Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
vidéo

Ça c'est d'la bourrée..



  • Veuillez vous connecter pour répondre
108 réponses à ce sujet

#101 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 000 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 07 avril 2017 - 22:39

Dans la façon de se tenir, d'avoir de la tenue, certes un peu.

Mais si au lieu de porter ces pantalons taille haute et ces souliers bien cirés ces hommes étaient en jeans et baskets , auraient-ils conservé ces postures ?



#102 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 370 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 07 avril 2017 - 23:28

Dans la façon de se tenir, d'avoir de la tenue, certes un peu.

Mais si au lieu de porter ces pantalons taille haute et ces souliers bien cirés ces hommes étaient en jeans et baskets , auraient-ils conservé ces postures ?

 

Je retrouve une allure très similaire dans le sean nos actuel chez les Irlandais. Une sorte de nonchalance, de décontraction, une combinaison de mouvements très souples et saccadés... difficile de décrire celle "allure" mais chez les danseurs actuels de bourrée berrichonne, sur la 3 temps, j'ai l'impression que quelque chose a été perdu.

(Ohé Tiennet arrête de faire ton vieux con !)


  • Mustradamus, Ludoman et Segonzat aiment ça

#103 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 334 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 11 avril 2017 - 10:09

Suis-je le seul à trouver que l'allure des danseurs de bourrée berrichonne sur les collectages anciens rappellent l'allure des danseurs de sean nos en Irlande ?... pas dans le pas bien sûr, qui n'a rien à voir, mais dans l'allure... difficile à expliquer !

 

Superbe et si inventif !... Oui, je n’y aurai pas pensé mais il y a de ça : le haut du corps droit et « tenu », et les jambes qui tricotent en dessous. Ceci dit, j’ai revu récemment le film des danseurs des Grandes Poteries et il m'a sauté aux yeux, pour la première fois, que Pierre Panis, qui montre les pas, avait les bras beaucoup plus immobiles que la plupart des danseurs, à part celui qui a une cravate, et qui a peut-être été son modèle ? Et comme tout le monde, aux débuts de folklore & revivalisme, a appris avec lui, ou avec ceux qui avaient appris avec lui, on a peut-être fini par associer son style personnel à celui des Grandes Poteries ... puis du "Haut-Berry" en général ?


  • Ludoman, Tiennet et Segonzat aiment ça

#104 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 370 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 17 avril 2017 - 14:49

 

Suis-je le seul à trouver que l'allure des danseurs de bourrée berrichonne sur les collectages anciens rappellent l'allure des danseurs de sean nos en Irlande ?... pas dans le pas bien sûr, qui n'a rien à voir, mais dans l'allure... difficile à expliquer !

 

Superbe et si inventif !... Oui, je n’y aurai pas pensé mais il y a de ça : le haut du corps droit et « tenu », et les jambes qui tricotent en dessous. Ceci dit, j’ai revu récemment le film des danseurs des Grandes Poteries et il m'a sauté aux yeux, pour la première fois, que Pierre Panis, qui montre les pas, avait les bras beaucoup plus immobiles que la plupart des danseurs, à part celui qui a une cravate, et qui a peut-être été son modèle ? Et comme tout le monde, aux débuts de folklore & revivalisme, a appris avec lui, ou avec ceux qui avaient appris avec lui, on a peut-être fini par associer son style personnel à celui des Grandes Poteries ... puis du "Haut-Berry" en général ?

 

 

Ça c'est très intéressant... En effet les bras semblent assez mobiles chez la plupart de ces danseurs de tradition berrichons filmés (mention spéciale au danseur qui met sa main derrière sa tête !!), c'est aussi cela qui me rappelle l'allure des danseurs irlandais de sean nos où les bras sont mobiles, contrairement au step-dancing "moderne". En Irlande les bras sont devenus rigides dans les années 30 sous l'influence de l’Église et des compétitions organisées par la Ligue Gaélique... Un bon article en français pour ceux qui sont intéressés par l'histoire de la danse irlandaise :

http://fresques.ina....rlandaises.html

 

On aurait donc un abandon des "bras ballants" parallèlement en Irlande et en Berry ?... Époques et causes un peu différentes certes, mais même résultat : une danse plus rigide qu'à l'origine...


  • Mustradamus et -Y- aiment ça

#105 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 000 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 20 avril 2017 - 10:22

Hier soir, en atelier danse, je regardais les bras des danseurs qui m'entouraient . C'est vrai que majoritairement, les bas étaient ballants. Mais cet abandon produisait de lui-même un certain mouvement qui m'a un peu amusée : une ouverture latérale plus ou moins accentuée selon la décontraction du danseur lorsqu'il attaquait un déplacement surtout les croisements, une pliure du coude rabattant l'avant bras vers le corps quand le mouvement créait un enroulé ex les pivots, certains épaulé etc...ça n'est pas comparable à l'Irlande mais ça bouge plus que l'école Panis stricte...La marque de 2017 ?

Quand aux vidéos attention: comme tous les collectages c'est une poignée d'individus que l'on voit, avec leur personnalité particulière dont nous ne savons quasi rien...et surtout pas le contexte. Quel était l'avis des contemporains sur ce jeune homme ?



#106 + Partager Garrigauda

Garrigauda
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 243 messages
  • Localisation: Garrigue de l'Hérault, Occitania
  • Activité(s):Passeuse de danses
  • Groupe(s):ABRAÇEBRAÇ - Desaunay's Irish - ACCORDANÇA

Posté 23 avril 2017 - 18:59

d'accord pour trouver un p'tit air de famille avec la façon de bouger des danseurs  de sean-nos  :-)

autre similitude : on s'amuse, on cherche un peu à épater, les jambes font leurs gammes mais on reste décontracté, on se la joue facile :-)

ça participe de l'attitude.



#107 + Partager lauba

lauba
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 183 messages
  • Localisation: Bâle

Posté 09 mai 2017 - 10:32

LA LEÇON DE BOURRÉE

 

Sous la voûte mouvante et basse des ramées.

Dans le décor naïf des rosés en papier

Entends le tournoiement des danses animées.

La musique, le rire et le rythme du pied.

 

Une fleur au corsage et les yeux pleins de rêve.

Viens au bal ! Viens ! Revêts ton devantier changeant,

Ta coiffe, dont la brise en frivolant soulève

Un coin de l'aile blanche et les rubans d'argent.

 

Les deux m énétriers juchés sur leurs futailles,

Le bourdon sur l'épaule et l'outre sous le bras.

Les doigts à leurs flûteaux et le feutre en bataille.

Chargent pour la bourrée avec fougue et fracas.

 

Ils éveillent le bruit du vent qui se déchaîne,

Les grincements d'un char aux courbes des penchants

Et l'averse qui bat la ramure des chênes.

Tout ce que notre oreille a perçu dans les champs.

 

Mignonne, viens danser I Mêlons -nous à ces couples.

De filles en bonnets, de bouviers indolents.

Doux fileurs de chans ons ! Prépare ton pied souple,

Prends les plis de ta robe entre tes doigts tremblants.

 

Avance en balançant légèrement les hanches.

Recule maintenant au rythme cadencé...

Autrefois dans l'Attique à Colone- le-Blanche,

On t'eût sculpt ée ainsi, droite et l es yeux baiss és !

 

Mais voilà que le jeu s'anime ; la musette Piaille !...

Hardi,les gars ! C 'est un vrai branle-bas I

On dirait qu'un vent fou souffle sous les cornettes ;

C'est le diable, morbleu ! qui mène le sabbat !

 

Le bouvier qui dansait d'une jambe un peu molle,

Va, vient, carre l'épaule et papillonne autour

De la gente pastoure au vol de marivole

Qu'il semble provoquer dans un tournoi d'amour.

 

Puis la danse faiblit et les danseurs s'arrêtent

Par couple, face à face. Alors, tout drôlement

L'un des ménétriers fait chanter sa musette...

C'est l'invite au baiser ; c'est le plus doux moment.

 

Hugues

LAPAYRE

Extrait de « La Bourrée » (1921)

Librairie F. Goinard, Paris

Modifié par lauba, 09 mai 2017 - 10:34.

  • Garrigauda aime ça

#108 + Partager lauba

lauba
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 183 messages
  • Localisation: Bâle

Posté 10 mai 2017 - 10:11

d'accord pour trouver un p'tit air de famille avec la façon de bouger des danseurs  de sean-nos  :-)

autre similitude : on s'amuse, on cherche un peu à épater, les jambes font leurs gammes mais on reste décontracté, on se la joue facile :-)

ça participe de l'attitude.

Il y a differents styles de danse, Celui appele le munnix est plus fluide et le torse fait partie intégrante des pas. On trouve cela dans le nord du kerry.Les nord irlandais dansent aussi d'une manière encore plus exteriorisée.



#109 + Partager Garrigauda

Garrigauda
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 243 messages
  • Localisation: Garrigue de l'Hérault, Occitania
  • Activité(s):Passeuse de danses
  • Groupe(s):ABRAÇEBRAÇ - Desaunay's Irish - ACCORDANÇA

Posté 10 mai 2017 - 11:15

Le munnix ? Je vais me renseigner.

Plus je danse irlandais et surtout sean-nos, plus j'en découvre ! :-)

 

Pour le style, j'ai cru comprendre qu'il y en avait toutes sortes, d'après ce que j'ai vu mais aussi entendu de mes formateurs irlandais. Des plus enlevés, des plus au sol, des plus "shuffelisés" et d'autres sans shuffle, etc, des old style et de plus "modernes" etc

Et il y a aussi une belle liberté pour le style personnel et pour des créations de pas (ou des re-créations en tous les cas), je veux dire qu'ils existent sans doute mais qu'on les fait sans en avoir eu connaissance) si j'ai bien compris,ce qui me plaît beaucoup.

Après, la fluidité des Irlandais, ça reste quand même assez relatif... :-)


Modifié par Garrigauda, 10 mai 2017 - 11:20.






Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vidéo

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)