Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
cornemuses

styles de jeu à la cabrette + disco.



  • Veuillez vous connecter pour répondre
40 réponses à ce sujet

#1 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 11 juin 2008 - 20:55

suite aux réactions dans le sujet "vous écoutez quoi en ce moment?" j'ouvre un espace pour parler du jeu à la cabrette.

je trouve la classification de tiennet un peu simpliste et celle de Calmar vrai mais on peu quand même distinguer plusieurs styles...
Tout d'abord, j'aurais préféré parler de tout ça autour d'un verre avec vous et ne pas être "lu" par les experts en la matière qui passeraient par là. (parceque c'est la honte si je dis des conneries ^^U )
Je vais donc vous donner mon avis d'amateur débutant la cabrette...

il y a d'abord le style droit et apriori ancien, sans limagné (emprunté au jeu de musette d'avant la cabrette?).
Les représentants de ce style sont Clermont (dit le Merle) et son élève André Vermerie. Tous deux jouaint sur les pieds a chanterelles anchées.
Il existe un enregistrement du Merle de 1895!

Viens ensuite ce que j'appelle le jeu Parisien (contrairement à Tiennet) avec l'apparition du limagnier, des ports de voix et du travail du son tres poussé. C'est le jeu de Ranvier et de son élève, Bouscatel. C'est le jeu le plus caractéristique de la cabrette.
Au sein de ce même groupe de jeu Parisien, il y a un jeu plus coulé, moins piqué que le "jeu Ranvier", c'est le jeu de Costeroste, d'apres le témoignage de Bergheaud. On n'a pas d'enregistrements de Ranvier ni de Costeroste, mais Bouscatel à beaucoup enregistré, son style est donc bien identifié.

Presque à l'opposé, on a un jeu plus épuré, mais néanmoins tres maitrisé, avec un grand sens du phrasé, dont le meilleur représentant est Victor Allard. Martin Cayla se rapproche peut-être de se style, en plus maladroit que Allard.

Bergheaud, bien qu'élève de Bouscat et maitrisant parfaitement les techniques complexes de picotages, à un jeu incroyablement percutif avec un gros son cloche, il envoie vraiment gros!

vient ensuite le style néo-folklore, où il est vrai que la cabrette est au second plan derrière l'accordéon, on a donc un peu de mal à définir les caractéristiques de ce style, la cabrette donne la couleur régional mais le "style" n'est pas toujours au rendez vous.

C'est tres synthétique et schématique, mais bon, je ne vais pas vous recopier les nombreux documents que j'ai a ce sujet!

le débat est ouvert, il y a beaucoup à dire!

#2 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 12 juin 2008 - 06:41

Voilà qui est bien résumé.

On pourrait créer une autre catégorie, celle des musiciens qui synthétisent tout ça et adaptent leur jeu en fonction du répertoire interprété, nos contemporains : Dominique Paris et François Lazarévitch étant les plus connus dans cette catégorie.

#3 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 435 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 12 juin 2008 - 08:39

bien vu aussi !
Ce qui m'épate toujours avec la cabrette , c'est que le jeu est très "malléable" : je veux dire qu'un tel jouera très différement
sur un mème pied... magique !
c'est un peu l'aspect souple de la cabrette qui fait son charme et sa richesse , je la compare au Mezoued , par exemple qui est similaire au niveau caractère personnel , et dans les deux cas , le souffle influe beaucoup sur le jeu .
En tout cas , le fait est que le jeu de chaque joueur à priori est plutot aisément identifiable par son jeu personnel .

#4 + Partager peter

peter
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 21 messages
  • Localisation: Belgique et Nièvre
  • Instrument(s):musette, diato et flute

Posté 12 juin 2008 - 11:04

Bonjour, je suis nouveau. C'est ma première réponse.

Pour moi, si quelqu'un synthétise aujourd'hui les différents styles de jeu de cabrette, c'est Michel Esbelin. Il a une telle connaissance de tout ça et un tel sens de la musique qu'il s'est créé un style vraiment à lui qui combine l'énergie et la souplesse du phrasé.

#5 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 12 juin 2008 - 11:17

Oui, Esbelin bien aussi. En fait la liste des coups de coeur est longue en matière de cabrette.


Le truc particulier avec François Lazarévitch, c'est qu'il aborde la cabrette comme un instrument parmi d'autres (j'allai écrire comme un autre et c'est tout à fait ça en fait). Donc, exit le côté icône régionaliste de l'instrument et c'est pas plus mal... (parce que des fois ça pèse...) D'un autre côté, peut-on dire qu'il a la même approche que pour la musique baroque ? Sans doute pas : la place de l'écrit n'étant pas la même dans les différents répertoires. (Penser à lui poser la question.)

#6 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 435 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 12 juin 2008 - 15:01

...oui !
j'aime bien aussi la tentative de l'album avec André Ricros et Louis Sclavis , meme si le son "propret" a du mal à passer dans mon gout perso , j'aime beaucoup quand meme...
N'oublions pas aussi que La Bamboche est un groupe moderne pas traditionnel ni folklorique ! C'est comme les chieftains , c'est comme du folk arrangé ..

#7 + Partager Nic

Nic
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 254 messages
  • Localisation: Québec
  • Activité(s):éducateur temps partiel-étudiant temps plein

Posté 12 juin 2008 - 22:27

Parlant Bamboche, comment qualifiriez-vous le jeu de Double B ? Il me semble que son style est assez original, en tout cas,il ressemble plus au style qu'on retrouve sur le fameux vinyle "Spécial instrumental" ou la majorité des cabrettes sont "bourdonnantes" voire "chanterellisées"...style que je n'entends que rarement sur des enregistrements modernes

#8 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 435 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 12 juin 2008 - 22:31

ah , je pense que c'est le fameux "style du pays" , perdu avant le départ pour Paris , mais ce n'est que conjecture...
c'est vrai que Lou Merle est le seul témoin auditif connu pour moi , mais est-ce suffisant ?
serais interessant de savoir ce qu'en dit Bernard Blanc. Perso , je suis fan de son jeu !

Message ajouté après : 2 minutes:

Putain , c'est bon un post sur la Cabrette !!!!!!!!!!!!!!

:sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet: :sweet:

#9 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 14 juin 2008 - 09:57

C'est comme pour beaucoup de choses, le fait d'en parler, ça m'a donné envie de remettre ça. Profitant d'une éclaircie, j'ai donc sortie ma cabrette de sa valise et je m'en suis fait trois petits quarts d'heure.

Conclusion : ne jamais arrêter trop longtemps de jouer d'un instrument ! Et donc, dans mon cas particulier, penser à remettre la cabrette dans la rotation habituelle de mes instruments usuels (ou sinon, même pas la peine...)

#10 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 14 juin 2008 - 14:02

j'aime beaucoup le jeu de Bernard à la cabrette, tres maitrisé et tres "juste".
On sent que chaque note est controlé. Il n'a pas du tout le style "parisien" (avec pleins de picotages et tout) mais un style plutôt basé sur le travail du son. (et c'est ce qui me plait à la cabrette, cette épaisseur de son malléable, que l'on a beaucoup moins sur une musette du centre)
Il m'a été tres agréagle de le voir plusieurs fois en jouer chez lui, pour essayer les anches dont il venait de coiffer le pied.

Message ajouté après : 3 heures 20 minutes:

allez, je vais faire un petit récapitulatif de mes disques de cabrettes, on pourra comme ça voir s'il nous en manque ou autre... (il m'en manques plusieurs d'ailleurs...)

cabrette solo:

-Dominique Paris
-Michel Esbelin
-K7 de Didier Pauvert
-Yves Cassan (avec Jac Lavergne en invité :sweet: )
-Jean Bergheaud
-Antoine Bouscatel
-"Paris centre", avec Dominique Paris ,François Lazarévic et Jean Bona (pas forcément des solos d'ailleurs...)
-"le disque du cinquantenaire" cabrettes et cabrettaires. plein de musiciens

duo cabrette/accordéon:

-"Bal al masuc" Burg et Chauzy
-"Quand on fait le même chemin" Esbelin/Pauvert (un de mes préféré)
-José Roux/Paul Grollier (diatonique)
-Pierre Ladonne/Guy Letur
-bal auvergnat Bona/Capel
-Joseph Ruols/Jean Pons (bizarre celui là...)
-"accordéoniste en Aubrac" , dans lequel D Pauvert intervient. (une
perle ce disque pour le chroma!)
-"dansons l'auvergne" de cabrettes et cabrettaires, pleins de musiciens.
-"dansons la bourrée" tres neo-folklore, avec les duos Bras/Brunel, Pelat/Charly/Ruols, Charbonnier/Pauvert, Rispal/Chiva, Troupel/Descombels, Labouchet/Salesse. biensur basse/batterie à tout rompre...

groupe avec de la cabrette:

-Les musiciens de St-Julien de F Lazarevitch
-Carré D'Auvergne avec D Paris
-Café-Charbon avec D Paris :sweet: :sweet: :sweet:
-les costauds de la lune :sweet: :sweet: :sweet:
-DCA avec D Paris

neo-folklore:

-Louis Rispal et son orchestre (neo-folklore)
-"au bal Correzien" de J Ségurel
-"en place pour la bourrée" de J Ségurel (cabrette: Marcel Bernard)
-"en Auvergne avec Jean Pons" (cabrette: Jacques Rouvellat)
-"a travers l'Auvergne" de René Clausier (cabrette: C Boissonnade, C Séguret, M Marginier)
J'en ai d'autre mais faudrait que je sorte les vieux vinyles rangés...)

enregistrements historiques:

-L'age d'or de la cornemuse d'Auvergne (silex)
-Les musiciens Aveyronnais à Paris (musicadis) double cd
-Musiques traditionnelle d'Auvergne et du Rouergue vol 1 (marianne mélodie)
-Musiques traditionnelle d'Auvergne et du Rouergue vol 2 (marianne mélodie)
-l'ame de l'Auvergne (AMTA)
-Chanteurs et musiciens en Limousin (CRMT) avec Louis Jarraud à la cabrette.

film:

-Enquête du CNRS en Aubrac par Lajoux, on y vous notamment Casimir Blanchet de Laguiole et Jean Vigouroux de Lacalm faire danser à la cabrette.

je n'ai pas mis les disques du revival, plus "folk" qu'Auvergnat, ni les collectages brut et non publié...
J'ai sans doute oublié quelques trucs que j'ai, je rajouterais en fonction...

#11 + Partager Berry Ralet

Berry Ralet
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 24 messages
  • Localisation: Ardennes Belgique
  • Activité(s):éducateur

Posté 14 juin 2008 - 14:15

A propos de Bernard Blanc, il te manque le CD (ou vinyl) de GENTIANE

#12 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 435 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 14 juin 2008 - 14:41

ah , j'ai en mp3

#13 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 14 juin 2008 - 14:42

A propos de Bernard Blanc, il te manque le CD (ou vinyl) de GENTIANE


je l'ai, j'ai dis que je ne mettais pas le folk! :hihi:

#14 + Partager Berry Ralet

Berry Ralet
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 24 messages
  • Localisation: Ardennes Belgique
  • Activité(s):éducateur

Posté 14 juin 2008 - 17:55

il y a aussi le Special instrumental (le chant du Monde) "per de cabretaires occitans del Roèrgue" (vinyl...remis sur CD)

#15 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 14 juin 2008 - 18:34

comme ça je ne vois pas ce que c'est...il a été réédité tu veux dire?

#16 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 378 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 14 juin 2008 - 20:42

Bon je rapatrie ici la suite de la discussion commencée sur "découvertes et partages"...

Oulà, on me fait dire ce que j'ai pas dit : j'aime bien quand y a plein de notes dans tous les coins seulement c'est pas la seule manière de jouer. Y a pas que ce que tu appelles n°1, n°2 ??? (en gros la bonne et la mauvaise manière).


Ok, j'aurais peut-être dû parler d'époques plutôt que de styles... N'empêche : même si on entend plusieurs jeux dans les enregistrements de cabrette du début du XXe, il y a une tendance dans le style (ornements, cadence...) qui lie tous ces jeux entre eux à mon avis. De même qu'il y a une tendance dans les enregistrements des années 30 à jouer plus simplement de la cabrette pour accompagner les accordéons.

je pense que les 3 extraits du myspace ne suffisent pas pour juger le bonhomme...mon enthousiasme c'est manifesté à l'écoute entière du disque, que je trouve très frais. Le répertoire abordé m'était quasiment inconnu, et c'est vraiment interressant de découvrir de nouveaux airs en auvergnat quand on retrouve toujours les mêmes dans les disques des autres...


Ah, ça c'est une bonne chose...

...alors que José Roux a je trouve un tres beau jeu et un son bien rond de cabrette, contrairement au son acide de celles entendu dans les disques pré-cités.


Ca peut venir du fait que José Roux joue sur un 44 (si bémol) : en général, les 44, 47, etc... ont un son moins acide que les cabrettes en do (39).

Il a un style assez personnel, marqué par exemple par les passages furtifs mais tres coloré sur la sixte mineur (un peu comme le jeu de Cartoun!)


Ca ne viendrait pas du jeu de Rispal par hasard ? (pas d'enregistrement de Rispal à portée de main, je peux pas vérifier...) En tout cas je connais un autre cabrettaïre qui fait ça... ^^ Dis-moi Raph, tu seras bien à Saint-Chartier cette année ? Il faut que je te présente qq'un... Je pense que tu vas aimer !

Message ajouté après : 32 minutes:

il y a d'abord le style droit et apriori ancien, sans limagné (emprunté au jeu de musette d'avant la cabrette?).
Les représentants de ce style sont Clermont (dit le Merle) et son élève André Vermerie. Tous deux jouaint sur les pieds a chanterelles anchées.
Il existe un enregistrement du Merle de 1895!


Mais comme le dit Calmar, peut-on généraliser à partir d'un seul enregistrement ? A la fin du XIXe il y avait déjà sûrement plusieurs techniques qui cohabitaient...

Viens ensuite ce que j'appelle le jeu Parisien (contrairement à Tiennet) avec l'apparition du limagnier, des ports de voix et du travail du son tres poussé. C'est le jeu de Ranvier et de son élève, Bouscatel. C'est le jeu le plus caractéristique de la cabrette.


Oui mais Ranvier ne peut pas avoir tout inventé, il tenait vraisemblablement certains "trucs" de joueurs plus anciens... Je ne mettrais pas ma main à couper que ce style est "né" à Paris. Enregistré pour la première fois à Paris, c'est tout ce que l'on peut affirmer... Mais c'est difficile de discuter sans source sonore, on est dans le flou !
Je me permets quand même de recopier un passage d'un texte écrit par Naïk Raviart qui m'a particulièrement intéressé : c'est extrait de "regards sur la bourrée" dans le livret du premier CD de François Lazarevitch.
"(...) D'où vient ce rythme à trois temps ? Depuis quand est-il implanté en Haute-Auvergne au moment où son existence est enfin signalée ? On l'ignore. Les chances sont grandes pour que l'Espagne ait joué là-dedans un rôle, comme elle a pu le faire pour certains traits de la danse tels les hauts ports de bras. La Haute-Auvergne a en effet entretenu avec l'Espagne des liens constants et privilégiés pendant plus de cinq siècles, du fait d'une émigration massive tant saisonnière que pour des périodes courant sur plusieurs années (...)". Voilà qqch de fondamental : est-il interdit de penser que ces échanges aient pu avoir une influence sur la musique auvergnate ? Je reste très marqué par une prestation d'un gaïtero asturien au trophée McCallan à Lorient il y a quelques années, je me souviens de plusieurs choses troublantes, comme la présence d'un appel complexe, très codifié, prétexte à un travail sur le son et à une démonstration de virtuosité... comme à la cabrette ! Et encore plus fort, la présence de picotages : la gaïta asturienne a en effet un doigté fermé qui le permet ; par moment ce picotage très serré me rappellait énormément la cabrette... Coïncidence ? Ou y a-t-il eu par le passé des échanges de technique entre musiciens espagnols et auvergnats ? Je ne prétends pas répondre à la question, je la pose, simplement... Mais je reste prêt à entendre des arguments qui démontrent que le jeu de Ranvier / Bouscatel est né à Paris ! ^^
En revanche on est sûr que le jeu de cabrette épuré des années 30 est né à Paris puisqu'il s'est développé avec l'explosion du musette, genre parisien par excellence ! Voilà pourquoi je parlais de style parisien...

Message ajouté après : 5 minutes:

Pour compléter la discographie de Raph, j'aime bien les apparitions de Michel Esbelin sur "Finissez d'entrer" (duo Breugnot / Roche)... ;)

#17 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 14 juin 2008 - 20:49

biensur, la taille du pied joue sur le son, mais je parlais en prnant en compte ce détail...

Je suis moi aussi assez d'accord avec l'hypothèse de l'influence espagnole sur l'Auvergne, en particulier pour la danse.

Je n'ai pas dis que le style Ranvier était né à Paris, mais qu'il s'y est développé et à fait de nombreux adepte à Paris...
J'aimerais bien avoir l'avis d'un spécialiste sur ce qu'est réellement "le style Parisien", puisque nous en avons deux visions différentes.
Moi je parle de neo-folklore pour le style post année 30.

Message ajouté après : 46 secondes:

Pour compléter la discographie de Raph, j'aime bien les apparitions de Michel Esbelin sur "Finissez d'entrer" (duo Breugnot / Roche)...


a oui, excellent disque!

#18 + Partager peter

peter
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 21 messages
  • Localisation: Belgique et Nièvre
  • Instrument(s):musette, diato et flute

Posté 18 juin 2008 - 11:16

Il y a aussi plusieurs interventions de Michel Esbelin sur "Finissez d'entrer" de Roche et Breugnot.

#19 + Partager Willy

Willy
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 839 messages
  • Localisation: Auvergne

Posté 10 juil. 2008 - 10:35

Et celui là Raph tu l'as :

"Les mémoires de Martin Cayla"
Avec le livre du même titre ?

#20 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 10 juil. 2008 - 11:14

biensur, avec les mémoires de Jean Ségurel aussi (mais là il n'y a pas de disque.)

Sinon j'avais oublier le disque de Tonin Troupel, accordéoniste, sur lequel on peut entendre à la cabrette Marcel Bernard, Claude Descombels, Dominique Borel, Daniel Vidalenc et Christophe Destannes.



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : cornemuses

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)