Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
flûtes

Les whistles ( et Low ) de Tony Dixon

alors ?

  • Veuillez vous connecter pour répondre
21 réponses à ce sujet

#21 + Partager lutindesbois

lutindesbois
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 110 messages
  • Localisation: Bruxelles, sous les arbres de la forêt de Soignes
  • Instrument(s):Flûte(s) et quelques autres...

Posté 15 déc. 2014 - 00:03

En fait, sur la flûte du Lutin, c'est le trou 1 qui semblait décalé vers le haut et réduit en diamètre. Évidement, ça réduit les écarts Pas de problèmes de justesse entre la première et deuxième octave ?

Je ne suis pas trop satisfait de la sonorité dans le haut de la deuxième octave, du moins tant que la flûte n'est pas vraiment chaude. Ensuite, ça s'améliore nettement. Puis je manque aussi de technique, hein, étant d'abord flûtiste à bec (j'ai lu un jour "flûte à bequiste", si!)

 



#22 + Partager lutindesbois

lutindesbois
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 110 messages
  • Localisation: Bruxelles, sous les arbres de la forêt de Soignes
  • Instrument(s):Flûte(s) et quelques autres...

Posté 15 déc. 2014 - 16:18

OK, la flûte fausse quand elle est froide, normal. les flûtes en métal chauffent la colonne d'air et de plus dilatent. Ce que je te demandais, c'est si tu avais un problème de justesse sur le premier trou ouvert le mi (trou 6 puisque tu comptes à l'envers) En plus les graves sont audibles, tu peux prendre une photo assez précise avec un réglet à côté ? (comme les photos de ma page fifres) http://www.galoubets.com/fifres.htm , et le diamètre de la perce autant que possible.  Elle a un rendu intéressant, donc je noterai bien les proportions.

Je m'en occupe au plus vite ;)

Pas de soucis de justesse entre le ré et le si aigus, même à froid. Du moins pour ce que mon oreille veut bien me dire. mais j'avais affiné à l'accordeur électronique lors de la fabrication (ça me rendait dingue, un peu, mais j'étais obstiné)

Pour ce qui est du doigté, cependant, j'ai fais le choix de la main droite fermé pour le do#. Ça passe en "tout ouvert" dans un jeu rapide, mais c'est plus juste et plus pratique "main droite fermée" pour des ballades. L'écoute des graves dans les aigus a tendance à disparaître au fur et à mesure de mes improbables progrès...
 

Flûte à bequiste, c'est un belgicisme ??? :D :D

Hè-hè! il faudra que je me souvienne où j'ai lu ça, mais j'ai un doute : il me semble que c'était un/une française qui l'utilisait.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : flûtes, alors ?