Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Surdétaillage dans l'enseignement, issu du spectacle?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
90 réponses à ce sujet

#81 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 23 oct. 2007 - 11:41

lors d'un festival de Lorient, le directeur du festival a dit une phrase intéressante :
si une tradition reste figée, elle meurt. Je trouve cette pleine de sens !!!

et oui Elise, tout a fait en accord avec tes propos !

#82 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 23 oct. 2007 - 12:21

Après, la question est : Si on est sûr que les sources sûres issues du collectage sont bien protégées et disponible pour chacun, pourquoi ne laisserions-nous pas vivre la tradition ? Que ce soit dans le trad ou le folklore ...


Deux petits éléments de réponse.

Le premier... ben on est en train de la laisser vivre, au moins autant, sinon plus qu'à l'ère "traditionnelle". Y'a pas encore (heureusement) de police du trad qui t'empeche physiquement de danser comme-ci ou comme ça (même si dire "interdiction de danser, permis retiré pendant 15 minutes" c'est vachement tentant). Et sinon, les forces de conservation de la tradition ne sont pas les mêmes qu'a "l'époque". Avant, y'avait (j'en suis persuadé et je l'ai lu plusieurs fois, mais c'est pas forcément vrai) une notion d'appartenance liée à la danse. Y'avait ceux qui dansent "comme nous" et ceux qui dansent "autrement".

On était pas non plus dans cette époque de "relativité morale" qui dit que ma vérité est aussi valide que la tienne, hyper individualiste, cherchons notre propre voie et tout ca. En bretagne on dansait pas ventre contre ventre... et c'était pas par volonté de "préserver la tradition"...

Deuxième... Et la, je vais faire une de mes fameuses hypothèses (c'est à dire qu'il faut pas prendre pour argent comptant, mais ca me parait assez vraisemblable). Si on considère les danses (et musiques) traditionnelles d'un point de vu évolutionnaire/génétique on pourrait (en tout cas pour le coté "trad" de la force) considérer chaque danseur trad d'aujourd'hui comme étant un individu de l'espèce "bal folk" (avec quelques phénotypes particulers: "fest noz", "ia que la bourrée de vrai", "shamallow-power"). C'est alors une tautologie de dire que le meilleur *va* en émerger.

Mais quele "meilleur"?

En bref, l'évolution de la danse trad sera soumis aux conditions de son évolution: sa capacité à se "reproduire". Cette capacité à se reproduire va dépendre, je pense, de la "qualité" de la danse. Et cette qualité sera mesurée en fonction de ce que chacun de nous juge être "de qualité". Il faut donc que nous, danseurs de l'espèce "bal folk" soyons en mesure de juger la qualité d'un geste, d'une danse etc.

Cette qualité ne peut pas être absolue... soit, nous laissons la qualité évoluer "tel quelle", soit nous essayons de former notre définition de qualité en regardant les collectages, en regardant les bons danseurs etc.

En gros... si nous pensons que nous pouvons laisser vivre la tradition, c'est que nous n'avons pas besoin de collectages.

(Et moi en tant que pessimiste par rapport à la culture humaine, je pense que si on laisse vivre la tradition, elle n'est plus soumise a des pressions évolutionnaires qui vont conserver une qualité, donc je suis *pour* la formation des gens, *pour* dire à quelqu'un "écoute, ton pas de bourrée, il est pas très beau, ni très subtil, regarde ce gars là comme il a la classe, essaie de faire comme lui")

(pfff... la tartine incompréhensible :/)

#83 + Partager Elise la rouquine

Elise la rouquine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 412 messages

Posté 23 oct. 2007 - 14:13

si une tradition reste figée, elle meurt. Je trouve cette phrase pleine de sens !!!


rmmrmm.. je me racle la gorge.
Les traditions que nous montrons sur scène sont déjà toutes mortes... non pas parce qu'on les a figé mais parce qu'elles n'avaient plus de sens dans un contexte donné.

La tradition d'aujourd'hui c'est de sortir le samedi soir. En bal ou en boîte et de danser du trad ou de la Techtonik.

Et donc je suis tout à fait d'accord avec Tirno !

Après se pose la question : est ce que la tradition d'aujourd'hui sera le folklore de demain... Et là je me fais flinguer par tous les beaux penseurs parce que je répond non. :D

#84 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 23 oct. 2007 - 14:16

Et là je me fais flinguer par tous les beaux penseurs parce que je répond non. :D


ben c"'est juste ton point de vue, pas de quoi te faire flinguer pour si peu hi hi hi :hihi:

#85 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 23 oct. 2007 - 17:40

Et moi en tant que pessimiste par rapport à la culture humaine, je pense que si on laisse vivre la tradition, elle n'est plus soumise a des pressions évolutionnaires qui vont conserver une qualité

Pour poursuivre sur ta métaphore, je dirais que Darwin aurai dis le contraire, le meilleur sera gardé, naturellement.
Le problème c'est que justement, en danse, le meilleur ne sera pas celui qui est le plus à même de se reproduire. (Ca, se sera le plus facile)
et que d'autre part, en faisant ça, on prend le risque de faire disparaitre l'homme de néendertal au profit de cromagnon (la chaine au profit du couple?le fest-noz au profit du bal folk? la vielle au profit de la guitarre?) et donc on sera ensuite obligé de faire du collectage, qui ne sera jamais complet, pour savoir, si néendertal (les chaines) n'avait pas des avantages dont nous aurions put tirer parti...
il y a de bonnes raison a gardé un maximum de diversité, on pourrai en avoir besoin (ou même envie? soyons fous!) dans le futur.

#86 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 23 oct. 2007 - 17:58

Je prends en cours de route mais évolution ne signifie pas marche inexorable du progrès c'est plutôt une affaire de contingence... Le parallèle ne me parait pas judicieux, car en ce qui concerne la musique et la danse, on a aussi des choix à faire... (après ça dépend aussi de nos postures philosophiques : le progrès technologique peut-il être considéré comme le prolongement de l'évolution ou pas ?... ça c'est autre chose...) Ah, y a aussi le "pas de progrès en art", mais alors là, pas le temps pour l'instant... :| :S {SMILIES_PATH}/pissed-off.gif :wall:

#87 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 23 oct. 2007 - 18:00

Been...c'est ça justement, pour dire que laisser vivre la tradition ça suffit pas, qu'il faut faire des choix, sinon on risque de laisser faire un "naturel" non souhaitable

Message ajouté après : 2 minutes:

(heu, c'est vrai que tu prend le train en route...)

on s'éloigne pas du sujet là par hazard?
ah ben non, tout ça pour dire que il faut enseigner des trucs au risque de les voir se perdre...
et ben si, c'était pas ça le sujet! :) (je part en vrille, je crois qu'il est temps que je dorme...)

#88 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 23 oct. 2007 - 18:09

Ah, vu comme ça. C'est pas le naturel naturel c'est plutôt celui-qui revient au galop, ou celui du moindre effort alors ? ^^

Moi, je pense qu'il y a un effort d'imagination à faire dans tous les cas (dans une démarche historisiste comme dans une démarche plus actuelle) sinon ça m'intéresse pas. Tout ziko trad que je puisse être c'est pas l'entrée tradition qui me branche, par contre ça me plait bien quand il y a des temporalités différentes (le dernier cri de la dernière extrême nouveauté ça me branche pas non plus et un truc qui serait estampillé années 30 ou 40 ou 50 ou 60 etc pas mieux.) Dans le trad, il y a une intemporalité qui me plait bien et dont j'aimerais user et abuser de plus en plus à l'avenir... Donc, j'ai à apprendre.

#89 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 23 oct. 2007 - 18:15

Donc, j'ai à apprendre.


(ou comment replacer l'enseignement quequepart... :lmao: )

Malheureusement, le naturel du moindre éffort est le naturel de la majorité...

(zut, pas placé moi...)

#90 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 23 oct. 2007 - 22:11

Maitiu: Quand je dis qu'une danse se reproduit, je veux pas dire "qui est reproduite par le danseur". La danse qui est le mieux à même de se "reproduire" (ou a persister sous une forme donnée) est celle qui a une fonction en bal (hop, une idée piquée à Eric Thézé, parmi d'autres), celle qui est relativement facile à apprendre (ou dont la beauté vaut l'investissement), ou celle dont les bases s'apprennent en une soirée mais qui prendra *bien* plus de temps à maitriser (d'ou le plaisir de la bourrée), bref, celle qui plait aux danseurs a tel point qu'ils sont prets (consciemment ou inconsciemment) à modifier leur danse pour l'accommoder.

#91 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 24 oct. 2007 - 10:16

heu, je crois que c'est ce que j'avais compris, à peu près... Et justement je pense qu'il y a des danses ou des formes sans fonction particulière en bal, pas facile d'accès et qui ne plaisent pas au danseurs à cause du manque d'enseignement. (un risque en tout cas)
Alors qu'elles plaisent à veux qui les ont apprises
parceque ce qui n'est pas facile à imiter doit être appris.
Et si les danseurs sont prêt a modifier inconsciement leur façon de danser, on risque de perdre une forme d'origine qui permet de comprendre la danse. Comme dans tout les dommaines, il faut s'abstenir d'imaginer l'évolution future avant d'avoir observé l'évolution passée.

hem, je me suis encore dispersé là... :wht:


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)