Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

- - - - -

influence de la musique africaine dans les traditionnels de France ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 + Partager *lebazarmusical

*lebazarmusical
  • Invités

Posté 30 déc. 2014 - 19:41

bonjour. 

par curiosité quelques un savent ils quelles influences l'Afrique à pu avoir sur notre culture musicale traditionnelle ? 

Par Afrique je compte bien sûr aussi  le maghreb,  la musique berbère,  l'arabo andalou... 



#2 + Partager lauba

lauba
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 191 messages
  • Localisation: Bâle

Posté 30 déc. 2014 - 19:53

bonjour. 

par curiosité quelques un savent ils quelles influences l'Afrique à pu avoir sur notre culture musicale traditionnelle ? 

Par Afrique je compte bien sûr aussi  le maghreb,  la musique berbère,  l'arabo andalou... 

Tout le monde connait bien sur le fameux congo de cap cieux ?? (pas celui de bonne esperance )  ;P



#3 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 433 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 31 déc. 2014 - 12:24

vaste question !

1300 "d'invasion" sarrazine en ce qu'on appele aujourd'hui France a eu forcément une grande influence.

Tous les types de hautbois et cornemuses, on sait à peu près leur influence... ( je dis Afrique en incluant le nord... )

Les instruments type luth, bon ben voilà , on en connait les traces les plus anciennes par là-bas ( Egypte, Ethiopie, etc... ), et puisqu'on parle de ces coins ci , on peut y inclure tout ce qui s'approche des harpes et aussi peut-être les lyres ( crwth, lyres anglo-normandes... )... Les instruments à cordes frottées types violes, etc... on en retrouve les traces les plus anciennes là aussi... et je parle pas non plus des percussions variées parce qu'on entrerait dans un immense chapitre en soi...

Bref, qu'Est-ce qui reste chez nous ? Les instruments à anche libres ? Asie ! Annam semble-t-il et populations anciennes chinoises !

Notre géographie locale est faite de peuplades inconnues, mais faites d'invasions ou d'incursions et installations de tas de peuples variés avant de créer des états ( appelés celtes pour simplifier, romaines -qui sont déjà une coalition de myriades de peuplades variées - , normandes , sarrazines , etc, etc, ....). Les romains en France ont déjà écrit beaucoup sur les instruments qu'ils empruntèrent aux Grecs qui eux-meme empruntèrent énormément à l'Egypte, l'Ethiopie (en gros , ce qui ètait proche de leurs régions ) , qui eux-mêmes certainement empruntèrent (mais là , on a pas de certitude de l'existence d'écriture - bien qu'elle dut exister apparemment partout dans le monde antique et aussi pré-antique : on le découvre timidement aujourd'hui ! . Sinon prenons ce que l'on connait peu , mais assez pour en savoir un tantinet sur l'existence d'instruments similaires à ceux existants en Afrique du Nord, càd Sumer puis Babylone.

C'est flou pour nous, mais le vaste monde non écrit ( et oui , les "livres" , papyrus, parchemins , textes sur soie, etc.. ne survivent pas tous aux millénaires, sauf par chance , comme les écrits sur métal que l'on trouve parfois, qui se corrodent ) avait une très vaste et très organisée activité commerciale de PARTOUT , Asie, Afrique complète, Amériques, etc... Seul l'avenir de fouilles et donc : la chance saura nous en dire plus...le reste, sinon , a bel et bien disparu, hélas.

La France géographique est un monde récent , construit de nombreux habitats venus de partout. Tout a du se méler. Aussi , l'influence sur les musiques d'Afrique ( on ne connait que les actuelles ) semble évidente , ainsi que d'autres comme l'Asie, par ex.

C'est un melting pot toujours en ébullition.



#4 + Partager Jérémie

Jérémie
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 962 messages

Posté 31 déc. 2014 - 13:19

Y'a une bourrée qui s'appelle la bourrée de marakech je crois.
Ça me fait penser à toutes ces valses d'inspiration "exotique"composées par murena, privat ou autres. Valse chinoise, hindoue etc... Elles sont très chouettes et un tantinet caricaturales.

#5 + Partager nevado

nevado
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 749 messages
  • Localisation: Montpellier BAS-LANGUEDOC
  • Activité(s):Éducateur Technique Spécialisé, Maître de danse
  • Groupe(s):folkloriques et autres dans le Gard et l'Hérault
  • Instrument(s):tambour; aubòi (hautbois du bas-languedoc)

Posté 31 déc. 2014 - 13:27

Pour les hautbois à anches doubles traditionnelles, l'influence a eu beaucoup d'importance :) :nevado:

Lesquelles? Je dirais que les techniques de souffles sont similaires. la fabrication des anches est basé sur le même principe. Ensuite, ça dépend comment nous pratiquons.



#6 + Partager *lebazarmusical

*lebazarmusical
  • Invités

Posté 31 déc. 2014 - 15:03

vaste question !

1300 "d'invasion" sarrazine en ce qu'on appele aujourd'hui France a eu forcément une grande influence.

1300 ans ?? 

heu ?  en dehors de la province narbonnaise suivi de quelques raides au 8ème siècle je ne vois pas trop d'invasions. 

En nombre les invasions "sarazines"  (qui compte des dizaines de pays) sont minimes comparė aux invasions françaises (un seul pays). 



#7 + Partager Spog

Spog
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 249 messages
  • Localisation: Vanosc, en Ardèche verte
  • Activité(s):Facteur d'instruments
  • Groupe(s):rien pour l'instant
  • Instrument(s):Harpe Vulcain, tambour militaire Klingon

Posté 31 déc. 2014 - 16:49

Bonjour,

 

@ Nevado, Bien sûr, c'est évident. Le hautbois palestinien encore joué en Égypte contient dans sa organologie  et son répertoire l'essence des musiques celtiques, et par tâche d'huile d'autres expressions "cornemuseuses"  Est-ce un hasard ? Je ne crois pas.

 

Il y a eu dans l'histoire de nombreuses similitudes, comme les orgues Chinois et Européens, le cor des Alpes et la trompe tibétaine ... Bref, de nombreux peuples ont inventé des approches similaires, en même temps, parce qu'ils ont trouvé les mêmes solutions aux mêmes problèmes. Par contre ...

 

Pour le hautbois, la paternité orientale semble très probable. De même que pour les instruments de la famille des luths. Il me semble que les instruments de la famille des Luths nous sont parvenus par les arabo-andalous  (qui étaient bien chez eux jusqu'au 14e siècle en Provence) Les hautbois, par contre, sont certainement arrivés par retour de croisades, donc un peu avant (ou en même temps mais par des voies différentes) ... Enfin, c'est ce que l'organologie nous inspire, l'histoire de la musique peut s'appuyer sur des notions différentes.

 

Et comme dit justement Calmar, n'oublions pas que la culture "française" est strictement synthétique. Nous sommes le pays d'Europe, avec l'Allemagne, qui jouit des influences les plus diverses.


Modifié par Spog, 31 déc. 2014 - 17:12.


#8 + Partager Spog

Spog
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 249 messages
  • Localisation: Vanosc, en Ardèche verte
  • Activité(s):Facteur d'instruments
  • Groupe(s):rien pour l'instant
  • Instrument(s):Harpe Vulcain, tambour militaire Klingon

Posté 31 déc. 2014 - 18:03

Par contre, Lebazar, j'aimerais apporter un bémol (sans allusion quelconque, hein ??? :) :) ) Pour m'être un tout petit peu promené, et avoir beaucoup fréquenté des musiciens africains, force est de constater que l'Afrique est aussi diversifiée que l'Europe. On y trouve absolument de tout : Des modes aléatoires, des systèmes tonaux, des systèmes basés sur une gamme penta comme en Chine, des systèmes hallucinants, des systèmes inspirés par les cathos, d'autres par les musulmans ...  Bref, Il y aurait environ 200 ethnies sur tout le continent, 200 religions animistes ou "du livre" donc 200 musiques traditionnelles avec chacune leur identité. Sans compter les variantes régionales, ou simplement opportunistes, d'une même ethnie.

 

Évidement, le monde "mandingue" semble se distinguer par une prétendue unité, mais là encore il y a à boire et a à manger. Les griots mandingue, joueurs de Kora, ont été repérés depuis longtemps, notamment à Keur Moussa (Sénégal) bien avant que Toumani Diabaté ou Balaké Sissoko n'amorcent le revivalisme mandingue. A l'époque de Keur Moussa, des moines avaient déjà constaté la cohérence entre le répertoire de la kora mandingue et le chant grégorien. Ça pose un gros problème ethno-musicologique ... Qui a influencé qui ??? "On" prétend que des missionnaires portugais auraient donné le mode ionien aux "nègres" mais ça colle pas, historiquement.   Voici bien un cas où deux peuples complètements différents (Européens et Mandingues) seraient arrivés à la même division de l'octave, en gamme pythagoricienne.

 

voici bien un exemple où on ne peut absolument pas savoir qui a influencé qui ... 

 

Pour reprendre l'exemple de la trompe tibétaine par rapport au cor des Alpes, deux civilisations qui ne se sont jamais rencontrées, ont résolu le même problème par la même technique : Montagnes === son qui porte === invention du cor.

 

Les africains qui ont circulé nous ont certainement donné des pistes, comme nous même peuvent leur en avoir donné, Il se peut aussi que nous ayons inventé les mêmes trucs en même temps parce que nos besoins étaient identiques. Le génie humain ne dépend pas de l'ethnie, mais de l'environnement, des circonstances ...


Modifié par Spog, 31 déc. 2014 - 18:10.



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)