Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

La chanson trad, mysogine ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
29 réponses à ce sujet

#1 + Partager Taliesin

Taliesin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 243 messages
  • Localisation: Lausanne (Suisse)
  • Activité(s):La question qui fâche !
  • Groupe(s):JACS
  • Instrument(s):Uilleann pipes, whistle , et un peu de bodhran

Posté 07 oct. 2007 - 22:19

Voilà, il est venu un grand débat lors de la répète de la semaine passée: on faisait tourner nos morceaux quand je sais plus comment c'est arrivé, le chanteur fait olala c'est mysogine ce truc, se suivant d'un ah, mais on chante plein de chansons mysogines. Pour info c'est whiskey in the jar, black velvet band et all for me grog ^^U sans commentaire (mais faut bien commencer quelque part non? :cry:). S'en suivit d'une généralisation: la chanson trad, y a que des chasons à boire, mysogine et d'amour.

Je réfléchi tout une semaine, pour trouver des chansons qui ne font pas partie de ces catégories là (bine que j'ai toujours été convaincu de ça) et voilà que je leur explique que les gens, à l'époque faisaient des chansons sur ce qui leur arrivaient, donc tous les sujets du monde existent )^(dont les chansons mysogines). Mais là on me rétorque que de toutes façon les filles, elles avaient pas le droit de chanter ni de faire de la musique.

Alors est ce que c'est une réaction féministe exacerbée de dire que avant les femmes, elles étaient opprimées et que les mecs, c'étaient tous des salauds? Ou bien c'est moi qui me fout le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Donc je me suis donné une semaine pour leur prouver que non. Et j'aurais aussi besoin de votre avis sur la question.
  • Lanost aime ça

#2 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 07 oct. 2007 - 22:36

avant...? et maintenant, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes?

#3 + Partager Tiphaine

Tiphaine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 233 messages
  • Localisation: Auch/Pavie (Gers)
  • Activité(s):en cours de construction
  • Instrument(s):flûte

Posté 07 oct. 2007 - 23:17

Ils existe plein de chansons trad sur la condition féminine . Quoiqu'il en soit les femmes ne se sont jamais privées d'y aller de leur refrain, elles aussi .
Il y a qu'à écouter le répertoire de julot Torride, par exemple . Je me souviens de quelques chansons qui valent leur pesant de cacahuètes .

#4 + Partager Loar

Loar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 422 messages
  • Localisation: Issy
  • Activité(s):prochainement dans vos salles...
  • Instrument(s):Sax'

Posté 08 oct. 2007 - 06:38

Et puis, même si pas mal de chansons sont assez myso, y'en a quand même pas mal qui reviennent, à chaque fois dans des version différentes, et où les filles sont mises au premier rang.

Il arrive aussi assez fréquemment qu'elles soient même le sujet de la chanson, et que le but, ou ce qui est raconté, est sa conquête, regarde la chanson bien connue de la servante qui a plein d'amoureux : c'est elle qui choisit ! Bon, d'accord, elle prend presque toujours un cordonnier, mais là n'est pas la question !
Et dans la majorités des chansons trads où y'a des paroles compréhensibles, ça parle souvent d'un gars soit, qui veut partir ou qui veut pas, à la guerre, soit d'un qui quitte sa bien aimée, soit qu'il fait la cour à une jeune fille...

Mais les chansons bretonnes (je ne conais que ça :] ) sont assez respectueuses des garçons vis à vis des filles, je trouve, y'en a pas tellement où l'homme trompe la femme, quelques unes où c'est l'inverse...
Donc on peut carrément dire que dans les chansons bretonnes que je connais, les femmes sont de pures dominatrices !!! :D

Oui, bon maintenant, cherchons à réhausser les hommes... :hihi:

#5 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 08 oct. 2007 - 11:16

Ouais en général, le gaillard il part en guerre et quand il revient, sa mie est
1) morte
2) le croit mort est s'est remise avec un autre
3) s'est fait piquer par un autre
4) est parti avec un autre

d'ailleurs je me demande bien comment ca se nuance entre 3 et 4 :D

#6 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 08 oct. 2007 - 12:22

Ca se nuance avec la "niaisitude" du gars, si il est très niais, elle est partie mais c'est pas vraiment de sa faute... il renvoie la faute sur l'autre gars pour protéger son rêve...

#7 + Partager Elise la rouquine

Elise la rouquine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 412 messages

Posté 08 oct. 2007 - 15:56

j'y vais de ma petite remarque (en tant que féministe pacifiste ! )

1 - Je crois en effet, la condition de la femme il y a 2 ou 3 siècles n'était pas celui de maintenant ! Elles étaient quand même facilement considérées comme inférieures aux hommes que ce soit dans la haute bourgeoisie ou dans le bas peuple. (le droit de vote en 1944... ).
Donc les chansons ne sont pas mysogines mais reflète tout simplement un état d'esprit à un moment T. Enfin bon je ne suis pas non plus une experte.
Et je pense que les chansons où la femme prend le dessus sert surtout à marquer la bêtise du héro masculin de la chanson !

2 - faut pas non plus généraliser. Toutes les chansons ne sont pas faites pour réduire la femme à l'esclavage. Il y a beaucoup d'autres thème dans la chanson trad. Et heureusement...

#8 + Partager Loar

Loar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 422 messages
  • Localisation: Issy
  • Activité(s):prochainement dans vos salles...
  • Instrument(s):Sax'

Posté 09 oct. 2007 - 06:39

Mais moi je maintiens que dans la plupart des cas, ce sont plutôt les femmes qui mènent les gars en bateau ! enfin, évidemment, je aprle pas histoire, je parle trad, je ne parle que trad, c'est aussi un petit défault, d'ailleurs.
Sauf évidemment, quand tur egarde les chansons du genre "le petit bonhomme du bourg de Limerzhel" limmerzel, lymerzelle, limerzel on va dire, où l'homme drague la jeunette qui s'est mise à pleurer, ou encore celle ou c'est le vieux berger qui drague la belle du coin, et là son mari est parti à la guerre...
En gros, c'est la situation de Tirno vue du côté de la fille :]

Comme quoi, en Bretagne et par les alentours, les femmes ne se laissaient pas forcément faire à chaque fois, par contre du point de vue discriminatoire, ça y'en a plein, filles comme garçon : toujours une jeunette, toujours "la Belle". Zut à la fin !

#9 + Partager Jean-Philippe

Jean-Philippe
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 76 messages
  • Localisation: Tours

Posté 09 oct. 2007 - 11:40

A ce sujet, lire le travail de Valérie Rouzière "Le mouvement folk en France 1968-1981" (mémoire de maitrise à lire sur le site de la FAMDT) qui, entre autre, présente les débats de ces années là...
Comme le dit Elise, les chansons sont le reflet d'un moment de la société (ancien ou récent), les contemporrains y reconnaissaient leurs bonheurs ou malheurs...

#10 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 09 oct. 2007 - 12:59

Alors maintenant on pourrait écrire des chansons sur combien les hommes sont opprimés et les femmes les mènent en bateau?

#11 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 09 oct. 2007 - 15:46

Alors maintenant on pourrait écrire des chansons sur combien les hommes sont opprimés et les femmes les mènent en bateau?


tu crois que ça serait crédible ? ;D lol

#12 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 09 oct. 2007 - 15:48

tu crois que ça serait crédible ? ;D lol


J'ai pleins d'exemples pour étayer ma théorie xD

#13 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 09 oct. 2007 - 16:05

heu j'ai l'impression d'arriver en terrain épineux ....

alors je dirais simplement que les chansons trad' se ressemblent assez dans les thèmes mais je n'y ais jms perçu du "mysogisme" au sens négatif ... Pour moi c'est seulement un sujet qui a marqué les esprits d'une époque et qui avait la côte !!
En fait, ça me fait un peu penser à la mode actuelle des textes dans les chansons RnB : Wech Wech, regarde la meuf, viens j'vais la pécho !!
si ça c'est pas mysogine !!

#14 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 09 oct. 2007 - 16:19

Tu écoutes le RnB? Je crois que je vais plus jamais oser danser avec toi :eek:

#15 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 09 oct. 2007 - 16:24

quoi ??? plus jamais ?? t'es trop cruel !!

c'est par période et seulement quelques artistes (et ceux dont je viens de parler !)

Ahh, mais au fait, je devais pas te bouder ? ;D

#16 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 221 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 09 oct. 2007 - 17:02

il est vrai que ce qui ce fait dans le Hip hop actuel est assez ressemblant aux textes de la rennaissance, mais avec un vocabulaire plus argotique et moins imagé, pour des chansons moins misogynes, voir D'accord léon, un bon groupe que de filles :) et à la nuit trad actuelle enfin faudrais demander à Isabelle Bazin (je crois que c'est elle la chanteuse :shy: )

#17 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 09 oct. 2007 - 17:43

j'y vais de ma petite remarque (en tant que féministe pacifiste ! )

1 - Je crois en effet, la condition de la femme il y a 2 ou 3 siècles n'était pas celui de maintenant ! Elles étaient quand même facilement considérées comme inférieures aux hommes que ce soit dans la haute bourgeoisie ou dans le bas peuple. (le droit de vote en 1944... ).
Donc les chansons ne sont pas mysogines mais reflète tout simplement un état d'esprit à un moment T. Enfin bon je ne suis pas non plus une experte.
Et je pense que les chansons où la femme prend le dessus sert surtout à marquer la bêtise du héro masculin de la chanson !

2 - faut pas non plus généraliser. Toutes les chansons ne sont pas faites pour réduire la femme à l'esclavage. Il y a beaucoup d'autres thème dans la chanson trad. Et heureusement...


D'accord à 200%.

Je pense que c'est une fausse piste ce sujet : c'est pas uniquement dans le trad que l'image de la femme est souvent malmené. Prenez l'opéra par exemple (pour choisir un domaine musical tout ce qu'il y a d'éloigné du trad) les personnages de méchants quand ils sont féminins sont pires que les personnages de méchants masculins.
Dans la flute enchantée, où il y a pourtant une certaine "parité" dans la distribution des rôles et une hiérarchie stricte entre les personnages, tout en haut de l'échelle c'est : la méchante reine de la nuit VS le super gentil Zarastro et il faut aller tout en bas de l'échelle pour trouver un Papagueno un peu couillon en face d'une Papaguena un tout petit peu plus futée. Et puis, le personnage central c'est quand même Tamino et pas Tamina...
Quand le personnage principal est féminin dans les opéras, il n'a jamais les mêmes caractéristiques héroïques que les personnages masculins. Il est ou scandaleux (Carmen, Lulu) (on notera que cette notion de scandale tient à la nature des relations du personnage avec les hommes...) ou victimaire (ici insérer une longue liste de personnages féminins abusées par des hommes...) ou terribles (Turandot). Même Brünnhilde, la Walkirie, qui a pourtant un certain nombre de caractéristiques viriles, finit "bananée" en beauté par Wotan (bien masculin lui.)

Donc, c'est pas un problème "du trad", c'est malheureusement beaucoup plus généralisé...

Le remède : quand on est un homme prendre les femmes au sérieux (mais pas au tragique) et écouter ce qu'elles ont à dire, en tant qu'individu cela va sans dire, et aussi de leur point de vue féminin.

Je vois derrière mon écran des sourcils perplexes se froncer, je m'explique : quand un individu s'exprime (quelque soit son mode d'expression) est-ce que c'est d'une façon neutre ou en fonction de son sexe ? Par exemple, quand c'est une voix aigue : on va trouver ça normal pour une femme et particulier pour un homme (que l'on aime ou pas ça, on trouvera que c'est particulier). Quand on joue d'un instrument, est-ce important ou pas ? Surement que oui, mais est-ce que ça s'entend ? Y a-t-il une façon masculine de jouer du diato ou de la cornemuse et une façon féminine de le faire ? Impossible de répondre de façon nette.

Une chose me parait par contre évidente, c'est que les femmes sont souvent obligées de mettre en avant leur condition féminine, alors que la plus part du temps les hommes ne se réfèrent pas à leur condition masculine parce que celle-ci est la norme sociale prédominante (et que quand on est dominant on n'a pas à se justifier...)

#18 + Partager Prince d'Orange

Prince d'Orange
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 19 messages

Posté 10 oct. 2007 - 13:33

j'y vais de ma petite remarque (en tant que féministe pacifiste ! )

Les chansons ne sont pas mysogines mais reflète tout simplement un état d'esprit à un moment T.[/b] Enfin bon je ne suis pas non plus une experte.
...


200% d'accord avec toi belle Elise
Les chansons trad reflètent l'état d'esprit du moment
C'est un peu comme ceux qui reprochent à Tintin au Congo d'être un livre raciste. En fait il ne l'est pas mais reflète l'esprit des années 30-40.
Taliesin je pense que le chanteur de ton groupe à un peu trop d'état d'âmes, après tout une petite guerre des sexes de temps en temps ne fait pas de mal ;)

#19 + Partager Elise la rouquine

Elise la rouquine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 412 messages

Posté 10 oct. 2007 - 17:26

Que de soutien !! :shy: Merci les hommes ;D

Enfin pour résumer, je crois que ce serait dommage de ne plus lire Tintin au Congo et de ne plus chanter de chanson "mysogine"... ^^

#20 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 11 oct. 2007 - 07:01

Bien sûr et surtout parcequ'il ne sert à rien de se battre contre l'histoire... On doit juste en être témoin, situer dans son contexte les choses et puis passer. :]


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)