Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Apprendre la bourrée avec ou sans sabots


  • Veuillez vous connecter pour répondre
76 réponses à ce sujet

#1 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 398 messages

Posté 05 mars 2008 - 15:01

je ne sais pas si la question a été abordée.
je suis une très mauvaise danseuse de bourrée morvandelle, du genre qui fait un stage débutant tous les 5 ans (et pourtant qu'est-ce que c'est joli quand c'est bien dansé... )
et j'ai du mal à attraper le placement des pieds et la façon dont on entre en contact avec le sol

Or que ne vois -je ????!!! hein ???
la video des enfants du morvan http://www.tradzone....opic.php?t=3194

Moi les spectacles en costume ça n'est pas ma tasse de thé. (même en bal, les sabots c'est vraiment pas mon truc)
Pourtant avec des sabots le pas de bourrée morvandelle me parait soudain beaucoup plus logique/naturel/facile à sentir.
Alors pourquoi ne pas apprendre avec des sabots ? qu'en pensez vous ?

#2 + Partager raphnin

raphnin
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 205 messages
  • Localisation: Le Gamounet
  • Activité(s):Droit international.
  • Groupe(s):Cie Maurel & Frères, Gravenoire, Le Chat qui miaule, Trio BMR, Folle Ardoise...
  • Instrument(s):diatoniques, chromatique

Posté 05 mars 2008 - 17:33

En auvergne (donc bourrée auvergnate), oublie les sabots.
Pour pleins de raisons que je n'ai pas le temps de te donner tout de suite.

#3 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 122 messages

Posté 05 mars 2008 - 21:52

Si la question c'est "Apprendre la bourrée, avec ou sans sabots ?",
je crois que tout le monde va te répondre: sans.

Si la question c'est "Avec ou sans sabots, la bourrée morvandelle ?"
je laisse te répondre les connaisseurs de bourrée morvandelle.

#4 + Partager Marinou

Marinou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 448 messages
  • Localisation: Iowa, USA/Auvergne
  • Activité(s):etudiante
  • Instrument(s):piano, guitare et banjo un peu

Posté 06 mars 2008 - 00:53

apprend avec des bonnes chaussures, les sabots c est pas evident, ca glisse hein Mathou ^^

Message ajouté après : 56 secondes:

et ca fait mal au pieds aussi ^^U mais c est pas mal d essayer une fois dans ta vie !

#5 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 06 mars 2008 - 01:10

pour éviter les ampoules, bourrez de la paille à l'intérieur.
la technique marche. mais ça peut faire enrager ceux qui nettoient la salle après.

#6 + Partager asr

asr
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 225 messages
  • Localisation: Nord de Rennes (F)
  • Activité(s):Éclairagiste
  • Groupe(s):Les Flamands 'Osent / OKÀOU
  • Instrument(s):Cornemuse, whistles, bodhràn

Posté 06 mars 2008 - 08:58

Accessoirement, c'est LA technique. C'est comme ça que les métayers allaient aux champs – si j'en crois Jacquou le CroquantToujours citer ses sources… euh nan, pas toujours en fait… –.

#7 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 06 mars 2008 - 14:06

Pour le bourrage, il y a eu le papier journal après la paille!!! :lmao:

#8 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 06 mars 2008 - 14:18

d'ailleurs le papier journal, ça pue nettement moins quand on transpire un peu et qu'il devient légèrement humide...

#9 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 06 mars 2008 - 14:24

Euuuuhh oui! mais tout dépend du journal utilisé...

#10 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 06 mars 2008 - 16:43

il n'y avait pas encore tradmag :lmao:
maintenant il faut voir!!!

#11 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 06 mars 2008 - 16:48

le papier glacé ça doit pas être terrible...

#12 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 06 mars 2008 - 17:14

c'est vrai, un peu raide!!!

#13 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 07 mars 2008 - 07:56

Toutefois, même si je ne suis pas défenseur de "Trad mag" il y a des journaux qui doivent générer un bien plus vilaine odeur dans les "sabiaux"!!

Et apprendre la bourrée avec ou sans sabots moi je dis :
"Faut apprendre la bourrée et pi pô pu!"


#14 + Partager rondoumarie

rondoumarie
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 008 messages
  • Localisation: lyon
  • Activité(s):etudiante plus en vacances
  • Groupe(s):la taverne des liliput.....
  • Instrument(s):piano, vielle a roue

Posté 07 mars 2008 - 09:40

et si on apprenais la bourrée sur les mains???
:)

(desolé c'est les restes d'hier)

#15 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 398 messages

Posté 07 mars 2008 - 13:23

rhâhhh... c'était une question sérieuse pourtant :puppyeyes:
je vais essayer de m'expliquer autrement en espérant qu'il y aura des morvandiaux qui pratiquent l'aïkido :hihi:

J'ai pratiqué 3 ans (mais je n'ai plus le temps)
et j'ai constaté ceci : il ya des gestes/prises à main nues/positionnement du corps qui me semblaient particulièrement tarabustés et difficiles à sentir. Or quand le prof expliquait en revenant au geste d'origine avec un sabre ou un bâton, tout à coup ca devenait beaucoup plus logique et compréhensible et donc plus facile à assimiler.

je me posais la même question pour le pas de bourrée du morvan, notamment les appuis et le fait ou non de porter des sabots

ca peut s'appliquer à plein de danses. par exemple la corrélation entre danses bretonne et utilité sociale (placement des danseurs, ouverture ou non des chaines, costumes etc) ou les danses dites de travail (plinn) et le travail proprement dit (battage des sols)

#16 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 07 mars 2008 - 13:31

Pas forcément avec des sabots, mais peut etre avec des chaussures et un sol qui permettent de frapper audiblement, oui...

#17 + Partager Meroje

Meroje
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 228 messages
  • Localisation: Sud-Morvan
  • Activité(s):dans le rouge , le blanc, le jaune , le rosé,....
  • Groupe(s):Les Frangins d'Accord - Le Temps du Trad

Posté 07 mars 2008 - 14:44

Je pense que le fait de voir danser "Les Enfants du Morvan" avec les sabots ne doit pas être confondu avec la manière de danser les bourrées morvandelles dans un bal. Les sabots dans le groupe folklorique servent à bien marquer les temps, pour faire un bon repère rythmique aux danseurs; çà calle tout pour l'ensemble du groupe, un pas de travers ou décallé s'entend tout de suite. Après les chorégraphies de pas, c'est une autre histoire...tout comme il n'y a pas un danseur "du cru" qui danse pareil, pour exemple voyez ces deux frères (cette vidéo est déjà connue sur tradzone):


http://fr.youtube.co...h?v=3o1Hbywhli8

Franchement, je ne crois pas que le port de sabots facilite la compréhension de la danse...

#18 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 11 mars 2008 - 14:47

à mon avis si c'est pour apprendre le pas et sentir les appuis il vaut mieux être sans sabots car franchement comme le disait Marinou çà glisse et en plus c'est pas terrible pour les chevilles; après si tu apprends le pas "juste" tu dois pouvoir passer de "sans sabots" à "avec sabots" sans que çà te change quoi que ce soit au niveau du style (je sais pas si je suis claire là...^^U ) En fait ce que je veux dire c'est que comme toute bourrée, pour avoir un pas qui soit "correct" il faut poser le talon par terre et ne pas danser sur la pointe des pieds-avec les sabots, pas le choix!

les 2 morvandiaux qui dansent sur le vidéo citée précédemment dansent sans sabots et je suis pas sûre qu'ils en aient porté un jour-par contre en les regardant y a pas de doute, c'est bien de la bourrée morvandelle.

donc en résumé mon avis c'est que c'est déjà pas super simple de choper le style (je parle du fameux petit jeté de pied propre à la bourrée du Morvan) si en plus tu te mets des haltères au pieds...

#19 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 398 messages

Posté 11 mars 2008 - 15:23

justement je trouve ca dommage de ne pas montrer le "vrai pas" en spectacle, pourquoi les costumes si on a pas le pas ?

et ca nous renvoie aussi à l'enseignement de la danse : les enseignants doivent ils replacer les danses dans ler contexte, donner des éléments historiques

vaste discussion, n'est il pas ?

#20 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 11 mars 2008 - 17:12

vaste discussion en effet...qui commence par qu'est ce que le "vrai pas"? Comme l'a dit Meroje plus haut , il y a autant de façon de danser qu'il y a de danseurs, ou du moins qu'il y a de villages, hameaux, familles...
Quand on fait du spectacle en costume comme les Enfants du Morvan (ou Arcadanse, là je prêche pour ma paroisse...hi hi) on essaie de se baser sur du collectage pour coller à ce qu'on pense être la réalité de l'époque, mais rien n'est jamais sûr...il est donc important de redonner le contexte historique de la danse ou du moins la façon dont elle est apparue-plus ou moins facile à savoir selon les régions...

On doit aussi respecter des impératifs de chorégraphie, j'entends par là qu'on essaie de faire quelque chose d'agréable à regarder et à écouter pour le spectateur (pas seulement l'avertis mais aussi le novice), alors tu imagines bien que sabot/pas sabot çà fait partie du choix du chorégraphe...
Perso je pense qu'avec sabot on colle plus au style mais d'autres te diront qu'avec sabot c'est risqué parce que tout le monde n'est pas à l'aise pour danser avec, du coup la qualité du spectacle s'en ressent,çà fait du bruit, etc ...

mais tu as raison : si on veut être juste au niveau du costume il faut l'être dans les détails, et les sabots en font partie intégrante-le problème est qu'on est des homo sapiens de 2008 en basket et qu'on ne se tient pas de la même façon que des gens de 1870-1900 qui marchaient en sabots 365 jours par an: ce ne sont pas les mêmes muscles qui travaillent et du coup la façon de danser est forcément différente...

vaste débat non?


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)