Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
cornemuses

aide technique perce chalumeau



  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 + Partager Sim23

Sim23
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 43 messages
  • Localisation: Province de luxembourg, Belgique
  • Activité(s):Facteur de charmuzelles amateur
  • Groupe(s):Acus Vacuum
  • Instrument(s):Cornemuse, chalumeau, bouzouki

Posté 09 janv. 2014 - 19:22

Bonjour à tous,

Voilà je vous explique le problème...quand je perce mes chalumeaux, en général tout se passe sans problèmes sur du poirier, mais des que je prend un bois un peu plus dense, la dernière mèche (3,5mm ou 4mm) part de travers...auriez vous des conseils ? Des techniques, des trucs ?

Merci d'avance

#2 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 09 janv. 2014 - 22:40

Décris nous le matériel avec lequel tu travailles pour commencer, je t'expliquerai comment je procède ensuite si je vois que tu t'y prends mal ou que ton matériel n'est pas adapté. :)



#3 + Partager Sim23

Sim23
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 43 messages
  • Localisation: Province de luxembourg, Belgique
  • Activité(s):Facteur de charmuzelles amateur
  • Groupe(s):Acus Vacuum
  • Instrument(s):Cornemuse, chalumeau, bouzouki

Posté 09 janv. 2014 - 23:48

J'utilise des mèche spirale, je procède en escalier donc, jusqu'à la mèche de 6mm. Mes mèche sont tenues par un mandrin...comment expliquer ? Pour la plus petite mèche, je pousse la poupée mobile et la ressort sans la serrer sur le banc...

La mèche de 3,5 est de fabrication artisanal, c'est une tige d'acier taillé sur environ 1 pouce (façon fleuret)

#4 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 10 janv. 2014 - 09:25

Peux tu préciser un peu plus ta procédure? (vitesse de rotation, fréquence de débourrage, lubrification...)

 

Tes "mèches spirale", c'est des forêts hélicoïdaux j'imagine, mais avec quel type d’affûtage? Il faut des forêts à métaux parfaitement affûtés, avec les deux lèvres parfaitement égales. Si une lèvre est plus grande, désaffûté, ou avec trop d'angle par rapport à l'autre, ça va dévier.

Quel est ton diamètre de perce avant d'envoyer le 3.5?

Pourquoi ne pas utiliser un forêt métaux de 3.5 rallongé pour finir ta perce? Il se centrera mieux au départ.

 

Il faut aussi débourrer très fréquemment. Si ça bourre et chauffe dans la perce, ça dévie. Tu peux à chaque débourrage passer l'outil sur un petit pain de paraffine ou de cire pour lubrifier un peu.

 

Sur un tout petit diamètre comme ça, il faut tourner plutôt vite, en tout cas pas en dessous de 2000 trs/min. Plus si tu peux.

 

Sinon, le meilleur moyen de percer nos instruments est le forêt pneumatique à pastille carbure. Pas de débourrage, évacuation du copeaux et refroidissement par air comprimé. Impossible pour moi de revenir aux forêts classique pour cette opération.

De cette manière, je perce droit à tout les coups sur plus de 600mm de long.

 

Rappelles toi que le plus important est de partir parfaitement centrer (mais vraiment hein, absolument aucune vibration), sinon, c'est impossible à rattraper. Donc pense à la façon dont se centre ton outil.

 

Je pense aussi que tu devrais tenir tes outils à la main, on ressent beaucoup mieux la force qu'on applique. Rentre doucement, laisse couper.

 

Voila, tiens nous au courant.



#5 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 796 messages

Posté 10 janv. 2014 - 10:47

Tu sais que tu m'excites quand tu parles de ton métier.


  • Ludoman aime ça

#6 + Partager Sim23

Sim23
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 43 messages
  • Localisation: Province de luxembourg, Belgique
  • Activité(s):Facteur de charmuzelles amateur
  • Groupe(s):Acus Vacuum
  • Instrument(s):Cornemuse, chalumeau, bouzouki

Posté 10 janv. 2014 - 12:18

Merci pour ta réponse Raph !

Oui comme tu dis, j'utilises des mèches hélicoïdales Bosch à deux tranchoirs et pointe de centrage... Mais je pense que pour ces mèches là, ça ne pose pas de soucis au niveau de la perce, pas besoin de les débourrer beaucoup et j'utilise de l'huile de lin pour lubrifier les mèches...Là où je me rend déjà compte que je ne suis pas dans le bon, c'est que je fore (et tourne) à moins de 2000trs/min pour tous les diamètres...

La dernière mèche avant le 3.5 est le 6mm (pas l'occasion de trouver d'intermédiaire)

J'ai déjà pensé utiliser des mèches à métaux rallongés mais je me disais que ca ne devais pas êtres très précis comme méthode, l'Est-ce assez ?


Un tout grand merci pour ca, je vais déjà changer ma vitesse de rotation, je vous tiens au courant ;)



#7 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 10 janv. 2014 - 15:15

J'en parlerai rien que pour toi Diatoto la prochaine fois qu'on se verra :heart:

 

Sim23, il faut tourner vite pour les petits diamètres, mais attention, si tu commences ton perçage à 18 ou 16mm de diamètre, il faut tourner beaucoup plus doucement!

 

Les forêts à bois (2 "tranchoirs" et pointe de centrage) ne sont vraiment pas adapté au perçage profond, préfères plutôt les forêts à métaux bien affûtés.



#8 + Partager Sim23

Sim23
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 43 messages
  • Localisation: Province de luxembourg, Belgique
  • Activité(s):Facteur de charmuzelles amateur
  • Groupe(s):Acus Vacuum
  • Instrument(s):Cornemuse, chalumeau, bouzouki

Posté 10 janv. 2014 - 23:33

Bon ok, déjà merci Raph, effectivement, je suis passe à 2000 trs/min et effectivement je pense que ça va arranger des choses :-)

Des mèches à métal seraient plus adaptées à ça donc ?

#9 + Partager Sim23

Sim23
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 43 messages
  • Localisation: Province de luxembourg, Belgique
  • Activité(s):Facteur de charmuzelles amateur
  • Groupe(s):Acus Vacuum
  • Instrument(s):Cornemuse, chalumeau, bouzouki

Posté 10 janv. 2014 - 23:56

Encore une petite question, lorsque je passe à l'alesage, c'est mieux une vitesse moyenne ou lente ?

Je le faisais à 950trs/min ça chauffais un peu mais ça allais mais la pour des plus longues perces ça fais plus de vibrations...

#10 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 11 janv. 2014 - 10:17

Pour l'alésage, il faut procéder très différemment du perçage.

Pour le perçage, c'est le bois qui tourne et l'outil ne fait qu'avancer sans tourner, alors que pour l'alésage, on fait tourner l'alésoir à la main à basse vitesse (950trs/min c'est trop, essaie en réduisant de moitié, mais ça implique d'avoir un tour qui à beaucoup de couple car l'effort de coupe est très important)) et on tient le bois à la main. Cette technique est valable pour des alésoirs tournés. Si tu as des alésoirs plats, il est évidemment plus difficile de les faire tourner correctement.

 

Je ne peux pas te donner de vitesse précise, car en fait ça dépend des tes machines, de tes outils, de tes diamètres de perçages...il faut tester beaucoup, et trouver les vitesses avec lesquelles on se sent le mieux.

 

Dans cette vidéo, tu verras l'alésage d'un basson, tu constateras la vitesse très lente de rotation à l'alésage (à 1.00mm), et une vitesse un peu plus rapide quand l'outil est plus fin par la suite...

 


Modifié par raph, 11 janv. 2014 - 10:20.


#11 + Partager freddy007

freddy007
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 8 messages
  • Localisation: ardeche

Posté 12 janv. 2014 - 23:19

Bonjour à tous Salut Raph !

 

  D'abord ..une méche c'est pour le bois ! un foret pour le métal . 

 

      Ce qui va particuliérement bien dans le bois à défaut de méche "pneumatiques " c'est des forets pour l'aluminium ou les matériaux dit : "Tendre " c'est à dire que la gougure disons l'hélice du foret est prévue pour dégager le copeau plus facilement ..

 

 Alors la régle de base à connaitre ..c'est inversement proportionnel ...plus le foret est petit , plus il faut tourner vite ..et donc plus le foret  est gros et plus il faut ralentir !

 

  Mais Mais mais , plus le foret tourne vite plus il y a de l'échauffement, l' l'énergie de la coupe se transforme  en  chaleur ,et en plus les copeaux brulent rapidement ... et donc il faut évacuer le copeau le plus rapidement possible ..sous peine de bruler la perce ..

 

  Question que je me suis souvent posé d'ailleur !   comment maitriser un "brulage" parfait et régulier  de la perce ? de maniére à la durcir ..principe connu depuis la nuit des temps ..comme pour les pointes de fléches et ensuite  pouvoir la polir ...donc ne pas bruler !la perce

 

  

  Alors pour l'évacuation des copeaux la méche à bois c'est l'idéal ...seulement la fabrication meme des meilleures méches pour le bois ..ne vaut pas les mauvais forets pour le métal ! la précision est souvent déplorable  et  avoir une gougure profonde c'est au détriment du diamétre du noyeu (ce qui reste aprés le taillage de la gougure ) et donc le "noyau" qui reste est petit et la méche est fragile peut se déformer à l'éffort voir casser ..les méches à bois ne sont pas faite pour tourner vite ....

 

  J'ai pas d'action chez eux ..mais par exemple les forets pour les aciers dit non alliés , les fontes ,et l'aluminium sont beaucoup mieux que les forets pour l'acier .et il est possible d'en avoir d'assez longs : Exemple chez OTELO   ref :10 167 060 au hasard en 6 mm

 

  La lubrification est une bonne chose ..pour les hautbois en bouche plutot que d'utiliser de l'huile de lin ..qui souvent à trés peu de lin ! !je conseille moi d'acheter au litre chez le pharmacien voir en 5 litres !chez un grossiste  de l'huile de paraffine ...celle que les anciens prennent pour la constipation ! c'est absolument pas toxique , cela ne renci pas , et cela n'a pas d'odeur comme l'huile de lin car  certaines personnes ne supportent pas l'huile de lin

 

  Eviter l'huile d'olive qui devent rence et pue ,meme si elle est comestible ...

 

  Cordialement

 

   Freddy



#12 + Partager Sim23

Sim23
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 43 messages
  • Localisation: Province de luxembourg, Belgique
  • Activité(s):Facteur de charmuzelles amateur
  • Groupe(s):Acus Vacuum
  • Instrument(s):Cornemuse, chalumeau, bouzouki

Posté 13 janv. 2014 - 20:33

Merci Freddy pour tes conseils ! Je vais me renseigner chez Otelo alors !

Par curiosité, les mèches pneumatiques, on peux s'en procurer où ?

Déjà rien qu'en changeant les vitesses de rotations du tour, je perce droit sans problèmes !

#13 + Partager freddy007

freddy007
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 8 messages
  • Localisation: ardeche

Posté 13 janv. 2014 - 22:26

Bonsoir ,

 

  Les forets "pneumatique" n'existent pas  c'est une adaptation de ce qui se nomme en mécanique " méche à canon "

 C'est un foret avec en bout une pastille brasée de carbure de tungsténe avec une arrete de coupe qui est volontairement pas centrés !

 

Le foret à sur le dessus un profil en V et l'intérieur est creux est  normalement il est injecté dans le foret de l'huile sous pression de 100à 200 bars ! qui évacue le copeau par la rainure en V .

 

 L'adaptation a été de remplacer l'huile par de l'air envoyé par un compresseur , et la douille spéciale pour "brancher" l'huile est remplacée par une douille male type compresseur brasée ou collée au loctite   sur lequel se branche un raccord femelle classique avec verrouillage par billes .

 

  Le principe d'utilisation est de faire un avant trou exactement au diamétre du foret pneumatique avec un foret à métal , cet avant trou fait "guide" ou canon de perçage disons de guidage  sur 15/20mm .

 

  Pour comprendre le fonctionnement tu vas éssayer quelque chose .Tu tourne un bout de bois et tu essaye de trouver le centre en plantant un poinçon a la volée tenu dans la main ..rapidement tu va prendre l'habitude de tomber pile au centre ! plus tu te rapproche du centre plus le manche de ton poinçon est facile à tenir ..plus tu t'éloigne du centre plus tu as de chance ou plutot malchance que le poinçon s'arrache de tes mains !

 

  Une piéce qui tourne à un centre qui est "statique" comme si la piéce était à l'arret ..c'est une image ..et je crois pouvoir expliquer ceci comme cela ...la nature va tjs au plus facile ..et donc dans la mesure ou tu as fait un avant trou pile poil l'arrete excentrés du foret va aller au plus facile ..encore maniére de parler !et chercher le centre "naturellement ".

 

 Il faut donc aprés developper sa sensibilité et tenir la méche à la volée sans utiliser la contre pointe ..et au bout de pas mal d'éssais tu va sentir des mini vibration dans la main ..un petit "galoppement trés régulier et la le foret avance presque tout seul aidé par l'air qui pousse et évacue le copeau par le V extérieur ..Attention il faut porter des lunettes par sécurité .et le foret trouve le centre .

 

 Raph arrive à tomber au centre à moins d'un mm je crois .car il perce beaucoup ..et moi tout dépend mais je commence à avoir un demi damétre d'écart pour un foret de 3,5 mm.

 

  apres ce n'est pas grave puisque le bois est repris par les centres et usiné extérieurement donc l'exterieur du centre est obligatoirement concentrique à la perce .

 

 Il est inutile  comme certains ont fait l'erreur d'acheter toutes les tailles de forets pneumatiques pour chaque "escalier" de la perce étagée  ..une fois le premier trou fait , les méches classiques beaucoup moins chére suivent le trou et  ne dévie pas ..elles vont elles aussi au plus facile ! !

 

  La marque la plus connue est TBT cherche sur le net .Tu leur téléphone et tu leur demande si ils ont des cotes "Batardes" invendus etc et comme c'est du stock qui dort cela coute moins cher ..car il y a des commandes non livrée et tu peux trouver comme moi des forets de 3,85 ou 4,93 ...mm et ensuite tu achéte un foret pour métaux le plus prés possible ..3,9 pour 3,93 mm fera l'affaire ..c'est pour du bois c'est pas de l'horlogerie

 

  Cordialement

 

  Freddy



#14 + Partager Sim23

Sim23
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 43 messages
  • Localisation: Province de luxembourg, Belgique
  • Activité(s):Facteur de charmuzelles amateur
  • Groupe(s):Acus Vacuum
  • Instrument(s):Cornemuse, chalumeau, bouzouki

Posté 15 janv. 2014 - 20:15

Merci pour toutes ces bonnes informations !

Mes alesoirs coniques sont plats, je ne pense pas que la vitesse la moins rapide soit la plus recommandee si ? Autre question...renseignement....qqun pourrais me renvoyerun fournisseur de buis ?

Merci à vous

#15 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 16 janv. 2014 - 11:43

La meilleur solution pour trouver du buis à prix acceptable, c'est les particuliers. Il faut en parler beaucoup autour de soi, chercher dans les sites de petites annonces, , tu en trouveras beaucoup qui sera impropre à la facture des cornemuses (trop petit, trop de noeuds, trop de fente, tout bleu...), ou alors des gens qui pense détenir un trésor parcequ'ils ont coupé l'été dernier le "gros" buis de la propriété familiale et qui voudront le vendre au prix de l'or...et puis un beau jour, c'est l'inverse, quelqu'un a su que tu cherchais du buis, et te donne amicalement le petit stock qu'il a dans sa grange depuis 40 ans...

 

Signaler ta recherche de buis à des paysagistes, à des élagueurs, des forestiers... te promener dans les bois pour trouver des filons fait aussi partie du jeu.

 

A force de petits plans comme ça, tu arriveras à te constituer un stock de buis...dans lequel tu auras une grande majorité de perte! =P

 

Bref, le buis, c'est l'enfer. (mais c'est vrai que c'est le plus beau bois du monde :sweet: )


Modifié par raph, 16 janv. 2014 - 11:45.




Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : cornemuses

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)