Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
autres

Découvrir l'Olifant



  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 + Partager Flavien

Flavien
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 254 messages
  • Localisation: Aix-la-capitale
  • Activité(s):Aix Balèti
  • Groupe(s):Aftertouch
  • Instrument(s):Violon

Posté 11 janv. 2008 - 21:41

Pour faire découvrir un Instrument méconu, plus historique que trad mais bon! :

l'OLIFANT

De nos jours on appelle Olifant, les Cornes de Zebu, de Buffles d'eau ou d'autre animaux qui on était travaillé pour pouvoir en jouer. On ne distingue pas vraiment Olifant et Corne de Brume, étant donner que chacun a était sorti de sa véritable Utilité. Il y a d'autre nom pour l'Olifant tel que Cor de Roland ou encore Grêlier.

Image IPBImage IPBImage IPB

Un Véritable Olifant est une defense d'elephant dont la pointe a était enlever, l'intérieur bien nétoyé, comme sur la photo, deux cerclage en metal sont fait a chaque extrémité pour pourvoir y fixer un sangle pour le transport. C'est un instrument de noble, ils sont rare, de grande valeur, le noble ne s'en sert pas forcement lui-même mais il reste sien. les extrémité possédent des bas reliefs, parfois ils sont entierement gravé mais c'est plus rare.

Il trouve son utilité dans les bataille pour transmettre des méssages, ou plutot pour diriger les troupes, faire des appels a l'aide ou encore lors de chase. D'aprés la merveilleuse source d'information qui est "La Chanson de Roland", on s'apercoit, que les Compte et Barrons qui detenait des Olifants y tenait plus que tout, Roland, d'une main tiens son Epée Durendal et dans l'autre son Olifant, et jamais ne le lache.

La Corne de Brume, et une corne travaillé, ou bien une defense de mamouth (dans le nord les defenses de mamouth sont trés courantes, du moins a l'époque), les corne devait etre pris sur les mamifère des regions nordique, elle permet au marin d'emettre un son qui en pleine mers indiquer les iceberg,le principe est simple, la surface de l'eau c'est plas, donc pas reverbération du son en direction, ainsi si ils entendaient un echo cela voulait dire qu'un iceberg ou un rocher était proche.

Image IPBImage IPB

Une photo de mon Olifant, le trou est placé lateralement a cause de la courbure trop forte de la corne, dans le passé cette techinque était deja utilisé, le fait d'avoir un trou latéral permet de tenir son Olifant d'une toute autre manière et permétait au cavalier de pouvoir l'utilisé plus aisément tout en dirigeant leurs monture. Une forte courbure crée un désiquilibre quand on le tient a une main quand le trou est au bout de la corne.

Je l'ai eu lors d'une feste médiavale, il y a des gravure nordique sur la longueur (donc c'est plus une Corne de Brume plutôt qu'un Olifant, mais m'en fou c'est Mon Oilfant! quand même).

Musiquelement d'un manière simple on peut le faire sonner sur la Fondamentale et la première harmonique, le son grave resembleun peu au didjiridoo (en difèrent) le son aigu est le son typique des son de cornes, un peu comme dans le seigneur des anneaux. En y rajoutant un brin de voix on peut faire des variations intéréssantes, en souflant par pulsation on peut également faire des sons différents. Je ne l'ai jamais entendu dans un groupe, d'ailleurs je ne l'ai pas souvent entendu ailleurs que lorsque j'en joue.

Le son grave est puissant, mais le son Aigu raisonne vraiment au loin dans les vallées (preuves à l'appui ^^).

J'aimerais beaucoup monter un projet musical autour de l'Olifant, mais tout ceci est une autre histoire ... ^^

Au louvre j'ai pu admiré deux magnifique Olifant, il viennent du Sud de l'Italie et datent du XIe siècle, il sont en ivoire, malheuresement les temps ne les a pas super bien conservé.

Image IPBImage IPBImage IPB

Pour en revenir à l'Olifant historique par rapport a l'Olifant actuel, l'actuel n'a rien d'un Olifant n'étant pas fait en Ivoire. Mais Vaut meiu appeler une Corne Olifant, plutôt que d'abatre un Elephant pour avoir une defense ^^

Je parler plus tôt de Roland et de la Chanson de Roland. C'est une chanson de geste qui datent de la fin du XIe siécle (comme les Olifant ^^), rédigé en Ancien Francais (ou plutot en Anglo-Normand, ce qui n'a rien a voir avec l'ancien francais ^^) et (présumé) ecrite par Turold, elle compte 4002 vers, et raconte l'histoire du Chevalier Roland fidèle chef de guerre de l'armée de Charlemagne. Tout au long de l'histoire on parle de l'Olifant de Roland.

Pour s'en procurer on peut contacter l'Atelier de la Corne Cornely (travail de la corne depuis plusieurs génération) a des prix vraiment intéréssant. malheuresement le site web est mort, et je n'ai pas les coordonnés. (si vous les avez crié les moi!)

alors, vous connaissiez? Vous en avez deja vu? En ivoire? Où, où, où !!!

Il y a d'autre instrument qui utilise des cornes, avec des hanche simple, double, c'est trés varier. Si vous en connaissez parlés en donc! Puis si vous connaissé un artisant qui travail la corne, même si il ne les destinent pas à la musique, faite passez l'info :).



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : autres

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)