Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Complicité et communication en danse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
69 réponses à ce sujet

#41 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 04 sept. 2007 - 12:09

c'est l'idée oui!:P
(sauf que je crois pas savoir jouer au loto...)

#42 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 04 sept. 2007 - 14:05

Donc connaitre les choses à faire et savoir les faire comme il faut (pas un sourire niais avec la bave qui coule...) réduit l'aléa humain.
Mais j'ai jamais parlé de miracle... Quand tu as compris que "le sourire niais avec la bave qui coule", c'est mauvais, tu as un petit peu plus de chance. mais t'as pas gagné pour autant...[/b]


Bon alors on est d'accord ! :P ^^

#43 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 04 sept. 2007 - 14:08

Non, mais tu m'as fais trop peur, alors je me suis plié à ton avis... :flower:

Message ajouté après : 38 secondes:

je rigole hein...même pas peur en vrai!mdr

#44 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 04 sept. 2007 - 14:10

peur de moi ? une pauvre et faible femme ? :whistle:

Pour revenir au sujet, si c'est ce que tu fais quand tu danses, et bien je trouve que ça fonctionne vachement bien !! :P

#45 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 04 sept. 2007 - 14:14

:shy: merci... <3

pauvre et faible, :. permet moi d'en douter...

#46 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 04 sept. 2007 - 14:17

pourquoi tu en doutes ?? aurais-je déjà eu un comportement laissant entrevoir le contraire ? :whistle: :whistle:

#47 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 04 sept. 2007 - 14:17

ben, les bleus sur mes épaules me rapelle que oui...

#48 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 04 sept. 2007 - 14:27

des bleus ?? non ça doit venir de véro à tous les coups ...
bah oui, moi je ne laisse jms de trace ....

#49 + Partager Hervé (Alsace)

Hervé (Alsace)
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 107 messages
  • Localisation: Alsace

Posté 05 oct. 2007 - 18:34

Certaines réponses sont fortes intéressantes. Comme proposé dans le sujet, j'ai fait une 'tit compilation. Vous la trouverez ici : http://folk.ke0.fr/j.../Complicite.pdf.

Pour en savoir plus au sujet de ces compils :
http://www.tradzone....opic.php?t=1975 en bas de page.
http://www.tradzone....opic.php?t=1673

Merci à vous tous.... :]

#50 + Partager T'itbeauton

T'itbeauton
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 260 messages
  • Localisation: Succieu-Lyon
  • Activité(s):Etudiant- Animation
  • Instrument(s):Musette 16 pces

Posté 05 oct. 2007 - 23:40

Très bon travail une fois de plus, à retrouver dans trad mag ?

#51 + Partager Hervé (Alsace)

Hervé (Alsace)
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 107 messages
  • Localisation: Alsace

Posté 06 oct. 2007 - 09:34

Oui.... je peux proposer la compil à TradMag. J'aime bien retrouver les TradZonars tranquillement affalé dans un bon fauteuil. Ça change de l’écran ! Mais la rédaction sera t-elle intéressé une deuxième fois par ce type d’article ? À eux de voir.

#52 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 06 oct. 2007 - 10:37

Je trouve que dans ce genre de format, avec des grosses citations, ca aurait du mérite à etre retravaillé par les intéressés et présenté comme un texte rédigé par certains auteurs de tradzone... (moi, ce que j'ai dit, ca va très bien sur un forum, mais franchement j'aurais un peu honte de trouver ca imprimé dans tradmag...)

#53 + Partager T'itbeauton

T'itbeauton
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 260 messages
  • Localisation: Succieu-Lyon
  • Activité(s):Etudiant- Animation
  • Instrument(s):Musette 16 pces

Posté 06 oct. 2007 - 10:43

Lol. L'oiseau bleu (Tirno en vieux parlé Suisse) devient tout rouge à l'idée de voir son envolé lyrique dans Trrad mag ? Je pense en fait que ce qui est agréable dans l'article sur la bourrée par exemple c'est que ça sort d'un forum, alors même si le style n'est pas des plus travaillé, si les foux de grammaires doivent avoir mal au coeur, il n'en resta pas moins que celà transmet remarquablement les point de vues, les ressentis etc...
Moi donc ça ne me generait pas.

#54 + Partager Hervé (Alsace)

Hervé (Alsace)
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 107 messages
  • Localisation: Alsace

Posté 06 oct. 2007 - 13:10

Je suis d’accord avec vous deux (T'itbeauton et Tirno). Le style gagne toujours à être amélioré. Mais, il faut se demander quel est l’intérêt du texte final. C’est, à mon sens, d’avoir des avis très variés qui se succèdent rapidement, émanant de personnes de tout profil, de tout horizon. La richesse, c'est l'Ensemble, plutôt que le style de chaque réponse. Dans ces propos, la spontanéité domine et apporte son propre style.

Si certaines personnes veulent revoir leur propos, j’y suis tout à fait ouvert. Mais alors, il en résultera sûrement une différence de style trop marquée d’une réponse à l’autre. Si quelqu’un, à l’aise avec la plume, souhaite passer du temps à écrire un texte élaboré, j’en serai ravi, mais je préfèrerai que ce soit un nouveau texte qui forme un tout à lui seul et publié comme tel.

#55 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 18 janv. 2008 - 01:43

J'ai bien conscience de faire remonter un sujet ancien, mais je suis tombé sur un forum dédié à la salsa sur un post fort intéressant qui viendrai etayer le débat.
Voici ce que nous apprend Nath (pile), étudiante en psychologie clinique rédigeant un mémoire sur la dansethérapie, qui fera l'objet d'un autre post.
(je vous prévient, c'est long, mais super intéressant.)

alors...

petit cours de psychologie...

la premiere notion que vous avez à découvrir est la notion de base de toute relation humaine: c'est ce qu'on appelle le transfert et le contre transfert... nous transmettons de manière inconsciente à l'autre en face de nous nos désirs, nos fantasmes, nos vécus... En retour, la personne recevant cela, va elle-même transmettre ses propres vécus , désirs etc... c'est pour cela quon appelle la relation transféro-contre-transférentielle.

Exemple: il vous est tous arrivé en soirée ou dans le métro de voir qqn que vous ne connaissez pas en vous disant "celui il a l'air d'etre con!"... Puis vous etes amené à le connaitre et là vous vous dites "eh bien, j'avais une bonne intuition, il est vrai con.."

eh bien, non!!! ce n'est pas toujours de l'intuition! c'est simplement qu'en le voyant, inconsciemment il a réveillé en vous des vécus, des sentiments négatifs, qui a fait que vous vous êtes mefiez de lui... Lui recevant vos réactions défensives, voyant que vous êtes méfiant, il va forcmément renvoyer de son propre vécu qqch de négatif... ne pas oubliez que ce processus est inconscient meme si vous pouvez réfléchir au comment et au pourquoi et découvrir un peu pourquoi il vous met en colère, à quoi vient il faire écho en vous, à quel personne de votre passé, à quel vécu etc...

Voilà pour la base des relations humaines...

Après, pourquoi d'autant plus dans la danse?...

La danse appelle l'expression du corps. "Le corps comme langage"
Le corps est un moyen d'expression très archaique puisque nous le mettons en mouvement depuis notre naissance pour nous faire comprendre... Le bébé n'ayant pas accès au langage, donc à la symbolisation, il va d'abord s'exprimer par le corps... Même adulte, nous rejouons cela...

Exemple: C'est a dire qu'au lieu de passer par la mise en mots on passe par la mise en maux... Et c'est là que n'est la somatisation... On a tous au moins une fois somatisé... Parce qu'un stress, une angoisse, un trauma vient se réveiller mais nous ne pouvons le nommer avec des maux donc notre corps réagit et forme ce qu'on appelle des symptomes... Les enfants utilisent beaucoup les vomissements, les agitations, les insomnies, les problèmes d'énurésie et d'encoprésie (ne plus maitriser ses orifices pour urine et selle) pour exprimer qqch qui ne va pas.. Mais ils sont incapables de le nommer... Nous adultes, nous utilisons beaucoup les migraines, les maux de ventre, de dos etc.. pour aussi dire qqch qui ne peut se dire par les mots...

Voilà un peu la confirmation que le corps est langage entre la psyché et le soma, entre l'esprit et le corps... Le corps, notre enveloppe charnelle est un peu comme le rêve selon Freud, c'est la voie royale qui mène à l'inconscient...

Un individu introvertu et un individu exraverti n'aura pas les memes postures physiques, pas la même gestuelle...

donc lorsqu'on est déjà dans le visuel du corps de l'autre, certains messages peuvent déjà passer... On voit par exemple dans la danse si la personne fait des mouvements bruts, saccadés, fluides, doux, qui n'est pas seulement en correspondance avec ces capacités de danseurs mais qui est parfois seulement le reflet de la personnalité du fonctionnement de la personne à ce moment ou du moins de son état émotionnel et sil est disponible... On peut s'émouvoir devant une personne ou plusieurs dansant... Ce qui montre quil y a une communication entre le spectateur qui est récepteur et le ou les danseurs... On pourrait dire qu'il y a un "toucher visuel"

Maintenant quand on passe au toucher par le contact, c'est à dire comment on peut percevoir qqch de qqn en dansant avec lui/elle... Le toucher amène un peau à peau, un corps à corps, la peau est l'outil premier qui est nécessaire à notre survie, c'est le toucher qui est le sens premier et quon peut associer avec tous les autres sens. On est touché déjà dans la vie intra-utérine que ce soit psychiquement ou physiquement... On est porté, les premiers gestes à la naissance sont de prendre le bébé contre soi, de mettre sur la mère cet être qui vient d'arriver dans ce monde externe... et c'est contre cette mère que le nourisson, le bébé, l'enfant, parfois l'ado mais aussi parfois l'adulte vient se blottir pour trouver sécurité et apaisement... C'est le peau à peau, le corps à corps qui est notre expérience première de réassurance devant des stimuli qui nous sont inconnus... (conseil de lecture "le Moi-peau" de didier anzieu)... Donc on confirme que le peau à peau de manière primaire par rapport aux relations précoces mère-bébé est expérience de bien-être (sauf si pathologie), de contenance, de réassurance et de sentiment d'existence, même si le bébé commence par vivre en totale fusion et confusion avec sa mère...
Je m'arrete là sur les relations précoces parce que je vais trop loin! lol

La peau est la limite entre ce qui vient de l'interieur et de l'exterieur, c'est la limite entre le soi et le non-soi... donc en grandissant pendant ses processus maturatifs, lenfant va developper son sentiment dintegrité (sauf si pathologie comme les structures psychotiques), son sentiment d'identité et d'exister comme un etre apparentiere, différent des autres meme si semblables sur certains points... La peau est donc structure d'identité et d'appropriation d'un Moi.

Le toucher en lui-même peut avoir différents messages, déjà selon la culture, la religion, l'education et ce qu'on y met dedans emotionnellement... Un toucher peut etre une présentation par une poignée de main, un toucher peut etre une caresse, menant soit qqch de la séduction, soit de l'attention, soit de la tendresse, soit de la sexualisation, soit un réconfort etc... en fait,; il existe des milliers de messages qu'on peut faire passer à travers un toucher... Alors comment savoir?... En effet, pour les scientifiques purs et dus, certains diront que c'est comme la météo, d'autres croiront que c'est de l'intuition, que c'est au feeling... comment savoir? lol. Une question que personne peut réellement répondre...

On peut découvrir des choses de l'autre déjà si on est suffisamment attentif et à l'écoute de lautre... Mais ce n'est pas donné à tout le monde mais ça se travaille... C'est ce qu'on appelle "l'empathie" , c'est comprendre ce que ressent l'autre comme si on se mettait à sa place (mais on ne prend pas sa place!)... On peut être suffisamment disponible et disposée pour entendre qqch de l'autre... Souvent ce qu'on entend, c'est ce qui fait écho en nous, c'est ce qui résonne en nous par rapport à ce qu'on a vécu, par rapport à ce qu'on est, et ce n'est pas toujours facile de faire la différence entre ce qui vient de l'autre et ce qui vient de soi...

On a tous le risque de se tromper, puisque nous sommes jamais à l'abri d'être dans les mécanismes de "projections", c'est à dire de projetter en l'autre inconsciemment nos propres désirs, émotions etc... Donc si nous sommes dans la projection, il peut arriver qu'on pense que qqn est en colère alors que c'est nous qui sommes en colère...!!!!

C'est très difficile d'être à l'écoute de l'autre, puisque cela demande d'être aussi avant tout d'être à l'écoute de soi... Et c'est ainsi que dans une danse, nous pouvons ressentir ce que le tango amène, c'est "l'accordage", Daniel Stern parlait "d'accordage affectif" entre un bébé et sa mère, et bien là c'est le même processus... Il y a un accordage psychique donc physique en conséquence qui se crée... Vous avez tous vu déjà des couples de danseurs être en totale harmonie, en symbiose dans une danse, si vous l'avez vécu vous même, vous êtes loin de lavoir oublier tellement que les sensations sont fortes... Dans ce cas là, les partenaires ont réussi tous les 2 à trouver un point d'encrage dans leur relation dansante, il ont réussi à être suffisamment à l'écoute de soi et à l'écoute de l'autre pour trouver le mouvement permettant le bien être, la sécurité, le partage mutuel...

Pour l'avoir vécu moi même avec peu de personnes mais avec certains, c'est qqch de très très fort... Il y a un lacher prise, une confiance, des sensations qui restent des sensations donc à l'état brut et qui ne sont pas toujours définissables, c'est un frisson, c'est une excitation, c'est une envie de se laisser aller, c'est une envie de pleurer, c'est une envie de rire, c'est une envie de ne jamais s'arreter... Mais c'est qu'entre deux personnes différentes, il y a qqch de chacun qui a réussi à se partager, à donc à se vivre pleinement des deux cotés, souvent une sensibilité commune, une douceur et protection communes...


Mais la danse, le corps à corps est bien compliqué que je ne le dis, car un corps à corps meme si c'est à travers une médiation qu'est la danse et qu'on peut suggérer comme un jeu, comme un loisir, il y a quand meme le rapport à l'autre qui est présent puisque nous allons à la rencontre de l'autre... Mais la rencontre de lautre passe par l'appréhension de l'autre (la peur de l'inconnu, la méfiance) et la préhension de lautre (pouvoir le toucher pour se familiariser...) et le toucher pour être rassuré de ne pas être d'étruit par cette autre qui doit être sécurisant.
Je me souviens qu'il m'était difficile à mes débuts d'être détendu car il m'était impossible d'etre dans le lacher prise, j'avais trop peur, et puisque mon caractere voulait que je sois dans la maitrise dans tout ce que je faisais, ce qui faisait que j'étais pas agréable à guider, puis j'ai progressivement lacher prise, pouvant m'appuyer sur certains partenaires en qui j'avais confiance et où je savais que m'abandonner à être guidé n'allait pas me détruire et me casser... Il y a souvent ce fantasme chez les femmes de se donner entièrement à l'homme dans la danse, car on y met quoi derriere? des fanstames de domination et ddonc de soumission? Des fantasmes de sexualisation de notre don de soi?... Ou encore pleins dautres fantasmes... Les personnes qui sont très raides dans leurs bras homme ou femme veulent maitriser qqch, ce qui est souvent propre à leur fonctionnement mais qui est une défense, une barrière de protection... devant quoi? Cela est propres à chacun... J'ai déjà énuméré quelques peurs, fantasmes...

Une rencontre n'est jamais facile, je ne cesserai de le répéter car dans la danse, nous engageons souvent ce que peu de gens connaissent deux mêmes, c'est à dire leurs corps... Notre société instrumentalise le corps, pose des tabous dessus car trop érotisé et en même temps l'utilise comme objet de convoitise de perfection dideal... Les gens n'apprennent donc pas à découvrir leurs corps comme il devrait. Le corps ne doit pas être vécu comme un objet, comme un instrument et pourtant malheureusement, on le voit de plus en plus...

Voilà, j'en ai plein la tête mais je marreterai ici, je ne sais si j'ai répondu à ta question, j'ai essayé de développer, de montrer la complexité de ce sujet... En résumé, le corps est un langage, langage conscient et inconscient, permettant dexprimer nos maux, nos peurs, nos angoisses, notre fonctionnement, nos émotions... Chaque émotion appelle une posture différente... Les expressions faciales sont reconnus comme universelles pour les émotions de base: joie colère tristesse peur etc...
Le corps est lieu de communication et d'accès à l'autre, on peut le voir par la vue, le sentir par le toucher, le sentir aussi olfactivement par les hormones quon sécrète... Mais vraiment découvrir qqch de l'autre à travers le corps demande observation, attention, bienveillance, disposition, écoutant, ne pas êre toujours dans cette volonté de faire, laisser venir, laisser ressentir, et c'est être suffisamment disponible à pouvoir s'écouter soi aussi pour faire la différenciation entre ce qui vient de soi et ce qui vient de l'autre... donc très difficile... On peut comprendre qqch de lautre de manière très visible, on peut comprendre qqch de lautre de manière plus approfondie mais on ne saura jamais tout de lautre et forte heureusement puisquon ne sait deja pas tout de soi meme et quil ne faut pas que chacun se sente intrusé par l'autre... Chacun a son espace son jardin son soi... Etre bienveillant, et ne pas etre curieux de tout...

voilà ma vision...!


Tiré de www.salsalyon.com

#56 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 18 janv. 2008 - 09:28

Ce qui est rigolo avec la psychologie c'est combien les gens croient tout pouvoir expliquer avec et que c'est "vrai". L'intro qui expose la base des relations humaines, ca me donne pas envie de lire la suite. Je réessaierai plus tard en sautant l'intro.

(Ca rejoint un peu mon "montre moi comment tu danses, je te dirais qui tu es")

#57 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 18 janv. 2008 - 10:36

Le sujet d'où c'est tiré s'appelle "accorde moi une danse et j'te dis qui tu es.Illusion? Réalité?"

J'avais oublié que ton sujet s'appellais comme ça, on a parlé de tellement de trucs qui se rejoigne...

#58 + Partager Emir

Emir
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 126 messages
  • Localisation: Dijon (21)
  • Activité(s):Juriste
  • Groupe(s):Enfants du Morvan, Kifékouak
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 18 janv. 2008 - 12:16

Merci pour ce partage Maïtiù

#59 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 18 janv. 2008 - 13:12

J'espère que son mémoire est plus clair et mieux rédigé ^^

#60 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 18 janv. 2008 - 13:32

(et que son entropie est moins proche de zero)


1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)