Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Et les autres bourrées 2 temps ?

bourrée 2 temps collectages symétrie

  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 + Partager ioionette

ioionette
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 54 messages
  • Localisation: Paris
  • Groupe(s):Les Conteuses de pas, Trio Caroublanc
  • Instrument(s):Chant, Tanpura, Violon (je débute, pas taper)

Posté 21 déc. 2018 - 13:18

Hello tous,

J'ai une question qui me tarabusque, j'avais le nez dans des collectages écrit de bourrée deux temps et, que ce soit chez Millien ou chez Bouillet, je n'arrête pas de tomber sur des airs, très chouettes par ailleurs mais dont le nombre de mesures musicales ne correspondent pas à la forme pratiquée usuellement en bal (la palme pour celle qui fini sur 2 mesures en 3/4 à la fin du B parce que pourquoi pas).

Or si j'ai vu plein plusieurs vidéos de collectages de danse sur la bourrée 3 temps et pas mal de façon différentes de danser la chose, je n'ai pas vu la même chose sur la 2 temps et du coup me voila bien embêtée et surtout bien curieuse.

Comment se dansaient donc ces bourrées deux temps asymétriques ?

Si c'est juste que je n'ai pas cherché de la bonne manière et que vous avez des infos ou des sources sur le sujet, je suis très curieuse. Si vous n'avez rien de tel, je suis aussi preneuse des théories, fumeuses ou non, sur la question ^^



#2 + Partager Forest

Forest
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 2 messages
  • Localisation: Bretagne
  • Activité(s):retraité

Posté 24 avril 2019 - 01:38

Je suis plus danseur que musicien alors je n'ai pas bien compris la notion d'asymétrie dans le nombre de mesures. Sur un exemple précis, ça donne quoi, en remplaçant "croche-croche-noire" par les appuis 1 et 2 - 3 et 4 etc. ?



#3 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 09 mai 2019 - 17:51

Bonjour, je ne sais pas comment se dansaient précisément les bourrées à deux temps asymétriques dans cette région, ni s'il s'agit d'un biais de collectage.

 

Une bourrée asymétrique et une bourrée dans la métrique change pendant une mesure ou deux, ce n'est pas la même chose. Une ou même deux mesures en 3/4, ce n'est pas assez pour changer la danse, à mon avis. Le danseur peut continuer à danser en 2/4, ou bien choisir d'interpréter à sa fantaisie.

 

Pour ce qui est des bourrées dont la carrure est inhabituelle, je suppose que vous parlez de bourrée droite à deux danseurs, alors je pense que ça se règle comme avec les bourrées à trois temps.



#4 + Partager jag36

jag36
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages

Posté 17 août 2019 - 18:48

Bonjour,

Sesquialtère - hémiole ...

Peut-être n'est-ce pas la réponse que vous souhaitez mais si vous prêtez une attention particulière à la formulation d'une phrase mélodique vous pouvez rencontrer une insertion rythmique numérique du genre "hémiole" - rapport 3/2, c'est-à-dire du 3/4 joué en 2/4 : 1 mesure avec 3 noires puis une autre identique se joue en 2/4, ou inversement -, 2+2+2 se joue 3+3, 3+3 se joue 2+2+2. Il y a dédoublement du tempo. Cette construction se retrouve beaucoup dans les écritures du centre-ouest.

Bonne musique.

jag



#5 + Partager jag36

jag36
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages

Posté 18 août 2019 - 09:44

Bonjour,

Deux valses de Léon Peyrat avec rupture de rythme.

Musicalement vôtre. 

jag

Fichier(s) joint(s)



#6 + Partager jag36

jag36
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages

Posté 12 sept. 2019 - 19:05

Une petite digression sur le système de notation rythmique : pourquoi vouloir enfermées des bourrées dans une représentation graphique (mesure) alors que leur origine est issue d'une musique de tradition orale (pulsative) ? Ne faut-il pas ou plus travailler avec des pulsations boiteuses et donner une interprétation comme certains violoneux lesquels savaient apporter dans leurs jeux cette saveur et cette musicalité mélodique qu'une boîte à rythme ou des mesures comptées ne peuvent rendre…..

jag 



#7 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 740 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 13 sept. 2019 - 08:48

Tu aurais un exemple ?



#8 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 391 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 13 sept. 2019 - 12:25

Bonjour Jag. L’exemple que tu donnes (« Les yeux de ma mie » de Léon Peyrat) n’est pas le plus pertinent pour illustrer l’hémiole. Là, on a des syncopes tout ce qu’il y a plus classique, clairement marquées, en plus, par l’interprétation de Peyrat. Des structures ou interprétations rappelant l’hémiole, on pourrait en trouver des exemples plus convaincants, (avec la bourrée “ « Los Chaumelhons », entre autres)
Quant à l’utilisation de la mesure pour la transcription de nombre de chants, elle pose effectivement question… mais pas du tout pour la bourrée (quand elle est bien jouée  ;) ) où chaque temps, pour les meilleures (à mon goût !) (re ;) ) est d’un 240 extrêmement précis.
 



#9 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 740 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 16 sept. 2019 - 11:40

Des structures ou interprétations rappelant l’hémiole, on pourrait en trouver des exemples plus convaincants, (avec la bourrée “ « Los Chaumelhons », entre autres)
 

Enregistrements/partitions pour illustrer ?



#10 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 391 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 16 sept. 2019 - 12:19

Los Chaumelhons    ;)



#11 + Partager Arcajack

Arcajack
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 964 messages
  • Localisation: S&L

Posté 16 sept. 2019 - 19:49

Heu...l'hémiole, c'est la partie A dans ce cas ? ^^U



#12 + Partager Garrigauda

Garrigauda
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 316 messages
  • Localisation: Garrigue de l'Hérault, Occitania
  • Activité(s):Passeuse de danses
  • Groupe(s):ABRAÇEBRAÇ - Desaunay's Irish - ACCORDANÇA

Posté 17 sept. 2019 - 07:22

Aaargh... jouée par Delaunay :-) que du bonheur !

Lui saurait sans doute vous éclairer, non ?

c'est joli "hémiole", je ne connaissais pas le terme.

La bourrée "he miole" a du chat ! :puppyeyes:



#13 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 391 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 17 sept. 2019 - 08:08

 

Heu...l'hémiole, c'est la partie A dans ce cas ? ^^U

 

 

Oui oui, bien sûr !  :)  (j'aurais dû le préciser...)



#14 + Partager Arcajack

Arcajack
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 964 messages
  • Localisation: S&L

Posté 17 sept. 2019 - 08:47

 

 

Heu...l'hémiole, c'est la partie A dans ce cas ? ^^U

 

 

Oui oui, bien sûr !  :)  (j'aurais dû le préciser...)

 

Donc, en percu, pour essai, je peux battre du 3T main droite et 2T main gauche pour forcer le trait......comme les coup de archet du premier violoneux (à gauche) au début de la vidéo...


Modifié par Arcajack, 17 sept. 2019 - 08:48.


#15 + Partager Mustradamus

Mustradamus
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 391 messages
  • Localisation: Limousin

Posté 17 sept. 2019 - 10:14

Il y a deux manières de battre du 2 temps à la main gauche pendant que ta main droite tape du 3 temps
1. Tu superposes  (et c’est ce que fait effectivement Jean-Marc Delaunay) des accents tous les deux temps, et là tu es dans le principe de l’hémiole
2. Tu divises la mesure en 2. Exemple (si la bourrée est notée à 3/8) : tu as une structure de 3 croches à la main droite et deux croches pointées à la main gauche. Là, il n’y a pas d’hémiole.

Dans los Chaumelhons, c’est la 1e partie de la mélodie elle-même (chanson « Los Chaumelhons quò es de bons garçons ») qui est est construite avec une superposition de 3 temps et 2.

Allez, comme un petit dessin vaut mieux qu'un discours, en voici un.


  • Garrigauda et jag36 aiment ça

#16 + Partager jag36

jag36
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages

Posté 17 sept. 2019 - 19:20

Merci Mustradamus, il n'y a rien à ajouter.

Oui, la valse présentée n'était pas pertinente comme aurait pu l'être une bourrée mais je pense que le morceau sur lequel j'étais et que je t'adresse t'inspirera autre chose.

Tes propos soulignent bien à mon sens le travail de certains musiciens sur la périodicité dans la structuration du temps musical..

Bonne musique.

Fichier(s) joint(s)



#17 + Partager jag36

jag36
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages

Posté hier, 19:06

ioinette, dans une bourrée après avoir tournoyée sur votre rythme à 3 temps, vous tapez du pied droite-gauche plusieurs fois…. pour vous arrêter ou reprendre : c'est l'exemple typique de la cassure du rythme (le musicien ne posent pas les appuis et les accents aux mêmes endroits ; d'où l'art d'une bonne interprétation car la durée des notes ne changent pas - écouter les violoneux du Limousin…..).

Quelques mesures écrites jointes.

 

 

Fichier(s) joint(s)



#18 + Partager buescher 27

buescher 27
  • Adhérent(e)
  • PipPipPipPip
  • 342 messages

Posté hier, 19:27

Jolie mélodie, aurais-tu le titre et/ou la partition complète avec les accords pour la jouer au diato ?




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)