Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Complicité et communication en danse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
69 réponses à ce sujet

#1 + Partager Hervé (Alsace)

Hervé (Alsace)
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 107 messages
  • Localisation: Alsace

Posté 21 août 2007 - 11:36

Comme la compil du sujet "La bourrée, les yeux dans les yeux ?" a bien plus, essayons de remettre ça. Si vous avez déjà écrit là-dessus... euh..., vouzavéca remettre la même chose.

La complicité et la communication en danse...
- différences entre communication et complicité,
- comment : regards, touché,....
- quelles danses : en couple, en groupe, en chaîne,...
- rythmes : romantiques, déchaînés...
- avec qui : amis ou inconnu, fille et/ou garçon, une personne pour tout le bal ou une personne à chaque danse, à deux ou à plus, entre danseurs, avec les musiciens...
- dès la première fois ?

A vous....

#2 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 21 août 2007 - 11:38

La, il y a de quoi faire de bons coctels...

#3 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 21 août 2007 - 11:43

la communication marche pas tout le temps, moi je me retrouve souvent à essayer d'accrocher mes partenaires, et si sa marche pas on danse machinalement, ou alors on communique que dnas le sens de celui qui guide et dans la plus grande majorité des cas c'est moi.
Le regard n'est pas partie intégrante de la communication en danse, je dnase souvent en fermant les yeux ma partenaire aussi, et aveec le radar intégré, on evite les gens, mais on arrive aussi à ce passer le mot afin de freziner et de repartir sur d'autre pas ou variante.

je pense aussi que dans la danse en couple, on fait souvent du monologue, le cavalier imposse et la cavaliére ecoute, mais pas dans la mojorité des cas, par contre dans des dnase ou les deux partenaire sont libre et ne ce touche et qui sont quand même de la danse de couple (type bourrées ou en avant deux) là, il existe une réelle interaction entre les deux membres du couple, un truc qui peux ce passer, et là le regard et le principal mode de communication, mais maintenant, comme je le dis souvent, la danse c'est surtout et avant tout, du feeling, comme le disent les Anglais, donc sa passe ou sa casse.
sa communique ou pas, bah là est le fait, c'est que si les gens savent danser le reste c'est selon l'humeur et l'envie du moment.

#4 + Partager flore

flore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 477 messages
  • Localisation: ariège

Posté 21 août 2007 - 12:02

Très sympa comme sujet, je vais de ce pas relire quelques débats autour du regard, de ce qui ce passe entre deux personnes dans la danse (séduction/pas séduction, plutôt complicité, etc.), de l'art de mener ... et réfléchir à tout ça ^^

#5 + Partager Pascale

Pascale
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 191 messages
  • Localisation: Confolens (16) & Pays-Bas
  • Activité(s):Traductrice assermentée NL-FR

Posté 21 août 2007 - 12:09

Danser, surtout en couple, c'est pour moi 90% de communication non verbale (corps et yeux) et 10% (voire moins) de blabla.
Et dans les danses en chaines les 90% sont plutot tournes sur moi-meme.

#6 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 21 août 2007 - 12:53

Oh... l'occasion de débiter un pavé :D

Une distinction possible: La communication, c'est faire passer le message de la danse qu'on voudrait danser. La complicité, c'est découvrir qu'on veut danser la même et de faire de cette danse quelque chose d'exceptionnel. La communication, c'est le temps de la danse. La complicité c'est de découvrir l'autre.

La complicité, c'est toujours beau à avoir, mais j'avoue que je la recherche vraiment dans les danses en rond ou en chaine - de la complicité musiciens-danseurs sur un beau rond de saint vincent - mon rêve. Une des formes de "promesse" du trad - rapprocher les gens - faire tomber ces barrières que l'on bâtit sans cesse autour de soi.

Les rythmes... ca dépend de l'humeur du moment, de la personne, du musicien... pas très important.

Avec n'importe qui. Des fois, avec des amis, on répète un peu les mêmes gestes - des fois avec des inconnus, le premier contact nous inspire à faire quelquechose d'inédit. Des fois, ce contact est tellement fort qu'on veut explorer toutes les danses ensemble, des fois on est même troublés, effrayés par une nouvelle rencontre qui s'est passée trop vite - peur que la danse ait été si magique que les suivantes seront une déception.

Comment? Des fois, le sourire ou le regard nous indiqunte que ce que nous venons de communiquer à l'autre est exceptionnel. La tenue peut aussi indiquer le désir de "souder" encore plus la danse - un réajustement des mains, un déplacement du rapport des corps, un déplacement de la tête. Parfois cette complicité s'installe tout de suite, d'autres fois elle s'installe plus lentement...

J'aime aussi passer par l'imitation et la mimique. Ainsi que la répetition - souvent les moments les plus intenses ne sont pas de la variation et le délire mais la répetition d'un mouvement "parfait". Ca me rappelle une scottish au Puy en Velay ou on a commencé a tourner, à tourner, à tourner, s'effleurant du toucher, effleurant le parquet, portés par la musique...

#7 + Partager flore

flore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 477 messages
  • Localisation: ariège

Posté 21 août 2007 - 13:18

Pour moi complicité = communication (non verbale) réussie !
Quand un dialogue s'instaure, mais un dialogue des corps, des gestes, des mimiques, des regards. La complicité est possible avec n'importe qui, homme ou femme, ami(e) ou inconnu(e) mais la danse est encore plus intense quand cette complicité naît de la danse, qu'on ne connaît pas la personne.

Cette complicité peut se développer dans le jeu, par exemple dans une bourrée 2 temps chacun peut impulser un style, une figure, on lance quelque chose, à l'autre de répondre. On se cherche, on peut se lancer des défis, ou au contraire faire des choses toutes simples. Dans les danses où on ne se touche pas, pour moi pas de complicité sans regard.

Dans les danses de couple la complicité c'est quand on répond sans effort à l'impulsion de l'autre, qu'on trouve la bonne distance et le style qui conviennent aux deux partenaires, à ce moment-là, avec cette personne-là, bref quand on est sur la même longueur d'onde.

D'une façon générale la danse perd de son charme pour moi si on est obligé de se parler pour réussir à s'accorder.

Si je danse avec un très bon danseur mais qu'il n'est pas attentif à la qualité de la relation qui se développe le temps de la danse, pour moi ça n'a pas d'intérêt.

#8 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 21 août 2007 - 13:23

Bien dit flore :D

#9 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 22 août 2007 - 13:30

pas d'accord! (ben oui, faut bien faire un peu du débat...)
Effectivement une communication non verbale est la base d'une complicité. Mais une complicité ne nait pas forcement.
Il arrive qu'on soit attentif à son/sa partenaire, que tout se passe bien, on se comprend et tout et tout, mais bon, rien de passionant quand même.

par contre tout à fait raison, je milite aussi!!:) :

Si je danse avec un très bon danseur mais qu'il n'est pas attentif à la qualité de la relation qui se développe le temps de la danse, pour moi ça n'a pas d'intérêt.



#10 + Partager flore

flore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 477 messages
  • Localisation: ariège

Posté 22 août 2007 - 14:33

Bien vu !
Qu'est-ce que la complicité dans la danse alors ? A quoi ça tient, si c'est encore autre chose qu'être sur la même longueur d'onde le temps d'une danse ?

#11 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 août 2007 - 14:48

Je crois que c'est bien ca. Mais pour le que la complicité naisse, il faut qu'il y ait une longueur d'onde commune. Si moi je te communique toutes mes longueurs d'onde et que toi tu me communique toutes les tiennes et qu'on n'en trouve pas une commune... (mais la communication a été réussie)

Autre condition (pas toujours nécessaire, plus souvent suffisante), quelquechose "d'unique", le sentiment que cette danse on la dansera avec cette personne, mais qu'on pourrait la danser avec personne d'autre.

#12 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 22 août 2007 - 14:56

les hormones? :P
J'ai pas de réponse à ça bien sûr, mais toutefois je ditungue souvent des complicités différentes, notament avec les personnes que l'on connait et les inconnue, et parmis les personne connues, celles avec qui on est complices en dehors de la danse et les autres...
Une chose est sûre, contrairement à la réciprocité (dans un autre sujet) la complicité se vit à 2 parcequ'elle nait de l'impulsion de l'un ET de la réponse de l'autre ET vice versa. et aussi peut-être de l'audace dont on fait preuve dans ces cas là, car en ayant vu la réponse en face, on "ose" s'aventurer un peu plus loin, et de voir l'autre nous suivre, nous ratrapper, et aller encore un peu plus loin fait naitre en nous un sentiment d'euphorie mutuelle que l'on entretient mutuellement en appellant ça complicité.

je me suis emballé là encore...

#13 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 août 2007 - 15:02

Oui! S'aventurer un peu plus loin. J'adore varier mes danses, explorer des nouveaux mouvements. Parfois (oui, j'avoue) je le fais malgré ma partenaire - surtout dans les chapelloises ou on a pas toujours le temps de faire naitre quelquechose. Mais ce qui me porte toujours est de proposer une variation ou un mouvement et que la réponse ne soit pas que "je te suis dans ton trip", mais soit une ouverture qui nous fait nous aventurer plus loin, à deux.

#14 + Partager flore

flore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 477 messages
  • Localisation: ariège

Posté 22 août 2007 - 15:05

Je crois que c'est bien ca. Mais pour le que la complicité naisse, il faut qu'il y ait une longueur d'onde commune. Si moi je te communique toutes mes longueurs d'onde et que toi tu me communique toutes les tiennes et qu'on n'en trouve pas une commune... (mais la communication a été réussie)

???

#15 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 22 août 2007 - 15:06

voilà! c'est ça!
Pour les chapelloise, c'est au 2ème ou 3ème passage que la réponse arrive, donc des fois la complicité peut naitre quand même. Si il y a pas trop de monde...

#16 + Partager flore

flore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 477 messages
  • Localisation: ariège

Posté 22 août 2007 - 15:15

... l'audace dont on fait preuve dans ces cas là, car en ayant vu la réponse en face, on "ose" s'aventurer un peu plus loin, et de voir l'autre nous suivre, nous ratrapper, et aller encore un peu plus loin fait naitre en nous un sentiment d'euphorie mutuelle que l'on entretient mutuellement en appellant ça complicité

J'adore ! ^^

#17 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 août 2007 - 15:15

flore: j'aimerais faire une réponse ne notation ensembliste, mais j'ai peur que ca n'éclaircisse pas mes propos :D

Il y a une infinité de manières de danser une danse. Parmi ces manières, il y en a certaines qui me plaisent et d'autres non. Parmi ces manières qui me plaisent, certaines je saurai te les communiquer et d'autres non. Parmi les manières qui me plaisent, certaines seront pourront me faire "triper" sur une certaine musique à un certain moment avec une certaine cavalière - certaines de ces façons peuvent durer le temps de la danse, d'autres seront combinées tout au long de la danse en fonction de l'envie et de la musique.

Il faut donc
1) qu'on ait des façons en commun qui nous plaisent - presque toujours le cas
2) qu'on réussise à les communiquer
3) qu'elles fassent partie de nos "trips du moment"
4) qu'on fasse naitre une complicité et qu'on l'entraine tout au long de la danse

#18 + Partager choulyb

choulyb
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 33 messages

Posté 22 août 2007 - 15:23

tirno: en te lisant je tire une conclusion... pour trouver la complicité il faut être très motivé! :P

Plus sérieusement à mon avis il y a une grand par de hasard dans tout ca et il est difficile de sentir et de patager une réelle complicité dans la danse!

#19 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 août 2007 - 15:25

Pour vivre une danse exceptionnelle, je pense qu'il faut se battre - ou plutot, etre toujours pret à la saisir. Je cherchais surtout à éclaircir ma pensée sur la relation entre la complicité et la communication.

#20 + Partager flore

flore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 477 messages
  • Localisation: ariège

Posté 22 août 2007 - 15:35

pour toi la complicité est exceptionnelle ?


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)