Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
accordéons

accordéons diatoniques avec anches variables ?

http://www.concertina.com/pat http://www.concertinamuseum. http://www.mfa.org/node/39973

  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 + Partager Stephen

Stephen
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 44 messages
  • Localisation: Bruxelles
  • Instrument(s):accordéon chromatique, concertina, guitare

Posté 11 mai 2015 - 15:16

En lisant le brevet de Charles Wheatstone de 1829 (page 5 et page 10 avec les dessins techniques), Wheatstone a inventé un système avec un "gliding reed ", une anche qui peut être augmenté d'un demi ton (diatonique => chromatique) par pressant un bouton qui baisse un peint en métal, et qui raccoursit la partie vibrante de l'anche.

 

Je me demande s'il serait possible et utile d'utiliser ce principe dans les accordeons diatoniques ?

Il explique qu'il s'agit d'une manière pour diminuer le nombre d'anches libres.

 

C'est expliqué dans le brevet, commençant par la page 5.

Figures 24 et 25 sur la page 10.

 

Le symphonium de Wheatstone, étant une sorte d'harmonica à bouche unisonore, versions diatoniques ou chromatiques jusqu'à 36 anches libres, ou 3 octaves chromatiques.

Dimensions minimales.

 

Quelqu'un qui connaît un luthier qui pourrait construire un "symphonium" de Wheatstone?

C'est tellement petit et facile à emporter.

 

 



#2 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 481 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 11 mai 2015 - 23:16

Y'a une boite qui fait des modifications pour faire des altérations valvées, en utilisant une caisse de résonance variable au niveau des sommiers, en augmentant la pression sur le soufflet ça agrandit la caisse de résonance et du coup ça abaisse la note.
http://www.bluesbox.biz/

C'est pas le même principe cela dit, mais c'est intéressant, et je crois que ça a été développé sur concertina au départ.


  • Ludoman, teddy et Jérémie aiment ça

#3 + Partager -Y-

-Y-
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 481 messages
  • Localisation: Avignon
  • Activité(s):Chercheur
  • Groupe(s):Planchée, les frères Bazouges, Isidore et les sans-soucis
  • Instrument(s):Accordéon

Posté 15 mai 2015 - 23:36

Des compléments de documentation sur le post précédent :

 

https://ccrma.stanfo...ottingham-2.pdf

 

https://www.concerti...n_resonance.pdf

 

Et le brevet (avec schémas du système) :

 

http://www.google.co...tents/US5824927


  • teddy aime ça



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : accordéons, http://www.concertina.com/pat, http://www.concertinamuseum., http://www.mfa.org/node/39973

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)