Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Odeurs et danses de couple


  • Veuillez vous connecter pour répondre
69 réponses à ce sujet

#61 + Partager klerb

klerb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 408 messages
  • Localisation: Cusset/Dijon/Clermont/Gannat
  • Activité(s):étudiante

Posté 05 mai 2007 - 11:03

ah ben alors faut danser avec moi (meme si je suis pas une danseuse exceptionnelle!!) je me lave au petit marseillais car ça donne pas d'allergie!! et puis paraît que j'ai un parfum envoutant (perroquet26 dira que je cocotte mais bon!!!...)

#62 + Partager nevado

nevado
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 754 messages
  • Localisation: Montpellier BAS-LANGUEDOC
  • Activité(s):Éducateur Technique Spécialisé, Maître de danse
  • Groupe(s):folkloriques et autres dans le Gard et l'Hérault
  • Instrument(s):tambour; aubòi (hautbois du bas-languedoc)

Posté 28 avril 2012 - 21:31

à propos des odeurs, je suis tombé sur une page internet qui explique vachement bien tout ça. Des indications sont mêmes donnés pour avoir un maximum d'efficacité. :hihi: http://bigbrowser.bl... ... son-odeur/

D'ailleurs, ce serait rigolo de faire "l'expérience" des tee-shirts en bal ^^

#63 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 728 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OLetPAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 29 avril 2012 - 09:34

Diatoto:

Y doit y avoir une part psychologique car ce qui me fait le plus transpirer des mains, c'est de tenir une autre main...Alors les danses genre andro et le reste, j'évite car ça devient vite désagréable pour les voisins.

Sinon, je sens hyper bon :breton:


mais c'est normal car les danses bretonnes en rond amènent souvent dans un état proche de la transe, et de la transe à la "trans pire" il n'y a qu'un pas. C'est celui là que tu as du faire de travers !.. ^^U

Moi dès que je fais une danse je dégouline à bloc, ça ruisselle sur le plancher, tous les pores sont ouverts, manquent plus que les bateaux.

http://www.myspace.com/trimac

#64 + Partager gaia

gaia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 296 messages
  • Localisation: Ici et là

Posté 20 mai 2012 - 22:07

Moi quand je me retrouve dans les bras d'un cavalier avec qui j'ai déjà dansé, je reconnais très souvent son odeur, comme si j'étais en terrain connu... Ca peut être très agréable - à condition bien sûr d'avoir gardé un bon souvenir de l'ensemble, càd du cavalier, de son odeur et de la danse ;)
Pour au moins une quinzaine de danseurs que je connais, je crois que je pourrais les reconnaître à leur odeur les yeux fermés ! Il y en qui sentent le parfum, d'autres qui sentent la lessive, d'autres qui sentent juste "eux", d'autres enfin dont l'odeur de transpiration n'est pas désagréable...

Et au sujet de la transpiration, ce week-end à la Nuit du folk dioise, j'ai reçu une goutte de sueur dans l'œil :D Cela a eu pour effet d'acidifier ma lentille et du coup j'ai eu mal à l'œil pendant 1h. Les aléas de la danse :D

#65 + Partager Âne à ailes

Âne à ailes
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 64 messages
  • Localisation: Par monts (lyonnais) et par vaux (en Velin)
  • Instrument(s):A cordes. Vocales

Posté 21 mai 2012 - 19:21

Je suis d'accord avec Gaia : inconsciemment, j'enregistre tout un tas d'infos qui font que je reconnais le partenaire (de danse, bien sûr ;) ) à la douceur des mains, la posture et l’odeur évidemment. Et quand je danse avec mes cavaliers "habituels", c'est comme mettre le pull de qqn qu'on aime bien ou rentrer dans mes pantoufles : on est à l'aise, en terrain connu.
A un certain bal, j'ai eu la chance de danser avec plusieurs partenaires les yeux bandés, eh bien j'ai reconnu illico à qui j'avais affaire (faut dire aussi, les inconnu-e-s ne se sont pas précipité-e-s).
Les odeurs de transpi, ça dépend de la personne. Il y a des mâles (et des femelles aussi d'ailleurs) qui sentent très bon pour moi naturellement et d'autres qui me font penser "elle finit jamais cette valse ?" (Quant à être trempé, ce n'est pas le sujet, mais comme je fonds comme neige au soleil quand un bon danseur m’entraîne, c'est de votre faute, pas de la mienne, non mais. Plus sérieusement, on n'y peut rien du tout, et mieux vaut avoir les toxines à l'extérieur qu'Alun terieur non ? Même avec 15 T shirts, le résultat est tjr le même). L'haleine, je la remarque qd elle me dérange, genre acide ou aillée.... A bas le hummous à l'ail pendant les bals (mais bon, la bière, tout le monde en boit donc ça compte pas non ? Si ? Bon...).
Les gens avec qui j'aime danser (à une exception près), j'aime tjr leur odeur ou elle ne me dérange pas. Quant aux parfums artificiels, attention à qui porte les mêmes que vous. L'autre jour, j'ai été très perturbée de danser avec deux partenaires différents qui sentaient... exactement la même chose. Encore une histoire de repères ?
Et quand je suis en colère contre quelqu'un (ce qui vaut aussi, parfois, pour les danseurs) son odeur/parfum peut devenir un vrai repoussoir.
D'ailleurs, ne dit-on pas de quelqu'un qu'on déteste qu'on ne peut pas le sentir ?

#66 + Partager gaia

gaia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 296 messages
  • Localisation: Ici et là

Posté 21 mai 2012 - 20:23

Tout à fait d'accord avec toi, Âne à Ailes :)
C'est un autre sujet mais concernant la douceur des mains dont tu parlais, j'ai rencontré à la nuit du folk de Chatillon un danseur dont les mains étaient d'une incroyable douceur, tandis qu'un autre les avaient très chaudes. Très agréable dans les deux cas :)
Tout ça pour dire qu'effectivement, lorsqu'on danse avec quelqu'un, il y a tout un ensemble d'éléments physiques qui je dirais interagissent et font d'une danse un moment vraiment particulier, intime. D'ailleurs la danse ne nous fait-elle pas pénétrer dans la "distance intime" (Edward T. Hall) de l'autre ?

#67 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 22 mai 2012 - 14:12

Bien déterré Nevado, mais il y avait un sujet plus récent...
http://www.tradzone....opic.php?t=5515

Je n'ai pas envie de radoter, mais convenez que selon la taille des partenaires, et la position des bras dans son dos, il peut arriver qu'on devienne le réceptacle d'une odeur qui n'est pas la sienne, mais qui va se trouver près du nez du prochain partenaire (selon sa taille, etc). Ce sera d'autant plus facile que sa propre manche est déjà humide de transpiration. Euh, voilà que je me prends pour une abeille.

Même avec 15 T shirts, le résultat est tjr le même

C'est ce que je n'arrête pas de dire: quand la salle est mal ventilée, se changer ne sert pas à grand chose (exception : quand l'abeille est bien chargée en nectar).

#68 + Partager deniis

deniis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 539 messages

Posté 22 mai 2012 - 16:19

ma copine est dingue du parfum que je portais quand on s'est rencontrés à gennetines :D

moi, j'ai pas un sens olfactif très développé, mais je fait gaffe quand même à prendre l'air régulièrement pour m'aérer les d'sous d'bras

#69 + Partager ju-bzh

ju-bzh
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 206 messages
  • Localisation: Brest
  • Activité(s):Eplucheur de patates bio au bout du monde
  • Instrument(s):Cordes et pistons

Posté 22 mai 2012 - 16:31

S'aérer les dessous de bras --> Aller lever le coude au bar ? :dance:

#70 + Partager Sakapatate

Sakapatate
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 16 messages
  • Localisation: Bourges

Posté 17 juil. 2012 - 19:20

Perso je les vis plutôt bien ces odeurs. Je transpire assez vite mais comme ça a été dit, je crois qu'on fini tous en nage lors des bals (et quelque part, je crois que ça m'arrange car comme ça je passe inaperçu).
Ces odeurs sont enivrantes et mystérieuses, il y a en effet quelque chose d'animal là dessous... lisez la suite.

Le seul truc comme le disait jenesaisplusqui, une des seules choses désagréables sont les mains moites ou les bras qui dégoulinent sur les miens.

Drôle de hasard, sur le chemin du retour d'Ars ce dimanche, était rediffusée sur France inter une émission sur un sujet qui colle parfaitement avec ce topic : l'ocytocine.
Cette molécule serait "la molécule de l'amour" ( rien que ça ! ) et serait à l'origine de nombreux comportements relatifs à l'affection et aux sentiments. Entre autres choses, celle ci influerait sur la nature même de notre personne programmant, dès la naissance, notre propention à l'empathie, à la fidélité, notre prédisposition à devenir de bons parents...

L'amour (au sens large) serait donc une chose génétique.

Je vous invite à la ré-écouter, c'est vraiment surprenant et ça apportera de l'eau au moulin de cette discussion > http://bit.ly/GNiXxl

Et vous savez le plus dingue ? Le seul moyen d'assimiler cette molécule, qui est crée par toutes et tous à plus ou moins grande proportion, de façon durable (pour qu'elle est des effets sur notre organisme) est de la sniffer. Oui oui, il faut la respirer par les narines afin qu'elle soit assimilée. Et c'est justement là où passent les odeurs...

CQFD.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)