Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Préparation d'un atelier de danse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
42 réponses à ce sujet

#1 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 27 sept. 2008 - 15:02

Je vais donner mon premier atelier de danse dans un peu plus d'un mois. Je sais que ca en fera sourire certains qui trouvent que je raconte bien assez d'aneries sur tradzone, et que ce genre de comportement devrait etre interdit ;)

Je voudrais profiter de votre expérience collective pour vous présenter les notes que je suis en train de préparer (des notes pour moi hein, je veux pas distribuer un polycopié) ainsi que les choses que je veux essayer de faire. A vous de me dire si c'est:

- trop long (ou temps mal géré) (J'ai 1h30 à disposition)
- trop dur a faire avec un public d'atelier (c'est un public qui fait année après année quasi les memes ateliers de répertoire dont la moitié va (ou est allé) à Gennetines) - en général y'a entre 30 et 60 personnes qui participent.
- trop chiant - je vais essayer de pas trop parler, mais c'est pas mon point fort
- trop compliqué
- trop inutile
- trop condescendant
- trop insultant
- trop... euh... ben tous les autres problèmes quoi.

L'atelier s'intitule "mieux danser ensemble" (oui, c'est un peu pompeux comme titre, mais il fallait en trouver un). Son but est, par la pratique, d'essayer d'améliorer la communication entre danseurs en bal folk. Je vais parler pendant 5 bonnes minutes au début, pour expliquer ce qu'on va faire et pourquoi, ainsi que ce qu'on ne va pas faire - en effet, le public étant habitué à des ateliers "répertoire" ou "variantes", je voudrais etre clair que c'est pas ca que je propose.

Autres remarques sur les choix:
- pas autant de temps a écouter la musique que je voudrais
- beaucoup de changements de cavalier/cavalière
- quelques changements meneur/mené, mais pas trop

Je suis ouvert a toutes remarques :D

------------------------------------------------------------------------

Introduction (5mn)

Pour commencer, démarrer un hanter dro, sans explication, pour permettre aux gens de se joindre a la danse, puis en dansant, faire l'introduction.

-Présentation de moi-Danseur depuis 3 ans (c'est peu)

-Maitrise d'aucun répertoire, d'aucune danse
-Essaie d'éviter d'avoir des "certitudes" et de parler en termes absolu (mais ça arrive)
-Ai eu l'occasion de danser avec d'excellents danseurs et danseuses qui m'ont permis d'essayer des choses. Cet atelier est le genre d'atelier qui j'aurais aimé suivre lors de mes débuts - ça m'aurait permis de moins etre une tare pour mes cavalières.-Motivation et but-Bal folk aujourd'hui = danser avec des gens connus/inconnus
-Qu'est-ce qui nous permet de danser avec un inconnu ?
-Base de danse connue, musique qui donne le rythme
-Est-ce suffisant? Ca dépend de ses objectifs. Pour partager une danse, etre dans la meme histoire, il faut qu'il y ait "plus" (qui viendra tout naturellement, au fil de l'expérience - ou qu'on peut travailler).
-C'est exercer notre capacité à partager, à mieux danser ensemble qu'on va faire aujourd'hui.-Façon de procéder-Types d'atelier:
-Atelier répertoire: on apprend une danse, le pas, les déplacements, les origines
-Atelier approfondissement: on travaille le style, les variantes, l'évolution
-Cet atelier ne sera ni l'un ni l'autre
-On va prendre des danses de bal folk: une danse en rond (rond de saint-vincent), une danse en couple fermé (mazurka) et une danse en couple "ouvert" (bourrée 3t droite).
-Le but ne sera pas d'apprendre ces danses - on va les voir de manière très simple, histoire que ceux qui ne les connaissent pas encore ne soient pas perdus.
-Je vais ensuite proposer des façons de danser ces danses: variantes de style, de pas, de déplacements, d'énergie
-Le but ne sera pas d'apprendre ces façons de danser - travailler des variantes en atelier et repartir sous le bras avec la variante n° 27, 33 et 45, ça m'intéresse pas. C'est à vous de choisir si vous prenez ces éléments pour votre propre danse - ou pas. Ces éléments n'auront rien de "traditionnel", mais font partie de *ma* danse de bal folk.
-Le travail consistera a essayer de communiquer ces variantes aux persones avec lesquelles vous etes en train de danser. Il n'y a pas qu'une façon de le faire - donc je vais vous laisser voir par vous meme ce qui marche et ce qui marche pas.
-Ensuite, à chacun selon son niveau, ses capacités et ses envies d'utiliser ce qu'il aura fait aujourd'hui pour améliorer sa danse.[/list]Fin du hanter dro en grand rond sur quelques varations. pieds devant derrière, déhancher, avec les bras.

Montrer ce que c'est de danser la meme danse, sur la meme musique, mais pas *avec* la personne - exemple sur une scottish.

Rond de Saint Vincent (25mn = 10mn apprentissage + 15mn pratique)

Le rond de saint vincent est une danse de Bretagne, du village de Saint-Vincent sur Oust, au milieu du triangle formé par Rennes, Vannes et Nantes (rien dire de plus pour éviter de dire des conneries).

On va l'introduire peu à peu en musique ceux qui connaissent déjà la danse, suivez les consignes pour pas gener les autres.

Introduire progressivement la danse: -Ecouter la musique (tout sera en musique)
-Frapper les temps des mains
-Marquer les temps des pieds: Gauche Droite, Gauche Droite
-Sur place: Gauche Devant, Gauche Derrière
-En déplacement: Coté Devant, Coté Derrière
-Avec les bras, juste une impulstion vers l'avant a chaque pas
-Rajouter le repliéMontrer les variations (avec explicitation orale de ce qu'on fait):
-Amplitude du déplacement latéral (+ ou -)
-Amplitude du déplacement avant arrière
-Amplitude du rebondi (très a plat ou très sautillé)Explications - comment mener ces variations? -Contact avec les bras des gens a gauche et droite.
-Contact visuel.
-Là, je disais oralement ce qu'on allait faire et tout le monde savait que c'était sur moi qu'il fallait prendre exemple
-En pratique, chacun, dans un rond, au grès de ses envies va proposer des idées ou essayer d'adopter les idées des gens dans le rond
-Une personne qui n'est pas dans la meme histoire que les autres suffit pour tout gacher
-Plus facile si le cercle est petitOn va danser une série de danse avec chaque fois la meme consigne: "jouer sur ces trois variantes (amplitudes des déplacements)"

La série de danses: (2mn pour chaque danse) -Ronds de ~15 avec meneur désigné
-Ronds de ~15 sans meneur désigné
-Ronds de ~7 sans meneur
-Mélangez vous, faites des nouveaux ronds
-Ronds de ~7 sans meneur
Mazurka (45mn-1h)

La mazurka est une danse originaire de Pologne qui est arrivé en France en tant que danse de cour, de nobles, puis s'est répandu dans les campagnes, chaque région l'ayant appropriée selon son style de danse habituel. La mazurka qui est habituellement dansée en bal folk de nos jours est inspirée en partie de ce qui a pu se collecter en Gascogne, notamment le village de Samatan, mais la danse que nous pratiquons est largement déterritorialisée.

On va pratiquer une série de danses basées sur la mazurka, mais on ne va pas en arriver à la mazurka telle qu'elle est dansée en bal - elle est un peu trop compliquée pour les buts de cet atelier.

Introduction du "change":-Grand rond
-Ecouter plusieurs musiques (une lente, une rapide)
-Frapper le temps fort des mains
-Frapper les 3 temps des mains
-Se tenir les mains
-Musique tempo moyen
-Marquer le temps fort du pied
-Marquer le temps fort d'un déplacement du poids du corps
-Nommer ce déplacement "Change"Variations sur le "change":
-Surplace/déplacement latéral
-Soudain/graduelMontrer en couple comment tenir sa cavalière et la consigne -Une main dans le dos/sur l'épaule (position à expérimenter)
-L'autre main tient l'autre main (position à expériment)
-Proximité à expérimenter
-Fermeté à expérimenter (mais condition quasi-indispensable pour que ca "marche")
-Le couple forme une bulle solide, stable
-Les points de contact physique vont mener la dansePratique du "change" avec la consigne: -Que des "change"
-Expérimenter la façon de former le couple - proximité, fermeté, place des mains
-Expérimenter sur l'ampleur du déplacement
-Expérimenter sur la dimension graduelle/soudaineChanger le role meneur/mené, changer de partenaire, changer de role meneur mené (1mn pour chaque danse)

Introduction du "marche marche marche":-Grand rond
-Passer sa cavalière 2x à gauche
-Se tenir les mains
-Musique tempo lent
-Marquer tous les temps des pieds
-Nommer ce déplacement "marche marche marche"Variations sur le "change":
-avec / sans déhancher
-en avant/en arrière/sur place
-tournerPratique du "marche marche marche" avec la consigne: -Que des "marche marche marche"
-Essayer de mener déhancher, déplacement avant/arrière, tournerChanger le role meneur/mené, changer de partenaire, changer de role meneur mené (1mn pour chaque danse)

Changer de partenaire

Pratique du "marche marche marche" alterné avec "change" avec la consigne: -Alterner "aléatoirement" des "marche marche marche" et des "change" - essayer de suivre la musique
-Sur place
-La personne menée devrait pas avoir besoin de "deviner" ou d'anticiper
-Essayer de guider juste en dansant, ou en anticipant légèrement le guidage
-Le mouvement peut etre plus ou moins exagéréChanger le role meneur/mené, changer de partenaire, changer de role meneur mené (1mn pour chaque danse)

Introduction du "ma-zur-ka":-Grand rond
-Passer sa cavalière 2x à gauche
-Se tenir les mains
-Musique tempo moyen
-Dire "Ma-zur-ka" avec "ma" sur le temps fort (pour éviter les problèmes de conflit avec les gens qui démarent sur l'anacrouse)
-Ma-zur-ka départ pied gauche = gauche droite hop
-Gauche-zur-ka
-Attention: marche marche marche
-Droite-zur-kaVariations sur le "mazurka":
-Chaloupé, sursauté, surrectionné
-3x mazurka, marche marche marche
-mazurka, marche marche marche, mazurka, marche marche marchePratique du "mazurka" avec la consigne: -mazurka, marche marche marche, mazurka, marche marche marche.
-sur place
-se concentrer sur la bulle formée par le couple - position du bras dans le dos, homogénéité du mouvement, fermetéChanger de partenaire 2x (1mn pour chaque danse)

Changer de partenaire

Pratique du "mazurka" avec la consigne: -mazurka, marche marche marche, mazurka, marche marche marche ou
-mazurka, mazurka, mazurka, marche marche marche
-Alterner entre les deux (aléatoire)
-Ne pas essayer de deviner ce que le meneur va faire, mais suivre.
-sur placeChanger de partenaire 2x (1mn pour chaque danse)

changer de partenaire

Pratique de la mazurka avec la consigne: -3x mazurka, marche marche marche
-Sur le marche marche marche: avancer/reculer, tourner, déhancher
-Sur le mazurka: sursauter, chalouper
-Si confortable, alterner avec l'autre formeChanger de partenaire 3x (1mn30 pour chaque danse)

changer de partenaire

Pratique de la mazurka avec la consigne: -alterner mazurka, marche marche marche et change
- se concentrer a nouveau sur la bulle avec le partneraire, varier la position des mains dans le dosChanger de partenaire 3x (1mn30 pour chaque danse)

S'il reste peu de temps on peut finir sur la mazurka et voir:
- Comment intégrer ses pas à "sa" mazurka
- D'autre pas: "et change", "yaaaam pam"
- D'autres repères de menage: "marque zurka", "avance avance avance", "tiiire" - qui vont indiquer ce qu'on va faire.
- Il faut trouver la danse qui convient à soi et a son partenaire

Bourrée (le temps qui reste)

(On choisit la 3 temps droite (càd version a peu près berry) parce que c'est relativement simple dans l'explication des déplacements et que le pas du 3 temps est mieux adapté à l'exercice)

Les différentes bourrées nous viennent de tout le centre france c'est à dire grossièrement le triangle lyon/bordeaux/paris. C'est un répertoire très varié et très riche qui peut se travailler des années durant.

On va travailler sur les déplacements improvisés sur une forme toute simple:

Introduction du pas de bourrée:-Grand rond
-Déplacement sans musique, marche
-De plus en plus vite
-La musique se rajoute des qu'elle peu
-En arrière/en avant/changer des sens (sur le rond)
-Sur place
-Avant-deux vers le centre du cercle = avance, sur place, recule, sur place (on va travailler que sur ca)
Remarques sur la bourrée:-On ne se touche pas
-Les yeux pour sentir l'autre
-Pas nécessaire de faire le meme pas que l'autre
-Pas de meneur
Montrer des variations:-Epaulé
-Arret au meme niveau
-Arret en face a face
-Deplacement sur un demi tour
-Déplacement en suivi
Consigne: Essayer de danser en symmétrie ou anti-symmétrie avec l'autre
- avec meneur choisi
- changer de meneur
- aucun des deux ne "mene"
- changer de partenaire
bis repetita ad nauséam

Conclusion
Juste trois mots pour conclure: vous avez peut etre eu l'impression de faire un atelier de rond de saint vincent, de mazurka (et de bourrée si on a eu le temps) - mais j'espère que ce qu'on a vu vous servira pour toutes vos danses - et je répète, c'est pas du tout mon intention que vous partiez aujourd'hui avec des nouvelles facons de danser rond de saint vincent, mazurka et bourrée, juste des nouvelles idées sur comment mieux danser ensemble. (mélodie de violon et choeurs venant s'ajouter a cette pesnée bien mielleuse)



#2 + Partager raph

raph
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Localisation: beaujolais
  • Activité(s):facteur de cornemuses

Posté 27 sept. 2008 - 18:28

comme ça sur le papier, ça me parait beaucoup trop dense pour 1h30.
Çà parait toujours bien minuté sur papier, mais dans le pratique, c'est autre chose!
Sinon, je n'aurai pas la prétention de juger le contenu de ton atelier.
C'est une expérience très enrichissante que tu t'apprêtes à vivre.

#3 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 439 messages

Posté 28 sept. 2008 - 12:49

ça me paraît à moi aussi très dense pour un premier atelier (j'avais écrit très danse... ^^ )

une place aussi large à la mazurka ça m'interpelle, moi qui ai eu tellement de mal à m'y mettre

imagine que parmi tes danseurs habitués des cours et de gennetines il y ait des nouveaux, à peine débrouillés ou même débutants : est-ce que tu ne risque pas de les décourager ?

quant aux variantes du rond de saint vincent, je ne sais pas comment tu sonorise ton cours (cd ou musicien en chair et en espadrilles...), est ce que tu prévois des temps ou les danseurs pourront profiter de ton enseignement sur un morceau complet ?

et puis est ce qu'ils sont si sages tes grands élèves : entre ceux qui rigolent au dernier rangs, les bavards, les tamalous qui se fatiguent et les pointilleux qui discutent du sens de la marche, es tu sur de caser tout ça en 1h30 ?

bon je critique mais c'est loin d'être évident : bon courage !

#4 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 128 messages

Posté 29 sept. 2008 - 16:58

le public étant habitué à des ateliers "répertoire" ou "variantes"

Ouf! Je n'avais pas fait attention en première lecture, du coup je trouvais l'ensemble bien verbeux, et le nombre de variations impressionnant...

essayer d'améliorer la communication entre danseurs en bal folk

A mon avis, tu as tout intérêt à détailler/décliner cet objectif, avant de t'intéresser au contenu. Que veux-tu réellement faire passer ? Quels défauts ou insuffisances souhaites-tu corriger ? Est-ce que les danses choisies, vu le degré de pratique des "élèves", sont pertinentes ?

S'il s'agit juste de faire comprendre le sens du collectif, pourquoi ne pas en rester à une danse en rond plus simple (branle, mixer ludique), ou une danse de couple plus maîtrisée (scottish ? pour le guidage dans la salle ?).

Juste une remarque quant au vocabulaire: je crois voir la distinction que tu fais entre atelier "répertoire" (aujourd'hui vous allez apprendre une danse de plus, et dans 300 séances, vous maîtriserez l'ensemble du répertoire breton) et un atelier "style" (aujourd'hui, vous allez enfin apprendre à vraiment danser), mais qu'est-ce qui empêche d'enseigner du répertoire avec le style "comme il faut", y compris les variations personnelles ou collectées ?

Quoiqu'il en soit, tu t'es jeté à l'eau, donc nous attendons tous je pense le bilan de cette séance.

#5 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 222 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 29 sept. 2008 - 17:00

oula tirno tu te lance dans un plus grand bain que moi, je ne fais que prof pour débutant mais en tout les cas je doute que tu arrive à tout metre dans le temps impatit, mais fais le dans l'ordre laisse toi le temps et c'est en restant posé que tu arrivera à menner ta chose :)

#6 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 29 sept. 2008 - 18:02

ça se passerait où ?

C'est qui qu'y jouent ?

#7 + Partager fiddle mazurka

fiddle mazurka
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 378 messages
  • Localisation: Pays Brayaud
  • Activité(s):étudiante sage-femme
  • Groupe(s):amazones, lauseta
  • Instrument(s):chant, violon

Posté 29 sept. 2008 - 18:07

ça y est c'est sur j'aurai cours ce jour là donc je pourai pas venir
une autre fois peut être

#8 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 29 sept. 2008 - 18:17

Je crois aussi que ça risque d'être long, quelle va être la place faîte aux danseurs dans un cadre aussi serré (tu as voulu tout prévoir, mais il faut leur laisser de la place pour qu'ils fassent des erreurs et qu'ils te demandent des précisions; il faut aussi que tu te laisses de la place pour dire des choses qui te viendront sur l'instant, et il y en aura forcément).
Ne jamais se dénigrer, ça ne sert à rien (introduction).
Je suis d'avis qu'une introduction ça sert à faire connaissance et à détendre l'ambiance, c'est donc accessoire.
Tu prévois des changements de partenaires. C'est bien dans l'idée. Seulement pour apprendre à danser c'est plus facile la stabilité d'un seul partenaire. Les changements de partenaires, ne devraient intervenir qu'à la fin. Mais je serais très curieux que tu essayes et que tu nous donnes le résultat. Qui sait?
Gare à la perfection.

#9 + Partager Audrey

Audrey
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 340 messages
  • Localisation: Lozanne ( Beaujolais Sud). Souvent en ballade en Auvergne, en Rhône Alpes et Ailleurs...
  • Activité(s):EJE

Posté 29 sept. 2008 - 19:50

Ca me parait vraiment intéressant !
Mais comme les copains, peut être un peu long pour le temps imparti...
Les "élèves" sont en effet toujours un peu "dissipés", les choses prennent toujours plus de temps quand elles sont expérimentées.

Pour travailler la relation dans les danses de couple fermées, je pense que ça pourrait être sympa:
- de demander au mené de fermer les yeux, ou de les bander...
- d'utiliser un accessoire ex : un crayon au lieu de se tenir .
- danser "assis" sur des chaises, en face à face ...
En supprimant la vue, les contacts, on se rend compte à quel point on en a besoin pour "mieux danser ensemble"...

essayer de faire vivre aux danseurs des situations "nouvelles".

En tous cas, j'y serais je veux pas manquer ça !! :]

#10 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 30 sept. 2008 - 08:24

...Ne jamais se dénigrer, ça ne sert à rien (introduction).
...


Je suis d'accord, parles plutôt de ce qui te plaît dans la danse, ce que tu recherches et pourquoi tu y es venu... même en 2 phrases!!

Je pense que tu as écris tout celà pour toi, te sentir à l'aise avec "ton" contenu et c'est bien, mais tu n'arriveras pas à faire tout celà en 1H30, mais ça je pense que tu l'as compris! ;D

Une fois que tu as ton objectif et annoncé les grandes lignes, laisses "danser" et venir les participants ; au passage, de ci de là, tu glisses tes commentaires enrichissants ton propos et le ressenti des danseurs.
En sachant que tous ne seront peut-être pas interressés autrement que de passer 1H30 à danser!

Bon courrage! :]


#11 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 30 sept. 2008 - 08:34

une place aussi large à la mazurka ça m'interpelle, moi qui ai eu tellement de mal à m'y mettre

imagine que parmi tes danseurs habitués des cours et de gennetines il y ait des nouveaux, à peine débrouillés ou même débutants : est-ce que tu ne risque pas de les décourager ?


J'espère que non. A aucun moment on fait quelque chose d'aussi difficile (pour un débutant) que danser la mazurka (a mon avis en tout cas). Mais c'est vrai qu'il faudra que je m'apprete a etre réactif si je vois des gens découragés.

quant aux variantes du rond de saint vincent, je ne sais pas comment tu sonorise ton cours (cd ou musicien en chair et en espadrilles...), est ce que tu prévois des temps ou les danseurs pourront profiter de ton enseignement sur un morceau complet ?


Ca sera sonorisé par un musicien live. L'atelier est suivi d'un bal (au début duquel on jouera surement un rond de saint vincent). Mais aux atelier sur cd que j'ai pu faire, les ronds durent entre 3 et 5mn et j'ai que très rarement vu des ronds ou y'a pas la moitié qui s'ennuient avant la fin du morceau. Je sais pas ce que ca donnera des ronds "minutés". Faire 8mn minimum au total de rond de saint vincent, ca m'inquiète déjà :D

A mon avis, tu as tout intérêt à détailler/décliner cet objectif, avant de t'intéresser au contenu. Que veux-tu réellement faire passer ? Quels défauts ou insuffisances souhaites-tu corriger ? Est-ce que les danses choisies, vu le degré de pratique des "élèves", sont pertinentes ?

S'il s'agit juste de faire comprendre le sens du collectif, pourquoi ne pas en rester à une danse en rond plus simple (branle, mixer ludique), ou une danse de couple plus maîtrisée (scottish ? pour le guidage dans la salle ?).


Ben en but, l'insuffisance que je veux corriger c'est des gens qui dansent "tout seuls" car ils n'ont jamais appris a danser avec les autres et c'est pas un truc qui leur vient naturellement. Ces gens là (peut etre le tiers du public) dansent très bien, dansent tout plein de danses, mais ils ont tous appris aux memes ateliers et ont l'habitude de danser ensemble. Des que tu fais un truc en dehors des gestes qui leur sont connus, ils te disent "ah, je la connais pas cette variante là". Et faut que ca se concilie avec l'autre tiers "excellent danseurs" et le tiers "débutants".

Donc l'idée c'est de travailler le "comment" ca marche pour mener, pour renforcer l'énergie d'un rond.

Le rond de saint vincent je l'ai choisi parce que c'est une des danses ou ca se remarque le plus quand ca "marche" dans le rond. J'aurais pu travailler sur le tour... mais personne ne sait le danser par ici.

Dans un mixer, danser avec les autres, c'est franchement pas important :P Ou plutot il faut trop d'effort de la part de tout le monde pour espérer que ca puisse marcher pour cet atelier

Pour la mazurka... Je prends volontairement une danse facile d'accès (par ou j'y accède) et pour laquelle en procédant de la sorte, il sera plus facile de pas rentrer dans le "rail" des habitudes des gens. (c'est a dire que la scottish, j'aurai tout le monde qui va faire 1 et 2, 3 et 4, 1 2 3 4 sans que je puisse y influer)

Je crois aussi que ça risque d'être long, quelle va être la place faîte aux danseurs dans un cadre aussi serré

[...]

Ne jamais se dénigrer, ça ne sert à rien (introduction).
Je suis d'avis qu'une introduction ça sert à faire connaissance et à détendre l'ambiance, c'est donc accessoire.

[...]

Tu prévois des changements de partenaires. C'est bien dans l'idée. Seulement pour apprendre à danser c'est plus facile la stabilité d'un seul partenaire.


Le cadre à l'air serré, mais le minutage c'est pour voir si ca marche. En déplacement en voiture hier, j'ai vérfié que tout ce que j'ai a dire sur l'introduction, le rond de saint vincent et la mazurka se dit en 40mn. (Tout le temps passé sur le grand rond quoi). Ce qui laisse 50mn passées a danser et aux autres explications.

L'introduction... c'est important de poser un cadre (vu que le thème de l'atelier est inhabituel). Le risque c'est de trop parler :/ Et pas me dénigrer en effet... mais on a des intervenants qui proposent des ateliers qu'ils n'ont pas les compétences pour donner. Pour moi c'est important d'etre intellectuellement plus honnete que ca.

Quand au changement de partenaires... le problème c'est ceux qui sont coincés avec un partenaire médiocre ou avec qui le courant passe pas. Y'a aussi que le but c'est de s'entrainer a trouver un terrain d'entente quand on danse avec un inconnu - le meilleur moyen c'est de s'entrainer a danser avec des inconnus.

Mais en fait pour tous les types d'atelier de danse folk, je pense qu'il faut faire changer les couples un maximum. En tout cas c'est l'expérience que j'ai vécu quand j'apprenais.

Merci en tout cas pour tous ces conseils. J'ai peut etre l'air de prendre chaque critique et répondre "non, c'est moi qui ai raison", mais c'est pas le cas hein :D Je vais changer ce qui me semble changeable et me préparer a etre réactif au cas ou vous avez "trop" raison.

Niveau temps, je crois que je vais d'ors et déjà mettre un croix sur la bourrée et me mettre dans la tete qu'on aura pas forcément le temps de tout faire :D

Message ajouté après : 1 minutes:

Merci Audrey aussi :D Tes propositions rentrent dans ce que je ferais avec le "meme" atelier sur 4 heures ou une journée - et plus encore :)

On en discutera... tu connais encore mieux le public que moi :D

#12 + Partager luce

luce
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 422 messages
  • Localisation: Jouy en Josas

Posté 30 sept. 2008 - 09:12

:)

#13 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 30 sept. 2008 - 09:24

:)

#14 + Partager AlinWond

AlinWond
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 072 messages
  • Localisation: Sud-Ouest

Posté 30 sept. 2008 - 12:13

Mon avis :
L'objectif de l'atelier semble très intéressant, et la structure générale bien pensée pour y arriver... Les critiques que je peux faire :

1/ Tout à fait d'accord avec tous ceux qui ont dit que tu n'aurais pas le temps, à vue de nez je dirais que ta seule partie "mazurka" remplirait l'heure et demie...
Et même s'il s'avère que ton minutage est juste, ça signifie que la répartition explications/mise en pratique de ton atelier est quasiment de 50/50 ! Pour moi, c'est déséquilibré. Je pense qu'il faut plutôt viser un tiers de parole, deux tiers de danse, voire même 1/4 pour 3/4.

2/ D'accord aussi pour dire qu'il est inutile de trop en rajouter sur la modestie en intro ; je comprends tout à fait ton souci mais inutile de s'y attarder : fais court là-dessus.
Une chose me gêne beaucoup mais j'ai peut-être mal compris : tu comptes faire toute ton intro "sur" l'hanterdro ? Parler en dansant ? Personnellement, je déteste ça - aussi bien devoir parler durant une danse, que d'avoir des partenaires (en couple comme en groupe) qui me racontent des trucs pendant qu'on danse. Quand je danse, je ne suis pas dans le verbal, je suis dans le corporel ! et dans une telle situtation je me vois obligée soit de faire abstraction du blabla mais c'est pénible quand même (et si tu veux qu'on prête attention à ce que tu dis, dommage !), soit de danser de façon "automatique", et à ce moment-là, pourquoi danser ? quel intérêt ?

3/ J'en rajouterai aussi une couche sur la place que tu ménages, dans ta réflexion comme dans ton temps, à l'imprévu... et à ton public.

- es-tu le seul à avoir la parole durant ton atelier ?
si oui... ça me semble peu réaliste...
si non : leur poses-tu des questions ? Par exemple est-ce que tu choisis de te renseigner avant de décortiquer une danse : "qui ne connaît pas du tout le rond de st vincent ? qui n'a jamais dansé la mazurka ?"... ça peut influer sur la suite, t'inciter à passer plus ou moins de temps sur l'explication. Tu peux aussi leur demander ce que pour eux, ça veut dire, "danser ensemble"... comment ils ont l'habitude dans la danse de faire passer les messages, ou de les interprêter... (réflexe pédagogique : toujours faire apparaître les représentations initiales avant de chercher à transmettre ou construire quelque chose). Ou leur demander après un exercice que tu leur a fait faire, comment il l'ont vécu. Ou choisir de ne pas leur poser de question...
Par ailleurs, leur laisses-tu le temps de parler entre eux, notamment à la fin des danses de couples ? si non, ils risquent de le prendre quand même ; si oui, comment fais-tu pour rassembler leur attention, après ?

- plus généralement, comment ménages-tu leur concentration ? Leur accordes-tu une ou des pauses ? Quand tu parleras, toléreras-tu un léger bruit de fond, ou ne parleras-tu que dans le silence ? Auquel cas, tu peux hausser la voix, baisser la voix, t'interrompre, dire "chut", dire "silence", dire "s'il vous plaît..." autant de moyens qui ne seront pas perçus de la même manière et n'auront pas le même effet sur ton public. Tu as peut-être déjà pensé à tout cela ou ça te semble naturel, je soulève juste la question au cas où ^^ !

- t'es-tu laissé des options à choisir (si ça se passe comme ça, je fais ça, sinon je fais autrement) ? Leur laisses-tu des options à choisir ("On n'a pas le temps de tout faire, je vous propose qu'on essaie de travailler l'objectif général soit en restant toujours sur la même danse, soit en changeant, que préférez-vous ?" ou autre...)

4/Enfin concernant les changements de partenaires, je suis plutôt de ton avis, pour les mêmes raisons que toi - en atelier, c'est comme en bal, on n'arrive pas forcément accompagné, et il est rare qu'on tombe sur l'accord parfait, d'un coup d'un seul... et même si c'est le cas on peut se sentir gêné de danser avec un inconnu une heure d'affilée ; et en plus, le changement est un moyen pédagogique qui me semble indispensable vu ton objectif.

Oups, j'en ai mis une tartine... bon, tout ça sachant que je n'ai jamais animé d'atelier danse, moi, hein... :D

#15 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 30 sept. 2008 - 12:13

:/ Et pas me dénigrer en effet... mais on a des intervenants qui proposent des ateliers qu'ils n'ont pas les compétences pour donner. Pour moi c'est important d'etre intellectuellement plus honnete que ca.


Ne pas se dénigrer est en effet important, mais ce qui l'est encore plus c'est de ne pas dénigrer les autres. ^^

#16 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 30 sept. 2008 - 14:40

Pour l'équilibre parler/pratiquer, ils seront en train de danser aussi, ca doit faire un tiers d'explications dont un quart passé à danser.

L'intro sur le hanter dro c'est pour faire venir les gens, les placer sur un cercle, les observer danser. Mais en effet, ca va peut etre pas leur plaire de devoir écouter en dansant. L'idée c'est que s'ils dansent ils parlent pas, mais comme tu dis, ils écoutent pas non plus probablement :D Donc après réflexion... probablement pas bien comme idée.

Bien vu pour le temps passé à parler. J'ai toujours trouvé les questions "inutiles" (parce que je suis pas persuadé que y'a des choses intéressantes qui se disent), mais en effet c'est d'utilité multiple:
- ca permet meme aux gens qui répondent pas de se verbaliser dans la tete
- Y'a des gens qui ont "besoin de parler" et qui vont toute façon le faire, donc autant qu'ils en parlent
- des fois y'a quand meme des choses intéressantes qui se disent :D

Bref... Gérer 40 personnes qui sont pas forcément dans mon trip, qui vont pas rester concentrés pendant 1h30 et tout et tout... faut que j'apprenne à faire.

#17 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 30 sept. 2008 - 19:37

Bon courage.
On aura le résultat ? ce sera plus intéressant encore après cette discussion.

Gérer le temps dans un atelier...
La place de la parole...
La place du "feeling", j'y tiens... même si c'est bien d'essayer de tout prévoir (avec forcément des déceptions).
Des présentations introductions différentes... tout est possible quand c'est bien fait comme on dit, servir son groupe...

Je sais que d'être bloqué avec une partenaire pourrie (désolé pour mon langage pleins de raccourcis) c'est frustrant... ton idée est peut-être bonne. Là encore à voir.

#18 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 30 sept. 2008 - 19:51

(ca sera le 5 novembre à lyon - je vous ferai un compte rendu)

#19 + Partager fiddle mazurka

fiddle mazurka
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 378 messages
  • Localisation: Pays Brayaud
  • Activité(s):étudiante sage-femme
  • Groupe(s):amazones, lauseta
  • Instrument(s):chant, violon

Posté 30 sept. 2008 - 22:02

:clap:

#20 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 01 oct. 2008 - 05:59

J'ai toujours pas saisi qui fourni la musique ?


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)