Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Trad et folklorique : d'après les "officiels"


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 02 juin 2006 - 10:40

Eh oui, encore Kalon ... C'est que je viens de lire un texte dont je vais vous donner un extrait, et l'adresse Internet pour le voir dans son intégralité ...

Le texte de base est à propos d'une taxe sur les spectacles qui devait à l'origine concerner les musiques de variété, la chanson française et les musiques et danses traditionnelles, et qui a été abrogée pour les musiques et danses trad (je simplifie)
(heu... ils sont pour le rétablissement de cette taxe sur les musiques et danses trad, vous lirez ..)

Site (Syndicat National des Entrepreneurs de Spectacles) :
http://www.spectacle... ... istre/462/

Extrait : "Le propos est ainsi d'exonérer la « musique de patrimoine », c'est-à-dire des manifestations dont l'objet est de reproduire strictement à l'identique l'exécution en public d'œuvres tombées dans le domaine public, sans nouveaux arrangements, et sans recours à d'autres instrumentations ou orchestrations que celles d'origine."

Ce qui est sous entendu ? Il y a deux sortes de musique traditionnelle, ceux qui "éxécutent" sans aucune invention les oeuvres dites "du patrimoine" (les groupes folkloriques, cercles celtiques ...) heu, on parle de qui exactement ? Y en a-t'il dans la salle ?

Si je joue un plinn avec une flute, un violon et une bombarde, ce n'est pas de la musique de patrimoine ?
Si j'ajoute un plinn "à moi" je suis en infraction ?

Et les vrais, ce sont les pros qui réinventent les musiques traditionnelles, qui font de la "vraie musique" étiquettée, par exemple "Nouvelles Musiques Traditionnelles"...

Vous voyez, concrètement ce que je vous explique sur le clivage entre trad et folk ?

Super, j'aime cela, moi, la France, ce pays de tolérance et de démocratie ....

#2 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 07 juin 2006 - 08:06

Ce pays régit par des gros sous, surtout, où les gros sous ont le dernier mot, ou la liverté d'expression n'est plus aussi vraie qu'il y a 30 ans...

Qui a dit un pays sur le déclin ?

#3 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 07 juin 2006 - 08:51

Ce qui me choque profondement, c'est que ce sont ceux qui nous ont bassiné des années avec la "révolution" de "mai 68 qui sont actuellement au pouvoir.

Jeunes, ils étaient dans la rue et s'ils étaient jeunes ils y retourneraient, mais maintenant ils sont passés de l'autre côté de la barrière.

Et souvent, ils invoquent leur "sensibilité de gauche" : je n'ai pas déposé les armes, je cherche toujours, en eux où est passée cette fichue "sensibilité" ?

#4 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 07 juin 2006 - 08:58

[...] maintenant ils sont passés de l'autre côté de la barrière.


Héhé, de l'autre coté de la barricade plutot non ?

Et je suis tout à fait d'accord avec l'abbération flagrante de ces gens.

#5 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 07 juin 2006 - 15:18

Oui... mais, cpasifacil : ils n'en sont pas conscients

Quand les Centres en Région et la FAMDT ont été créés, à moins que je me trompe, c'était un gouvernement de gauche.

Donc, quelque part, logique d'en faire partie, sachant entre autre que les gouvernements de gauche font une part importante à la culture, y compris la culture populaire, part que tentent irrémédiablement de réduire les gouvernements de droite ...

Qui préfèrent augmenter par exemple, le budjet de l'armée ...

C'est du panier de crabe grandeur 1

Donc, Chirac, en toute logique cherche à réduire au strict minimum, voire à éliminer les budjets qu'avait généreusement octroyés la gauche pour, en ce qui nous concerne, les Centres en Région et la FAMDT (et les festivals mais c'est un autre sujet) dans les buts de collectage et d'apprentissage de musiques et danses trad ...

Seulement quand on a pris comme principe d'être subventionnés, surtout quand c'est pour la moitié des revenus, on ne peux plus faire machine arrière : il faut continuer à percevoir des subventions ...

L'Etat ne donne plus de sous, alors que faire ? Mutualiser. C'est une belle solution. mais à la condition seule que les associiations sollicitées soient aussi bénéficiaires à un moment ou à un autre de leur apport ...

En fait mon dilemme personnel est là : je voulais au départ négocier avec Gouelioù Breizh, car contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes j'ai tout de suite senti qu'ils n'étaient pas fermés et qu'ils se sentent concernés, par exemple pour le Centre en Région Breton, Dastum ... (pas par les festivals géants comme Lorient)

Mais je me suis arrêtée dans ma démarche : une mutuellisation ne peux se faire qu'avec l'accord des parties !!

Sinon, comment cela s'appelle, une mutuellisation contre l'avis de ceux qui paient ?


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)