Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
* * * * * 1 note(s)

Les évènements et changements marquants des 20 dernières années


  • Veuillez vous connecter pour répondre
76 réponses à ce sujet

#21 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 705 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 09 déc. 2013 - 10:40

Par contre, "on" m'a dit que le fest-noz 2.0 n'était pas si ancien que cela... 1993, 1995 ? A.R.Y ? Auparavant, c'était plus des rencontres

entre avertis (et membres de cercles), comme dans le Centre.

Fest noz 2.0 c'est quoi ????
Ar Re Yaouank c'était un chouette groupe mais il y a des choses exceptionnelles avant.

 

En 1997, Folenn, A.R.Y., Carré Manchot et quelques autres groupes qui étaient déjà sur des CD compils "Fest Noz" (signe que le phénomène avait déjà quelques années) me donnaient vraiment envie de me déplacer en fest-noz "néo-trad".

"Néo-trad"... bizarre d'utiliser ce mot pour qualifier un fest noz :O On ne le dit jamais en Bretagne

Puis, essaie de modifier le tempo d'une danse ou de faire un chorus d'1 minute pour voir... Même Wig a Wag s'est calmé ;)


  • loic aime ça

#22 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 378 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 09 déc. 2013 - 11:01

Une tendance qui n'a pas été évoquée de ces 10 dernières années, bien que minoritaire, ce sont les tradeux (= maîtrisant au moins un style régional) qui se mettent au folk. Avant 2000, les choses étaient claires : le folk était joué par des folkeux qui n'avaient pas pour volonté d'approfondir un répertoire ou un style en particulier, l'important était d'avoir une variété d'airs à danser la plus importante possible, avec un style que je qualifierais de passe-partout. Mais des groupes comme Trio LAm, Re-fût de chêne ou plus récemment La Ficelle proposent un son folk différent...


  • Tirno et Ludoman aiment ça

#23 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 09 déc. 2013 - 11:09

Chui d'accord avec Serge.

C'est du folk qui n'a pas forcément la prétention d'être une référence de style, mais qui se donne les moyens que ça sonne bien et que ça soit à peu près dans l'esprit. J'ai eu la même impression à un bal avec Lost Highway (un groupe qui envoie pas mal sévère, au demeurant).


Modifié par -Y-, 09 déc. 2013 - 11:16.


#24 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 796 messages

Posté 09 déc. 2013 - 13:40

En tous cas l'évènement marquant du week end, c'était quand même le bel enregistrement live du duo Limagne Artense et ça m'étonnerait pas que ça fasse un disque dont on reparlera dans 20 ans.



#25 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 124 messages

Posté 09 déc. 2013 - 14:19

 

Par contre, "on" m'a dit que le fest-noz 2.0 n'était pas si ancien que cela... 1993, 1995 ? A.R.Y ? Auparavant, c'était plus des rencontres

entre avertis (et membres de cercles), comme dans le Centre.

Fest noz 2.0 c'est quoi ????
Ar Re Yaouank c'était un chouette groupe mais il y a des choses exceptionnelles avant.

 

En 1997, Folenn, A.R.Y., Carré Manchot et quelques autres groupes qui étaient déjà sur des CD compils "Fest Noz" (signe que le phénomène avait déjà quelques années) me donnaient vraiment envie de me déplacer en fest-noz "néo-trad".

"Néo-trad"... bizarre d'utiliser ce mot pour qualifier un fest noz :O On ne le dit jamais en Bretagne

Puis, essaie de modifier le tempo d'une danse ou de faire un chorus d'1 minute pour voir... Même Wig a Wag s'est calmé ;)

 

 

 

J'employais 2.0 pour pour le "renouveau" des années 1990, tel qu'on me l'a évoqué, mais je n'en ai pas été témoin. Il y a vraiment eu continuité au niveau public, fréquentation et styles ?

 

C'est vrai qu'on n'utilise jamais le terme "néo-trad" en Bretagne, et il faudrait d'ailleurs le définir (toujours la question), mais d'un autre côté, les Bretons sont assez souples lorsqu'ils abordent le sujet de la tradition vivante : ils n'ont peut-être pas non plus l'utilité de se coller des étiquettes. 

Mais quand même, il y a d'autres groupes que Wig a Wag (dont la mouture 2013 s'est effectivement calmée au niveau du tempo), mais du coup, je ne sais pas si c'est vraiment flatteur pour le néo-trad de les inclure dedans : Plantec, Gwenfoll, Karma, ... selon leur esthétique du moment qui a pû évoluer elle-aussi (au sens où il serait injuste de dire que des innovations malheureuses donnent droit automatiquement à l'étiquette "néo").



#26 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 705 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 09 déc. 2013 - 14:39

 

 

En 1997, Folenn, A.R.Y., Carré Manchot et quelques autres groupes qui étaient déjà sur des CD compils "Fest Noz" (signe que le phénomène avait déjà quelques années) me donnaient vraiment envie de me déplacer en fest-noz "néo-trad".

"Néo-trad"... bizarre d'utiliser ce mot pour qualifier un fest noz :O On ne le dit jamais en Bretagne

Puis, essaie de modifier le tempo d'une danse ou de faire un chorus d'1 minute pour voir... Même Wig a Wag s'est calmé ;)

 

 

J'employais 2.0 pour pour le "renouveau" des années 1990, tel qu'on me l'a évoqué, mais je n'en ai pas été témoin. Il y a vraiment eu continuité au niveau public, fréquentation et styles ?

 

C'est vrai qu'on n'utilise jamais le terme "néo-trad" en Bretagne, et il faudrait d'ailleurs le définir (toujours la question), mais d'un autre côté, les Bretons sont assez souples lorsqu'ils abordent le sujet de la tradition vivante : ils n'ont peut-être pas non plus l'utilité de se coller des étiquettes. 

Mais quand même, il y a d'autres groupes que Wig a Wag (dont la mouture 2013 s'est effectivement calmée au niveau du tempo), mais du coup, je ne sais pas si c'est vraiment flatteur pour le néo-trad de les inclure dedans : Plantec, Gwenfoll, Karma, ... selon leur esthétique du moment qui a pû évoluer elle-aussi (au sens où il serait injuste de dire que des innovations malheureuses donnent droit automatiquement à l'étiquette "néo").

 

En fait, ça s'était calmé à la fin des années 1970. C'est reparti dès les années 1980 ;)

 

Plantec, Gwenfol et Karma, c'est de la musique folk (fusion de trad et autres styles, soit rock, irlandais, pop, jazz, funk, ...)
Et non du néo-trad, il suffit de constater que les morceaux sont quasiment dansés comme en trad.

Disons que c'est comme ça que je vois les choses :D



#27 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 09 déc. 2013 - 14:43


Plantec, Gwenfol et Karma, c'est de la musique folk (fusion de trad et autres styles, soit rock, irlandais, pop, jazz, funk, ...)
Et non du néo-trad, il suffit de constater que les morceaux sont quasiment dansés comme en trad.

Disons que c'est comme ça que je vois les choses :D

 

 

C'est rigolo j'aurais pas défini ça comme ça. Pour moi folk ça implique que tu ne te fixes pas un répertoire majoritairement centré sur une région, ou un type de musique trad. Par exemple si tu as indifféremment dans ton répertoires d'un peu partout.



#28 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 705 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 09 déc. 2013 - 14:59

 


Plantec, Gwenfol et Karma, c'est de la musique folk (fusion de trad et autres styles, soit rock, irlandais, pop, jazz, funk, ...)
Et non du néo-trad, il suffit de constater que les morceaux sont quasiment dansés comme en trad.

Disons que c'est comme ça que je vois les choses :D

 

 

C'est rigolo j'aurais pas défini ça comme ça. Pour moi folk ça implique que tu ne te fixes pas un répertoire majoritairement centré sur une région, ou un type de musique trad. Par exemple si tu as indifféremment dans ton répertoires d'un peu partout.

 

Justement, les groupes font plusieurs terroirs (de Bretagne certes).


  • Docteur Masu aime ça

#29 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 09 déc. 2013 - 15:06

Justement, les groupes font plusieurs terroirs (de Bretagne certes).

Ouais, ça dépend d'où on place le curseur. À ce compte là, la vaste majorité des groupes de fest-noz est folk. C'est qu'une question de définition, ça change pas grand chose dans les faits :)

#30 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 705 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 09 déc. 2013 - 15:17

 À ce compte là, la vaste majorité des groupes de fest-noz est folk. 

Oui :D

C'est justement différent d'un couple de sonneurs de Poullaouen qui sonne majoritairement des gavottes, des sonneurs vannetais, des sonneurs de clarinettes qui font que du Centre Bretagne, des musiciens de Haute-Bretagne qui font essentiellement des avant-2, des chantous qui font uniquement des suites de Loudéac...

Après, tout ça, ça reste au yeux du grand public la musique traditionnelle de Bretagne au sens large ;)



Ouais, ça dépend d'où on place le curseur. 

J'aime bien cette image de curseur : les traditions n'existent quasiment plus, on a maintenant uniquement du revivalisme qui a différents noms suivant la position de ce curseur  :hmm:


Modifié par Ludoman, 09 déc. 2013 - 15:19.

  • Docteur Masu aime ça

#31 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 09 déc. 2013 - 15:22

J'aime bien cette image de curseur : les traditions n'existent quasiment plus, on a maintenant uniquement du revivalisme qui a différents noms suivant la position de ce curseur  :hmm:


Dans ma tête t'as deux extrêmes (la photocopie d'informateur et le gros fuck à toutes les règles) qui cohabitent en bal (ou pas nécessairement en bal), et après, comme pour les couleurs, t'as tout un spectre entre les deux. Comme il n'y a pas qu'un rouge ou un jaune mais des rouges et des jaunes, c'est pareil avec trad, folk, neotrad, <insérez votre dénomination ici>, etc.



#32 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 124 messages

Posté 09 déc. 2013 - 15:46

Une tendance qui n'a pas été évoquée de ces 10 dernières années, bien que minoritaire, ce sont les tradeux (= maîtrisant au moins un style régional) qui se mettent au folk. Avant 2000, les choses étaient claires : le folk était joué par des folkeux qui n'avaient pas pour volonté d'approfondir un répertoire ou un style en particulier, l'important était d'avoir une variété d'airs à danser la plus importante possible, avec un style que je qualifierais de passe-partout. Mais des groupes comme Trio LAm, Re-fût de chêne ou plus récemment La Ficelle proposent un son folk différent...

 

Tout à fait, et c'est sans doute ce dont [que] veut dire Tirno quand il parle de jeunes "trad". Cependant, il me semble que le phénomène est dans un premier temps indépendant de Gennetines et des festivals de danse. C'est plutôt Saint-Chartier qui permet l'émulation et les rencontres de musiciens évoluant parallèlement dans des structures locales. En somme, les folkeux ne sont pas les seuls à engendrer. 

 

Mais surtout, vu la liste des groupes que tu cites, je pense que ce son "néo-folk" :) est lié à une pratique plus générale comme le creuset des Brayauds et de plusieurs conservatoires ou associations en région : La Garnache, Châteauroux, La Piposa, Limoges, ... (j'ai juste cité des noms que je connais). Même en Bretagne, je rangerais les frères Hamon par exemple dans cette même génération de jeunes qui se sont abreuvés au pis des folkeux historiques.


Modifié par Rodrigue, 10 déc. 2013 - 12:59.


#33 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 09 déc. 2013 - 16:02

Même en Bretagne

 

:D



#34 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 124 messages

Posté 09 déc. 2013 - 16:48

Ma langue a fourché, mais c'est à cause de Ludoman.



#35 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 09 déc. 2013 - 16:56

Oh pas de problème, c'est juste révélateur de comment la Bretagne est perçue comme une exception. Est-ce qu'elle a de bonnes raisons de l'être, c'est une autre question.



#36 + Partager mzkvls

mzkvls
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 229 messages
  • Localisation: Du Blavet(56) au Brivet(44)

Posté 09 déc. 2013 - 22:44

Oh pas de problème, c'est juste révélateur de comment la Bretagne est perçue comme une exception. Est-ce qu'elle a de bonnes raisons de l'être, c'est une autre question.

Bonnes, les raisons, je ne sais pas. Mais il est évident que le bal folk (cad avec des danses de plusieurs régions ... c'est ma position du curseur ;)) n'est pas du tout implanté en Bretagne, le fest-noz étant, toujours pour moi, l'équivalent d'un bal trad (vu de l'extérieur de la Bretagne).

Quand je vais en Vendée, en Poitou, en Gascogne, c'est pour danser vendéen, poitevin ou gascon et surtout pas pour danser principalement des cercles (ou chapelloises :muted:), scottishes, mazurkas, andros, ronds de St-Vincent, bourrées (oups ... :yes: si si en Poitou) ou valses quelles qu'elles soient. Mais après, en Vendée par exemple, je ne m'attends pas à avoir un répertoire uniquement des îles ou uniquement du bocage alors qu'il est à peu près possible de trouver des "festou-noz de pur terroir" (comme à Magoar par exemple).

Mon impression concernant les musiciens en Bretagne, c'est qu'ils avaient plutôt tendance à se recentrer sur leur terroir d'origine et à y être excellents (ou tenter de l'être) et s'ils voulaient goûter à autre chose, allaient vers des métissages qui du jazz, qui du rock, qui du hip hop, ... mais pas vers des influences (et donc des danses) d'autres régions. Mais la Bretagne n'est pas une exception; ou du moins, ce serait plutôt dans les régions où il n'y a pas (ou plus ?) de danses d'origines rurales ou populaires traditionnelles comme la région parisienne, la région lyonnaise, ... que les bals folks s'intègrent le plus. 

Et puis dans les territoires de bourrées, à part les bourrées, si on veut danser autre chose, il ne reste que les danses de couples. En Bretagne, en Vendée, la palette est à mon avis plus large (danses en chaînes ouvertes, fermées, en quadrettes, en couple, en double front, avec plusieurs familles de danse) pour ne pas faire (trop) de danses de couples type chapelloise, scottish, mazurka, valse, polka ou cercle circassien.

 

Euh, Ludoman ? Je ne comprends pas ta phrase:

"Il suffit de constater que les morceaux sont quasiment dansés comme en trad ... alors ce n'est pas du néo-trad". En tant que danseur, je ne saisis pas ta logique :eek:



#37 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 09 déc. 2013 - 22:53

Je crois qu'il veut dire que sur Gwenfol y'a rarement eu de mazurka-contact ou de gavotte de l'aven caresse :)


  • Ludoman et Docteur Masu aiment ça

#38 + Partager mzkvls

mzkvls
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 229 messages
  • Localisation: Du Blavet(56) au Brivet(44)

Posté 09 déc. 2013 - 23:02

Je crois qu'il veut dire que sur Gwenfol y'a rarement eu de mazurka-contact ou de gavotte de l'aven caresse :)

 

Ok :)
 



#39 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 705 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 10 déc. 2013 - 13:28

Euh, Ludoman ? Je ne comprends pas ta phrase:

"Il suffit de constater que les morceaux sont quasiment dansés comme en trad ... alors ce n'est pas du néo-trad". En tant que danseur, je ne saisis pas ta logique :eek:

Désolé... il manque un mot...

Il suffit de constater que tous les morceaux sont quasiment dansés comme en trad



#40 + Partager superberger

superberger
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 362 messages
  • Localisation: Ardèche
  • Activité(s):SuperBerger
  • Instrument(s):Clarinette, diato

Posté 10 déc. 2013 - 18:56

Vous oublié juste 1998 et la tribu de dana......Bon d'accord...;

Mais Manau tourne encore et sort même des disques.

 

Plus sérieusement, j'ai écouter blowzabella sur le net. C'est marrant c'est que des saucissons. On devrait faire comme en Bretagne et sortir des cds compils de saucissons.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)