Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Lire derriére les lignes

lanost chant texte

  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 214 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 16 mars 2016 - 10:54

Bonjour, je tente un nouvel exercice.

 

Prendre des chansons dites traditionnelles et les décortiquer à ma façon pour vous.

Je vais faire ma première avec les paroles de la chanson Les Trois Maçons Jolis :

 

C’est 3 maçons jolis de leur pays s’en vont (bis)

De leur pays s’en vont tous 3 plein d’assurance

Avec le cœur joyeux de faire le tour de France (bis)

 

Le plus jeune des 3 savait bien travailler (bis)
savait bien travailler fidèle à son ouvrage
Il a bien su gagner le cœur de sa Picarde (bis)
 

La Picarde lui dit « C’est toi maçon joli (bis)
C’est toi maçon joli qui taille bien la pierre
Soulève mon jupon tu verras ma carrière » (bis)
 

Le gars y a pas manqué son jupon a levé (bis)
Son jupon a levé aussi sa chemise fine
Il s’est mis à tailler dans la pierre la plus fine (bis)
 

Au bout de 6 semaines, grand mal de cœur lui prend (bis)
Grand mal de cœur lui prend, aussi grande souffrance
Fallu le médecin pour calmer la patiente (bis)
 

C’est toi maçon joli qu’a couché dans mon lit (bis)
Qu’a couché dans mon lit et pâlit ma couleur
Et moi pauvre fillette je reste dans mes peines » (bis)

 

Voila un son pour entendre une des nombresues versions :

 

Alors voilà concrètement cette chanson parle d’un groupe trois maçons qui à l’époque  n’étaient pas tous portugais et là où le compagnonnage était plus populaire que le pôle emploi pour apprendre un métier.

Donc nos trois maçons bah ils suivent le tour de France.

Vous admettrez que des maçons pour accompagner des cyclistes pendant tout un été, il y a de quoi en faire une belle chanson non ?

 

Bah malheureusement la chanson tombe dans un très mauvais cliché … évidement une femme passe par là pendant les étapes de plat (fait pour les équipes de sprinteurs) en Picardie, et il y en a trois, mais elle choisit qui ???

bah oui le plus jeune … encore une apologie du jeunisme, bon soit c’est le tour de France, on est en Picardie, région qui ressemble à un grand trou que tu places dans un trou, les dames n’ont pas grand choses dans la région à part la famille, alors pour faire moralement les choses elles vont évidement prendre des gens de passage, mais pourquoi des jeunes, elle veulent des sprinteurs ?

Sérieux quoi, prenez des gens d’expérience si vous voulez jouir de la vie.

Bref, ils vont tirer leur coup dans une carrière et pour se croire encore plus drôle elle lui fait une blague, genre  "hey maçon si tu aimes la pierre, regarde sous ma jupe j’ai toute une carrière déjà pas mal exploité pour toi, et amène tes outils ...". Je ne ferais pas l’affront de supposer que cette exploitation à surement dû être dynamité plus d’une fois, je suis dans l’humour fin, je n’oserais pas …

Et voilà après qu’avoir pris un jeune, qui fait les choses trop vite au point d’oublier les moyens de contraception, car oui la société lui appris le "tout accès vite et gratuit", il n’a pas connu les PC avec des disques dur 200Mb la connexion 56kBps et le paiement de la facture à la minute de l’internet. Non maintenant c’est le film du ciné sortit mercredi que l’on peut voir une semaine avant et téléchargé en 30 min.

Du coup pas de capote, un polichinelle dans le tiroir, et le mec part sur Paris avec ses potes pour finir le tour de France.

Elle s’en plaint encore..., alors que si elle avait pris un plus vieux il aurait pris des précautions, car lui il connait le malheur qu’apporte un enfant, et que finalement elle aura de quoi s’occuper en Picardie et pourra dire que cet enfant n’est pas consanguin.

 

Voilà pour ce premier épisode de Lanost découvre les textes traditionnels En espérant que cela vous plaisent et que je serais capable d’en refaire d’autre.

Si tout vas bien le prochain texte sera "La merguez partie" afin de saluer le retour du printemps.


  • Ludoman et Manégiste f(l)ou aiment ça

#2 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 214 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 17 mars 2016 - 13:35

Si toutefois pour de prochain essais (qui iront en s'améliorant j'éspére) vous aviez quelques idées, je suis preneur :)



#3 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 214 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 30 mars 2016 - 13:39

Comme promis je retente un coup, avec une chanson qui parlera d'une histoire de vie qui parle de la mère Guése jeanne de son prénom, c'est pas la version des musclés, mais elle vaut le coup quand même.

Nous sommes trois frères
Rien qu’une sœur à marier
Marions la belle
Marions-la bien à son gré
Lui donnent un homme
Trois fois du jour il la battait
Battre sur battre
Ah que son sang n’en rigolait
Mon ami Pierre
J’ai ma chemise aller laver
Vas-y vilaine
Mais prend bien garde de t’arrêter
Mon ami Pierre
J’ai vu venir trois cavaliers
Qui ont la ressemblance
De mes trois frères de l’armée
Ho ma mie Jeanne
Où donc que j’vais m’aller cacher
Dans les trois cents chambres
Qui se ferment à trois cents clefs
Bonjour servante
Où est la dame du château
Je n’suis pas servante
Je suis la dame du château
Hé ma soeur Jeanne
Où donc est passée ta beauté
Le vilain homme
A tout brisé à tout pilé
Hé ma sœur Jeanne
Dis nous où donc est ton mari
Il est en guerre
Puisse-t-il n’en jamais revenir
Hé ma sœur Jeanne
Nous voulons ‘ller nous promener
Dans les trois cents chambres
Qui se ferment à trois cents clefs
Dans la première
Les trois frères n’ont rien trouvé
Dans la deuxième
Il s ont entendu soupirer
Tirent leur épée
Et coup sur coup lui ont donné
Frappez mes frères
Tant que vous le verrez bouger
Hé ma sœur Jeanne
Où donc allons-nous le jeter
Par la fenêtre
Il tombera dans le fossé



On va aborder l'histoire de trois mecs (si vous savez lire).
C'est un bon début d'histoire drôle non? Trois mec dans un ascensseur qui ...enfin voila là ils sont fréres ces mecs.
Dans ce monde qui est patriarcale depuis plus de 5000ans, ces trois frères ont une soeur (sacrée famille, bravo à la maman) tous du même pére? La chanson le dit pas, tout ce qu'on sait c'est que ces mecs, bah ils ont une soeur, et ils font quoi avec?
On peu en faire des choses avec une soeur:
- Sortir en boite.
- Demander qu'elle nous présente ses copines.
- Demander qu'elle fasse la couture, ménage, cuisine et j'en passe des trucs de filles quoi.

Bah non ils l'a marie, c'est peu comme si dans leur tête s'était au choix :
- On la marie.
- On la prostitue.
- On la viole et prostitue...

On est ses fréres merde les gars pensez à papa, maman, en plus elle nous a fait à manger, le ménage et recousu les trous de pantalon pendant 14 ans, la violer ou la prostituer ce serait dégueulasse, en plus elle nous a présenté ses copines, on va lui trouver un mec et la virer de chez nous, avant de partir à la guerre.

Alors voila, libéré de sa condition de Soeur au foyer esclave de la famille, elle accomplie son rêve d'enfant, elle va habiter un château avec un mec plein de sous.
Mais bon voila Cendrillon est morte ses fées aussi alors à la place elle devient le sac de frappe d'un mari violent alcoolique et malpoli (Comme dit une expression populaire "bat ta femme, si tu sais pas pourquoi, elle, elle le sera") qui n'est pas capable de lui donner un gamin afin qu'elle s'échappe un peu de cette vie de couple limite pas cool, et enfin de préciser que quand même les frères ils vendent la sœur à un châtelain bon donc ils en ont amassé de la thune avant d'aller en guerre.
En plus de la frapper son mari l'a surveille, un jour elle va faire la lessive et il lui dit t’enfuies pas sinon c'est un aller retour si je te retrouve.

L'histoire avançant elle voit au loin des cavaliers ressemblant à ses frères, elle à due manger pas mal de carottes pour avoir une si bonne vue après s'être prise autant de coups par son mari.
ont vient de faire la guerre et ils reviennent avec des chevaux, du fric de la bibine, riche quoi.
Son mari qui s'appelle pierre, qui roule ... enfin pierre comme par hasard ce mec est dur comme un roc avec sa femme, bah il prend peur, quel courage pour homme qui est fier de battre quelqu'un de plus faible que lui, alors il court vite qu'il en ricoche sur l'eau pour aller se cacher quelque part.

Bon bah la Jeanne, qui est plus toute fraîche, elle retrouve ses fréres qui voyant quelques bleus veulent se venger.
Là c'est le plus inquiétant dans cette chanson, car contente de se faire battre elle défend son mari en disant que lui aussi est à la guerre.
Les frères bien crétins, ce doit être l'armée ça, ils la croient, et leur première idée c'est d'aller se promener au rayon lit d'un Ikéa du coin, où au final au détour d'un rayon trouve le pierre et lui mettent la branlée de sa vie.
La jeanne elle est contente quand même, elle demande même de le foutre au fossé, mais bon est-ce un bien pour un nouveau mal ?

Les frères sont de retour elle a plus de mari, perdue sa beauté, pas de gamin, et de nouveau enfermée à faire l'esclave de ses frères, en espérant qu'elle pourra regarder la télé pendant le repassage ... Foutue société

Bref une belle leçon de vie et d'humanité, les mâles dominent le monde surtout si ils sont plus nombreux que les autres, et la jeanne bah elle préfére la famille qu'à en faire une.

On rigolait bien à l'époque dans les chansons.
Bon voila le second épisode, la prochaine foit j'irais vous conter derriére les lignes de la chanson préféré des surfeurs "vamos a la playa"





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : lanost, chant, texte

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)