissime :)



#4 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 422 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):MJC
  • Groupe(s):Giverdy / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 11 déc. 2014 - 18:35

;)

Tout juste ! Mon épouse est hémiplégique et pourrait donc jouer du galoubet , mais là , va falloir que j'use de diplomatie... y a de l'espoir , elle chante déjà ....



#5 + Partager Spog

Spog
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 247 messages
  • Localisation: Vanosc, en Ardèche verte
  • Activité(s):Facteur d'instruments
  • Groupe(s):rien pour l'instant
  • Instrument(s):Harpe Vulcain, tambour militaire Klingon

Posté 11 déc. 2014 - 18:45

Ben, en dehors de sa possibilité d'être utilisé par une main, le galoubet a aussi l'avantage d'être intuitif. C'est le coup des harmoniques naturelles, etc ... J'ai déjà été confronté à des clients hémiplégiques, et .... (../..)



#6 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 422 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):MJC
  • Groupe(s):Giverdy / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 11 déc. 2014 - 19:29

Je lui ai déjà fait essayer ma flute suèdoise , mais il faut avouer que pour moi aussi , c'est assez difficile comme instrument : un seul trou , tout géré par les niveaux de souffle subtil et assez faible...hard...

Les galoubets ont plus de trous , ça semble plus facile ( ,mais méfiance quand mème !... )

Il existe hélas peu d'instruments à 1 main ... mème avec ma pléthore d'instruments diverses et variés , je ne trouve que la flute suèdoise qui s'y prète ( ah et aussi ma Ohe Hano Ihu , flute nasale hawaiienne... )



#7 + Partager Spog

Spog
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 247 messages
  • Localisation: Vanosc, en Ardèche verte
  • Activité(s):Facteur d'instruments
  • Groupe(s):rien pour l'instant
  • Instrument(s):Harpe Vulcain, tambour militaire Klingon

Posté 11 déc. 2014 - 19:47

La flûte dont joue Ale Moller ?? Ben, elle a un souffle difficile à contrôler, ce genre de flûte demande de la maîtrise. C'est un instrument génial,; certes, mais peu abordable pour un néophyte. Le gros avantage du galoubet, c'est qu'il est facile d'approche, même pour quelqu'un qui connaît couic aux flûtiaux. ce n'est pas pour rien qu'on l'utilise en école primaire, en PACA dans le cadre de l'aménagement du temps extra-scolaire. ( aparté, NO PUB, j'ai du boulot par dessus la chetron :] ^^ )



#8 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 422 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):MJC
  • Groupe(s):Giverdy / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 11 déc. 2014 - 21:09

oui oui c'est la sälgflöjt , flute harmonique jouée ( et fabriquée ) par un spécialiste : Jean-Pierre Yvert ( "Svart Kaffe" , duo "Nord-Sud" avec Jacques Mayoud, qui en joue aussi...



#9 + Partager Spog

Spog
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 247 messages
  • Localisation: Vanosc, en Ardèche verte
  • Activité(s):Facteur d'instruments
  • Groupe(s):rien pour l'instant
  • Instrument(s):Harpe Vulcain, tambour militaire Klingon

Posté 12 déc. 2014 - 05:50

oK, il n'y a pas alors un trou, mais zéro trous. Une flûte à un trou est un sifflet à deux tons qui fait des harmoniques, la flûte nordique est jouée "ouvert-fermé" C'est la vielle histoire du tuyau d'orgue ouvert ou fermé. La différence de note entre l'état ouvert ou fermé est le résultat d'une colonne d'air qui se termine par un ventre ou un nœud ( ventre, nœud, comme une corde de guitare qui oscille entre deux nœuds et a un ventre en son milieu) En fait, c'est plus complexe que ça puisque la différence "ouvert-fermé" est d'une octave, d'une tierce, ou d'une sixte, voire autre chose, suivant si c'est carrément ouvert ou un peu fermé ou la forme du bec ou embouchure .... D'où les spectaculaires possibilités de jeu d'un système aussi rudimentaire. La flûte nordique est un instrument intuitif mais qui demande une précision dingue.


Modifié par Spog, 12 déc. 2014 - 05:58.


#10 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 422 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):MJC
  • Groupe(s):Giverdy / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 12 déc. 2014 - 08:04

je confirme ! mais c'est très utile pour perfectionner la précision de son souffle avec les tin & low whistles je trouve...







Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : flûtes

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)