Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
Centre

[41] Initiation danses turques et de bal folk :: 28 septembre 2013 à Montoire Sur Le Loir

événement ponctuel

  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 + Partager T2-Z2

T2-Z2
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 003 messages

Posté 25 juin 2013 - 14:58

Le


41800 Montoire Sur Le Loir
France

Organisateur(s) : L Arentèle

Plus d'informations : Initiation danses turques et de bal folk


Programme

Initiation aux danses turques :   Pendant nos stages d’initiation aux danses turques , nous proposons quelques danses parmi les plus répandues  dans toute la Turquie. 

Ce premier stage s’adresse à un public débutant et initié.  

Grâce à notre partenariat avec l'Association Cénomane Franco-Turque du Mans, nous avons pu rencontrer le groupe de danseurs HAYFEM d’Istanbul avec lequel nous poursuivons nos liens d’amitié. En février 2013, nous nous sommes rendus à Istanbul dans leur Association pour y suivre un stage de danses turques impaires et pour approfondir certaine des danses que nous proposons déjà.  

Les danses :  Le halay :  Les Turcs aiment danser et ne peuvent rester assis quand la musique commence. C’est un peuple de danseurs.  En Turquie, il existe des « centres ou associations d'éducation populaire » qui créent des équipes de folklore. Au cours de l’année, entre les différentes équipes et par  catégorie d'âge, des  concours sont organisés. Le folklore est très populaire en Turquie. De ce fait, chaque école, lycée, université ou même la ville... possède des équipes qui présentent, en majorité, les danses de leur propre région. Dans nos stages, nous abordons LE HALAY (en turc, halay veut dire danse). 

Le halay est une danse très régionalisée où chaque ville, chaque village développe son propre style ; cette danse reste très populaire et très appréciée des jeunes bien qu’elle soit une tradition folklorique très ancienne.Le halay se danse en groupe, aligné sur une ligne droite, courbé ou enroulé en escargot (lorsque la place manque). Les danseurs sont attachés les uns aux autres par les doigts, les mains ou les bras selon le type de halay et de la région. L'espacement entre les danseurs dépend encore du type de halay et du rythme, les mains le long du corps, pour être le plus serré possible, ou encore par les épaules ou même les bras passés l'un dans l'autre. La première personne, celle qui dirige le halay, est le leader ; il tient une sorte de mouchoir qu’il agite en fonction du rythme adopté ; il est appelé halay başı (littéralement « tête du halay »)  et mène le reste du groupe. Parfois, il se détache du groupe, se place  au milieu, commence un solo et, suivant  le rythme, bondit en s'accroupissant, agitant toujours le mouchoir qu’il tient à la main. Le halay commence très souvent lentement puis le rythme s'accélère. Il repose sur une coordination des pieds, du buste et des bras. Les pieds créent le plus grand mouvement et l'équilibre s'établit avec les bras. Le rythme est assuré par le buste. Au cours de nos stages, nous abordons ces danses telles qu’elles sont dansées dans les mariages, les fêtes populaires, les soirées et rassemblement ; il ne s’agit pas de danses folkloriques. Ces danses sont traditionnellement et généralement accompagnées par le Zurna et le Davul ; dans les danses impaire que nous proposons nous retrouvons un instrument tels que le Saz (instrument emblématique de la Turquie) et très souvent dans le horon on retrouve le Kemenche lui aussi généralement accompagné par le Davul.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)