Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

il est impossible d'être original sans s'appuyer sur la tradition.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
26 réponses à ce sujet

#1 + Partager nevado

nevado
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 755 messages
  • Localisation: Montpellier BAS-LANGUEDOC
  • Activité(s):Éducateur Technique Spécialisé, Maître de danse
  • Groupe(s):folkloriques et autres dans le Gard et l'Hérault
  • Instrument(s):tambour; aubòi (hautbois du bas-languedoc)

Posté 28 juin 2014 - 08:08

photo-thumb-2335.jpg?_r=1361708432

nevado

J'adore cette phrase: "[...] il est impossible d'être original sans s'appuyer sur la tradition." p.184 - "Jeu et réalité" - D.W.Winnicott

photo-thumb-27.jpg?_r=1371564443
24 juin
Lanost

c'est parceque dans notre société actuelle s'appuyer sur la tradition c'est être original

 

Je suis à moitié d'accord. S'appuyer sur les traditions pour être original n'est pas seulement actuel. Pour moi, ça l'a toujours été. Pour d'autre, ça peut paraître ringard.

Est-ce original de s'appuyer sur les traditions? Je ne pense pas. Je me suis appuyé sur les tournoi de joutes (et je vous ai foutu la pâté!!!!MOUHAHAhahaha...) pour partager un passion. Est-ce original? chacun partage sa passion différemment.

 

Et la créativité dans tout ça?



#2 + Partager Danie D

Danie D
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 5 messages
  • Localisation: Berry
  • Activité(s):Educatrice Technique Spécialisée

Posté 28 juin 2014 - 14:05

Il me semble que l'on peut être original sans s'appuyer sur la tradition, ce serait ignorer l'originalité de toutes les nouvelles formes d’expressions.... mais peut être qu'il manque une donnée dans cette phrase tiré d'un livre de Winnicott ??

Et il est tout à fait possible d'être original en s'appuyant sur la tradition !!! et en général je trouve que c'est plutôt un bon mélange !! :)



#3 + Partager badaboum

badaboum
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 440 messages
  • Instrument(s):vielle, guitare classique, chant, orgue de barbarie

Posté 30 juin 2014 - 17:21

Je ne sais si c'est toujours vrai pour les arts, mais dans le cas des sciences et techniques ce n'est pas toujours vrai. Un exemple banal : l'utilisation massive des tablettes et smartphones. Ces objets sont des "extra terrestres" qui sont en rupture avec ce qui existait avant. Au moment où elle apparaît, la vaccination est un concept nouveau.

#4 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 038 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 30 juin 2014 - 20:23

La forme finie que nous utilisons semble nouvelle mais elle n'est que le développement  de pensées antérieures...même dans les exemples cités...



#5 + Partager deniis

deniis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 539 messages

Posté 01 juil. 2014 - 09:34

s'appuyer sur la tradition, sur le passé quoi, évite de se vanter d'avoir inventé l'eau chaude

 

mais des fois, même sans regarder ce qui a été fait avant, on créé quelque chose de tout à fait nouveau



#6 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 01 juil. 2014 - 09:54

la tradition c'est forcement le passé?



#7 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 759 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 01 juil. 2014 - 10:28

la tradition c'est forcement le passé?

Quelle tradition ?


  • Vincent F. aime ça

#8 + Partager MarieT

MarieT
  • Adhérent(e)
  • PipPipPipPip
  • 469 messages
  • Localisation: La Chabanne-Cusset-Clermont-Ferrand
  • Activité(s):éducatrice spécialisée
  • Instrument(s):voix!

Posté 03 juil. 2014 - 07:33

 

la tradition c'est forcement le passé?

Quelle tradition ?

 

;) je trouve rigolo ce sujet à partir d'une phrase sortie de son contexte très particulier ....

 

s'appuyer sur la tradition, sur le passé quoi, évite de se vanter d'avoir inventé l'eau chaude

 

mais des fois, même sans regarder ce qui a été fait avant, on créé quelque chose de tout à fait nouveau

et puis des fois on croit qu'on vient de créer quelque chose alors qu'on vient juste de revenir à ce qui a déjà été fait puis relégué au tréfonds de la mémoire collective...



#9 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 038 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 03 juil. 2014 - 08:31

Je trouve à la fois juste et rigolote la question de Lanost sur le rapport tradition/passé.

Cela tourne autour du "on a toujours fait comme ça ", c'est à dire un positionnement à la fois hors du temps et en référence à un temps défini comme passé. Et même  si on dit "on fait toujours comme ça", le présent d'habitude apporte avec lui la notion de temps qui passe.

 

Et voici que les folkeux actuels utilisent ce " toujours comme ça" pour proposer une actualisation, une évolution vers le goût du jour . 

Cette attitude est elle-aussi traditionnelle, ainsi que l'ont démontré des éthnologues à partir de films des années 1920 projetés dans les années 70 à des amazoniens arguant du "on a toujours fait comme ça " , et ainsi confrontés à leur propre évolution.



#10 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 03 juil. 2014 - 08:48

Un temps je croyais inventer des figures. faire des grandes roues, passer sous les jambes... et j'en passe.
Un autre temps plus tard j'ai vu des films en noir et blanc avec des petits vieux le dos courbé faire la même chose. Apres ça on relativise.

Je suis contre une idée de la tradition = le passé. tout simplement car le simple fait de ce créer un habitude peut en devenir un tradition. et pourtant ça ne provient pas d'un passé on l'a créé dans le present. une personne qui a des TOC ce fait une vie entiere de tradition avec ses rituels.

#11 + Partager Tya

Tya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 254 messages

Posté 03 juil. 2014 - 09:53


et puis des fois on croit qu'on vient de créer quelque chose alors qu'on vient juste de revenir à ce qui a déjà été fait puis relégué au tréfonds de la mémoire collective...

 

 

C'est ce qu'explique William Sheller, lorsqu'il présente "Fier et fou de vous"...


  • -Y- aime ça

#12 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 038 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 03 juil. 2014 - 10:09

ça ne provient pas d'un passé on l'a créé dans le present.

 

Métaphysique pure! ! ! :) tous les passés se créent dans le présent ! :wall: et le passé ce n'est pas forcément très distant : je ne suis déjà plus dans le même présent que quand j'ai activé ce post !



#13 + Partager Arcajack

Arcajack
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 970 messages
  • Localisation: S&L

Posté 03 juil. 2014 - 11:19

ça ne provient pas d'un passé on l'a créé dans le present.

 

Métaphysique pure! ! ! :) tous les passés se créent dans le présent ! :wall: et le passé ce n'est pas forcément très distant : je ne suis déjà plus dans le même présent que quand j'ai activé ce post !

:hmm: .......... :)


  • josette aime ça

#14 + Partager samuel

samuel
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 47 messages
  • Localisation: Haute-Loire
  • Groupe(s):La Burle (bal trad), Une Chanson Tonton ? (jeune public)
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 03 juil. 2014 - 13:44

"Tout langage finit par s'user ; de traditionnel et vivant il devient traditionnaliste, sclérosé, il est "imité" : lui aussi à son tour doit être redécouvert. (...) C'est à partir d'une méthode redécouverte et d'un langage rajeuni que l'on peut élargir les frontières du réel connu. Si avant-garde il y a, elle ne peut être valable que si elle n'est pas une mode. Elle ne peut être que découverte instinctive, puis prise de conscience de modèles oubliés qui demandent, à chaque instant, d'être de nouveau découverts et rajeunis."

 

Eugène Ionesco, "Expérience du théâtre", Notes et contre-notes.


Je suis contre une idée de la tradition = le passé. 

 

Et puisqu'on parle de tradition : "La tradition, c'est nourrir la flamme, pas vénérer les cendres." Gustav Malher

 

J'ai relevé ça sur un post-it il y a quelque-mois, il trône sur mon écran depuis...


  • Ludoman et nevado aiment ça

#15 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 481 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 03 juil. 2014 - 14:47

Et comment on fait pour se placer dans une continuité alors qu'il y a bien eu rupture avec la société qui servait de contexte à la pratique de nos danses « traditionnelles » ? 

« Tradition », « traditionnel » ça a été tellement utilisé dans des buts différents que c'est difficile de lui donner un sens précis, et encore plus dur d'en parler sans l'avoir défini ou fait le tour des différentes définitions. Si on considère qu'une pratique traditionnelle c'est une pratique qui n'est pas consciente d'elle-même, alors le revival des années 50 et 70 a achevé une bonne fois pour toutes la « tradition », non ?

 

J'aime bien ce point de vue sur la tradition, l'originalité, etc. (à partir de 4:30) :


  • loic, wedell et saladzézé aiment ça

#16 + Partager josette

josette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 038 messages
  • Localisation: Bourges
  • Activité(s):!!!

Posté 03 juil. 2014 - 22:59

Magnifique. Merci. à toi, de l'avoir trouvé et partagé. à lui, d'avoir dit ces choses là.



#17 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 481 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 03 juil. 2014 - 23:29

de l'avoir trouvé et partagé. 

 

C'est pas moi, c'est Ekks-O.



#18 + Partager MarieT

MarieT
  • Adhérent(e)
  • PipPipPipPip
  • 469 messages
  • Localisation: La Chabanne-Cusset-Clermont-Ferrand
  • Activité(s):éducatrice spécialisée
  • Instrument(s):voix!

Posté 04 juil. 2014 - 07:28

Je trouve à la fois juste et rigolote la question de Lanost sur le rapport tradition/passé.

Cela tourne autour du "on a toujours fait comme ça ", c'est à dire un positionnement à la fois hors du temps et en référence à un temps défini comme passé. Et même  si on dit "on fait toujours comme ça", le présent d'habitude apporte avec lui la notion de temps qui passe.

 

Et voici que les folkeux actuels utilisent ce " toujours comme ça" pour proposer une actualisation, une évolution vers le goût du jour . 

Cette attitude est elle-aussi traditionnelle, ainsi que l'ont démontré des éthnologues à partir de films des années 1920 projetés dans les années 70 à des amazoniens arguant du "on a toujours fait comme ça " , et ainsi confrontés à leur propre évolution.

Josette,

En fait, par rigolo  je faisais référence au démarrage du sujet par Névado qui cite Winnicot


  • nevado et Danie D aiment ça

#19 + Partager loic

loic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 621 messages
  • Localisation: Liège
  • Activité(s):navion
  • Instrument(s):flute traversière en métal et en bois, un peu de tin whiste, clarinette

Posté 04 juil. 2014 - 11:11

Et comment on fait pour se placer dans une continuité alors qu'il y a bien eu rupture avec la société qui servait de contexte à la pratique de nos danses « traditionnelles » ? 

« Tradition », « traditionnel » ça a été tellement utilisé dans des buts différents que c'est difficile de lui donner un sens précis, et encore plus dur d'en parler sans l'avoir défini ou fait le tour des différentes définitions. Si on considère qu'une pratique traditionnelle c'est une pratique qui n'est pas consciente d'elle-même, alors le revival des années 50 et 70 a achevé une bonne fois pour toutes la « tradition », non ?

 

J'aime bien ce point de vue sur la tradition, l'originalité, etc. (à partir de 4:30) :

 

C'est beau ce qu'il dit cet homme.

 

Par contre, le fait qu'il affirme que "la bourrée est morte" risque de faire grincer bien des temps... qui pour aborder ce point aux volcaniques ?



#20 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 733 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OLetPAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 05 juil. 2014 - 11:44

C'est beau ce qu'il dit, mais ça ne reste qu'un point de vue !... que je partage sur certains points d'ailleurs.

 

Mais si une forme de bourrée meurt en Auvergne, et que dans le même temps une autre forme nait en Bretagne !... ou ailleurs, alors tout n'est pas perdu !...




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)