Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
autres

apprendre à trouver des contrechants



  • Veuillez vous connecter pour répondre
44 réponses à ce sujet

#41 + Partager el macil d'Urbaia

el macil d'Urbaia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 97 messages
  • Localisation: Dardenac
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Faburden, La Forcelle, Duo Bibonne Raibaud
  • Instrument(s):Violon/guitare

Posté 19 nov. 2007 - 14:52

Salut à tous, je suis nouveau sur le forum, et pardon de m'immiscer dans votre conversation qui m'intéresse pas mal...
je suis de ceux qui ont appris à désapprendre et à réapprendre.
La question de l'improvisation, et de la création du contrechant me parait être une question d'expérience et de feeling.
Comme d'hab, l'expérience, on peut la lire dans des bouquins, mais si tu t'imprègnes du style, si tu connais bien ton instrument, tu peut prévoir que la note que tu vas sortir va sonner correctement ou pas!
Et si tu te plantes, y a toujours moyen de retomber sur ses pattes! Pourvu que ca ne crée pas de complexes! L'erreur est humaine, et si tu la fais par toi même une fois et que tu te rends compte que ca colle pas, ca participe à ton cheminement!
Moi, j'ai fait ca, j'ai des idées en jouant, plus ou moins farfelues, et je les joue. Maintenant, j'ai suffisemment de recul pour savoir si c'est bien senti ou pas (je pense!) et si ca colle à l'esprit. Tu chorus pas de la même façon en swing, en Trad, en Cajun ou en blues...
Après on peut tout intellectualliser, mais on est des musiciens; ce qui importe c'est le goût, et ce qu'on aime, ce qu'on est n'est pas forcément apprécié par tous...
Je pense simplement qu'on apprend mieux par l'expérience que par les bouquins. Mais ce n'est que mon avis!
Le tout est aussi de savoir tirer des conclusions de son expérience, et c'est là qu'il est nécessaire de réfléchir un peu!
Pour le contrechant, tu peux en effet partir du bourdon, puis des basses des accords (fondamentales) quitte à les demander à un accompagnateur, et te rapprocher peu à peu de la mélodie sur le plan rythmique et des notes. essaie de t'empêcher de faire de l'unisson.
Pour ca, prends un morceaux que tu connais bien, joue par dessus, enregistre toi, et écoute ce que ca donne. Le mieux est d'écouter en temps réel pour te rendre compte de suite!!
Mais bon, quand t'as pas de formation théorique qui te donne des raccourcis, il faut prendre du temps...
Mais une fois que c'est acquis, ca l'est vraiment...

#42 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 19 nov. 2007 - 15:30

...
Après on peut tout intellectualliser, mais on est des musiciens; ce qui importe c'est le goût, et ce qu'on aime, ce qu'on est n'est pas forcément apprécié par tous ...
Le tout est aussi de savoir tirer des conclusions de son expérience, et c'est là qu'il est nécessaire de réfléchir un peu!
...


Très d'accord avec tout celà, j'ajouterais même que faire un petit travail perso sur le pourquoi d'être devant des gens en train de jouer, ce que l'on a envie de leur donner, la générosité de le faire ... aide à se libérer (par rapport à un objectif trop concret) et à appréhender l'univers de son instrument pour agrémenter sa façon de jouer... Le but n'est pas de faire de l'impro parceque le voisin le fait, il faut juste s'exprimer!

#43 + Partager stef

stef
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 50 messages
  • Localisation: Beaujolais
  • Groupe(s):Tricorne, Naïal, Duo Gourdon-Mauchand

Posté 19 nov. 2007 - 18:44

Pour faire court, je dirais juste que je suis bien d'accord avec tout çà, moi aussi !
Et bienvenu à toi, Purple Fiddle !

#44 + Partager el macil d'Urbaia

el macil d'Urbaia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 97 messages
  • Localisation: Dardenac
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Faburden, La Forcelle, Duo Bibonne Raibaud
  • Instrument(s):Violon/guitare

Posté 20 nov. 2007 - 02:43

cool, merci les gars, z'êtes bien accueillants!
C'est clair qu'on peut se demander pourquoi on fait ça... Par necessité, pour être vus, pour exister, pour donner...? Je suis sûr que chacun y trouve un intéret différent.
Pour moi c'est magique, et je sais maintenant que si je joue pas en concert ou bal pendant un moment je suis mal! Y en a ils ont besoin de leur dose, de faire du sport ou de chocolat, moi, c'est ca...!
Et le summum du plaisir c'est de s'exprimer à 100% et d'être sur la même longeur d'onde avec le public. Quand t'as composé un morceau qui représente bcp de choses pour toi et que tu vois les gens danser dessus avec beaucoup de plaisir, c'est vraiment énorme!!

#45 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 05 déc. 2009 - 13:30

Bon voilà, j'ai retrouvé, cependant il me semble que la discussion est loin d'être épuisée...
Il semble qu'il y ait eu deux distinctions feeling/intellectualisation et préparation/inspiration qui ont été mises en avant, intéressantes toutes les deux (même si elles ne s'opposent pas forcément).

Certains ont commencé à distinguer des différences entre styles de musiques (mais sans trop avancer dans les particularités du trad).

Enfin quelques conseils techniques ont été donné mais sans plus : partir du bourdon, des basses... sans préciser quels trucs ils avaient trouvé.

A ceci s'ajoute les questions posées dans le début de sujet, on peut fusiooner les deux sujets ?



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : autres

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)