Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
* * * * * 1 note(s)
autres

Enseigner ... ?



  • Veuillez vous connecter pour répondre
43 réponses à ce sujet

#1 + Partager Lucas

Lucas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 902 messages
  • Localisation: Poitiers

Posté 30 mars 2009 - 21:14

:?: Je lance Ici un sujet dont je ne souhaite pas qu'il fasse débat ... du moins pas encore (même si je sais que passé les 10 premiers posts il sera déja trop tard). Il s'agît pour l'instant d'une simple collecte de points de vue, je n'en défends aucun.

Pourriez-vous décrire le plus essentiellement possible ce que vous attendriez de quelqu'un qui enseigne un instrument (pas nécessairement dans une optique de musique traditionnelle) si vous même étiez l'élève. Ceci s'adresse à TOUS : élèves, profs, jeunes, anciens, musiciens, non-musiciens, etc.

Je n'attaque pas avec une idée derrière la tête, j'aime juste à connaître un maximum de points de vues differents sur ce qu'est être un élève (et non, cette fois-ci, comment être un prof.).

#2 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 979 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 30 mars 2009 - 21:42

Pour moi (point de vue après 3ans et demi de pratique et en me remettant dans la peau du débutant), le numero un c'est la "musicalité". Des choses comme la justesse, le rythme, la variation, l'improvisation. Commencer des le début avec ces notions-là.

voilà, c'était court hein.

#3 + Partager Zaou

Zaou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 273 messages
  • Localisation: Reims

Posté 30 mars 2009 - 21:50

Expliquer simplement (pour que je puisse comprendre) et correctement (pour que je puisse faire) toutes les choses dont j'ai besoin pour m'améliorer (et me dire pourquoi elles me font progresser et dans quoi j'en ai besoin).
Aussi, me faire découvrir/faire des choses qui vont me motiver.

#4 + Partager xica

xica
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 122 messages
  • Localisation: du côté de Nancy
  • Instrument(s):violon, nyckelharpa (flûte à bec ?, diato ?, harmonica ?)

Posté 30 mars 2009 - 22:00

je voudrais surtout
- qu'il soit compétent dans sa discipline
- qu'il ait un "don de sympathie" pour que son cours soit plaisant et que je ne me sente pas nulle

#5 + Partager Marie

Marie
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 148 messages
  • Localisation: La Lozère profonde !
  • Activité(s):prof de diato
  • Groupe(s):Drôles de groles + Duo/Trio La Chanforgne
  • Instrument(s):diato et un peu de violon quand ça me prend

Posté 30 mars 2009 - 23:32

alors moi j'enseigne comme j'ai aimé apprendre.
J'attendais (et j'attend toujours quand je suis dans la peau de "l'apprenant") du prof qu'il m'entr'ouvre plein de portes que je peux "pousser" par la suite si ça m'intéresse, qu'il me donne plein de pistes pour aller plus loin. Ca peut toucher à la technique (par exemples découvrir des ornements et voir comment on peut les utiliser), la musicalité (tout ce qu'à cité Tirno juste au dessus), la dansabilité (pourquoi une bourrée 3 temps n'est pas une valse et vice-versa), etc .....

Le prof est également là pour nous faire découvrir une culture (pour nous en musique trad c'est assez lié à la pratique, mais dans d'autres styles de musique ça peut-être la découverte d'un répertoire pour un instrument précis, d'une époque, d'un mouvement, ....), mais aussi nous permettre de nous ouvrir à d'autres culture (ou répertoires ....).
Un exemple pour illustrer ma pensée : à l'automne, mes élèves (et oui, je suis prof d'accordéon pour ceux qui savent pas .....) devaient rencontrer dans le cadre d'une master-class, un accordéoniste colombien. Il yavait un morceau à préparer avant cette master-class. N'y connaissant pas grand chose dans cette musique et armée du CD que l'artiste m'avait fait passer, j'ai décortiqué le morceau comme j'ai pu, et je l'ai fait travailler aux élèves qui participaient à cette rencontre. De tous ceux à qui j'ai proposé de travailler là-dessus, quasi aucun n'avait déjà écouté de musique colombienne. Et à l'issu de ce travail et de cette rencontre, une élève (adulte), qui a adoré ce style de musique a fait des démarches pour trouver des morceaux sur internet. Elle m'en reparle souvent et veut travailler d'autres airs. Pour moi, en tant que prof, c'est une mission accomplie.

Bref, pour moi un bon prof c'est celui qui donne toutes les pistes à un élève pour permettre à ce dernier de choisir ce qu'il veut faire, et devenir autonome.



oups, tu avais dit pas trop long ???

#6 + Partager CelticRambler

CelticRambler
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 709 messages
  • Localisation: Républic du Berry
  • Activité(s):Perturbateur de statuo quo
  • Instrument(s):Accordéon, whistle irlandais

Posté 31 mars 2009 - 10:38

Repartir chaque séance entre "technique" et "morceau(x)". Dans ma jeunesse, j'ai souffert des leçons entiers consacrés aux points de technique quand je n'avait qu'envie à jouer. Je vois la même envie en mes propres enfants - donc d'abord, je les laisse apprendre des morceaux n'importe comment; ensuite on se perfectionne.

#7 + Partager PtitDoc

PtitDoc
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 319 messages
  • Localisation: Thionville (57)
  • Activité(s):Employé
  • Groupe(s):No Panic
  • Instrument(s):Accordéon parce que c'est bon.

Posté 31 mars 2009 - 11:29

Ca m'interresse aussi, dans le sens ou on m'a demandé recemment de donner des cours et que je n'ai aucune idée de par où commencer...

La seul fois ou j'ai fait ça, j'ai simplement proposé des morceaux, et en fonction de ceux qui plaisaient on travaillait plus en détail ces morceaux là.

C'est super dur comme sujet. D'autant plus que ça va différer entre enfants, adultes, déjà musiciens ... Donc le premier travail je pense va être de trouver qu'est ce qui leur plait, leur motivation... (de les aider a la trouver éventuellement).

Dans mon cas, si j'avais un prof :cry:. J'aimerai de lui:

- Qu'il m'apprenne son répertoire, son style. Les autres répertoires s'apprennent en majorité suite a des découvertes, des rencontres, s'apprennent soit en stage soit tout seul (internet proposant de nombreuses écoutes). Pour le style, il faudra qu'il trouve des morceaux qui me plaisent dans son propre répertoire comme base de travail technique, sinon je m'ennuie.

- Qu'il propose de découvrir d'autres choses (au travers de stages, concerts...) est évidemment indispensable dans cette optique de travail.

- Qu'il corrige évidemment mes défaut (position, doigté, confiance en soi, maîtrise du son, anticipation/concentration...)

- L'organisation de scéances de travail en groupe est également nécessaire puisque le travail n'est pas du tout le même (je vais jamais jouer un contrechant tout seul, les accords rarement aussi vu que c'est pas évident sans support musical)

---------------------------------------------------------------
Avec du recul, je suis très satisfait de la façon dont travaille J.J. Je regrette d'ailleurs d'habiter trop loin maintenant. D'un autre coté il échappe a un élève super chiant :P


J'ai découvert recemment que mon jeu a évolué depuis que je me suis mis a danser. Principalement sur les accents (le meilleur exemple se retrouve sur les rondos).

#8 + Partager xica

xica
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 122 messages
  • Localisation: du côté de Nancy
  • Instrument(s):violon, nyckelharpa (flûte à bec ?, diato ?, harmonica ?)

Posté 31 mars 2009 - 13:22

Avec du recul, je suis très satisfait de la façon dont travaille J.J.

Jean Jaurès, Jolly Jumper ?

#9 + Partager PtitDoc

PtitDoc
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 319 messages
  • Localisation: Thionville (57)
  • Activité(s):Employé
  • Groupe(s):No Panic
  • Instrument(s):Accordéon parce que c'est bon.

Posté 31 mars 2009 - 13:27

Jean Jacques Le Creurer

Désolé c'était un petit aparté :P

#10 + Partager xica

xica
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 122 messages
  • Localisation: du côté de Nancy
  • Instrument(s):violon, nyckelharpa (flûte à bec ?, diato ?, harmonica ?)

Posté 31 mars 2009 - 14:20

;P

#11 + Partager Celtic

Celtic
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 37 messages
  • Localisation: Belgique
  • Activité(s):Etudiante
  • Groupe(s):/
  • Instrument(s):Accordéon diatonique

Posté 31 mars 2009 - 20:59

Moi j'aime les profs qui vont à mon rythme qui jamais jamais ne me reproche de ne pas assez travailler; ceux qui reprennent les vieux morceaux régulièrement pour par les oubliés et les retravailler avec plus de maturité musicale. Ceux qui ont consciences des difficultés; ceux qui poussent à se surpasser sans qu'on se sente dépassé; et bien sur des profs sympas et attentifs; toujours avec un petit mot sur comment va la vie :D

#12 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 119 messages

Posté 01 avril 2009 - 12:01

Le prof doit oublier son (ses) repertoire(s) de predilection pour presenter a ses eleves toute la palette des musiques et techniques abordables avec son instrument (meme si c'est de maniere approximative, ce sera suffisant pour un eleve moyen). En effet, l'eleve n'a pas toujours la culture, la curiosite et le niveau suffisants pour savoir des le depart ce qu'il prefera jouer ensuite. Cette responsabilite du prof de musique est celle de n'importe quel pedagogue (je ne fait la lecon a personne): donner les moyens d'etre soi plutot que de chercher a modeler l'autre a son image. J'ai donc apprecie que mes profs me fassent jouer autre chose que des airs berrichons et abordent des techniques de jeu contemporaines.

Bien entendu, libre ensuite a l'eleve de suivre des stages, des ateliers reguliers, voire un enseignement thematique (musique d'ensemble, repertoire, style), mais en plus du cours classique de conservatoire (ecole, etc) ou a partir d'un certain niveau de pratique et de connaissances.

Ceci dit, c'est un apprenti vielliste qui s'exprime, pas un vielleux :]

Une autre chose qui convient a mon temperamment d'eleve, c'est l'insistance du prof sur le travail technique personnel. Que ce soit par la presentation d'un morceau difficile ou d'une suite d'exercices techniques, j'attends du prof qu'il me pousse dans mes retranchements et qu'il me dise ce qui ne va pas, quitte a bloquer sa progression si je n'atteint pas le niveau exige. Parce que je suis adulte et ai conscience de mon manque de travail, j'accepte aisement la critique, et je trouve enervant qu'un cours individuel se transforme en simple repetition d'un repertoire acquis (mais pas forcement bien joue il est vrai). Attention donc a la facilite qui consiste a faire bouffer du repertoire d'un niveau egal a l'eleve pas trop travailleur. Faut lui botter le c## et lui faire REPETER SES GAMMES, BOUDIOU !

#13 + Partager PtitDoc

PtitDoc
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 319 messages
  • Localisation: Thionville (57)
  • Activité(s):Employé
  • Groupe(s):No Panic
  • Instrument(s):Accordéon parce que c'est bon.

Posté 01 avril 2009 - 12:30

Ca doit être le plus dur pour les enfants, la tentation de leur faire travailler des trucs techniques au risque de les dégoutter. Une avis de gens qui ont eu cette expérience ?

Message ajouté après : 52 secondes:

Mince je m'étais promis de pas prendre ce sujet en otage :D. Je viens de relire le titre je suis presque hors sujet. Donc point de vu de l'élève:

J'ai arrêté le violon quand j'était tout petit (ou me suis fait viré je sais plus) parce que je faisais pas ce qui correspondait aux attentes du prof. En gros mauvaise tenue de l'instrument, écriture des notes en dessous des partitions. Résultat j'ai passé un an a jouer "a vous dirai-je maman" et j'ai arrêté le violon très naturellement.

La structure n'était pas la même (concervatoire), toujours est-il que le violon reste un de mes instruments préférés, d'autant plus le violon traditionnel qui, bien joué, me fait littéralement vibrer...

#14 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 01 avril 2009 - 15:02

Alors... moi j'avais envie d'apprendre à jouer de la musique, mais n'y connaissant rien, je n'avais pas d'attentes "musicales" particulières! je voulais apprendre à jouer parce que j'en avais assez de passer à côté de ce versant-là du trad!
Mes attentes étaient plus fonctionnelles (disponibilité commune, heure, tout ça tout ça) et humaines (je prépare l'agreg, j'ai pas des masses de temps pour le diato mais je suis hyper motivée, par contre je veux pas me faire gronder si j'ai pas eu le temps de travailler!)

J'ai pas mal hésité avant de me décider, j'avais peur de pas y arriver : je crois que ce que j'attends d'un prof (de musique ou pas, d'ailleurs) c'est de me montrer que je peux y arriver. Et avec Marie, c'est super facile d'apprendre le diato ;)
Bref, un prof qui rend les choses difficiles abordables, parce que ça motive énormément de se sentir capable! (me souviendrai toute ma vie d'avoir su jouer "à vous dirais-je maman" à la fin de ma première heure de diato, avec les deux mains : quand j'y repense, c'était très laborieux, mais pour moi, c'était comme marcher sur la lune, du coup, j'avais une motivation de folie et j'ai fait plein de progrès!)

:heart: Merci Marie! :flower:

#15 + Partager Marie

Marie
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 148 messages
  • Localisation: La Lozère profonde !
  • Activité(s):prof de diato
  • Groupe(s):Drôles de groles + Duo/Trio La Chanforgne
  • Instrument(s):diato et un peu de violon quand ça me prend

Posté 01 avril 2009 - 15:05

arrête de je vais rougir ....

#16 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 979 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 01 avril 2009 - 15:11

++ pour le coup de botter le cul. (Pas forcément à faire des gammes - j'y crois pas aux gammes, mais à bosser les choses qu'on a pas envie de bosser).

++ aussi pour essayer d'élargir les horizons musicaux. J'ajouterais qu'il faudrait aussi essayer de guider les élèves sur les chemin qu'ils sont en train de se choisir. La je me trouve un peu sur une impasse pour le cours de flûte du CMTRA. Yann a un style magnifique - mais c'est pas ce que je veux faire - et comme c'est un cours collectif, c'est pas possible de m'accommoder.

#17 + Partager Madras

Madras
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 389 messages
  • Localisation: Chartres
  • Activité(s):Ingénieur hydraulicienne
  • Instrument(s):Flûte traversière

Posté 01 avril 2009 - 15:30

Ce que j'attends d'un prof :
Me prouver que certains trucs chiants sont indipensables (je suis pas comme Tirno, j'y crois aux gammes... Rien que pour connaître les altérations à utiliser ou pas quand on vous dit : on joue en la mineur ! et là-dessus je suis vraiment pas douée).
Me faire travailler sur partition et aussi à l'oreille (chose que je n'ai pas faite pendant mes 11 ans de piano et qui me fait cruellement défaut pour participer à un boeuf !)
Pas trop me reprocher de pas travailler. J'ai bien du mal aussi à trouver le temps.
Me donner les billes pour obtenir un joli son, pouvoir progresser en technique (quand je trouve du temps pour bosser).
M'apprendre des standards qui pourront me resservir en boeuf.

Petite précision : ça c'est ma vision des choses maintenant, à la flûte traversière car je souhaite uniquement pouvoir l'utiliser dans le milieu traditionnel et pour m'amuser. Je n'avais pas les mêmes attentes à l'époque où je faisais du piano classique.
Remarque 2 : moi aussi je vais faire comme Lureley, je vais remercier ma prof ! Merci Marou de me supporter et de me faire bosser ! :puppyeyes: C'est l'histoire d'une bourrée trois temps qui me parraissait insurmontable au niveau rapidité et qui ne l'ait plus (ou presque !) :) Bon par contre, il y a aussi l'histoire d'une scottish qui me parait toujours aussi insurmontable... :/

#18 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 01 avril 2009 - 15:33

Oui apprendre des standards pour jouer en boeuf!!!!

Message ajouté après : 37 secondes:

(j'suis moitié en train de pourrir le sujet de Lucas là! pardon!)

#19 + Partager mara

mara
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 483 messages
  • Localisation: grenoble
  • Instrument(s):je debute la vielle à roue

Posté 01 avril 2009 - 15:41

numéro un et indispensable!mettre ses eleves à l'aise, pas de pression, il faut que ça reste une passion et du plaisir pas un stress et du cauchemard!
numéro deux : une ouverture, une instrument est multiple et souvent on ne connait pas tout, en vielle il y le trad, ok, mais pas que....
trois : technique et dialogue, jouer d'oreille oui mais glisser judicieusement deux trois notions de solfège avec exemple concret ça passe mieux!
quatre : la personnalisation, souvent les cours sont en groupe et on peut vite se sentir exclu, prendre à part chaque élèves ou parler à tour de rôle sur les attentes et le contenu du cours, c'est bien aussi!!!!
voilou
en gros sur mes attentes de cours..et pour le moment je suis entièrement satisfaite de mes cours de vielle (mis à part la distance géographique ..mais ça personne n'y peut rien!)d'ailleurs, j'y vais....

#20 + Partager Madras

Madras
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 389 messages
  • Localisation: Chartres
  • Activité(s):Ingénieur hydraulicienne
  • Instrument(s):Flûte traversière

Posté 01 avril 2009 - 15:48

Aaaah ! J'ai oublié un point important (toujours dans le cas du trad') !!
Me faire comprendre les impulsions des danses dans la façon de jouer !

C'est pas la plus petite des choses !
Bon là, c'est le cas du trad, mais ça marche dans tous les autres styles. Au piano c'est quand même très différent de jouer une fugue de Beethoven et un morceau de Schumann !
Ben voilà, tout pareil pour les danses ! Arriver à comprendre les trucs qui font que ça sonne une bourrée deux temps et pas une polka par exemple.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : autres

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)