Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Tradissions, piège à çons


  • Veuillez vous connecter pour répondre
51 réponses à ce sujet

#1 + Partager bens

bens
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 734 messages
  • Localisation: Poitiers
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Décibal, Duo Hervé, Le gros trio, Trio Roblin-Evain-Badeau, Nòu, Son de bouc, Tord Boyaux, Duo Roblin-Pacher
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 28 mars 2008 - 13:31

je vous invite à découvrir cet article écrit par Olivier DURIF, directeur du CRMTL, parut dans le dernier magasine du CMTRA.

un texte sur les problemes de diffusion des musiques traditionnelles.
et c'est sévère ... mais tellement vrai !!!


http://www.cmtra.org...31 ... r duriff

#2 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 28 mars 2008 - 17:05

Que dire? Que penser? Que comprendre?
Beau texte qui aborde pleins de choses et leurs contraires!!!
Je vais encore passer pour un emmerdeur!!!
J'ai l'habitude...
Mais les discours changent tellement en fonction des moments,des contextes et des personnes qui sont en face!!!

Le principal est ce qui se passe partout et porté avec de plus en plus de danseurs et de musiciens de trés grande qualité. Et qui de plus vont chercher leurs compositions et interprétations de plus en plus dans notre patrimoine avec tout ce que peut apporter les divers métissages (la encore tout un débat).

Je finirais ce rapide écrit en lançant un grand merci à tous ce que nos anciens ot pu nous laisser et du travail considérable des revivalistes, dont Olivier a été l'un des plus productif, dans tous leurs travaux de collectage et de transmission.
Il y a encore beaucoup à faire et comme je le dis toujours:

« Faisons tous ensemble des liens et des échanges qui puissent faire connaître et "exploser" le TRAD...
C'est tous ensemble que nous construirons notre avenir... »

#3 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 762 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 28 mars 2008 - 17:44

Vraiment intéressant point de vue, avec de sacrées remises en place.

#4 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 28 mars 2008 - 18:04

oui, bof... :O

sauf que dans le narcissique, je sais pas trop qui y est là..... :hmm:

#5 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 436 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 28 mars 2008 - 18:36

fort juste le Durif , sur le sens de tout ça , et la "frivolité" de plein de choses ... j'adhère.

#6 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 28 mars 2008 - 20:43

Il y a des gens qui parlent bien des choses qu'ils connaissent : Il en fait partie...

Mais il y a tellement d'autres gens qui font des choses (de la danse, de la musique, des gestes...) qui sont naturelles, indispensables, voir vitales et qui contribuent à tout ce mouvement des musiques populaires, mais que ces discours passent à 10 000 pieds au dessus de leur tête, que celui-ci devient de l'ergotage... tout au plus de l'information pour alimenter les conversations des "branchés"!



#7 + Partager bens

bens
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 734 messages
  • Localisation: Poitiers
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Décibal, Duo Hervé, Le gros trio, Trio Roblin-Evain-Badeau, Nòu, Son de bouc, Tord Boyaux, Duo Roblin-Pacher
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 28 mars 2008 - 20:52

"Bref les envolées furieuses des bals folk de « oufs » des premier festivals avaient disparu, la subversion avaient laissé la place au consensus mou, dernier arrêt avant le thé dansant ! "

moi c'est ca que j'adore !!

#8 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 28 mars 2008 - 20:59

Je suis tout a fait d'accord avec toi.
Mais il est quand même temps de voir les choses telles qu'elles sont et non comme l'on voudrait qu'elles le soient....
Ce qui n'empêche en aucun cas de "travailler" (la musique) telle qu'on l-aime...

Et puis certains discours font un peu intégristes!!!

Message ajouté après : 3 minutes:

Intégriste est un peu fort, je dirais plutôt traditionaliste (comme folkloriste)...
Mais...

#9 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 28 mars 2008 - 21:37

mais ça sert à rien tout ça
c'est un discours de tradeu pour tradeux.
vous n'êtes pas sùr d'aimer le trad pour ne pas être certain d'être encore là dans 20 ans?
bah c'est pas mon cas et on est plein à savoir que ça évolue, ça change, ien a même qui disent que ça se dépoussière (je suis pas d'accord avec eux mais ils ont eux aussi le mérite d'aimer ce qu'ils font)
j'en ai rien à tamponner de militer pour quoi que ce soit, je milite pour le trad et pour cela ia rien d'autre à faire que de jouer le plus possible. vu que j'aime ça ça tombe bien je milite un peu pour moi aussi et je suis sur que ia plein de gens qui disent qu'ils militent pour une bonne cause qui sont dans ce cas là mais c'est moin classe de dire qu'on milite pour soi même.
on n'est pas heureux franchement?
ia même des forums sur internet concernant le trad.
c'est ça l'avenir ia pas plus de questions à se poser.
pour moi l'avenir du trad c'est des rencontres entre gens qui aiment la même chose un point c'est tout. ça à toujours été comme et ça changera pas.
pourquoi il fait l'histoire du trad, ia pas un trad mais des trad et les acteurs qui l'ont relancés c'est des mec qui on joué la musique de leur région ou qui ont fait des recherches dessus par le biais du collectage,
un peu d'optimisme quoi, ayons confiance en cette jeunesse qui organise des choses, qui attire vu que c'est toujours moins rébarbatif de voir des jeunes plutôt que des vieux.
un point c'est tout, celui qui regarde toujours ce qui va arriver n'avance jamais, jouons amusons nous et ça servira à quelque chose un jour, surement plus que de déblatérer des théories généralistes.
je n'ai pas lu vos messages donc je ne sais même pas si je m'insurge contre quelqu'un et si même ça sert à quelque chose, en plus je suis peut être totalement hors sujet mais ça fait du bien.
un dernier truc
à force de mettre des coups de pieds dans les fourmilières on fini par mettre un sacré paquet d'individus à la rue

Message ajouté après : 7 minutes:

il parle d'aller vers d'autres musiques, d'ouvrir les portes mais ne serai-ce pas oublier que ce qui fait que le trad existe c'est due à une identité culturelle transpirant de manière indélébile dans le style de jeu?
à moins de parvenir à faire un métissage n'enlevant rien à chacun des styles mais c'est pas ceux qu'on entend par les temps qui courent qui me donne envie d'encourager les gens à faire du métissage.

#10 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 28 mars 2008 - 22:56

Fausse manip et je viens de perdre presque une heure d'écriture pour te répondre, mais têtu je m'y remets!!!

Message ajouté après : 39 minutes:

Tu joues, tu danses!!!
Qui organise toutes les rencontres ou tu te rends?

Et bien pour 95 % se sont des bénévoles qui passent beaucoup de temps pour toutes ces organisations.

Et pour tout cela il faut bien avoir une projection dans l'avenir pour organiser d'une année sur l'autre, pour les grosses manifs.
Je ne pense pas comme peut le dire Olivier que les MDT ne savent pas ce qu'il va se faire 20 minutes à l'avance...
Lui même, je le sais à une visualisation beaucoup plus importante dans l'avenir, et heureusement....

Discours de tradeux pour les tradeux, et bien heureusement qu'ils existent, simplement pour toi si tu veux a continuer à jouer dans dix ans.

Et puis se sacré paquet d'individus à la rue, à ton avis qui les fait vivre. Que l'on parle des musicos, des animateurs pros et de tous les autres qui forment tout notre milieu et tous les organisateurs des petites et des grosses manifs. Les uns sans les autres nous ne sommes rien, nous formons un tout indispensable.

Et bien je reviens à ces 95% de bénévoles qui organisent et mettent en place tout ce qui se passe. Et tous ceux ci réfléchissent, prennent des décisions pour les programmations... Il ne faut pas les oublier car c'est tout le secteur associatif pour la quasi totalité bénévole qui sont la cheville ouvrière de tout le secteur des MDT.

Beaucoup travaillent chacun de leur coté à la mise en place de leurs projets.
De plus en plus de choses se mettent en place et d'une grande qualité;
Mais il manque encore la réelle mise en place d'un travail de communication et d'information (je deviens vieux, je radote de + en + car je n'arrête pas de dire la même chose, mais il faut...).
Ce manque de travail en commun permettrait d'aller beaucoup plus vite dans l'évolution des MDT, certains ont peur de la perte d'un pouvoir sur je ne sais quoi....

Et puis en ce qui concerne de mettre ou d'avoir mis des coups de pieds dans les fourmilières et bien que cela peut permettre de prendre du recul pour voir la globalité d'une situation... A la place de coup de pied je dirais remise en cause....

Pour moi il est grand temps que tous nos pros puissent vivre de leurs activités et non pas seulement quelques uns...

De nombreux projets de grandes envergures sont en mise en place et pourraient changer la visualisation du trad, la encore nous avons perdu des années pour cause d'immobilisme, mais je suis optimiste et vive l'avenir tous ensemble...

Je sais et j'espère que tu seras de la partie bien après moi et avec beaucoup d'autres...

#11 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 29 mars 2008 - 08:43

Je vois pas trop matière à discussion : comme j'ai "raté une maille" d'une vingtaine d'années dans le trad, je comprends aussi bien le point de vue 70's (le pt'i coup de nostalgie ponctuelle c'est plaisant uniquement ponctuellement parce que rapidement ça gave...) que le point de vue D'jeunes. (qui on envie de faire leurs trucs à eux, même que c'est ce à quoi je suis le plus à l'affut.)

Ce qui est certain c'est qu'on est actuellement dans une situation globalement sinistrée sur le plan culturel et que c'est vraiment pas le moment pour les gens du trad de tirer à hue et à dia...



Pour en revenir, à l'entretien d'Olivier Durif, ça me fait penser à une conversation que j'ai eu avec Gege pas plus tard que la semaine dernière. On sombrait gentiment dans une douce nostalgie de nos débuts de tradeux dans les 70's et à un moment il fut question de "Le grand rouge" et en particulier d'Eric Montbel (cornemuse oblige). Et là, ce qui était marrant, c'est que nos souvenirs divergeaient assez franchement (Je précise pas sur quoi, c'est assez technique, des trucs de cornemuseux...)
Deux options (valables l'une comme l'autre) : notre mémoire est sélective et dans les 70's, les choses sont finallement allées assez vite : entre 75 et 80, il y a un monde.


C'est un peu comme pour le jazz, les gens qui ont "émergé" se sont additionnés à ceux déjà présents et ça continue. Pour les "pionniers" (dont je ne fais pas partie) qui ont bien donné pendant trente ans c'est un peu difficile d'entendre des critiques (normal, humain) ou pire qu'on ne reconnaisse pas le boulot qu'ils ont accompli (ou au moins leurs réussites). Je ne pense pas forcément à ceux qui sont connus mais aussi à des "obscurs" qui se démènent localement au sein des assos. Après, faut avancer et c'est pas en regardant trop fréquemment dans le rétroviseur que ça va se faire.

Comme dit Cartoun : "ia rien d'autre à faire que de jouer le plus possible" (et pour les danseurs de danser le plus possible et pour les organisationeurs, d'organisationner le plus possible, et pour les râleurs auprès des pouvoirs publiques de râler etc.)

Le présent est déjà bien confus (et souvent passionnant), alors l'avenir du trad ?... (comme on évolue vers un truc très flexible sur le plan comm' et partage de l'info, si on est pas trop cons ça devrait pouvoir être pas mal.)

#12 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 29 mars 2008 - 09:00

Je suis assez d'accord avec toi Serge, quand tu parles des bénévoles qui organisent, des pro qui doivent gagner leur vie, là ou mon avis diverge c'est qu'il ne faut pas oublier (et cette catégorie est aussi oubliée dans le discours d'Oliver DURIF) c'est qu'il y a des gens qui jouent ou dansent, sans se poser la question si c'est du folk, du folklore, du trad, des MDT ou tout autre chose, qui le font parceque c'est ainsi, celà fait partie de leur vie depuis bien avant que les écoles de musique intègrent la vielle, la cornemuse... bien avant que l'on parle d'aura de danse ou de maîtrise de son corps à en faire des stages pour attirer le chaland... (tous les acteurs ne se retrouvent pas nécessairement à Gennetines ou St Chart merde!) Ils le font par plaisir, sans se soucier de le faire devant un public ou non, c'est dans leur vie!
C'est auprès de ces gens là que les revivalistes sont allés, ce sont eux qui ont perpétué une certaine idée du trad...

Je veux dire que cette catégorie était là avant les festivals de 75' et seront là après la phase de métissage new age actuelle!
Je ne dis pas c'est bien ou non (moi j'aime bien le new age) les oublier dans les discours (qui ne les interressent pas d'ailleurs, mais je l'ai dejà dit) c'est oublier une partie de l'histoire, les snober c'est pire! :)


#13 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 29 mars 2008 - 09:22

Cette catégorie de gens, à mon avis, dans certains coins, elle existe plus beaucoup...

#14 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 29 mars 2008 - 13:05

HO quelle erreur!!!
Iis sont bien encore la et heureusement; ils sont loin d'être parti.... Ils portent tellement de choses, et nous leurs devons notre histoire et qui monte bien loin si l'on veut se donner la peine de regarder derrière nous... Et je le fais souvent!!!
Et dans tout ce que j'ai pu écrire toutes ces années, il n'a été aucunement avancé la suppression de qui que ce soit et encore bien moins de snober une seule personne...
Mais mon discourt est toujours le même "travailler" ensemble et non de la façon dispersée que nous faisons.
Pour exemple le Festival de Faydiféria en Languedoc Roussillon, mis en place par le collectif de cette même région et qui a eu lieu pour la première fois en septembre dernier, "toute une région s'est levée"... de Viellux et de tout ce qui est mis en place par ces jeunes... de tradzone... Et je ne parlerais pas de Gennetines et son organisation et de sa place dans l'éclatement des festivals trad dans toute la France et en Europe...

Bien au contraire j'ai toujours dit que nous avions la chance de porter, d'avoir une histoire ancienne qui monte loin dans nos générations et nous sommes les seuls avec les musiques traditionnelles à pouvoir dire que nous sommes détenteur de tout cela...
Et si l'on aborde le revivalisme, et bien la encore, toutes les personnes qui ont réalisés, construits ce mouvement, nous ne pouvons que les remercier et porter haut toutes leurs réalisations.
Et je peux dire que le travail de collectage est loin d'être fini, de plus nous avons des tonnes d'archives de plus 150 ans a dépouillé dans toutes nos régions. Gros travail pour d'éventuels universitaires ou chercheurs pour des décennies...

Et puis nous arrivons à ce que tu appelles la phase de métissage new age actuelle... Amplification, flux migratoires, diffusion de l'info avec les nouvelles technologies.... créaient cette nouvelle orientation et d'une façon beaucoup plus rapide que le déplacement des musicos d'il y a 200 ans..
Mais les flux migratoires existaient déjà, mais a un autre rythme, nous pourrions parler par exemple de la migration des tziganes partis du sous continent indien et de son rôle dans les musiques traditionnelles d'Europe, mais la encore c'est une autre partie de notre histoire à laquelle l'individu, le danseur de base n'a guère la chance de pouvoir avoir l'information...
ET information qui n'est pas forcement facile à trouver!!!

ET oui les traditions évolues maintenant à la vitesse du web, et non plus au rythme de la 2ch des années 70 et à celle du "moteur à crottin" de nos troubadours du 14ème siècle....

Quand regarderons nous en face les réalités qui sont les nôtres?
Quand avancerons nous à la vitesse des communications et de l'information de notre époque?
Quand serons nous capable de voir que toutes les musiques précédemment citées ont leur place dans les MDT?

Certains travaillent dans ce sens et font des choses, d'autres font différemment...

Et pour finir au lieu de parler de "musique du revivalisme" ou "antérieure" ou du "métissage new age actuel", ne devrions pas plutôt parler d'évolution sociale et de faire en sorte qu' chacun puisse trouver sa place.

Dans une multitude d'endroits c'est le cas et tout le monde y trouve son compte...

#15 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 29 mars 2008 - 13:57

à relire tout depuis un peu avant, on doit pas parler tout à fait de la même catégorie de gens en fait...

#16 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 29 mars 2008 - 14:03

Une fois de plus je suis plutôt d'accord avec le fond de ton propos Serge, mais j'ai l'impression (et comme toute impression elle peut être fausse) que tu dis des choses et leur contraire, ou alors que ta volonté (louable) est de faire un "package" de tout ce que tu liste (toutes ces initiatives sont bonnes sans réelles critiques) et pour moi tout ne peut être rassemblé!
Il existe quand même un certain nombre de jeunes musicos (avec talent énorme) qui ont un melon au point de ne plus avoir l'humilité de respecter les figures ainées (lis les posts ici et les commentaires sur les supers myspaces...) et d'aller jusqu'à considérer qu'il est nécesaire de déringardiser cette musique!
Alors que la vision inverse, celle des anciens (ce qui est normal par la sagesse) est de respecter (quand je dis des anciens c'est plus de 60 ans un?) le jeune qui a du talent et fait avancer le schmilblik!

Et celà, ben tu vois c'est une des réponses (pour moi) qui fait que les choses ne se "posent" pas, car dans notre musique le "vieux" a tendance à être vu par le jeune comme un ringard, tu as celà dans d'autre type de musique? non!
Moi je suis profondément respectueux du gars qui joue 15 morceaux depuis 25 ans, ne sais faire que celà, le fait pour son plaisir sans faire péter le truc de "ouf", mais le fait! Lui il perpétue un truc, il ne cherche pas à se faire une place dans le "show biz" du trad, à se montrer partout devant les copains en imaginant que si tout le monde parle de tel truc c'est que c'est nécesairement bien!
Alors oui je suis d'accord d'utiliser les médias actuel pour communiquer et faire avancer le bouchon, mais par pour étaler un peu plus le peu de confiture que l'on a à se partager!
Comme le dis Cham' on ne peut que déplorer l'état actuel de la culture, mais ceci est notre cadre, intégrons le pour y épanouir notre liberté!
Et je rejoints Cartoun, qui avec sa sagesse de "je rentre dedans" (ce n'est pas ironique dans ce propos!) dis qu'il faut jouer et puis basta : Qu'est-ce qu'il a raison!


#17 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 29 mars 2008 - 15:24

Je crois que nous sommes sur la même longueur d'ondes dans la globalité...
Mais je crois que tu te trompes beaucoup quand au terme de musique de"vieux" et a tendance à être vu par les jeunes comme un ringard...
Je me promène beaucoup dans le centre et le sud et beaucoup de jeunes groupes sont dans une réelle réappropriation du patrimoine de nos anciens. Même s'ils jouent également leurs compos mais énormément dans une réelle rythmique de danses trad mais avec une musicalité je dirais plus actuelle avec l'amplification des instruments et la venue de nouveaux instruments...
Je pense même qu'il y a un respect très profond sur le jeu de nos "patriarches"... Et c'est d'autant plus vrai dans les derniers festivals que j'ai pu faire...

Pour l'anecdote, j'ai un demi siècle cette année et j'ai fait mon premier stage de bourrées à Varennes sur allier en 74 avec la FOL et la Gimbr"tée..
J'écoutais en boucle tous les groupes que tu connais bien: Principalement la bamboche (MR et MME BLANC, les parents de Bernard et Jean Claude étaient les boulangers de mon quartier), le grand rouge, maluzerne, malicorne et tous les autres et je fréquentait régulièrement la chavannée et les brayauds....
Une vieille histoire qui a continuée et se poursuit...
Pour ce qui est de la connaissance de tout ce qui a été fait, je l'ai un peu vécu... Et je l'ai beaucoup développé dans les années qui viennent de passer, surtout ces 2 dernières années ou j'ai réellement étudié l'histoire des danses et des musiques traditionnelles internationales et principalement de l'Europe et de notre pays...
Et tout cela en étant en étroite relation avec le terrain et en essayant à mon petit niveau et avec pleins de copains de mettre en place des outils a la disposition de tous...

Pour dire que la musique actuelle des jeunes, qu'on lui donne le nom que l'on veut: trad évolutif, néo trad, trad actuel... est la continuité, l'évolution de ce qui a été. Mais qui est encore...
J'en suis convaincu!!!

Un phénomène qui se passe également, tu as du t'en rendre compte (je radote, je radote...) c'est tous les jeunes qui nous rejoignent et dans toutes les régions et dans un nombre considérable.
D'une rencontre sur l'autre je les vois évoluer, ils ont bien sur leurs moments de délires, mais je vois leurs progrès dans la danse et n'importe laquelle.
Chapeau!!!
Dernièrement un atelier de danses vient de se créer dans un fac de Montpellier et le groupe grandit à chaque atelier et les musicos (étudiant se retrouvent pour travailler des morceaux pour l'atelier)...
Beaucoup de ces mêmes danseurs se mettent très vite à un instrument et ça évolue très vite...
Et tous ceux ci vont chercher les morceaux de nos dits "vieux"....

Toutes ces musiques ont la même histoire et évoluent.
Peuvent avec le temps et cette évolution apporter des changement, mais quoi que l'on dis elles ont un lieu.
Pourquoi ne pas le reconnaître?

Et pour moi je respecte toutes ces musiques et je suis sur que l'on est dans un début qui risque de surprendre tout le monde!!!

Citation:
Et je rejoints Cartoun, qui avec sa sagesse de "je rentre dedans" (ce n'est pas ironique dans ce propos!) dis qu'il faut jouer et puis basta : Qu'est-ce qu'il a raison!


Jouer avec qui, ou, comment...???

Quelque soit le musicien, je suis sur qu'il n'y en a pas beaucoup qui ne prenne pas plaisir à boeuffer avec des jeunes ou des anciens sur n'importe quel morceau....

ET les mecs, à vos stylos!!!!

#18 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 29 mars 2008 - 20:16

Ouais, j'entends bien tout celà...
Et sans vouloir remettre un couche, il y a nombre de gens respectés et respectables qui, lors de bals, pour ne pas laisser approcher certains musiciens, jouent un répertoire inconnu de celui-ci... Alors soit il s'imposait quand même (et là il pouvait très bien se retrouver seul sur scène en 2 ou 3 morceaux... Ah quelle rigolade!) soit il rentrait chez lui, jouer seul.
Le copinage fait qu'aujourd'hui c'est un peu moins vrai, mais nous ne sommes pas dans un monde ou tout est beau et gentil!
Quand certains jeunes musicos, se permettent d'écrire des propos que d'autre peuvent "lire" comme irrespectueux, moi je dis qu'ils feraient mieux de jouer seuls dans leur cave (je veux dire au lieu d'écrire sur une page perso, sans mesurer la portée de ses écrits) et apporter ainsi leur outre d'eau au moulin du mouvement continuel, telle le roue de la vielle! :]

Aller les mecs à vos plumes...


#19 + Partager cartoun

cartoun
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 957 messages
  • Localisation: ou il faut quand il faut

Posté 29 mars 2008 - 20:22

bah ouai mais le fait de jouer beaucoup crée des vocations et plus tu te montre plus ça fait d'envieux.
à mon avis c'est comme tu le dis les bénévoles et organisateurs qui tiennent tou le mouvement et sans eux on ne serait rien.
qui donc fera péréniser ce bonheur? ce sont ces mêmes orgnisateurs et non les musiciens qui se disent tenir le trad à bout de bras.
donc oui des bénévoles ien a encore plein et c'est une très bonne chose.
avec qui je jouerai, mais avec les mêmes que maintenant parce que c'est pas une petite chute de tension dans un mouvement musical qui change la nature propre des gens, j'ai une totale confiance en eux.
mais ne voyez vous pas ce qui se passe pour trouver que nous ommes dans une période creuse?
ne voyez vous pas le nombre d'inscrits sur ce forum, l'agenda chargé qui s'y trouve, les km que font les gens pour être présents à des évènements inloupables qui ne seraient que de vulgaires fêtes patronales (j'ai contre les fêtes patronales masi franchement ia une différence entre Le bal de l'année qui tu tout et la saint cochon non?)sans ce forum.
arrêtons de nous lamenter sur notre sort, c'est nous qui le faisons, oessayons de ne pas nous plaindre alors que le trad vit plus que jamais.

#20 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 29 mars 2008 - 23:41

Une seule réponse me semble sympa...
Tous ensemble en apportant chacun ce que nous pouvons apporter
Il est important de voir et d'accepter l'autre tel qu'il est plutot de le voir tel que nous espérons qu'il soit!!!
Bon fatigué et je vais finir dans le n'importe quoi!!!


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)