Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo

(36) Le Son Continu 2018, du 12 au 15juillet 2018

son continu chateau dars

  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 906 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 16 juil. 2018 - 20:29

La 5e édition du célèbre festival s'est terminé hier (...ce matin !) et à défaut d'en avoir parlé sur tradzone AVANT, parlons-en APRES !

 

Alors, qu'avez-vous à dire, raconter, commenter, sur le programme concert ? Le programme bal ? Le "off", l'organisation générale, les luthiers, la météo, la bouffe...?

 

"On m'a dit" que la première édition du Son Continu avait vu défiler 6000 festivaliers, l'an dernier, 4e édition, on était 16000 paraît-il ;-O ! Et cette année ? Je sais pas, mais il semble que le festival attire de plus en plus de monde...ça plaît alors ?!


  • josette aime ça

#2 + Partager Segonzat

Segonzat
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 345 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Prof
  • Groupe(s):Costauds de la Lune, Flor de Zinc
  • Instrument(s):Cabrette, Violon

Posté 17 juil. 2018 - 07:28

Philippe Krümm en parle dans cette chronique...

 

https://www.5planete...tinucontinu_204

 

@+


  • MathieuBb aime ça

#3 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 906 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Les Violons du Mamou, Duo Schilling-Lepoivre
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 17 juil. 2018 - 13:07

Merci pour ce lien, je note cette phrase :

 

Nous annoncerons des changements importants pour l’édition de 2019. Principalement : s’adapter à l’augmentation exponentielle du public - 9000 personnes la première année (2014) et 18000 en 2017. Ça a donc doublé en 4 ans !

 

 

 

Ca précise mes chiffres (faux !) ci-dessus et ça apporte une réponse (partielle et encore mystérieuse) aux critiques visant l'organisation des bal dans la cour d'honneur du château : voici quelques explications pour ceux qui n'y étaient pas, ou qui n'ont pas eu cette explication. Vendredi 13 juillet vers 1h du matin (donc samedi matin !), pendant le bal du duo Rivaud-Lacouchie, le parquet de la cour du Château  craque....pendant une bourrée 3t paraît-il ! Tout le monde est "évacué" le temps de réparer le parquet, puis le bal reprend mais...en respectant la jauge (400 personnes m'a-t-on dit) dans l'enceinte de la cour du Château. Les agents de sécurité ont installé un filtrage au portail de la cour du Château et ne laissent rentrer 1 personne que si 1 personne sort. Il y a donc un gros bouchon à l'entrée de la cour du Château : beaucoup de questions se posent, certains s'énervent, sont déçus de ne pas pouvoir aller danser ou voir les musiciens...puis le bouchon se dégonfle, les gens repartent dans le parc, il est toujours possible d'entrer dans la cour du château, mais toujours au compte-goutte... Le lendemain (samedi soir), dés minuit le filtrage est installé à l'entrée de la cour du château pour respecter la jauge dés le début du bal de minuit, et le même système est mis en place : on ne peut rentrer que quand quelqu'un sort pour que la jauge soit constamment respectée dans la cour du château. Ainsi en dansant cette nuit-là, je me sentais "un privilégié" dansant sur le parquet de la cour du château, qui voyait d'autres festivaliers faire la queue pour venir danser à leur tour... Désagréable sensation, tristesse pour eux, et compréhension pour les organisateurs qui devaient sans doute gérer une affluence plus grande que prévue...

 

Ce récit que je fais est un résumé des "on-dit" qui me sont parvenus : ce qui s'est vraiment passé, est probablement un peu différent : la tradzone corrigera !...et discutera : c'est forum ou bien ?!



#4 + Partager Imryss

Imryss
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 12 messages
  • Localisation: ïle-de-France
  • Instrument(s):Vielle à roue, flûte à bec

Posté 17 juil. 2018 - 17:53

J'ai été au festival samedi et dimanche et c'était vraiment génial. L'organisation était au top pour que ça se passe bien. Le marché des luthiers sous les arbres était un vrai bonheur, il y avait des tas d'instruments différents à voir, à essayer à écouter, y compris des instruments dont je ne soupçonnais pas l’existence.

 

Les groupes qui ont joués sur les concerts de samedi et dimanche étaient excellent. J'ai particulièrement aimé Arquebuse (beaucoup d'émotion dans leur musique) et San Salvador (le groupe a certainement avalé un métronome pour pouvoir chanter de façon aussi synchro et rythmé, un truc incroyable).

 

Je n'ai pas fait les bal mais les scènes ouvertes étaient toutes sympa, et c'est un bonheur d'entendre de la musique improvisé dans tous les coins. Mon seul regret est de ne pas être encore assez bon pour me joindre à des bœufs.

 

Seul bémol (ou dièse c'est comme vous voulez) : j'aurais aimé plus d'ateliers d'initiation à la danse. Un par jour c'est peu et ils étaient toujours bondés.

 

Remarque spéciale de ma maman : même après 4 jour de festival, le site était propre, il n'y avait pas un papier par terre. Bravo.


Modifié par Imryss, 17 juil. 2018 - 17:54.

  • Ludoman et MathieuBb aiment ça

#5 + Partager Le cyclo écolo

Le cyclo écolo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 453 messages
  • Localisation: Au bord de l'Allier (03)
  • Activité(s):Webmestre (alimentaire...)
  • Instrument(s):Cornemuse 20p + 16p (apprentissage)

Posté 18 juil. 2018 - 07:01

alors, comme ça... sans trop réfléchir et pour y avoir passé juste la journée + nuit de dimanche :

une 1ère pour moi, je n'avais jamais mis les pieds que ce soit à St Chartier ou à Ars...

je retiens :

  • que j'ai peut-être trouvé le facteur d'instrument qui me fera une musette du Centre 20 pouces
  • la magnifique prestation des anglais et écossais de "Northern Company"
  • fort tard, sur une scène ouverte, ce bal tout en douceur, presque susurré, dans le noir où nous devinions les musiciens
  • ces chants improvisés face à la buvette
  • cet accordéoniste chroma barbu qui, tel le joueur de flûte de Hamelin, entraîne les danseurs de la poussière vers un parquet qui vient de se libérer
  • la glace à l'agastache
  • qu'y passer une seule journée, c'est mieux que rien mais ça mérite vraiment plus que ça
  • ...
  • et surtout tous ces beaux moments partagés avec ma danseuse préférée

Bref, une bien belle découverte que "Le son continu", un immense merci à l'organisation !


  • Ludoman et MathieuBb aiment ça

#6 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 20 juil. 2018 - 09:25


"On m'a dit" que la première édition du Son Continu avait vu défiler 6000 festivaliers, l'an dernier, 4e édition, on était 16000 paraît-il ;-O ! Et cette année ? Je sais pas, mais il semble que le festival attire de plus en plus de monde...ça plaît alors ?!

 

Effectivement il y avait beaucoup de monde.

Je viens toujours deux jours, le second étant le dimanche, parce que "la messe est dite", que les gens sont plus nonchalants, détendus, tranquilles...

Or cette année, le dimanche était aussi "bondé" que le samedi.

 

Je viens toujours à Ars avec l'impression que je vais passer des jours "champêtres", heureux, au son des bourrées, des polkas et des scottish.

 

Cette année, mais ce n'est que mon ressenti personnel, la quiétude n'y était que le matin.

J'en suis revenu avec une impression de vacarme continuel l'après midi.

Deux causes principales :

- les répétitions sur "la grande scène" qui commencent tôt, avec le son trop fort, des percussions qui matraquent et, tout en plaignant les luthiers qui étaient dans l'axe de ce "bruit continu", je me suis déporté vers le château... ce qui m'a privé de la moitié du parc.

- les sonos trop fortes autour du château. Même en bas, vers les vaches, on en prenait plein les oreilles.

 

Regret aussi que les percussions envahissent progressivement le site. Sans doute est-il plus facile de taper fort sur une peau que de maîtriser accordéon, violon ou cornemuse.

 

Ceci étant mon point de vue est probablement "générationnel" et les nouveaux arrivants trouvent peut-être cela très bien.

Mais je suis reparti plus tôt, assez dégoutté de ce que je ressentais comme un gâchis.


  • MathieuBb aime ça

#7 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 616 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 27 juil. 2018 - 14:02


"On m'a dit" que la première édition du Son Continu avait vu défiler 6000 festivaliers, l'an dernier, 4e édition, on était 16000 paraît-il ;-O ! Et cette année ? Je sais pas, mais il semble que le festival attire de plus en plus de monde...ça plaît alors ?!

18000

Modifié par Ludoman, 27 juil. 2018 - 14:03.

  • MathieuBb aime ça

#8 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 684 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OL+et+PAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 01 août 2018 - 18:29

Moi j'y suis arrivé content et reparti tout autant !

Effectivement les balances de la cour du château sont un peu "gonflantes"

Mais les désagréments sont largement compensés par le plaisir des moments passés avec les luthiers et puis il y avait quand même le super atelier bourrées d'auvergne avec la belle paire de "josettes" !...


  • Ludoman et MathieuBb aiment ça





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : son continu, chateau dars

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)