Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Comment guidez-vous ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
36 réponses à ce sujet

#1 + Partager AlinWond

AlinWond
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 095 messages
  • Localisation: Sud-Ouest

Posté 19 mai 2007 - 15:52

La question s'adresse aux gars, et aux filles quand elles dansent en position de gars... et finalement aussi aux filles lorsqu'elles dansent en position de fille mais que c'est quand même elles qui mènent - et là c'est plus délicat (enfin il me semble). Je suis curieuse de savoir parce que ça m'aidera peut-être à mieux percevoir les choses quand on me guide, moi (pour l'instant je suis un peu, comment dire, dure d'oreille)!

Qu'utilisez-vous principalement pour donner à votre partenaire les indications qui lui permettront de vous suivre, voire d'anticiper l'évolution de la danse ? Les yeux, les mains, la voix ? Autre chose ? (?????)

Est-ce que vous parlez (style "et la variante avec trois pas sur le côté tu la connais ?" ou encore "attention ça va tourner !") ? Est-ce que vous jouez plutôt sur la manière de "tenir" ? Est-ce tout le bras qui emmène votre cavalier(e) là où vous voulez, ou est-ce que vous vous contentez d'une impulsion du bout des doigts ?
Bon évidemment y en a plein qui vont dire "eeeeeuuh bah un peu tout en fait" alors je précise : est-ce que vous guidez différemment suivant les danses, ou suivant avec qui vous dansez (ex: avec une débutante je parle, avec quelqu'un qui s'y connaît non ; avec quelqu'un que je ne connais pas j'y vais par petites touches, avec une copine je prends plus les choses en main... ou l'inverse... ?)... ou est-ce que vous n'avez absolument pas conscience de la manière dont vous guidez votre partenaire, que ça se fait d'instinct et que je pose vraiment des drôles de questions :/ ???

#2 + Partager marette

marette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 031 messages
  • Localisation: Poitiers-Berry
  • Activité(s):Presque bibliothècaire!

Posté 19 mai 2007 - 17:18

Moi j'aime bien qu on me parle...qu on me previenne...et surtout qu on m'explique ce que l'on veut que je fasse...même aprés coup si j'ai pas réussi ^^ ...ça prend 5 minutes d'expliquer une figure a la fin d'une danse...et étant novice je crois que j 'ai encore besoin d'intellectualiser mes mouvements...mais c'est peu être du a ma formation de classique...
Pour ressentir par le corps ce que l'autre attends je trouve perso que d'un il faut etre à l'aise dans la danse...et avec son cavalier...et qu 'il faut pas être crévée parce que ça (me) demande beaucoup d'attention et de concentration... :/
Ou alors il faut vraiment qu 'il prenne énergiquement les choses en mains...

#3 + Partager Aurelle

Aurelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 594 messages
  • Localisation: dans le Comminges

Posté 19 mai 2007 - 18:24

le coup des variantes j'ai l'impression que ça dépend des endroits, y'a des bals où personne ne fait de variantes ou alors toujours la même en fin de phrase au même moment sur la musique, et des bals où tout le monde fait des variantes en vrac...
donc pour mener ça change un peu !
sinon quand je mène en gars je sais pas trop comment je fais, je pense que ça dépend des gens, j'ai plus tendance à faire des figures avec les gens à l'aise et seulement une petite de temps en temps avec les débutants pour pas les faire tromper... je pense qu'il faut pas hésiter tout le temps sur où on va sinon après la fille elle comprend rien...
quand je suis menée j'essaye de me caler sur mon cavalier et de sentir vers où il va pour pas forcer contre lui, et puis j'aime pas trop qu'on me dise ce qu'on va faire comme figure (sauf si c'est avec quelqu'un que je connais et qu'on fait de l'expérimentation !!)
et quand je suis en fille et que je mène le gars j'ai super mal au bras !! (beaucoup plus pratique de mener en place de mec quand même !!), mais comment faire quand on est une fille pour apprendre à danser à un gars ? (ou pire, pour apprendre à mener à une copine ?)

#4 + Partager Zaou

Zaou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 273 messages
  • Localisation: Reims

Posté 19 mai 2007 - 19:55

Dans la grande majorité des cas je guide avec le corps et les mains. Parfois j'avertis avec la voix "prête?", et si la personne ne connait pas la variante je prend un moment pour lui expliquer.
Et si je vois que la personne est vraiment débutante je fais du pas de base pour la laisser se familiariser avec (on a beau dire c'est important au début)

#5 + Partager Tirno

Tirno
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 986 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 19 mai 2007 - 23:52

Ouuuuuuuh sujet passionnant!!!!!!!!!!!!!!

Pour moi, la voix, c'est "exclu" - si un mouvement doit se communiquer ou s'annoncer verbalement, c'est qu'en tant que couple, on est pas prets à faire ca (apart si c'est quelqu'un que je connais qui a manifesté le désir d'apprendre des nouveaux trucs, je pense à la variante de scottish qui fait 1 et 2 3 et 4, 1 2 3 et 4, 1 et 2 3et 4 1et2et3et4et).

En général, le contact se fait au niveau de la main dans le dos et c'est par la que tout "passe" (avec un petit coup de main de la main "du coeur" pour certains trucs). L'essentiel, c'est qu'une fille s'appuie suffisamment contre ma main pour que je puisse la guider. (mais apart les débutantes, tout le monde fait ca en général très bien - comment expliquer ca aux débutantes d'ailleurs? Je suis pas trop sur.)

Dans les danses/couples ou on est assez à l'aise pour etre plaqué corps à corps, y'a encore le bassin qui peut aider à mener mais ca, j'y touche pas trop.

Ce que j'adore, c'est les différents ressentis qu'on peut sentir dans une danse. Par exemple, certaines valses, je sens que la fille à envie de "swinger", le haut du corps va commencer un mouvement de balancer et la fille va suivre - ca peut donc continuer. Mais si je fais ca et que ca suit pas, la fille n'est visiblement pas à l'aise à faire ca alors, hop, on passe à autre chose. Bref, la communication passe quand on a réussi à mener la danse que la fille voulait faire. Et j'aimerais bien analyser le comment de cette communication. Faudra que j'y réfléchisse.

Mais en effet, comment "apprendre" à quelqu'un à mener, à etre mené? J'ai essayé ca récemment avec Galoche. C'est un peu la cata! Je sais pas me faire mener :D

Message ajouté après : 1 minutes:

Ajoutons que si on est à l'écoute de l'autre, on peut tout communiquer. Par exemple, une scottish qui ferait
1 et 2, 3 et 4 et, 1 2 3 4
G d G, D g D g, D G D G, permet de rajouter un appui et changer de pied de départ.

#6 + Partager Mokkimy

Mokkimy
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 39 messages

Posté 20 mai 2007 - 21:03

Huhu... quand je mène dans une danse de couple en bal, j'ai tendance à prévenir les amies des variantes foireuses à la voix, quand elles savent quel mot correspond à quelle variante que l'on a bossé à l'atelier. Parce qu'en fait, on me dit souvent que l'on ne sent pas ce que je prévois de faire parce que je suis très/trop douce dans les mouvements, alors par prudence, j'utilise la voix.
Comme c'est pas vraiment un compliment, je me soigne et tente de m'améliorer. xD
J'ai pourtant l'impression d'être aux antipodes de ça quand je mène un garçon qui n'est pas très à l'aise à la fois sur le pas de base et les déplacements/alignements en chorégraphie... Mais c'est pas le même contexte qu'en bal.

Sinon, si je danse avec une personne que je connais très peu ou pas, généralement, Je tente de caser une ou deux variantes sans les expliquer ni prévenir, pour casser un peu la routine du pas de base. Je ne sais pas si c'est apprécié ou pas, mais on peut toujours essayer...

Mais de toute façon, je suis pas douée pour mener. xD

#7 + Partager alex'un

alex'un
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 99 messages
  • Localisation: Pour la danse, je suis Poitevin...
  • Activité(s):Etudiant

Posté 20 mai 2007 - 22:47

Guider semble être un art qui demande, comme toujours, de l'expérience... Hey oui, pour un garçon, j'ai l'impression que quand on apprend une danse, ça se passe par étapes : d'abord on apprend les pas (comme les filles !!), ensuite on doit apprendre à guider sa cavalière (au niveau de la main dans le dos surtout), enfin tout ça doit devenir "fluide et naturel"... pas facil pour le gars !!

Avoir fait du rock (classic j'entend ! le truc avec les pas et tout et tous), m'a pas mal aidé je pense : quelques ptites citations de notre cher prof de rock concerant le cavalier en gégéral:

1) "c'est toujours la faute du cavalier" - sous entendu lorsqu'une cavalière suit, si elle hésite c'est que le cavalier n'est pas clair !!

2) "Une main de fer dans un gant de velour" - dieu que le guidage au niveau de mains est important...

3) "L'homme commande mais la femme l'emprisonne" - heu ça c'était plutot en Tango, pour dire que si l'homme se plante, la cavalière fait qq chose que l'homme n'a pas prévu : à lui de rattraper maintenant !

Qu'il est agréable pour nous de danser avec des filles qui se laissent guider... mais ne vous méprennez pas, je sais pertinement que c'est assez difficile au début de se laisser faire, de réagir vite aux indications du cavalier...

Un autre truc : les filles qui arrivent (dans le but d'apprendre à un garçon à danser) à "forcer le pas" à un garçon sont précieuses... il ne semble pas y en avoir beaucoup !

voili voilou

#8 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 20 mai 2007 - 22:50

sympa ton prof lol

#9 + Partager alex'un

alex'un
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 99 messages
  • Localisation: Pour la danse, je suis Poitevin...
  • Activité(s):Etudiant

Posté 20 mai 2007 - 22:56

n'est ce pas :whistle:

#10 + Partager Fany

Fany
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 50 messages
  • Localisation: Romans sur Isère / Grenoble
  • Activité(s):Etudiante

Posté 21 mai 2007 - 20:22

J'ai eu une expérience de "menage" un peu inconsciente avec les cours de rock que je prends en ce moment : comme je retenais les pas plus rapidement que mon cavalier, j'ai pris l'habitude, au bout de 5 ou 6h de cours, de le "mener" sans trop m'en appercevoir... Je n'étais pas en position de meneuse, mais c'est moi qui initiait chaque mouvement, moi qui le "faisait danser" en quelque sorte, inconsciemment, et il suivait pour se concenter sur les pas... Bon à part le fait qu'au bout de ces quelques heures, la prof nous a dit que c'était une mauvaise habitude qu'il fallait perdre, et qu'il a fallu environ 3h pour la perdre pour de bon (ensuite cela "déforme" la danse), voilà à peu près comment se passait ce "guidage" de fille : c'étaient surtout des impulsions, données au cavalier, jamais de voix (sauf dans le cadre du cours, pour compter par exemple, mais c'est un cas particulier) ; parfois une petite pression de la main ou de l'épaule pour accompagner le cavalier là où il n'allait pas forcément, pour préciser l'impulsion de la main...

Je réédite ce message après avoir lu le message d'Alex'un qui je crois parle de mon cas ... je suis flatté si c'est le cas :shy: ... lol mais bon il n'y avait rien de très difficile, je pense que c'est un mouvement d'aide inconscient quand la fille veut danser et que le cavalier y arrive moins, ou est plus perdu ou plus concentré dans les pas : pour moi ç'a été un réflexe inconscient et apparemment (à moins que ma prof soit de la vieille école et ne supporte pas les filles meneuse) il ne faut pas garder cette habitude... :(

#11 + Partager Naco

Naco
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 99 messages
  • Localisation: dijon
  • Groupe(s):Les Enfants du Morvan
  • Instrument(s):diato !!!

Posté 21 mai 2007 - 20:58

oui c'est vrai que c'est pas simple de guider !!
moi ça m'arrive de compter les temps quand vraiment le ou la partenaire ne sait pas s'y retrouver dans la danse
mais ça passe beaucoup par les mains
d'ailleurs la position de la main gauche dans le dos de la partenaire est super importante
c'est marrant parce qu'en danse de salon, on dit que la main doit se placer sur l'omoplate de la cavalière
et en folk on a plutot tendance à la mettre bien plus bas (peut etre plus agréable mais moins évident pour guider)

#12 + Partager alex'un

alex'un
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 99 messages
  • Localisation: Pour la danse, je suis Poitevin...
  • Activité(s):Etudiant

Posté 21 mai 2007 - 22:06

C'est clair la position de la main dans le dos est super importante !! Moi, en danse de salon, on m'avait dit de la mettre au niveau de l'agraphe du soutiff... :P

#13 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 22 mai 2007 - 06:55

la position de la main droite sur l'agrafe du soustiff est une bonne position;

mais si notre cavalière n'en porte pas?

et puis ca peut provoquer des bonnes scènes de menage.(pas d'accent).

Pour être sérieux et pour l'avoir vécu, il existe des cavalières qui inconsciement ou pas veulent absolument mener.

Ca c'est hyper désagréable voire même douloureux pour le cavalier, une fois j'ai même du demander carrément à la cavalière de bien vouloir se laisser mener. En fait elle était tellement habituée à danser avec d'autre cavalière qu'elle prenait automatiquement la position du meneur même en position de cavalière.

#14 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 22 mai 2007 - 08:18

Bah, vous savez, c'est pas plus simple de se laisser mener que de mener!!
Moi je sais que j'ai beaucoup de mal! Déjà tout bonnement parce que quand on danse dans un groupe, foncièrement, on ne se "laisse" pas mener : dans une chorégraphie, chacun sait où il va, la vitesse à laquelle il doit exécuter les pas, et donc on a plutôt tendance à "aller à deux" qu'à guider/se laisser guider. Puis, comme je fais partie des "bonnes danseuses" du groupe, ça m'arrive assez souvent de danser avec des danseurs pas très au point, pour, justement, les guider....
Après, dur dur de savoir se laisser faire!! Mais bon, à force de bal avec les Arcadanseurs, ça vient!

#15 + Partager klerb

klerb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 408 messages
  • Localisation: Cusset/Dijon/Clermont/Gannat
  • Activité(s):étudiante

Posté 22 mai 2007 - 09:22

oui c'est plus simple de se laissermener, car moi je guide comme un manche!! mais il est difficile tout de meme de suivre quand tu ne connais pas bien la danse et que tu danses avec un type expérimenter qui veut te montrerce qu'il sait faire!!oui :/

#16 + Partager Wann

Wann
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 654 messages
  • Localisation: Poitiers!!!
  • Activité(s):Potographe
  • Instrument(s):accordéon diatonique (vite fait)

Posté 22 mai 2007 - 11:05

Personnellement le guidage se fait en general par les mains...

En général c'est par la main droite que ca passe!!

Au niveau du soutiff ou bien en dessous avec celles qui n'opposent pas de resistance à avoir une main noire près des fesses :shy: (le but étant toujours que la madame passe un bon moment! pas qu'elle soit mal à l'aise)

Par la voix, très peu pour moi! :whistle:

Les yeux pour demander une approbation "après coup"...
Dans certaines "mazouka" (ou mazurka zouk) le bassin a une très grande importance (mais il faut pas que ca se raidisse dans le pantalon!!)

Pour rebondir sur l'idée de "la femme l'emprisonne" le fait que la femme est toujours le choix (on ne doit jamais forcer l'integralité d'une figure selon moi), donne à la danse un coté ludique, un brin compétitif, que j'affectionne particulierement :)

Quoi de mieux que d'etre agreablement surpris par sa cavalière lorsqu'elle effectue une variante sur la variante que je guide ^^

Enfin pour se faire guider c'est pas facile, mais j'essaye de temps en temps "pour voir" et apprendre :)

#17 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 22 mai 2007 - 11:09

lol Wann, j'préférais la 1ère version de ton post! :P

Bon en ce qui me concerne... La position est certes très importante et c'est la main droite qui a le plus de pouvoir... Ensuite ça dépend aussi de la partenaire...

J'sais que mes cuisses guident aussi par exemple...

#18 + Partager Wann

Wann
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 654 messages
  • Localisation: Poitiers!!!
  • Activité(s):Potographe
  • Instrument(s):accordéon diatonique (vite fait)

Posté 22 mai 2007 - 11:17

Je n'ai pourtant pas changé grand chose ^^
Juste un peu aeré parce que ca faisait un peu bloc de béton (ca me donnait pas envie de le relire !!)

#19 + Partager Suzannne

Suzannne
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 430 messages
  • Localisation: Morvan/Jura
  • Activité(s):PPAMs/maraichage
  • Instrument(s):Violon

Posté 22 mai 2007 - 11:26

jsuis assez d'accord avec lureley: c'est pas toujours facile de se laisser mener....
cependant dans la mesure où je suis encore débutante j'essaye autant que possible de me laisser faire (notamment pdt les mazurkas où je patauge totalement!) et j'essaye donc d'être le plus attentive possible aux signaux que peut vouloir me transmettre mon cavalier (ou ma cavalière) dont la plupart me semblent passer par les mains...pour ce qui est du "menage" à la voix honnêtement ça aurait plus tendance à m'égarer qu'autre chose....
mais j'ai remarqué que, bien que je danse toujours en fille, j'ai tendance à vouloir mener les valses...effectivement avec la main droite!

(j'ose glisser ici que seb mène à mon humble avis merveilleusement bien..... :shy: )

#20 + Partager maudinette

maudinette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 443 messages
  • Localisation: Bordeaux... mais poitou 4ever !
  • Activité(s):étudiante

Posté 22 mai 2007 - 11:34

En tout cas moi je suis plutôt admirative de ceux qui arrivent à bien guider, c'est tellement agréable d'avoir l'impression que tout va de soi...

Personnellement en guidage je suis plutôt pitoyable :shy: mais en tant que cavalière on peut quelquefois aider notre cavalier quand il ne maitrise pas trop la danse par des impulsions de la main gauche qu'on pose sur son épaule (ou alors pour éviter des collisions entre couples).

la main du cavalier dans le dos est évidemment indispensable pour guider mais c'est aussi les mouvements de tout le corps qui donnent des indications sur ce qu'il entreprend de faire.

et une ptite remarque sur le "c'est bien quand elle fait une variante dans la variante", c'est rarement évident pour nous de peur d'aller contre la volonté du danseur ! Ils sont rares les danseurs dans le poitou alors ca serait dommage de s'attirer les foudres de l'un d'entre eux !