Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo

Les tradeux sont ils polyamoureux ?

amour libre polyamour

  • Veuillez vous connecter pour répondre
119 réponses à ce sujet

#101 + Partager laclaire

laclaire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 20 févr. 2014 - 17:09

la pensée libertaire dominante supporte mal la contradiction, la considérant comme une atteinte à toutes les libertés de façon plus générale (libertés qu'elle prétend incarner, avec beaucoup de prétention).

 

 

Mon avis est que les personnes qui se blindent derrière les certitudes sont justement celles qui supportent mal la contradiction.



#102 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 811 messages

Posté 20 févr. 2014 - 17:50

Femme!...  Ecoute ce que homme dit! :

 

 

Successful_troll.jpg

 

S'il vous plait, ne nourrissez pas le troll, une fois affamé, il s'en ira de lui même.

 

(Sans déconner j'espère vraiment qu'il s'agit d'une personne se découvrant des velléités trollesques, parce que si Tradzone commence à se retrouver avec des Réacs post "jour de colére/manif pour quelques-uns" et autres tacherons de cette espèce, on est pas sortis.)


Modifié par diatoto, 20 févr. 2014 - 17:50.

  • Fougère aime ça

#103 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 132 messages

Posté 20 févr. 2014 - 20:55

Mais il est vrai que la pensée libertaire dominante (...) 

À ta place, je n'aurais pas surjoué à ce point. C'est trop, là, tellement éloigné de la réalité. Tout le monde se rend compte qu'au contraire, il n'y a pas de pensée dominante, ou alors nous ne suivons pas les mêmes médias. Il n'y a pas de pensée du tout. Ou s'il y en a une, elle est tout le contraire de libertaire, je la dirais plutôt crypto-liberticide.

 

Et oui, nous vivons dans une société violente et aliénatrice, et pas besoin de petits voyous ou de prêtres intégristes pour nous le faire sentir. Alors, si on peut danser un peu, plus que de jouer à la cigale, c'est avant tout une forme de résistance à cette société.



#104 + Partager Hugal

Hugal
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 172 messages
  • Localisation: Limousin
  • Instrument(s):diato/chroma Piano Mando

Posté 21 févr. 2014 - 13:05

 

entracte .


  • Millou et -Y- aiment ça

#105 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 132 messages

Posté 21 févr. 2014 - 18:40

Sans aucun rapport, mais comme on est chauds, je suppose que vous avez déjà lu ce qui est en train de circuler ...



#106 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 794 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OLetPAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 21 févr. 2014 - 23:03

 

Chouette ! nous n'aurons pas une, mais deux lapidations sur la place, aujourd'hui !!

 

:camouflage:

 

Saladzézé et qui ?

 

Bon , OK pour la lapidation, mais j'aurais une exigence: :cry:  je veux de la roche polymorphique !...



#107 + Partager vicha

vicha
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 375 messages
  • Localisation: au pays de la pluie.
  • Activité(s):etudiante.
  • Instrument(s):je ne sais que danser !

Posté 04 mars 2014 - 12:13

Vicha quote :          #Alors voilà, est ce qu'il a des polyamoureux dans la salle ?#

 

Guiguidu78 quote: #Bonjour à tous, Pour ma part, je ne pense pas que l’on puisse être « poly-amoureux » au sens de « amoureux de plusieurs personnes à la fois ». Maintenant, il est vrai que la séduction et la sensualité inhérentes aux danses (en couple surtout) peuvent créer (surtout chez l’homme) un phénomène de « dépendance », à savoir un besoin perpétuel de sensations nouvelles. Ceci d’autant plus que l’homme (l’être de sexe masculin) est, par nature, prédateur et polygame (la monogamie étant un précepte des religions monothéistes destiné à brider cet instinct masculin inné). Bref, de mon point vue, « poly-amour » = « dépendance à la sensualité féminine », si ce n’est « instinct polygame refoulé. »

Bien à vous.#

 

Merci de cet avis éclairé Guillaume Septante huit, mais je t'invite à relire la question qui est :

 

"est ce qu'il a des polyamoureux dans la salle ?"

 

et non :

 

"Le Polyamour existe t'il ?".

 

Ce sont deux questions bien différentes, et ta réponse était plutot arribuée à la 2nde et non à la première. 

 

Je suis ravie d'apprendre que tu es monogame, grand bien t'en fasse et puisse tu trouver la femme idéale, la seule, l'unique, la vierge, la soumise et la fidèle (5 en 1, trop forte la meuf). 

 

Je voudrais quand meme revenir sur quelques uns de tes propos aussi trollesques soient-ils. 

 

Autant je peux comprendre que notre société est hétéro-mono-normé, autant dire que la polygamie est une tendance masculine, ça me fait doucement rire. Je te suggère de te pencher sur la société Moso, en chine, qui est connue pour etre une société matrilinéaire, où le mariage n'existe, la vie de couple mal vu, et les pères inconnus, et où ça ne dérange personne. Si tu oses dire que ça compte pas parce que c'est une minorité et qu'en plus c'est presque des sauvages perdus dans la montagne, je rirai jaune (comme les chinois). 

 

 

Pour ce qui est la profondeur des sentiments, je suis fort aise de savoir que je peux avoir plus de sentiments profonds que toi. Je m'inquietes pourtant de savoir que je suis Raelienne à mon insu, ce mec est vraiment trop fort, on recrutes des disciplines sans meme leur parler. Je ne sais pas d'ou tu sors la vérité "Nul ne pouvant etre polyamoureux", je veux bien la démonstration. C'est aussi débile que de dire "Nul ne pouvant être sodomite". (quoi Dieu me montre du doigt ?)

 

Le polyamour est au consumérisme ce que le mariage monogame est au capitalisme. Dire que le polyamour est consommation volage est un peu près la même chose que de considérer qu'un mec qui propose le mariage à une fille (je met la situation dans ce sens pour ne pas inverser des roles ancestraux) c'est un chien qui pisse sur un poteau pour marquer son territoire (quoi le prince charmant n'existe pas ? mais à quoi sert le dragon alors ?). Et puis polyamoureux ne veut pas dire "libertin", merci de faire attention à la terminologie, c'est important. Dans la définition du polyamour y'a marqué nulle part "sans engagement", c'est juste une projection de ta méconnaissance de ce mode relationnel. Je connais des dizaines de relations poly engagées. En fait, j'ai pas de potes polys "dégagés", par contre j'ai des potes libertins, mais c'est autre chose on le note bien. Je connais même une petite fille qui a 3 parents, et pour faire un enfant à 3, faut être un peu engagé non ? 

Et donc ce précédent exemple pour dire que même si notre société est basé sur le mariage hétérosexuel, y'a d'autres choix possibles et que ce n'est pas "intolérable" et qu'on peut construire une vie, une famille, dans ce genre de contexte. 

 

 

Hum.

Et donc les femmes ne pourraient pas être poly-amoureuses ?

 

Absolument. La femme est par nature monogame, et ce pour une raison simple: à l'état de nature, une femme polygame ne serait pas en mesure de connaître l'identité du père de son enfant. D'où la nécessité pour elle de n'avoir qu'un seul mâle. Ce sont des mécanismes inconscients toujours à l'œuvre.

 

Par ailleurs, l'égoïsme (vertu masculine) pousse l'homme à la conquête de multiples partenaires; l'altruisme (vertu féminine) pousse la femme à un sentiment d'amour exclusif pour une seule personne. 

 

 

Euh... ben moi je suis altruiste si j'ai bien compris, vu que je suis une fille. Altruisme ça vient de "autre" non ? Du coup je vois pas le lien entre l'altuisme et l'exclusivité. Etre altruiste, c'est donner aux autres non ? Alors je donne mon amour à pleins "d'autres" ! Je reste une fille, altruiste et non exclusive. 

 

Bon, sinon Guillaume, merci d'avoir d'avoir à relancer le débat, t'as fait coulé des pixels, j'ai eu plus de réponses que prévu à la fin de la première manche, c'est bien ça met de l'animation. 

 

Bon aller, je retourne dans ma grotte, bons baisers de l'anarchie sentimentale. 


  • Septante huit aime ça

#108 + Partager Michel D

Michel D
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 21 messages
  • Localisation: Bertrix, Ardenne Belge
  • Activité(s):Musicien de rue, animations, bals populaires, cabarets
  • Groupe(s):Solo
  • Instrument(s):Violon, Chant, Guitare, Féadog, Harmonica, Guimbarde

Posté 11 mars 2014 - 11:24

Y a de la joie...

J'avais raté celui-là, dommage qu'il semble sur la fin...

C'est quoi, un poly-amoureux ?

Une nouvelle sorte de poulpe hormonalement modifiée ?

C'est déjà pas assez en pleine décadence, les bals folk ?

Même dans les Pardons bretons ils sont plus foutus de respecter l'alternance dans les danses en chaîne...

Sans parler des femmes qui pour rien au monde n'iraient inviter un homme à danser, horreur !



#109 + Partager Treza

Treza
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 2 messages

Posté 23 nov. 2014 - 07:39

Bonjour

 

L avez vous organisé votre bal poly ?? :]

 

groupe FB : adopte un(e) poly / groupe de rencontre polyamoureux



#110 + Partager *lebazarmusical

*lebazarmusical
  • Invités

Posté 24 nov. 2014 - 20:41

20529833_20131017171932686.jpg



#111 + Partager deniis

deniis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 539 messages

Posté 25 nov. 2014 - 09:40

pourquoi cette affiche ??



#112 + Partager *lebazarmusical

*lebazarmusical
  • Invités

Posté 26 nov. 2014 - 23:27

je suis très libertaire (désolé je m'interdit le mot libéral) mais je ne comprends pas le concept même. 

Si on parle de polyamour c'est donc sur un accord social qu'il n'y a pas de jalousie entre les personnes.  Cette jalousie ne peut être que la conséquence d'une certaine drague. Donc on parle d'un bal où l'on est là pour se draguer. Dans tous les bals on peut draguer,  mais là on parle de "poly" donc de draguer en couple ou draguer plusieurs personnes... Alors pourquoi ne pas dire un bal libertin ?  Libertin ne veut pas forcément dire cul. 



#113 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 929 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Duo Schilling-Lepoivre, l'Arlésienne, Fai Anar
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 27 nov. 2014 - 06:12

Bonjour

 

L avez vous organisé votre bal poly ?? :]

 

groupe FB : adopte un(e) poly / groupe de rencontre polyamoureux

 

Je me demande si Treza est motivé par la même chose que moi en venant surfer ici ? A l'heure où j'écris tu as écrit 2 message : celui ci-dessus, et un autre pour demander où est le prochain bal Poly ! Tu avais tapé "bal trad poly" sur google pour atterrir ici ?

 

Bienvenu(e) !


J’annonce que ce sujet va très prochainement partir en sucette.

 

Vérifié !



#114 + Partager Cilvin

Cilvin
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 4 messages
  • Localisation: Montpellier

Posté 07 déc. 2014 - 20:29

Et bien de mon avis tout à fais personnel, le syndrome du Polyamour traduit bien une difficultée à s'aimer soit même. En effet je pense que c'est un long apprentissage que de prendre véritablement soin de soit, physiquement et psychologiquement. Pourtant comment aimer et prendre véritablement soin de quelqu'un quand on ne sais dejà pas le faire pour soit même ? En vérité je pense qu'on confond vite ce qu'on appel "aimer" avec le besoin de combler un vide. Et plus ce vide est grand, plus le besoin d'aimer et se sentir aimé l'est aussi. Par conséquent, de mon point de vue, quand on se sent Polyamoureux, on souffre en vérité d'un grand vide affectif qu'on souhaiterai combler le plus possible avec un besoin vicéral de se sentir central, le tout en planquant les blessures derrière des valeurs qu'on s'invente; l'amour avec un large A. Espérant aussi se sentir aimé en retour de ce que l'on donne et sans voir le pouvoir qu'on souhaiterai avoir sur l'autre, ni les jeux de rivalités qui en découlent.
Personnellement je fais la différence entre la beauté apparente et les danses très agréables que je peux avoir parfois avec certaines danseuses et la relation dont la qualité n'est pas forcément équivalente. En effet, une relation se construit avec le temps et pas mal d'efforts aussi et plus le jeu de séduction et la construction sur l'image est forte, plus la relation est difficile à mettre en place. Par conséquent je propose effectivement de remplacer ce terme par Polysexuel, ce serai plus simple et plus lucide car de mon point de vue, l'amour nait d'une attention particulière à soit, à l'autre et à la complexité des interactions dans la relation.

#115 + Partager Zaou

Zaou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 273 messages
  • Localisation: Reims

Posté 19 déc. 2014 - 15:11

Si je pense aussi que bon nombre de personne ne s'aime pas véritablement, ou mal, et que cela influe négativement sur leurs relations (quelles soient amicales ou amoureuses) il reste que je ne rejoins pas du tout ta vision du polyamour. La définition de ce terme a toujours été lié au respect des autres et à une attention particulière aux relations.

Alors sans doute certains justifient leur "polysexualité" comme tu l'appelles en la renommant polyamour mais s'ils n'ont pas cette attention alors ça n'en est pas, en tout cas pas selon la définition de la "communauté" polyamoureuse (ie : de la littérature et de la quasi totalité de ceux qui se revendiquent polyamoureux).

 

Cela te semble-t-il inconcevable que certains puissent accorder une attention "adéquate" à plusieurs relations amoureuses à la fois (surtout en prenant en compte les inombrables manières de vivre celles ci)?


Modifié par Zaou, 19 déc. 2014 - 15:13.


#116 + Partager Zaou

Zaou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 273 messages
  • Localisation: Reims

Posté 19 déc. 2014 - 22:29

Le libertinage et le polyamorisme sont deux choses différentes. Et aucune des deux n'excluent la vie de famille !



#117 + Partager Zaou

Zaou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 273 messages
  • Localisation: Reims

Posté 20 déc. 2014 - 09:12

En gros, pour ceux que ça intéresse, le libertinage c'est se laisser le droit dans le couple d'avoir des aventures sexuelles avec d'autres (on peut remarquer déjà que l'accord mutuel est nécessaire), le polyamorisme c'est se laisser le droit dans les couples (ou plus pour certains) d'avoir d'autres relations amoureuses (et on voit bien qu'ici, par définition, on parle bien de relation et non juste de sexe).

Ce n'est pas juste sémantique, même si cela peut le sembler pour ceux qui ne se sont jamais intéressé à la question/au milieu.



#118 + Partager *lebazarmusical

*lebazarmusical
  • Invités

Posté 20 déc. 2014 - 12:25

En fait le libertinage c'est le droit aux femmes de vivre la même sexualité millénaire des hommes.

Pour le polyamour je me demande si on peut être un bon musicien polyinstrumentiste? Après le plus important c'est de bien être ou de bien faire... ?

#119 + Partager vicha

vicha
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 375 messages
  • Localisation: au pays de la pluie.
  • Activité(s):etudiante.
  • Instrument(s):je ne sais que danser !

Posté 11 févr. 2015 - 01:09

Hey ben dis donc... ça m'avance toujours pas trop à savoir si y'a des poly pour des poly friendly dans la salle... 



#120 + Partager Lanost

Lanost
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 222 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 11 févr. 2015 - 08:23

moi au final ce sujet ne m'a pas vraiment expliqué le pourquoi du comment. Du coup je suis pour ce genre de pratique mais je sais pas pourquoi :)





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : amour, libre, polyamour