Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Bourrées 3 temps auvergnates, morvandelles...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
46 réponses à ce sujet

#1 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 23 mars 2007 - 01:35

B'jour à tous!

Bon, on en parlait avec Lisou en mp, et on s'est dit pourquoi pas lancer ça sur le forum...
En fait, j'avais rebondi sur un de ses posts où elle disait qu'on pouvait entendre la différence entre une B3tps morvandelle et une B3tps auvergnate... Mais où est cette différence?
Ca m'intéresse vachement de connaître les spécificités de chacune? Qu'est-ce qui fait que ça sonne Morvan? que ça sonne Auvergne?

Les trucs de bases, mais qui peuvent être communs aux 2 : j'pense déjà c'est des mélodies plutôt en majeur, 2 parties de 2 fois 8 mesures, plutôt en do ou sol...
Mais après? Quoi d'autre?

Pour la bourrée morvandelle dansée, la diférence est très claire pour moi : ce pas de bourrée jeté et non glissé comme en Auvergne en première partie, et la 2ème partie plus glissée...
Mais musicalement, comment on ressent ces différences? Quelles sont-elles techniquement?

Bon après, c'est sûr qu'on danse bien ce qu'on veut sur ce qu'on veut... mais n'empêche que ça m'intéresse!
Et pis on peut aussi élargir à d'autres B3tps...

Quoi, j'me pose encore trop d'questions???? :P

#2 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 23 mars 2007 - 06:53

la différence c'est le pas et non les conneries théoriques qu'ont peu sortir à tout moment.
la bourrée dabs le morvan on la tape mais pas trop. en auvergne vous la faites voler à outrance et ça fout la gerbe à toute personne qui a les pieds sur terre.
or la terre c'est là ou poucent les patates.
s'éloigner de la nourriture c'est s'éloigner de la vie. à vous de voir?!!!

Message ajouté après : 10 minutes:

mais ne vous vexez pas hativement ien à qui savent encore la danser

Message ajouté après : 25 secondes:

et la jouer

#3 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 23 mars 2007 - 07:05

:!: EUREKA!! :!: lol

J'avais oublié que j'avançais en terrain miné en lançant dans l'même sujet des affaires auvergnates et des dossiers morvandiaux! :P

J'apprécie tes commentaires, Cartoun, je vois c'que tu veux dire (si, si, vrai!!), mais le fait de "voler" ou de "taper" une bourrée, ça passe bien par des procédés techniques dans les faits, non? (Allongement de notes? Moins de silences? Plus ou moins de fioritures? que sais-je...)

Ces processus sont inconscients et semblent naturels, certes, mais pourtant z'existent bien, non?

A moins que j'me plante complètement... (c'qui est possible aussi...)


(Il est important de rappeler à nos chers lecteurs qu'il est 6h45... Moi j'me lève, et Cartoun se couche... lol
On est toujours terre à terre quand on s'lève, c'est pour ça que j'suis relou ; et on est toujours dans les métaphores quand on s'couche, c'est pour ça que Cartoun fait des images! :P
Nous ne voyons pas d'autres explications!)

#4 + Partager M-Ly

M-Ly
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 463 messages
  • Localisation: Morvan
  • Activité(s):Instit'

Posté 23 mars 2007 - 10:56

En voilà une question qu'elle est bonne !

La première chose qui aide, c'est qu'on baigne dans un certain répertoire et qu'on reconnait donc certaines mélodies comme venant de telle ou telle région.

Ensuite, il me semble que ce n'est pas le fait qu'une mélodie soit majeure ou mineure (avec les compos contemporaines, il y a de tout - allez donc écouter la 3 tps morvandelle du forum "vidéos" si vous ne me croyez pas !) ou en telle tonalité (on peut transposer) qui va donner des indices, mais plutôt un certain "swing" dans la mélodie:
- la 3 tps morvandelle est plus "saccadée",
- la 3 tps auvergnate est plus "liée",
et c'est normal, puisque ce sont des musiques à danser, donc en relation avec les pas "jetés" ou "glissés".

Tout cela est évidemment schématique et supporte de nombreuses exceptions... (en plus du fait qu'il ne s'agit que d'un avis perso !)

Continuez à cogiter !

#5 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 23 mars 2007 - 11:03

Hm.. j'commence à cerner l'truc...

Certes, on reconnaît les mélodies, mais imaginons qu'on veuille composer une bourrée et qu'on veuille aussi qu'elle "sonne" morvandiau ou auvergnat...

Tu veux dire que dans les bourrées morvandelles, les notes seront ptêtre un peu plus piquées... Et dans les auvergnates un peu plus appuyées...

Est-ce que ça veut dire aussi que ça dépend pas du tout de la mélodie intrinsèquement (enchaînement de croches ou alternance avec des notes plus longues...) mais plutôt à la manière de l'interpréter...? Ca voudrait dire qu'on peut jouer la même mélodie à la morvandelle, ou l'auvergnate? Et dans c'cas là mon sujet n'aurait pas lieu d'être...

Moi j'pensais qu'y avait des caractéristiques plus inhérentes à la mélodie...
'fin bon...

#6 + Partager PiR

PiR
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 910 messages
  • Localisation: Lyon ou Saint Marcel (71)
  • Activité(s):Ingénieur Qualité
  • Groupe(s):Arcadanse
  • Instrument(s):Flute traversiere - Cornemuse 16"

Posté 23 mars 2007 - 11:11

"imaginons"... :rolleyes:

#7 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 23 mars 2007 - 11:12

lol oui oh ça va hein... j'essaie de soutirer (sous-tirer???) des infos, là! :P

#8 + Partager C3c1L

C3c1L
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 744 messages
  • Localisation: Morvan

Posté 23 mars 2007 - 11:32

Les trucs de bases, mais qui peuvent être communs aux 2 : j'pense déjà c'est des mélodies plutôt en majeur, 2 parties de 2 fois 8 mesures, plutôt en do ou sol...

Là, déjà, je crois pas que ce soit une bonne piste. Même sans parler des compos plus contemporaines, il y a aussi bien du "majeur" que du "mineur" dans les deux répertoires (je mets entre guillemets parce qu'il faudrait plutôt parler de modes que de tonalité).
Les deux parties, c'est vrai pour une majorité des mélodies, mais là encore on trouve plein de bourrées à 4 ou 6 parties.
Chaque partie ne fait pas forcément 8 mesures. En Morvan, il y a des bourrées avec deux fois 3 mesures sur la première partie et deux fois 5 sur la deuxième (comme Rossignolet sauvage). L'important, c'est qu'on entende le changement de partie pour changer le pas en phase.
Et puis la tonalité, on joue effectivement plutôt en Do ou Sol en Morvan, mais il me semble que du côté de l'Auvergne, c'est pas si évident, il y a pas mal de pieds de cabrettes en La si je ne m'abuse.

En essayant d'aller un peu au-delà de ce que dit M-Ly par rapport au répertoire dans lequel on baigne, je crois en plus qu'on retrouve dans chaque répertoire des petites phrases musicales, qu'elles soient mélodiques ou rythmiques, ou des ornementations bien spécifiques, et c'est un peu ça qui nous fait tilter à l'écoute et nous fait dire que la mélodie viendrait de telle ou telle région (ou pays).

Pour revenir à la différence entre bourrée morvandelle et bourrée auvergnate, je pense qu'il y a, outre la différence de phrasé qui n'est pas très facile à expliquer par écrit, une très légère différence de tempo. Essayez donc de faire un pas morvandiau sur une bourrée auvergnate, je pense que vous n'irez pas jusqu'au bout !

Mais bon, on cherche les différences alors qu'il ne faut pas oublier que le Morvan et l'Auvergne sont deux régions "soeurs", c'est bien normal qu'on retrouve plein de similitudes entre elles.

#9 + Partager M-Ly

M-Ly
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 463 messages
  • Localisation: Morvan
  • Activité(s):Instit'

Posté 23 mars 2007 - 11:36

Si si si, la mélodie est importante, c'est la façon dont elle est construite qui donne un swing plus saccadé ou lié...
En Morvan elle donne des indices sur les temps où les pieds "frappent", et ces temps ne sont pas les mêmes que quand on danse une bourrée auvergnate.
Me fais-je mieux comprendre ??

#10 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 23 mars 2007 - 11:37

Ah oui ça j'en doute pas, j'veux pas faire se mettre à dos les soeurs ennemies...

Ornementations spécifiques, petites phrases mélodiques et rythmiques... J'crois qu'on est en plein dedans...

Merci en tout cas pour vos témoignages (mais continuez, hein!!)

Tout s'embrouille, c'est bon signe, ça veut dire que ça travaille! :P

#11 + Partager M-Ly

M-Ly
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 463 messages
  • Localisation: Morvan
  • Activité(s):Instit'

Posté 23 mars 2007 - 11:39

Comment ça "soeurs ennemies"...
Ennemies de qui ??? :.

#12 + Partager C3c1L

C3c1L
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 744 messages
  • Localisation: Morvan

Posté 23 mars 2007 - 11:42

Ah oui ça j'en doute pas, j'veux pas faire se mettre à dos les soeurs ennemies...

Euh... pourquoi "ennemies" ???

Ah ben tiens, pardon M-Ly, tu m'as grillée...

#13 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 23 mars 2007 - 11:45

Rhoooooooo bah parce que tout l'monde sait que qui aime bien châtie bien!!

C'était juste une expression pour faire joli! Pis si on n'a plu l'droit de rien dire... :P

Allez, allez, planchez! N'vous reste que 2 heures!! Et qu'ça saute! lol

#14 + Partager C3c1L

C3c1L
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 744 messages
  • Localisation: Morvan

Posté 23 mars 2007 - 11:47

Mais il va m'causer autrement, lui ! :P

#15 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 23 mars 2007 - 11:49

lol bon j'vais en cours, j'reviens tout à l'heure...

Faut que j'vous caresse dans l'sens du poil, c'est ça?

Très chers morvandiaux que j'adule et que j'idolâtre... Vous m'feriez un plaisir ineffable si vous arriviez à apporter de l'eau à mon moulin...

(n'imp'...) mdr

#16 + Partager M-Ly

M-Ly
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 463 messages
  • Localisation: Morvan
  • Activité(s):Instit'

Posté 23 mars 2007 - 11:50

Mais t'es qui toi ?
Comment tu sais qu'on est soeurs d'abord ??

#17 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 23 mars 2007 - 11:52

Ahahahaha, on sait tout !

#18 + Partager *Emir

*Emir
  • Invités

Posté 23 mars 2007 - 13:10

Bon, j'vais pas apporter beaucoup d'eau au moulin, car perso, sorti du Morvan, j'connais rien.

Cependant, en bal, j'ai remarqué plusieurs fois que certaines bourrées auvergnates avaient non pas 8 mais 6 temps. Et danser une 3 temps du Morvan sur seulement 6 temps, c'est quelque peu déstabilisant au début...

C'est tout pour ma contribution, perso j'ai jamais joué de bourrées auvergnates. J'ai bien essayé de suivre lors du boeuf avant bal le 17 mars, mais cha allait un tit peu trop vite pr moi... :shy:

#19 + Partager johnyou

johnyou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 143 messages
  • Localisation: mâcon/le creusot
  • Groupe(s):kiès, y a pas de raison, les pieds sur l'air, les bons à rien
  • Instrument(s):cornemuses

Posté 23 mars 2007 - 13:10

un même morceau peut être joué à l'auvergnate, a la berichonne, a la morvandelle ...

la seule chose qui change se sont les temps plus ou moins accentué et à differents endroits

alain mignot (cornemuseux de la croix feuillée) nous en a fait la demonstration lors d'une rencontre de musique à vesdun

lorsqu'on le voit on comprends mieux

je cpmprends que cela puis paraitre abstrait

#20 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 23 mars 2007 - 13:21

Bon, j'vais pas apporter beaucoup d'eau au moulin, car perso, sorti du Morvan, j'connais rien.

Cependant, en bal, j'ai remarqué plusieurs fois que certaines bourrées auvergnates avaient non pas 8 mais 6 temps. Et danser une 3 temps du Morvan sur seulement 6 temps, c'est quelque peu déstabilisant au début...

C'est tout pour ma contribution, perso j'ai jamais joué de bourrées auvergnates. J'ai bien essayé de suivre lors du boeuf avant bal le 17 mars, mais cha allait un tit peu trop vite pr moi... :shy:



heu, tu veux parler de la carrure des phrases mélodiques Emir?
c'est vrai qu'en auvergne il y a des phrases à 6 mesures, même à 5 des fois, et surement d'autres (j'ai pas d'exemple en tête) mais le plus souvent, elles sont quand même à 8 mesures.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)