Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Les mondes imaginaires


  • Veuillez vous connecter pour répondre
35 réponses à ce sujet

#1 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 22 juin 2008 - 10:18

Je me rends compte de plus en plus qu'on vit tous dans des mondes imaginaires ou certaines choses vraies pour nous ne le sont pas pour d'autres (ou le sont carrément pour personne d'autre).

Je ne suis pas pour le relativisme (pour une fois que je suis d'accord avec un pape) ou chacun a ses vérités valides et qu'il n'y a pas d'absolu dans la vérité. Je suis pas non plus pour une démocratisation de la vérité ou la majorité décrete ce qui est vrai. Enfin, je conçois qu'il y a des choses pour lesquelles il n'y a pas de vérité absolue et d'autres pour lesquelles je sais qu'on ne saura jamais.

Ayant posé tout ca, voilà quelques mondes imaginaires que j'ai vu récemment dans le trad:

Le monde imaginaire ou ça fait sens de jouer des morceaux issus du trad avec aucun style trad *du tout*.

Le monde imaginaire ou les variantes de scottish sont des figures qui s'enseignent et "se font en général 2 fois chacune".

Le monde imaginaire ou "musique celtique", "époque celtique" et médiéval se confondent et s'amalgament.

Le monde imaginaire ou danser un plinn en sautant dans tous les sens présente un interet.

Le monde imaginaire ou les bretons jouent régulièrement des bourrées en fest noz.

Le monde imaginaire ou danser une 3 temps en ligne c'est "la faire en 2 temps"

Le monde imaginaire ou la cabrette "joue faux" (le cabrettaire peut jouer faux, tout comme le violoniste ou le flutiste, mais c'est un tout autre problème)

Ca c'est juste quelques exemples. Ce qui est parlant c'est que ces mondes sont habités par des gens de tous horizons, des gens qui devraient "savoir mieux" et souvent des qui sur d'autres sujets ont des avis et des savoirs parfaitement valables.

Ce qui me mène a la conclusion inéchappable que moi aussi je vis dans un monde imaginaire - mais je sais pas lesquels de mes avis bien arretés sont "imaginaires" et lesquels ont une part de vrai:

Je vis dans un monde imaginaire ou la partition et les percus sont plus souvent nuisibles qu'utiles en musique trad.

Je vis dans un monde imaginaire qui mélange trad et folk - je m'intéresse au style et à la culture traditionnelle de beaucoup de musiques à danser. Je me rends compte que dans ce monde là, je suis un peu tout seul...

Et sinon, ben euh... je suis arrogant et aveugle donc je vis dans un monde imaginaire ou je ne me représente pas du tout qu'il y a tout un tas d'autres avis et savoirs que j'ai qui sont faux.

Et vous, quels mondes imaginaires avez vous vu récemment? Dans quels mondes imaginaires vivez vous?

(NB je parle du trad/folk/folklore. Au dela, le sujet est vaste, genre le monde imaginaire ou l'énergie nucléaire c'est MAAAAAL, le monde imaginaire ou les filles viennent de vénus et les hommes de mars. Ca c'est encore un autre problème que je vous propose de ne pas aborder)

#2 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 436 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 22 juin 2008 - 11:11

celui ou le trad est considéré comme une musique traditionnelle ( celui qui me fait le plus marrer ;) )

#3 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 22 juin 2008 - 15:48

le relativisme, je suis pour, dans le sens où chacun a sa culture et son histoire qui façonnent sa façon de voir les choses!!! (Et pis juste pour la distraction j'aime bien Protagoras.)

Mais ça n'empêche pas de s'accorder avec les autres ou de reconnaître le bien fondé de certaines vérités dites "universelles".

En ce qui me concerne

-je vis dans un monde imaginaire où le violon est forcement le plus bel instrument :P


- je vis dans un monde imaginaire où quand j'accepte une danse ou que j'invite, y a un accord tacite qui dit de pas mélanger la danse et ce qui peut y avoir en dehors de la danse.

-je vis dans un monde imaginaire où les gens qui dansent le font avec plaisir.

-je vis dans un monde imaginaire où on ne refuse pas une danse quand on est invité (vraiment!! je vois pas pourquoi j'irais refuser une danse à qui que ce soit)

#4 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 22 juin 2008 - 21:12

J'ai pas franchement d'avis sur la question. Mais....

- Je vis dans un monde imaginaire où je peut dire blanc aujourdhui et noir demain, même si en général je suis plutôt gris.
- Je vis dans un monde imaginaire où une danse peut être extrèmement sensuelle sans que se soit de la drague.
- je vis dans un monde de cavalier et cavalière, et non pas de filles et de gars.
- je vis dans un monde où la danse est un moyen d'expression et de communication.
- je vis dans un monde où la danse et le kendo ont plein de point communs, comme avec la marche à pied ou la vaisselle.
- je vis dans un monde où les violoncellistes sont tous meilleurs que moi. :cry:
- je vis dans un monde où j'ai des amis avec lesquels je suis parfois pas d'accord, et alors?
- Je vis dans un monde imaginaire où la mazurka chammalow d'un bout à l'autre de la danse n'a pas franchement d'intérêt, où les scottish n'ont pas forcément besoin de figure, où les figure de scottish compliquées peuvent être intéressantes, où les danses peuvent se métisser si c'est mesuré.
- je vis dans un monde imaginaire où chaque danse est unique.
- je vis dans un monde que j'assume être le mien et que personne ne peut partager entierement. Je laisse chacun libre de prendre le bout qui l'interesse, et je ne me gène pas pour visiter des bouts du monde des autres.

#5 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 23 juin 2008 - 19:44

Je vois pas trop (malgré ses explications détaillées) où Tirno veut en venir mais chaque musique que je fréquente sont des mondes mais pas "imaginaires" mais avec "un imaginaire". De la qualité de cet imaginaire dépend mon intérêt pour la musique en question (quand ça faiblit, je finis par lâcher quelque soit la qualité de mes relations avec les gens).

C'est pour ça que le groupe trad auvergnat dans lequel je sévis, finit par me lasser un tantinet : c'est quoi cet imaginaire là ? (C'est pas "L'Auvergne imaginée" en tout cas...)

Les Kasba.fr, question imaginaire par contre ça va, mais je préfère pas détaillé...

Mon problème en ce moment, c'est bien d'imaginer la suite (avec cette chaleur c'est un peu dur dur).

#6 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 23 juin 2008 - 20:39

Pour moi l'imaginaire d'une musique ce n'est pas pareil que le "monde imaginaire" dans lequel j'évolue parfois et qui m'est plus proche parce qu'il se rattache à ma façon de voir les choses.

l'imaginaire d'une musique me fait voyager, me transporte ailleurs
et mes mondes imaginaires, ben je les traine avec moi avec ce qu'ils peuvent contenir de naïf ou d'obstiné mais je m'en fiche, ça n'engage que moi et ma vision des choses.

Et après, rien n'empêche de confronter son monde à celui des autres.

Message ajouté après : 2 minutes:


bon je sais pas si c'est très clair ce que je raconte, par contre je vois trop ce que signifie la qualité de l'imaginaire d'une musique et surtout comment il peut faiblir.

#7 + Partager Willy

Willy
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 839 messages
  • Localisation: Auvergne

Posté 24 juin 2008 - 09:20

Perso, j' imagine que :

L'ARTENSE est grande comme l'Irlande.

Le violoneux ARTENSIEN utilise des gammes venues d'un autre monde.

L'ARTENSE, comme l'univers, n'a pas dévoilé 1/10° de ses secrets...

#8 + Partager mara

mara
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 483 messages
  • Localisation: grenoble
  • Instrument(s):je debute la vielle à roue

Posté 24 juin 2008 - 17:30

mmmhhh...vaste sujet...pas évident du tout..

Alors, je crois (mais il y a 99% de chance que je me trompe, et puis ce n'est qu'un avis...) que la plupart des ces ''mondes imaginaires'' sont issus d'idées préconçues, toutes faites, de jugement à la petite semaine et ainsi de suite...issus de gens qui eux-même veulent sans doute ''bien faire'' et surtout ''bien se faire voir'' (consciement ou pas...)
alors sans aucun doute je vis moi aussi dans un monde imaginaire... :

-où le plus beau et merveilleux exemple d'humanité est celui d'une danse partagée avec quelqu'un que l'on ne connaissait pas il y a trois secondes..
-où la danse se ressent avant toute chose, avant même de tenter de la décrire, de l'analyser, (il n'y a jamais le mot qu'il faut pour décrire tout ce que l'on peut ressentir lors d'une danse...ce qui est assez énervant d'ailleurs!)
-dans mon monde, on pourrait danser à n'importe quelle heure du jour où de la nuit et personne ne se plaindrait du ''bruit''...
-un monde où il y a autant de cavaliers que de cavalières :D !!!
-je vis dans un monde où chaque instrument à sa particularité, est unique, n'a pas que des défauts (et où les musiciens ne se critiquent pas sans cesse..)
-un monde où l'on apprend sans cesse des uns et des autres, que chaque danse, et ce peut importe la région dont elle est issue, peut être ''savourée'' de multiples façons..que ce soit trad ou pas, folk ou pas, avec des variantes ou sans, avec des influences jazz, orientales, et j'en passe....( et où les gens sont ouverts...)
-où les musiciens et les danseurs sont complices, par le "jeu" de la musique
-où danser et jouer oui c'est bien, mais que ça m'interresse aussi de savoir d'où vient une danse, son histoire, son évolution ou disparition..idem pour les instruments...
mon monde ressemble peut-être un peu à celui des autres ou pas, et je m'en fiche...chacun à le droit à son petit espace de rêve...

#9 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 24 juin 2008 - 21:26

Perso, j' imagine que :
Le violoneux ARTENSIEN utilise des gammes venues d'un autre monde.


d'acc!! quand j'écoute les enregistrements des violoneux artensiens y a des trucs que j'ai pas l'habitude d'entendre mais j'ai du mal à savoir quoi exactement...

#10 + Partager xica

xica
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 126 messages
  • Localisation: du côté de Nancy
  • Instrument(s):violon, nyckelharpa (flûte à bec ?, diato ?, harmonica ?)

Posté 25 juin 2008 - 00:00

Comme les suédois ils utilisent le quart de ton

#11 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 25 juin 2008 - 02:14

évidemment! :]

#12 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 25 juin 2008 - 09:06

Il me parait inutile de mentionner que je ne parlais pas de mondes "imaginaires" de manière positive.

Mais heureusement pour vous et pour moi, vous êtes reveurs et préférez parler des mondes de l'imaginaire dans lesquels vous voyagez.

Message ajouté après : 1 minutes:

(c'est a dire que moi je parle de mondes qui n'existent pas, malgré que certaines personnes puissent y croire. Vos mondes imaginaires sont des mondes qui sont créés par vous juste parce que vous choisissez d'y vivre)

#13 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 25 juin 2008 - 10:37

hum de manière positive, c'est une question de mesure...

quand je dis le violon c'est le plus bel instrument, un autre musicien peut très bien le prendre comme "tout les autres instruments sont pourris et pas dignes d'intêret".
Même si c'est vrai que je préfère le violon, quand on me connaît on sait que je balance ce genre de remarque pour titiller ou juste parce que j'aime bien le second degré.

En fait, les mondes imaginaires peuvent se révéler négatifs dans les premiers contacts avec une personne (ben si je conçois pas de refuser une danse, et que le mec que j'invite dit non, j'irais bcp moins spontanément vers lui dans une autre occasion)
ou quand ils sont figés/bornés: le violon est le plus bel instrument, point barre, les autres avis je m'en tape!

Et l'influence que peut avoir nos mondes imaginaires dans les interactions avec les autres peut être tempérée par notre degré d'empathie, notre curiosité et notre auto-critique.

#14 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 25 juin 2008 - 11:43

Et moi je vis dans un monde imaginaire où les gens prennent pas tout systématiquement au sérieux ou au 1er degré...

#15 + Partager Hugo

Hugo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 250 messages
  • Localisation: Dans sa chemise.
  • Activité(s):Etudiant en 3ème année d'AES à Clermont... ça le fait hein !
  • Groupe(s):Alcatrad, Natchipoÿ
  • Instrument(s):Diato et batterie/percus...

Posté 25 juin 2008 - 13:15

Est-ce que le monde où un musicien ne peut être compris que par un autre musicien ou artiste de toute sorte est un monde imaginaire ou pas ?

#16 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 25 juin 2008 - 13:58

ça je sais pas, mais je n'aime pas trop cette idée...

#17 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 25 juin 2008 - 14:03

Ah pourtant, je pense que c'est le monde dans lequel vivent beaucoup d'artistes auto-proclamés.

Oui, c'est triste.

#18 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 25 juin 2008 - 14:07

je n'aime pas me dire que les musiciens/artistes évoluent dans des sphères inaccessibles du commun des mortels.

Message ajouté après : 2 minutes:


c'est une sorte d'auto satisfaction qui me gène...

#19 + Partager Calmar

Calmar
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 436 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):AESH
  • Groupe(s):Giverdy ( folk-rock ) / Tinuviel ( trad-folk ) / Solo / ex-Baladin ( chanson )
  • Instrument(s):chant,harpe,cabrette,whistles,flutes de partout,guimbardes,dan nguyet,balalaika , Ukulele,et des tas d'autres instruments...

Posté 25 juin 2008 - 15:14

ouais , c'est vrai chroi ; ya plein de cas comme ça , et pas que les musiciens , d'ailleurs ( y a qu'a voir le milieu des "biennales" diverses... sans parler du théatre dans certains milieux... )...

#20 + Partager asr

asr
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 225 messages
  • Localisation: Nord de Rennes (F)
  • Activité(s):Éclairagiste
  • Groupe(s):Les Flamands 'Osent / OKÀOU
  • Instrument(s):Cornemuse, whistles, bodhràn

Posté 25 juin 2008 - 15:41

Le monde imaginaire ou les bretons jouent régulièrement des bourrées en fest noz.


Je vis dans un monde imaginaire où les bretons jouent des maraichines, bourrées (enfin… une), cercles à chiens, avant deux, gavottes et an-dro en Fest Noz…

Je vis en haute bretagne (pays Gallo).


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)