Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

danses académiques, danses folkloriques et danses traditionn


  • Veuillez vous connecter pour répondre
95 réponses à ce sujet

#1 + Partager Vidian

Vidian
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 219 messages
  • Localisation: Toulouse

Posté 18 janv. 2008 - 11:35

bonjour à tous,

voici une petite colle que je me pose :
un festival de danse m'a dit un jour qu'il ne programmait que des danses académiques (classique, jazz, contemporain...) et pas de danses folkloriques.

connaissez vos la différence ? et surtout est ce que les danses andro, mazurka, bourrée sont considérées comme folkorique ou traditionnelle ? y a-t-il une différence ?

quelle est la définition de danse folklorique ?

j'aurais aimé avoir votre avis car je suis surpris de cette distinction et je pensais que festival qui était ouvert aux danses classiques, jazz, ... pouvait être également ouvert aux danses trad...

Merci

#2 + Partager Emir

Emir
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 126 messages
  • Localisation: Dijon (21)
  • Activité(s):Juriste
  • Groupe(s):Enfants du Morvan, Kifékouak
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 18 janv. 2008 - 12:13

Héhé, le sujet serpent de mer qui revient sous toutes les formes possibles et imaginables ! ^^

Juste, moi je distinguerais danse trad et danse folklorique de la manière suivante : la Bourrée, la Mazurka, la Scottish, tout ça ce sont des danses trad. La bourrée du père Bernard, la Scottish du Petit Bossu, ou le Branle du Goulou ce sont pour moi des danses folkoriques. Le trad, c'est la généralité, le folklorique, c'est le particulier.
Enfin, c'est mon interprétation personnelle des choses.

Un festival qui ne programme que des danses académiques (pour reprendre tes termes), cela ne me choque pas plus que ça, chacun est libre de sa programmation. Il y a des festivals de folklore qui ne programment pas de danses académiques.
Après, c'est dommage. On parlait de Drummondville au Québec dans le post Vidéos (la turlutte), grand festival International : il est parti du folklore, maintenant, il fait un peu de tout pour attirer un public plus varié, plus nombreux. Et je vous assure qu'il y a du monde ! Pour un groupe folklorique, le défilé du dimanche dans les rues de la ville reste inoubliable (quasi 100 000 personnes si je ne me trompe pas).
Je pense qu'en France aussi beaucoup de festivals dits folkloriques au départ suivent cette orientation. Grand bien leur fasse : pour faire découvrir le monde trad, il faut s'ouvrir aux autres, regarder ailleurs. On a tant à apprendre dans l'échange... Il faut en effet souhaiter que les festivals de musique académique se mette à suivre le même chemin.

#3 + Partager Vidian

Vidian
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 219 messages
  • Localisation: Toulouse

Posté 18 janv. 2008 - 12:16

c'est clair qu'ils font ce qu'ils veulent, c'est bien sûr leur choix de cibler les danses académique mais il y a quelque chose qui me titille un peu.
J'ai vu que dans ce festival était programmé des danses africaines et Hip Hop.

je ne sais pas si ces danses sont classées dans les danses académiques, pour moi, un danse africaine est une danse traditionnelle... pas pour vous ?

#4 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 18 janv. 2008 - 12:18

Juste une petite remarque que la particularité du trad est variable. En bal folk on va parler de gavotte montagne. En fest noz dans les montagnes ils vont peut etre distinguer mod poher, mod dardoup etc.

Pareil, y'en a qui vont danser "la bourrée 3t" et d'autres qui vont distinguer (au moins) "auvergne", "morvan", "berry"

#5 + Partager wedell

wedell
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 622 messages

Posté 18 janv. 2008 - 14:07

Quelques clés issues du dictionnaire pour faciliter les échanges sur ce type de sujet:
Tradition: manières d'agir transmises de générations en génerations sur une longue période.
Folklore: manifestation de la tradition (dans le sens évenementiel: légendes, musiques, danses,etc..)
Académie: Ecole, par opposition à la tradition.
Avec ça, on peut dire qu'une danse Africaine est traditionnelle là d'où elle vient, mais, dansée chez nous, c'est une manifestation folklorique et si on va dans une école de danse pour l'apprendre, elle devient une danse académique.
Ca vous va?

#6 + Partager Vidian

Vidian
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 219 messages
  • Localisation: Toulouse

Posté 18 janv. 2008 - 15:59

pas si sûr que ça pour l'aspect académique, il me semble que certaines danses sont considérées de fait comme académique

#7 + Partager raphnin

raphnin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 205 messages
  • Localisation: Le Gamounet
  • Activité(s):Droit international.
  • Groupe(s):Cie Maurel & Frères, Gravenoire, Le Chat qui miaule, Trio BMR, Folle Ardoise...
  • Instrument(s):diatoniques, chromatique

Posté 18 janv. 2008 - 21:52

Juste, moi je distinguerais danse trad et danse folklorique de la manière suivante : la Bourrée, la Mazurka, la Scottish, tout ça ce sont des danses trad. La bourrée du père Bernard, la Scottish du Petit Bossu, ou le Branle du Goulou ce sont pour moi des danses folkoriques. Le trad, c'est la généralité, le folklorique, c'est le particulier.
Enfin, c'est mon interprétation personnelle des choses.


Je ne suis pas d'accord avec toi.
Pourquoi les danses folkloriques seraient particulières et les danses trad les générales? Pourquoi pas l'inverse?
En fait, cette erreur (enfin c'est comme ça que je vois les choses) est due au fait que la représentation folklorique travaille des chorégraphies particulières sur chaque danse proposée, pas la danse traditionnelle. Ainsi, une chorégraphie sur une scottish aboutira à une scottish folklorique, alors que la même mélodie peut-être dansée sans chorégraphie particulière dans un bal à 2 km.

Quelques clés issues du dictionnaire pour faciliter les échanges sur ce type de sujet:
Tradition: manières d'agir transmises de générations en génerations sur une longue période.
Folklore: manifestation de la tradition (dans le sens évenementiel: légendes, musiques, danses,etc..)


Là, je suis d'accord.

je ne sais pas si ces danses sont classées dans les danses académiques, pour moi, un danse africaine est une danse traditionnelle... pas pour vous ?


Pas pour moi.

Que faire des danses africaines modernes?

Par exemple, la Gumboots dance, danse pratiquée par les noirs qui travaillaient dans les mines et qui constituait un moyen de communication entre les noirs (ils n'avaient pas le droit de parler entre eux) grâce aux bruits des bottes (donnée par les esclavagistes pour éviter les maladies qui tuaient beaucoup de travailleurs, ceux-ci ayant constamment le spieds dans l'eau sale), de l'eau, des chaînes durant l'Apartheid est-elle une danse trad?
Elle était pratiquée en Afrique du Sud, évidemment, et l'Apartheid a duré, grosso modo, de 1911, premières traces de racisme, à 1990 environ.
Aujourd'hui, cette danse est dénaturée par les représentations, qui souvent ne la pratiquent pas comme elle l'était à peine 40 ans plus tôt, on y intègre des chorégraphies et des cris, ce qui était impossible, interdit et sévèrement réprimé (par la mort) dans les mines.

Donc, pour moi, cette danse n'est pas traditionnelle, ni même folklorique finalement.

Donc, pour en arriver à ma conclusion, danse africaine ne signifie pas danse traditionnelle.

#8 + Partager Marinou

Marinou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 448 messages
  • Localisation: Iowa, USA/Auvergne
  • Activité(s):etudiante
  • Instrument(s):piano, guitare et banjo un peu

Posté 18 janv. 2008 - 23:41

danse africaine ne signifie pas danse traditionnelle.

pourquoi ca ? :O les africains ont pas de traditions, pas d histoire ??

#9 + Partager Emir

Emir
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 126 messages
  • Localisation: Dijon (21)
  • Activité(s):Juriste
  • Groupe(s):Enfants du Morvan, Kifékouak
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 19 janv. 2008 - 08:52


Juste, moi je distinguerais danse trad et danse folklorique de la manière suivante : la Bourrée, la Mazurka, la Scottish, tout ça ce sont des danses trad. La bourrée du père Bernard, la Scottish du Petit Bossu, ou le Branle du Goulou ce sont pour moi des danses folkoriques. Le trad, c'est la généralité, le folklorique, c'est le particulier.
Enfin, c'est mon interprétation personnelle des choses.


Je ne suis pas d'accord avec toi.
Pourquoi les danses folkloriques seraient particulières et les danses trad les générales? Pourquoi pas l'inverse?
En fait, cette erreur (enfin c'est comme ça que je vois les choses) est due au fait que la représentation folklorique travaille des chorégraphies particulières sur chaque danse proposée, pas la danse traditionnelle. Ainsi, une chorégraphie sur une scottish aboutira à une scottish folklorique, alors que la même mélodie peut-être dansée sans chorégraphie particulière dans un bal à 2 km.


Ben moi je suis d'accord avec ce que tu dis ! Lol !
Je ne vois pas le point de désaccord dans ton explication, au contraire, tu appuies mon postulat : la danse folklorique est donc bien celle qui a une choré particulière, et la danse trad celle qui est générale.

#10 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 19 janv. 2008 - 10:38

ouais c'est vrai, en même temps c'est comme comparer dans la danse en boite de nuit ( dite "trad" ) et de la danse sur scène ( dite "folklorique" ) non ?
en trad, on fait ce que l'on veux, en folklore non , pour la simple raison qu'on présente un "spectacle" à des spectateurs. Qu'en pensez vous ?

#11 + Partager raphnin

raphnin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 205 messages
  • Localisation: Le Gamounet
  • Activité(s):Droit international.
  • Groupe(s):Cie Maurel & Frères, Gravenoire, Le Chat qui miaule, Trio BMR, Folle Ardoise...
  • Instrument(s):diatoniques, chromatique

Posté 19 janv. 2008 - 11:43

danse africaine ne signifie pas danse traditionnelle.

pourquoi ca ? :O les africains ont pas de traditions, pas d histoire ??


Au sens de la définition du dico, non, puisque la Gumboots danse (que tu connais aussi bien que moi ;D ) n'est pas une manière d'agir transmise de générations en générations...pas pour le moment du moins, c'est une danse très actuelle et très influencée par le hip-hop notamment, et qui a perdu son sens d'origine....enfin c'est comme ça que je le vois.

Désolé Emir, je crois que je n'avais pas compris où tu voulais en venir, et, en effet, je suis d'accord avec toi.

Pour Sorcier : là aussi, je suis entièrement d'accord, puisque la danse folklorique est destinée à être présentée lors d'un spectacle, avec un public attentif, alors que la danse trad n'a jamais eu vocation à avoir un public de spectateurs : ce sont des danseurs. Donc pas besoin de chorégraphie, le but est de se replonger dans la danse, pour diverses raisons : retrouver une identité perdue ou modifiée (par exemple : pendant l'Occupation) ou pour faire revivre ce patrimoine, ou encore tout simplement se faire plaisir. C'est aussi pour ça que la danse trad est libre, et laisse une grande place à l'improvisation, je crois. Non?

#12 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 19 janv. 2008 - 11:45

yep tout à fait !

#13 + Partager Elise la rouquine

Elise la rouquine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 412 messages

Posté 19 janv. 2008 - 11:55

danse africaine ne signifie pas danse traditionnelle.

pourquoi ca ? :O les africains ont pas de traditions, pas d histoire ??


Au sens de la définition du dico, non, puisque la Gumboots danse (que tu connais aussi bien que moi ;D ) n'est pas une manière d'agir transmise de générations en générations...pas pour le moment du moins, c'est une danse très actuelle et très influencée par le hip-hop notamment, et qui a perdu son sens d'origine....enfin c'est comme ça que je le vois.


Cher Raphnin : J'espère que la musique d'un continent ne se résume pas au seul Gumboots ... :wow: :wht: Ce serait bien minimiser l'Afrique, berceau de l'humanité... En Afrique aussi il y a aussi de la musique traditionnelle ! Comme dans tout peuple humain...

Et pour ce qui est de la discussion en cours :
(Vas-y Elise met de l'huile sur le feu...)
Folklorique c'est sur scène et traditionnel c'est la pratique. Sinon aucune différence ! :D (Après la scène, ça veut dire chorégraphier, frontale, pour un public, avec des costumes, fidèle ou pas....)

#14 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 19 janv. 2008 - 11:59

Et on peut même aller plus loin en disant que la danse traditionnelle est amenée à évoluer, contrairement à la danse folklorique qui est elle une représentation de la danse traditionnelle pratiquée à un instant T (plus ou moins chorégraphiée et scénarisée)... :nerd:

#15 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 19 janv. 2008 - 13:30

ben je crois qu'on est tous d'accord ! :)

#16 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 19 janv. 2008 - 15:12

Sauf que comme on l'a maintes fois répété, meme si je ne prends pas la position extreme de Lureley (aller en bal c'est le truc qui me plait, point barre, je ne suis pas en train de faire vivre mon héritage culturel, etc), nos pratiques de bal folk ne sont pas "traditionnelles" au sens du dictionnaire. Elles sont traditionnelles revivalistes, à la limite.

Ou peut etre qu'en fait, les pratiques traditionnelles sont seulement "traditionnelles" lorsqu'elles s'inscrivent dans un mouvement revivaliste. Sinon elles sont simplement "actuelles"? La société "traditionnelle" ne se dit pas "je suis en train de faire de la musique/danse/pratique traditionnelle". (Peut etre a-t-on là une différence de plus par rapport aux "musiques du monde", que dans certains pays, ce n'est pas du revivalisme, mais de l'actuel?)

#17 + Partager Elise la rouquine

Elise la rouquine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 412 messages

Posté 19 janv. 2008 - 15:34

Modo, je suis d'accord avec ce que tu dis ... Mais j'ai envie de nuancer encore un tout petit peu.... Si on compare les groupes folkloriques des années 50 et ceux d'aujourd'hui, on peut dire que le folklore a évolué... Une chorégraphie fige mais le folklore n'est pas figé... Enfin je crois :P

Tirno : (Jadoooooore me creuser les méninges...) Et si on dit que le traditionnel c'est tout ce qui existe avant que les USA ne nous envahissent ? :D :rotfl: Euh... pardon... pas pu m'en empêcher !

Donc tu pars sur un postulat de temps... Le traditionnel c'est l'ancien et donc on est forcément revivaliste si on pratique de l'ancien... C'est ça que tu as voulu dire ? Mais dans ce cas, pourquoi la musique classique n'est pas revivaliste ?

Et si on partait sur un postulat d'identité ? Est traditionnel ce qui marque notre identité et donc notre "PARTICULARITE" ? ex (in : La pensée sauvage) : les coiffes bretonnes, c'est à la fois une marque de différence d'un village à un autre pour marquer une particularité (je viens de tel village) mais reviens à dire que toutes les femmes bretonnes portaient une coiffe (la norme pour ne pas être exclu du groupe).
Dans ce cas ma réflexion sur la mondialisation n'est pas si bête : Nous pratiquons nos traditions en révolte à notre uniformisation... A méditer !

Oups , pardon pour cet écart ! :hihi:

#18 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 19 janv. 2008 - 15:59

La musique classique n'a jamais été une pratique d'une société "traditionnelle". Et donc elle n'a rien de traditionnel. Elle a aussi bénéficié d'une pratique quasi ininterrompue.

Certains exemples de musique baroque sont "revivalistes" mais ce n'est néanmoins pas du "trad".

Je ne doute pas que plusieurs d'entre nous vont en bal folk par un souci conscient ou inconscient de rejeter "le reste" comme étant des choses qui ne nous appartiennent pas alors que notre héritage culturel "européen" nous "appartient". Donc... est (était) "pratique d'une société traditionnelle" ce qui marque (marquait) son identité et sa particularité.

Et de nos jours, est traditionnel, la revisite, le revivalisme ou la perpétuation de ces pratiques. (Je pense à la musique d'irlande, qui elle n'a jamais vraiment cessé mais qui n'est plus une pratique d'une société traditionnelle.)

Le folklore serait donc la représentation de la pratique d'une société traditionnelle.

Et nous vivons aujourd'hui dans des collectivités qui n'ont pas la taille, la géographie, et la cohésion nécessaire pour créer de nouvelles "pratiques d'une société traditionnelle". (du moins en "occident" - Europe, etats-unis). Peut etre sommes nous donc en train de faire revivre les "dernières" traditions - tout en étant dans les toutes premières générations à s'intéresser à ces pratiques et les valoriser.

Dans la civilisation que nous connaissons, peut etre que le "traditionnelles" seront les revivalismes des dernières pratiques "traditionnelles" avant la mondialisation (ou plutot l'augmentation des metiers du secteur tertiaire, l'urbanisation et de l'ubiquité des moyens de transports et de communication).

Message ajouté après : 5 minutes:

Quand aux fameux "la tradition est amenée à évoluer, elle est vivante (blablabla)".

Il y aura certainement évolution, mais il ne faut pas se leurrer. Nous ne sommes plus en mesure de faire évoluer ces pratiques de manière "traditionnelle". Elles évolueront au meme titre que tous les autres genres de danse et de musique qui font partie des pratiques populaires d'aujourd'hui. Et nos pratiques, pour peu qu'elles perdurent, conserveront le titre "trad", "traditionnel", un peu pour des raisons "historiques". On devrait plutot les appeller "musiques et danses de l'ère industrielle" tout comme on nomme certaines activités aujourd'hui "danses de la renaissance"

Message ajouté après : 1 minutes:

Pis quant au lien avec l'académique... on remarquera qu'on est pas très académisant. Ce festival, qu'aurait-il dit des danses d'irlande? Surtout ces danses de concours qui n'ont quasi plus rien de traditionnel (mais qui conservent, pour des raisons historiques, des connotations "trad")

#19 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 19 janv. 2008 - 16:36

mais alors Tirno ... il y a quelque chose que je ne comprends pas dans tes propos ... Qu'est ce que la tradition ? qu'est ce qu'une société "traditionnelle" ?

#20 + Partager raphnin

raphnin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 205 messages
  • Localisation: Le Gamounet
  • Activité(s):Droit international.
  • Groupe(s):Cie Maurel & Frères, Gravenoire, Le Chat qui miaule, Trio BMR, Folle Ardoise...
  • Instrument(s):diatoniques, chromatique

Posté 19 janv. 2008 - 16:44

Cher Raphnin : J'espère que la musique d'un continent ne se résume pas au seul Gumboots ... :wow: :wht: Ce serait bien minimiser l'Afrique, berceau de l'humanité... En Afrique aussi il y a aussi de la musique traditionnelle ! Comme dans tout peuple humain...



Oui il y a de la musique traditionnelle en Afrique. C'était pour répondre à ça que j'ai parlé de cette danse :

je ne sais pas si ces danses sont classées dans les danses académiques, pour moi, un danse africaine est une danse traditionnelle... pas pour vous ?


Et pour ce qui est de la discussion en cours :
(Vas-y Elise met de l'huile sur le feu...)
Folklorique c'est sur scène et traditionnel c'est la pratique. Sinon aucune différence ! :D (Après la scène, ça veut dire chorégraphier, frontale, pour un public, avec des costumes, fidèle ou pas....)


Personne ne dit le contraire! C'est bien le sens de notre discussion. Visiblement tout le monde est d'accord.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)