Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Complicité et communication en danse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
69 réponses à ce sujet

#21 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 août 2007 - 15:39

Hmmm... bonne question :D C'est peut etre pas le mot "exceptionnel" que je cherchais. "Merveilleux" peut etre. Trop d'exceptionnel deviendrait probablement banal :D

#22 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 22 août 2007 - 16:06

Si par exceptionnel tu entend "rare", ben... plus ou moins. assez pour que se ne soit pas banal, mais c'est pas non plus la croix et la bannière pour y arriver. je pense que l'expérience joue quand même un rôle. Quand on a fait un truc une fois qui à fait que... on est plus à même de recommencer.

#23 + Partager Maïwenn

Maïwenn
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 334 messages
  • Localisation: Voie Lactée, Bras d'Orion, caillou paumé en orbite autour d'une étoile naine, Europe, Angers
  • Activité(s):lycéenne
  • Groupe(s):Gwennili (ou Les Loffet-sisters qu'on nous appelle)
  • Instrument(s):diatoooo !

Posté 22 août 2007 - 16:40

spéciale ? particulière ? exclusive ?

unique ?

#24 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 22 août 2007 - 16:44

unique oui. les autres je sais pas, mais ça c'est sûr, chaque danse est unique. même les plus merdiques, même celles qui se ressemble beaucoup même...

#25 + Partager mZellfriZette

mZellfriZette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 107 messages
  • Localisation: Rennes
  • Activité(s):étudiante aux beaux arts de Rennes en Art
  • Instrument(s):quinton (violon 5 cordes)

Posté 25 août 2007 - 16:34

Tout ce que vous dites est très beau !!!

Un jour (à gennetines) j'ai vu un danseur exécuté une bourrée il était ... largué ... et après je l'ai vu danser une polka une mazurka et un tas d'autres danses et là il assurait ... troublant ... Je connaissais une personne qui a dansé plusieur fois avec lui et leur première danse était une bourrée ... elle était dégoutée à la fin par la maladresse de ce danseur et lorsqu'il l'a réinvitée elle a acceptée mais s'attendant au pire et lorsque je l'ai vu danser avec (je crois que c'était une polka) c'était ... comment dire?? magique il y avait une aisance naturelle et je crois une complicité ...

Pour moi la communication dans la danse est inévitable et la plupart du temps elle passe par les yeux même dans un cercle circassien ou souvent les danseurs ne prennent pas le temps je m'oblige à regarder mon partenaire dans les yeux au mojns quelques secondes...

sur ce ... bons moments de magie dans la danse à vous!!

#26 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 26 août 2007 - 20:00

unique oui. les autres je sais pas, mais ça c'est sûr, chaque danse est unique. même les plus merdiques, même celles qui se ressemble beaucoup même...


Je ne suis pas tout à fait d'accord : pour moi, une danse n'est unique qu'à partir du moment où elle a été partagée, ressentie en osmose par les danseurs, qu'une forme de complicité a émergé de ce savoureux mélange de sens en éveils, de sons ensorcelants ...

Par exemple, une scottich, avec un cavalier qui dansera sans porter attention à cette harmonie dans le couple, sera sans aucune saveur et sera donc une scottich comme les autres !

#27 + Partager Wann

Wann
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 654 messages
  • Localisation: Poitiers!!!
  • Activité(s):Potographe
  • Instrument(s):accordéon diatonique (vite fait)

Posté 26 août 2007 - 22:53

La complicité est pour la plupart véhiculée par le regard en danse. Quand on en arrive à parler on casse en quelque sorte le rythme et cela s'en ressent souvent dans le plaisir de danser

c'est d'ailleurs pour ca qu'en général si y'a des petits ratés il vaut mieux en parler à la fin de la danse, ca permet de preserver le carpe diemisme magique de l'instant danse

La communication peut aussi s'établir via une gestuelle, des invitations à occuper des espaces de danse, la préservation de tel ou tel autre espace de danse etc

#28 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 27 août 2007 - 10:10

ça me paraît bien compliqué cette théorie en notation ensembliste et longueurs d'ondes communes... (où peut-être que je n'ai pas tout compris :shy:)

est-ce qu'une danse réussie ne tient pas simplement au fait que les deux danseurs de sont mis dans un état de disponibilité au moment qui fait qu'ils s'entendent?

de là à dire qu'on peut décrire ce qui fait qu'on sera où non dans cet état... en tout cas vous tuez mon sens de la poésie avec vos histoires!

(et largué sur une bourrée mais pas sur une marzuka je comprends trop ce que c'est)

#29 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 27 août 2007 - 14:56

Au risque de te précipiter dans ta tombe, ben euh... non. Juste parce que les deux danseurs sont prets à vivre une belle danse ne fait pas qu'une complicité naitra.

Pis vous me fatiguez :xp: Pourquoi est-ce que analyser les choses oterait quoique ce soit - plaisir, beauté, poésie ?!

Yvon Guilcher a dit à Gennetines que ce qui faisait la particularité des danses trad (ou l'essentiel, je sais plus le terme qu'il a utilisé) était ce qui restait une fois qu'on avait tout analysé. Ben chuis pas d'accord! L'analyse et la déconstruction est complètement complémentaire et parallèle à l'appréciation intuitive!

#30 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 27 août 2007 - 15:07

est-ce que ça veux pas dire que l'essentiel est imperméable à l'analyse? (c'était un peu le sens de mon post précédent)

d'un autre côté, j'ai pas dis qu'il suffisait de vouloir...

je ne sais pas de quoi est fait cet état d'écoute qui permet à une danse de devenir transcendante et je dis pas que la volonté suffise à le réaliser

#31 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 27 août 2007 - 17:12

L'analyse et la déconstruction est complètement complémentaire et parallèle à l'appréciation intuitive!

Attention, c'est ton côté saroumanesque qui parle!


#32 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 27 août 2007 - 18:14

le modo casse sec attention :P

BAh sa cause gras sur la communication en danse :)
Je pense que nous sommes des gens qui ce prennent la tête, et qui au final ne voient pas l'essentiel, la danse c'est quelque chose d'instinctif la plupart du temps, un enfant de quelques mois, peut déja bouger son corps au son de quelques notes qui bouigent.
Comme c'est instinctif, bah on laisse parler ce qu'il y a de plus primitif en nous, et suffit que l'on cause la même langue de la même tribu néolithique et tout va bien, si on ce laisse porter par tout ce qu'il y a de plus bestial en nous :)

je conçois bien que la danse tel que nous la pratiquont n'ai pas et ne s'est pas construite sur des bases instinctives, mais il y a de ça quand même, on ce vide de tout quand on crée, on ce vide pour mieux remplir la tâche que l'on souhaite accomplir.
Alors dorénavant avant de danser respirez un bon coup soufflez et allez y sans complexe et vous verez que tout va bien et que tout passe facilement, car il n'y auras pas eu de volonté de bien faire, mais juste une volonté de danser et partager un petit moment d'instinct :)

#33 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 27 août 2007 - 18:33

l
Comme c'est instinctif, bah on laisse parler ce qu'il y a de plus primitif en nous, et suffit que l'on cause la même langue de la même tribu néolithique et tout va bien, si on ce laisse porter par tout ce qu'il y a de plus bestial en nous :)

je conçois bien que la danse tel que nous la pratiquont n'ai pas et ne s'est pas construite sur des bases instinctives, mais il y a de ça quand même, on ce vide de tout quand on crée, on ce vide pour mieux remplir la tâche que l'on souhaite accomplir.


J'ai le droit de dire qu'il n'y a rien de plus culturel et social que la danse? Même chez les hommes du néolithique d'ailleurs. Ca tient quand même plus du rituel que de l'instinct de survie...

#34 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 27 août 2007 - 18:45

oui tu as le droit et je te fais même un bisous en plus :) je suis de bonne humeur

#35 + Partager flore

flore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 477 messages
  • Localisation: ariège

Posté 31 août 2007 - 17:21

Effectivement une communication non verbale est la base d'une complicité. Mais une complicité ne nait pas forcement.
Il arrive qu'on soit attentif à son/sa partenaire, que tout se passe bien, on se comprend et tout et tout, mais bon, rien de passionant quand même.


En relisant ce post pour voir où on en était arrivé, je me dis que décidemment tu as raison Maitiù, il reste une part indéfinissable qui fait que même si on s'entend dans la danse il n'y a pas toujours complicité.
Je pense que le regard y est pour beaucoup, même s'il ne fait pas tout.

Moi j'aime bien l'idée que tout ne soit pas analysable, ça participe de la magie de la danse ...

#36 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 31 août 2007 - 19:33

Moi j'aime bien l'idée que tout ne soit pas analysable, ça participe de la magie de la danse ...


:xp:

#37 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 03 sept. 2007 - 12:28

Si par exceptionnel tu entend "rare", ben... plus ou moins. assez pour que se ne soit pas banal, mais c'est pas non plus la croix et la bannière pour y arriver. je pense que l'expérience joue quand même un rôle. Quand on a fait un truc une fois qui à fait que... on est plus à même de recommencer.


Je trouve que c'est un peu contradictoire quand même ! d'un côté tu affirme d'un côté qu'une danse exceptionnelle est unique, rare, mais d'un autre côté tu sous entends qu'il suffit de trouver "un truc" pour avoir de la complicité !!!

Sommes-nous des machines à distribuer de la complicité à partir du moment où on trouve le bon bouton ???

Je suis d'accord sur le fait que certaines attentions, ou manières de danser sont plus propices à l'éveil d'une complicité au sein du couple, mais selon moi l'aléa humain a une part d'influence non négligeable dans cette quète cherchant à transformer une relation de communication (lorsqu'elle existe) en une relation que complicité !
C'est, comme tu le dis si bien flore, la "magie de la danse" ...

Message ajouté après : 47 secondes:

De plus, une quète n'aboutit pas à tous les coups ...

#38 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 03 sept. 2007 - 15:53

Le truc en question, ce n'est pas UN truc, c'est certes pas un bouton qui marche à tout les coups.
Mais il y a des truc oui. Tu le dis toi même : il y a des attitudes, des postures, des attentions... qui sont à même de beaucoup réduire l'aléa humain justement.

Parcequ'un sourire ça fais plaisir. peut-être que ça n'ira pas plus loin, peut-être que c'est le début d'une grande histoire, ou un instant partagé, peu importe. Ca peut devenir qqch. si tu le fais pas, t'es sûre que ça deviendra pas qqch... En danse, ca fonctionne un peu pareil.
Donc connaitre les choses à faire et savoir les faire comme il faut (pas un sourire niais avec la bave qui coule...) réduit l'aléa humain.

Mais j'ai jamais parlé de miracle... Quand tu as compris que "le sourire niais avec la bave qui coule", c'est mauvais, tu as un petit peu plus de chance. mais t'as pas gagné pour autant...[/b]

#39 + Partager T'itbeauton

T'itbeauton
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 260 messages
  • Localisation: Succieu-Lyon
  • Activité(s):Etudiant- Animation
  • Instrument(s):Musette 16 pces

Posté 03 sept. 2007 - 22:30

la danse c'est quelque chose d'instinctif la plupart du temps, un enfant de quelques mois, peut déja bouger son corps au son de quelques notes qui bouigent.
Comme c'est instinctif, bah on laisse parler ce qu'il y a de plus primitif en nous, et suffit que l'on cause la même langue de la même tribu néolithique et tout va bien, si on ce laisse porter par tout ce qu'il y a de plus bestial en nous


Aïe ! D'aucun te diront que le nourisson à été déjà acculturé pendant la grossesse de sa mère qui si elle a écouté un peu de musique ou dansé quelque peu, ce avec quoi je ne suis pas forcement d'accord, je crois en une part instinctive dans la danse.

Cependant je rejoins Lureley, la danse fait partie intégrante d'une culture, c'est une manière de créer un lien identitaire, social, mais encore un moyen d'unir le groupe social autour d'un même espace culturel, c'est donc un outil dans la construction du social et du culturel, et en ce sens la danse nécessite une structure solide et commune au groupe, structure qui peut être totalement ignoré des protagonistes, parceque inconsciente, mais néanmoins présente.

La part lié à l'instinc, la liberté dans la danse, ce qui lui donne cet attrait c'est pour ma part ce qui peut être responsable d'une complicité. Nul besoin de mots, nul besoin de regards, à peine besoin de s'effleurer, simplement le bonheur de se sentir bien AVEC l'autre à un moment donné, c'est une question de partage, il faut faire un peu dont de sa personne, s'ouvrir à l'autre et se dévoiler, même de manière imperceptible au premier abord, et puis il faut être généreux. Alors oui, là des fois, il s'installe de la complicité, mais il faut savoir découvrir l'alterité et s'y ouvrir, accepter l'autre comme il est, ensuite cela ne dépend plus de nous.

#40 + Partager flore

flore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 477 messages
  • Localisation: ariège

Posté 04 sept. 2007 - 11:14

Ca peut devenir qqch. si tu le fais pas, t'es sûre que ça deviendra pas qqch

C'est comme au loto en somme : 100% des gagnants ont tenté leur chance :P


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)