Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Collectages : où se situe la vérité ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
45 réponses à ce sujet

Sondage : Pensez-vous qu'un collectage soit une vérité ?

Pensez-vous qu'un collectage soit une vérité ?

Vous ne pouvez pas voir les résultats du sondage tant que vous n'avez pas voté. Veuillez vous connecter et voter pour voir les résultats.
Vote Les invités ne peuvent pas voter

#1 + Partager hominis

hominis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 52 messages
  • Localisation: entre Dijon et Langres

Posté 21 oct. 2007 - 14:59

Voici un nouveau sujet de débat...

L'idée m'en est venue en voyant sur d'autres sujet que nous ne partagions pas tous la même vision de ce qu'était le collectage et de ce qu'il véhiculait, ni même de ce que l'on pouvait en faire...

On sait que certains groupes ou certaines personnes, qui ont collecté dans le passé, garde férocement le fruit de "LEUR" collectage dans leurs placards, de peur d'être copiés, privant d'informations qui pourraient être interressantes les associations déclarées d'utilité publique dans le domaine du collectage, risquant même que ce collectage disparaissent à jamais dans les affres de la vie associative, ou dans la mort dudit collecteur.

On sait aussi que certains collecteurs pensent détenir la vérité vraie ...

Vous pourrez donc débattre du sujet ici, les collecteurs seront les bienvenus pour exposer leur opinion ou expliquer leur travail et leurs méthodes.

Bonne discussion...

#2 + Partager terpsichore

terpsichore
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 681 messages
  • Localisation: Lyon, Mulhouse
  • Activité(s):étudiante
  • Groupe(s):un jour peut-ètre ...
  • Instrument(s):la grat-grat, et la harpe celtique

Posté 21 oct. 2007 - 15:09

j'ai des difficulté à répondre au sondage ...... je dirais que c'est plutôt une vérité subjective ! Disons un savoir, dont s'est imprégné une personne !! par conséquent, elle aura surement modifée ou arrangée certains éléments !!
Mais en fait, est-il vraiment utile, possible, de trouver LA vérité ?

#3 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 21 oct. 2007 - 15:14

là est toute la question .

#4 + Partager OliVieR

OliVieR
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 478 messages
  • Localisation: Niort
  • Activité(s):Assistant d'études (de l'informatique en fait)
  • Groupe(s):oulà... non
  • Instrument(s):Violon

Posté 21 oct. 2007 - 15:30

moi je pense qu'il s'agit (peut être) d'UNE vérité INDIVIDUELLE.

#5 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 21 oct. 2007 - 15:33

en même temps, on est souvent d'avoir avec soi même non ?

le pb du collectage est l'image qui nous est renvoyé d'une époque par ce collectage. Si l'image qu'on a n'est que le reflet de la pensée d'une personne. Si ça se trouve, cette personne avait tout faux :S

#6 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 21 oct. 2007 - 15:55

Je suis de près tout ce qui s'échange et c'est super!!!
Pour ma part je ne voterais pas car cela me semble guère possible, au moins pour moi.
mais ça ne m'empêche pas d'avoir mes idées et d'en parler.
Le collectage, les enquêtes de terrain sont innombrables et remontent à pas mal d'années.
nous pouvons remonter au début du 19 ème sur les premières enquêtes d'état sur les conditions de vie du peuple et de toutes les coutumes.
nous pouvons également faire référence aux enquêtes Fortoul ministre d'état qui met en place un collectif d'enquête sur l'ensemble du territoire sur les chants populaires...
Des écrits et des enquêtes de terrain de cette époque sont disponible à la bibliothèque nationale;
mais la encore cela représente un travail de fouille et de collectage fantastique.

Et puis bien sur l'enquête de tel secteur va être différent d'un autre et tout cela en fonction de, des enquêteurs du lieu et de leurs motivations...

Le travail de collectage a été fait sur certaines choses mais a été qu'en parti dépouillé et édité.
Tout reste à faire...
et puis sont venus les collectages sons et images du début 20 e qui sont également archivés et à dépouiller...
Courage il y a encore beaucoup de travail pour tout mettre notre patrimoine en réalité et en visualisation pour tout le monde...

Au lieu de se bouffer le nez, tout le monde devrait plutôt regarder dans le même sens et se mettre au travail. Bien sur sans écarter tout le reste...

#7 + Partager hominis

hominis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 52 messages
  • Localisation: entre Dijon et Langres

Posté 21 oct. 2007 - 16:01

VA Y AVOIR FOULE À LA BIBLIO NAT !!

;D

#8 + Partager amrozy

amrozy
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 616 messages
  • Localisation: LAVAL
  • Activité(s):Conduite de projet en construction écologique / prof de Maths
  • Instrument(s):accordéon chromatique et accessoirement, piano et flute à bec

Posté 21 oct. 2007 - 17:00

Il n'y avait pas de case correspondant a ce que je pense, alors, je l'écris.
Je pense que le collectage est la réalité d'une personne.
Pour moi, la vérité de la danse trad est l'ensemble des vérités individuels, c'est par cette diversité que le trad est riche, c'est parce que chaque personnes a appris a danser a un endroit, a une époque, avec des autres danseurs, différents que la danse et la musique trad sont si vivante. Le secret de la force de la dance trad , et sa longitivité dans le temps, est dut a l'ouverture de la danse trad et son universalité.
Un collectage est ainsi un reflet de la danse d'une personne, d'une époque, d'une région, d'un millieu social et d'autant de parametre que nous offre la vie.

#9 + Partager hominis

hominis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 52 messages
  • Localisation: entre Dijon et Langres

Posté 21 oct. 2007 - 17:13

Donc pour toi c'est une vérité partielle, Amrozy ! La vérité d'une personne à un moment donné... si j'ai bien compris ton propos.

#10 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 21 oct. 2007 - 17:16

Mais vous parlez du collectage de quoi ? J'avais l'impression qu'ils étaient tous morts et que le collectage c'était un peu comme les chantiers de fouilles de sauvetage et que depuis les années 80 tout ça c'était un peu tari... Je suis apparemment à côté de la plaque sur le sujet. Alors collectage de quoi ? (des exemples de choses collectées récemment pliz.)

#11 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 21 oct. 2007 - 17:33

Pour rejoindre amrozy, en partie dans son raisonnement.
Un collectage est une analyse X d'un individu ou un groupe d'individus dans un échange d'un lieu donné à un moment donné, avec des moyens donnés...
Par exemple dans le collectage d'une chanson, le contexte et le moment de l'échange à une grande importance.
Seul ou au milieu d'un groupe de personnes, chez le collecté ou dans un autre lieu, tout peu changé...
Même l'interprétation de la chanson!!!
Il en est de même si le collectage est direct ou indirect (analyse de celui ci par une personne autre que le collecteur par exemple dans l'étude d'archives).
Et la encore il y a de multiples facteurs qui peuvent apporter des variantes dans les conditions de collectage: Etude du milieu, des conditions de vie....

Mais c'est dans tous les cas une confrontation d'une personne qui donne et une autre (le collecteur) qui reçoit... Dans quels buts, comment???

Essayez, peut être que vous découvrirez vous même la réponse et peut être qu' un ethnomusicologue sommeil en vous!!!

#12 + Partager hominis

hominis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 52 messages
  • Localisation: entre Dijon et Langres

Posté 21 oct. 2007 - 17:39

Alors collectage de quoi ? (des exemples de choses collectées récemment pliz.)


Je peux t'apporter quelques exemples :

- collectage de collectages par exemple, pour enrichir le matériel de travail des associations de collectage.
- collectage d'écrits, de photographies, de pièces de costumes ... domrant dans les greniers
- de partitions de musique : c'est arrivé, rarement certes, qu'on trouve des partitions écrites d'après des airs entendus en cours de fêtes.
- de danses, et oui ! encore, de contes, de parlé auprès des quelques centenaires avant leur décès.
...

La traditions ne s'est pas arrêtées à la fin du XIXème siècle ! Il y a encore des personnes qui ont vu ou pratiqué de la danse ancienne... Et puis il est peut être interessant de collecter les pratiques de l'entre-deux guerre aussi pour éviter de se retrouver face à la situation que nous connaissons pour les périodes plus anciennes, où les traces sont minimes.

Le travail ne s'arrête pas là et puis il y a le travail de dépouillement de tout ce qui a pu être collecté par le passé (dont parlait Serge plus haut) et aussi la mise en relation de tout ce qui a été collecté séparémment pour effectuer des recoupements et reconstituer une histoire sociétale... avec quel nbiveau de vérité, c'est là tout notre débat !

#13 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 21 oct. 2007 - 17:40

dans le collectage des musiques aussi, auprès des "vieux" musiciens ...

Message ajouté après : 25 secondes:

c'est comme ça qu'on s'est rendu compte de certains trucs comme les swings ( entre autres )

#14 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 21 oct. 2007 - 18:18

Pour le collectage, il y a pas mal d'écrits de référence pour toutes époques!!!

#15 + Partager Maria

Maria
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 173 messages

Posté 22 oct. 2007 - 12:37

Tiens, une nouvelle offensive créationniste ?
Les collectages, c’est comme l'évolution, une théorie ? (à mettre sur le même plan que l’autre théorie, celle de la création divine ?).
Un peu douteux, ces genres de sujets et sondages…:(
Bref.

- collectage de collectages par exemple, pour enrichir le matériel de travail des associations de collectage.
- collectage d'écrits, de photographies, de pièces de costumes ... domrant dans les greniers
- de partitions de musique : c'est arrivé, rarement certes, qu'on trouve des partitions écrites d'après des airs entendus en cours de fêtes.
- de danses, et oui ! encore, de contes, de parlé auprès des quelques centenaires avant leur décès.

Faut pas tout confondre. Enquêtes, recherches et collectages, ça n'est pas la même chose. Et il n'y a pas que les centenaires qui peuvent être collectés.

Mais vous parlez du collectage de quoi ? J'avais l'impression qu'ils étaient tous morts et que le collectage c'était un peu comme les chantiers de fouilles de sauvetage et que depuis les années 80 tout ça c'était un peu tari...

Mais non mais non... Et tes papys des Monts de la Madeleine, tu crois que je les ai oubliés ceux-là ? (Attends voir que je débaroule...) ;D

...

Des danseurs traditionnels (si si !) du 21ème siècle :
http://fr.youtube.co...h?v=3o1Hbywhli8

#16 + Partager nounoune

nounoune
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 104 messages

Posté 22 oct. 2007 - 13:56

moi je pense qu'un collectage est "une version" d'un chant, d'une danse, d'une musique etc... et il faut savoir que les personnes collecter je prends l'exemple de la danse vont faire des variations de pas des figures de style qu'ils aiment, et pourtant il en existe une multitude d'autres, c'est peut peut-être différent pour les chants ...enfin c'est ce que je pense.
Mon père à beaucoup collecter dans le charollais / brionnais et il a toujours mis à disposition ses collectages il suffit d'appeler et on fait une copie , ce que l'on ne souhaite pas , c'est de confier des originaux en risquant de ne jamais les revoir ou qu'il soit abimer. Il n'y a pas de chasse garder sur ces collectages ils sont pour tous et il est même conseiller de les exploiter à bon usage ! Sinon tous ces collectages ne servirais à rien. ( c'est mon avis )
Je pense que la seule chose que les collecteurs veulent c'est que c'est collectage soit numerisé au plus vite et soient conserver dans de bonne conditions non ?

mais je ne m'y connais surement pas assez pour dire mon avis ! je me retire :)

Message ajouté après : 21 minutes:

Alors collectage de quoi ? (des exemples de choses collectées récemment pliz.)



Il reste aussi plein de Papy et Mamie à collecter ....

#17 + Partager hominis

hominis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 52 messages
  • Localisation: entre Dijon et Langres

Posté 22 oct. 2007 - 15:04

Ce n'étais que quelques exemples et non une liste exhaustive...

Correction :

- collectage de danses, chants, contes, parler ... auprès d'autochtones ! LOL

Message ajouté après : 4 minutes:

Mon père à beaucoup collecter dans le charollais / brionnais et il a toujours mis à disposition ses collectages il suffit d'appeler et on fait une copie , ce que l'on ne souhaite pas , c'est de confier des originaux en risquant de ne jamais les revoir ou qu'il soit abimer. Il n'y a pas de chasse garder sur ces collectages ils sont pour tous et il est même conseiller de les exploiter à bon usage ! Sinon tous ces collectages ne servirais à rien. ( c'est mon avis )


Pour ton père probablement que non mais pour d'autres personnes c'est effectivement une chasse gardée.

Il est bien sûr sage de ne faire que des copies quand il y a une demande, histoire de ne pas voir les originaux disparaître... Mais encore faut-il savoir que les originaux existent... Dans beaucoup de cas, nul ne sait qu'ils existent...Sauf les collecteurs eux-mêmes.

Message ajouté après : 1 minutes:

Je pense que la seule chose que les collecteurs veulent c'est que c'est collectage soit numerisé au plus vite et soient conserver dans de bonne conditions non ?


C'est une riche idée que tous les collectages soient numérisés et à la disposition de tous... Messieurs les collecteurs, y a t-t-il des programmes de numérisation et de mise en ligne des collectages ?

#18 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 oct. 2007 - 15:26

youtube! Mettez ces collectages sur youtube!

#19 + Partager hominis

hominis
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 52 messages
  • Localisation: entre Dijon et Langres

Posté 22 oct. 2007 - 16:49

ça pourrait être une idée

Mais pourquoi pas sur un site apparenté aus sites trad....

#20 + Partager Xavier

Xavier
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 20 messages
  • Localisation: Rennes

Posté 23 oct. 2007 - 09:39

Il serait peut-être bon de revenir à la signification même du mot collectage... Collecter cela veut dire "ramasser", "amasser", "enregistrer". Tu peux collecter ce que tu veux, des coiffes, des chants, des cuillères en bois...

Comme le dit Maria, il y a des objectifs différents à cette collecte. Certains ont été rencontrer des musiciens traditionnels juste pour avoir des airs pour les re-jouer en suite, d'autres pour connaitre la musique traditionnelle ou la danse traditionnelle de leur coin, d'autre encore ont orienté leur collecte (méthodologie, grilles de question) par rapport à leur recherche. cela devient alors une enquête.

Fondamentalement c'est une démarche personnelle et privée. Des collecteurs ont souvent passé du temps, ont dépensé des fonds parfois importants, ont tissé des liens avec les informateurs. Libre aux personnes qui ont fait du collectage d'en faire ce qu'ils veulent, même si, je suis d'accord, ces enregistrements sont des témoignages des répertoires dansés ou joués à une certaine époque, dans un certain endroit par certains informateurs.

Quant à internet, vous oubliez certainement que les personnes qui ont été collectées ont des droits. On parle de quelque chose de vivant. Un chant traditionnel n'éxiste ou n'a existé que par la personne qui le porte ou l'a porté et cette personne est également importante.

Il ya des centres de musiques traditionnelles en région ou des associations qui s'occupent de réunir ces collectages, de les numériser et de les renseigner ce qui est aussi important que de les ramasser car un collectage non renseigné est inexploitable ou exploitable à 5%.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)