Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
accordéons

Réflexions sur un prochain Diato...



  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 + Partager alsouv

alsouv
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 49 messages
  • Localisation: Lyon 3e
  • Activité(s):Commis-Traiteur
  • Instrument(s):Diatonique, j'débute au Concertina

Posté 20 août 2012 - 15:20

Bonjour à tous,

Je possède un Borelli 3 rang 12 Basses depuis noël 2004 et je commence à fantasmer doucement sur son successeur.

J'ai déjà lu pas mal de post sur les plans de clavier main droite mais ne m'étant jamais senti bloqué par ma config de base ( avec le sol# chroma) je ne souhaite pas changer de ce coté ci.

C'est plutôt l'optique des 18 basses ( qui se font de plus en plus désirer ) qui me fait me tourner vers vous à la recherche de quelques avis et conseil.

Si vous pouvez me parler un peu de vos configurations perso cela m'éclairera surement.

Je suis attiré par du Do# Fa# du Mi tiré Si poussé voire du La poussé, je ne m'y connais pas assez en solfège pour me faire une idée directe de mes besoins.

Quant aux anches et registres, j'aime bien la Basse profonde de mon Borelli mais j'ai toujours eu envie d'un double registre main droite Flûte/Basson/Brando ( je ne suis pas sûr de la terminologie ), si quelqu'un en a déjà fait l'expérience, son avis m'intéresse fortement.

Voilà, merci d'avance et à bientôt !

Musicalement.

Alsouv.

#2 + Partager superberger

superberger
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 362 messages
  • Localisation: Ardèche
  • Activité(s):SuperBerger
  • Instrument(s):Clarinette, diato

Posté 22 août 2012 - 20:57

Le diato est une affaire de choix et de concession. Je n'est pas encore de 18 basses (dans 2 ans !). Sur le clavier Milleret-pignol tu as toutes les basses en tiré et poussé mais tu n'as pasl'accord de fa# ni Do# . Tu as aussi des mains gauches mono-sonore comme le darwin de Serafini. Ou les 18 basses genre Castagnari ou François Heim mais là je connais moins.
Le plus important est de savoir ce qu'on veut jouer. La sansonette en fa# mineur c'est plutôt rare par exemple... Et y aura toujours un morceau qui n'ira pas avec ton plan de clavier.

Les mauvaises langues diront de jouer du chroma

#3 + Partager ju-bzh

ju-bzh
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 206 messages
  • Localisation: Brest
  • Activité(s):Eplucheur de patates bio au bout du monde
  • Instrument(s):Cordes et pistons

Posté 23 août 2012 - 09:49

Bonjour, je suis la mauvaise langue ;P
Tu devrais te mettre au biniou ! :crazy:

#4 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 794 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 23 août 2012 - 13:46

Les mauvaises langues diront de jouer du chroma


Même pas!
Il y a aussi la solution du mixte avec chroma système français à droite et 24 basses monosonores chromatiques, proposé par Sérafini... très bien utilisé par Bruno de Bal en Chantier!

(Marrant, le mixte c'était habituellement diato à droite et système Stradella, bien classique, à gauche.... comme le père Emile Vachez il y a 100 ans)

#5 + Partager superberger

superberger
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 362 messages
  • Localisation: Ardèche
  • Activité(s):SuperBerger
  • Instrument(s):Clarinette, diato

Posté 23 août 2012 - 21:01

y parait qu'au début de l'accordéon certain on mis une sorte de harpe à la main gauche. Le plus dur était de trouver des cordes bisonores xD

#6 + Partager alsouv

alsouv
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 49 messages
  • Localisation: Lyon 3e
  • Activité(s):Commis-Traiteur
  • Instrument(s):Diatonique, j'débute au Concertina

Posté 24 août 2012 - 10:12

Merci pour vos réponses les amis, mais je ne souhaite :

Ni me mettre au chroma ( j'adore le chroma aussi mais le poussé-tiré a son charme et sa technique et je n'ai pas non plus pour projet de me trimballer le poids d'un poney mort en festoche )

Ni me mettre au biniou ( j'ai des pipeaux et j'ai déjà un peu tripé sur des cornemuses mais je préfère jouer avec Cartoun que lui casser les tympans...)

Ni m'acheter un Darwin ( peut être dans le futur, en guise de troisième déon pourquoi pas, il m'intrigue quand même )

Ni taxer à Doc son convecteur temporel et remonter le temps en 2CV pour trouver un accordéharpe !!!

Je souhaite juste avoir des conseils pour décider des 6 basses à rajouter à mon futur piano del diablo !

PS : l'un de vous a t il déjà joué de l'accordina ? cela me fait bien rêver également !!!

#7 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 487 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 08 oct. 2012 - 21:50

En espérant que j'arrive pas après la tempête. Je m'étais posé cette question au moment de changer d'accordéon, et je me suis décidé pour une disposition façon Milleret/Pignol, c.-à-d. avec une rangée supplémentaire avec que des basses, comme l'a dit superberger plus tôt. Ça ressemble à la version Milleret/Pignol, à quelques différences près :

Haut
eb+   b+  Bb
---  ---  ---
bb+   b-  Eb

Eb    B   G#
---  ---  ---
Bb    B   G#

g+    e-   A
---  ---  ---
d+    a-   E

 G    E   C#
---  ---  ---
 D    A   C#

c+    f+  F#
---  ---  ---
g-    f+  F#

 C    F    D
---  ---  ---
 G    F    C
Comme je me servais pas beaucoup des accords, ça me convient pas mal. Au niveau du placement, si tu ne veux pas chambouler tout l'arrangement de clavier main gauche, la rangée en plus a pas forcément besoin d'être cohérente d'un point de vue « musical » (pas forcément besoin d'y mettre une progression quelconque), je te conseille surtout de réfléchir aux agencements. Par exemple le fait le que les basses de la et de mi de la 3e rangée soient en quinconce avec celles de la 2e rangée, fait que les doigtés sont plus sympas quand tu fais du bourdon et cie. Après à toi de voir si tu veux garder ou pas les accords pour toutes les basses. Ça permet de faire des accords composés intéressants (pas forcément évidents à recaser cela dit, ça va dépendre de ton plan de clavier MD). Personnellement, je préfère avoir les basses dans les deux sens. Si tu gardes les accords sur la rangée supplémentaire, le choix va aussi dépendre de comment ta main droite est agencée : par exemple si telle tonalité se joue majoritairement en tiré, c'est bien de faire en sorte qu'au moins la tonique soit dans le même sens à gauche. Ça paraît peut-être évident, mais bon. Et après faut faire des choix :)

L'important étant que ça te corresponde à peu près. Ce qui est pas forcément évident c'est de savoir si ça va coller, vu que tu es habitué à du 12 basses. Et après c'est surtout une question de temps pour t'habituer à ton système.

Un (petit) système chromatique à gauche, c'est pas beaucoup plus lourd qu'un 18 basses bisonore à gauche, et c'est plus efficace, mais c'est aussi plus de taf derrière pour toi (même si c'est moins de bidouille au long terme).

#8 + Partager Chantdemarin

Chantdemarin
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 2 messages

Posté 25 sept. 2015 - 18:25

   Comme le dit si bien  Superberger, le choix du diato n' est pas universel et, contrairement à ce que dit un des utilisateurs à propos des Serafinis, ce n' est pas un accordéon (sous-entendu comme les autres). Marc Serafini est à part dans la production, d' abord parce que que c' est un musicien passé à la lutherie: à titre d' exemple, Bertrand Gaillard a une formation d' ébéniste, ce qui n' ôte rien à la qualité de ses diatos. Serafini est aussi le seul, à ma connaissance, qui innove sans arrêt au lieu de reconduire toujours la même chose. Ses accordéons sont conçus en fonction de son expérience musicale propre, qui ne correspond pas forcément à ce que cherche chacun. Aussi est-ce vraiment l' accordéon qu' il ne faut surtout pas acheter sur conseil sans l' avoir essayé: une petite visite à Toulouse s' impose donc.

 

  Je finirai par un conseil bien connu de tous les diatoniciens: si vous optez pour un bon vieux Casta, ne l' achetez surtout pas en France, surtout dans une certaine maison qui se prétend grand spécialiste de la marque et pratique des tarifs ridicules; n' hésitez pas à vous adresser directement à Castagnari Italie, vous serez très bien reçu et l' un des frères parle parfaitement le français. Non seulement les délais sont beaucoup plus courts mais l' économie est telle que certains vont l' acheter à la maison mère, la différence de prix payant un voyage agréable. Ensuite on peut discuter le devis.

 

  Diatoniquement.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : accordéons

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)