Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Tango argentin


  • Veuillez vous connecter pour répondre
29 réponses à ce sujet

#1 + Partager picaro

picaro
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages
  • Localisation: IDF

Posté 01 mai 2006 - 21:11

Il s'agit ici d'un sujet large et donc ouvert !

J'attends toutes vos remarques, sur deux fois tout, sur trois fois rien, mais essentiellement sur le tango argentin.

Quelques pistes de reflexion que l'on peut défricher ensembles si le coeur vous en dit :

- le tango argentin : musique traditionnelle ou pas ?

- le bal tango peut-il faire parti d'un bal trad' ?

- qui sont en France les grands dépositaires du tango argentin ?

Le sujet est lancé ! :wink:

#2 + Partager jonas

jonas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 271 messages
  • Localisation: Vichy (enfin par intermittence) sinon souvent en france
  • Activité(s):étudiant

Posté 02 mai 2006 - 12:27

Ouai!!! Trop beau le tango argentin... Aussi bien au niveau musiques que danse.
Par contre ce'st quand même super chaud. On a fait un atelier à Gennetines l'an dernier de tango, mais on a vite laissé tombé (à 1/2 heure de la fin lol) mais on n'est pas arrivés à grand chose. Et pourtant on a vachement l'habitude de danser ensemble et on est aussi vachement complices...

Et pour moi le tango est une danse traditionnelle. Bien que les musiques je les ais longtemps rangées dans le classique (formation de guitare classique = plein de tango). Mais encore une fois l'esprit du tango (pour ce que j'en connais) est dans la même optique que ce que je connais du trad.
Et à part la remarque de la difficulté du tango (enfin pour moi) je verrais tout à fait un groupe lancer un tango en bal. Ca serait sympa, et d'ailleur quand on regarde des délires de certaines personnes, on voit bien que le tango aurait sa place... A tenter

#3 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 02 mai 2006 - 12:53

Un de mes groupes de danse préféré, peut-être même mon préféré, c'est le Gran Ballet Argentino de Cordoba. Ils sont absolument fabuleux! Et bien évidemment, ils ont une partie tango dans leur programme, qui ne jure nullement avec les danses de gaucho, le carnavalito des hauts plateaux et autres danses très trad. Donc, oui, le tango est une danse traditionnelle mais le "vrai" tango. Celui des bas-fonds de Buenos Aires, celui d'hommes et de femmes à la vie difficile. Et pas le tango clinquant mode "danse de salon".
On pourrait comparer le tango avec la danse irlandaise : base traditionnelle et énorme exploitation scénique et "show".

Tout dépend dans quelle optique on l'apprend : j'ai fait un stage de danse avec le GBA sus-cité, on a passé une bonne moitié de la journée sur le tango. (mode nostalgie : ahlala! danser le tango avec un beau brun ténébreux argentin!) On l'apprenait vraiment comme une danse traditionnelle, et Miguel, le directeur et chorégraphe du groupe, insistait énormément sur la dimension... comment dire "intérieur" et quelque part "humble" du tango d'origine. Il nous disait que quand on danse le tango, on doit regarder quelque part au dessus du sol, un écran blanc sur lequel défilent tous nos soucis. La danse n'étant là que pour nous faire sentir le soutien de l'autre, à travers une sorte de "communion dans la difficulté" : tu as des soucis, moi aussi, dansons ensemble pour nous soutenir. C'est pour ça qu'on peut danser le tango avce la femme de son voisin sans qu'il n'y ait malentendu. La dimension de séduction et d'érotisme du tango ne vient qu'après, de même que les levers de jambes etc.
Il faut savoir que le tango s'est d'abord dansé entre homme (tiens, comme la bourrée!)

Bon euh voilà, c'était ma contribution sur le tango! :)

#4 + Partager Lucas

Lucas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 902 messages
  • Localisation: Poitiers

Posté 07 mai 2006 - 17:25

:/ vatse problematique

j'aurai personellement plus de mal à ranger le tango au rang des musiques trad au sens stricte du terme mais néanmoins considérant le nombre de danse dites "trad" actuellement et par abus de langage le débat est très ouvert...
tango en bal trad? j'en serais rejoui mais ça me semble un peu prématuré...laissons encore la mazurka évoluer dans les sens qu'elle a pris pendant quelques années et elle deviendra une réelle porte d'entrèe pour le tengo en trad (déja qu'à danser les deux, on mélange vite pour le plaisir!!!) :wink:

#5 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 08 mai 2006 - 07:03

On a engagé pas mal de débats ici sur ce que sont ou ne sont pas les musiques et danses traditionnelles sur Trad'Zone ...
Donnes-nous ton point de vue : pour le moment, on ne trouve rien de vraiment si évident.

#6 + Partager Lucas

Lucas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 902 messages
  • Localisation: Poitiers

Posté 12 mai 2006 - 07:58

ça y'est, je réfléchis depuis l'autre jour à ce problème et j'ai trouvé pourquoi ça me gène de ranger le tango argentin en trad : tout simplement parceque c'est une musique complètement du domaine de l'écrit (à par peut être au début des origines mais mes connaissances s'arretent là, si quelqu'un connait le sujet....) ^^

#7 + Partager picaro

picaro
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages
  • Localisation: IDF

Posté 13 mai 2006 - 12:59

Bon je refais mon apparition pour constater avec plaisir l'intérêt que le tango argentin suscite.
Peut-être que la question méritait d'être posée alors ?

Moi je vais vous dire... je pense que le tango est trad' à 200%
C'est une musique qui accompagne la vie des habitants de Buenos Aires de manière beaucoup plus importante que la bourrée à 2 temps n'occupe la vie des habitants de Clermont-Ferrand... Il y a un véritable rituel autour du tango, c'est absoluement dingue.
Et encore une remarque, le tango est ultra-limité dans l'espace. Le Tango ce n'est pas l'argentine, le tango c'est Buenos Aires. Dans le nord par exemple (Salta, Jujuy,...) parlez leur de tango, ils font la grimace... leur danse à eux c'est le chacarera ou la zamba...

Bon, voilà, après avoir lancé un débat, il fallait quand même qu'à un moment je donne mon avis.

Mais continuons, triturons, démolissons, construisons, amusons nous débattons... vivons quoi !!!!!!!!!!!!

mât

#8 + Partager Lucas

Lucas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 902 messages
  • Localisation: Poitiers

Posté 13 mai 2006 - 18:47

juste une petite précision, encore une fois qui n'engage que moi,

musique populaire n'est pas forcement synonyme de musique traditionnelle!

on va dire que je chipote (et on aura raison)! ;P

#9 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 14 mai 2006 - 09:16

Farnchement, si certains d'entre nous sont fans tu tango, de la salsa, du flammenco, de la ruba ... pourquoi pas ? Mais de là à en introduire dans un bal fok ...
Mettre de la salsa (par exemple) dans un calendrier de musique trad, pourquoi pas, si c'est indiqué comme tel, mais si on me propose un tango argentin suivi d'une salsa alors qu'on me dit "bal folk" là, ca le fait pas du tout pour moi.
Si je vais à un fest-noz, c'est que je veux danser breton, si je vais à un bal folk c'est surtout pour danser les danses qui nous viennent des quatre coins de notre beau pays qu'on ne danse pas ailleurs.
Par contre, si on indique ; bal folk suivi d'un bal cajun, de danses suédoises, irlandaise ou de tango argentin, je peux venir ou ne pas venir, mais en connaissance de cause !

#10 + Partager Gérald

Gérald
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 14 messages
  • Localisation: Sologne (Région Centre)

Posté 15 mai 2006 - 10:43

Farnchement, si certains d'entre nous sont fans tu tango, de la salsa, du flammenco, de la ruba ... pourquoi pas ? Mais de là à en introduire dans un bal fok ...
Mettre de la salsa (par exemple) dans un calendrier de musique trad, pourquoi pas, si c'est indiqué comme tel, mais si on me propose un tango argentin suivi d'une salsa alors qu'on me dit "bal folk" là, ca le fait pas du tout pour moi.
Si je vais à un fest-noz, c'est que je veux danser breton, si je vais à un bal folk c'est surtout pour danser les danses qui nous viennent des quatre coins de notre beau pays qu'on ne danse pas ailleurs.


Objection votre Honneur :lmao: , pour moi un bal folk est un bal où l'on y danse des danses du monde. Tous les groupes qui oeuvrent en région Centre, qu'ils soient jeunes ou vieux ont à leur répertoire des musiques à danser du monde entier, de France bien sûr mais aussi d'Israël, d'Europe de l'Est, d'Amérique du Sud et du Nord (cajun en tre autres), de Suède, etc. Hier, dans mon coin, se déroulait un stage de danses de Palestine. Heireusement qu'il y a cette ouverture sur le monde, sinon nos bals fols risqueraient d'être un peu tristounet !!! :)

#11 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 15 mai 2006 - 22:16

Attention, bal folk du monde, pourquoi pas, mais il faut prévenir, c'est tout.

#12 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 16 mai 2006 - 08:45

Si je considère le tango comme du folklore, j'ai du mal à en imaginer dans un bal folk... sans doute parce que chez nous, le tango est devenu une danse de salon, somme toute assez éloignée des gauchos et des filles de mauvaise vie de Buenos Aires!

Quant au "bal folk du monde"... à bien y réfléchir, hormis une ou deux exceptions, on danse rarement des danses "extra-françaises" en bal. Un p'tit korobushka pour s'éclater, un cercle israélien, que l'on "ressent" comme un simpe mixer... Personnellement je crois que ça s'arrête là. Je pense que ce qui peut en quelque sorte nous "arrêter" c'est le fait que le tango n'appartienne pas à nos schémas, à nos racines, même inconscientes et qu'en fin de compte, en bal folk on vient aussi rechercher ce côté "terroire". Le tango ne nous appartient pas de façon viscérale, il appartient aux Argentins de Buenos Aires, et c'est tant mieux! Après, il faut le découvrir, et on peut se l'approprier.

Au week end à Gannat, lors de la conférence, il fut question "d'accent corporel", présents dans le temps, et qui justifiait que l'on ne danse pas la bourrée de la même façone n auvergne, berry, limousin... Si ces différences locales se sontaujourd'hui estompées, je pense qu'on peut quand même dire que notre accent corporel, à nous français, nous permet de danser la gavotte, la bourrée et la polka, mais pas spontanément le tango, pas plus qu'une danse asiatique ou africaine. Il y a des gens doués qui peuvent bien sûr, mais... on n'a pas ça dans le sang, ce qui peut faire que la présence d'un tango dans un bal folk nous paraisse étrange.

Ouhlà c'ets bien compliqué ça... j'es^père que vous aurez vaguement compris l'idée!

#13 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 15 sept. 2006 - 18:11

J'ai mieux découvert le tango (que je connaissais très peu) il y a de cela 3 semaines au Portugal lors d'un festival international de folklore. Un grand ballet argentin, el Cimarron, de Santa Fé, était présent. Par curiosité, j'ai participé à leur atelier danses et ai appris, ou plutôt commencé à apprendre le tango. Eh bien, pour tout vous dire, je me suis bien amusé. Le directeur du ballet nous a expliqué qu'il existait trois sortes de tango: le tango de base, le tango stylisé et le tango de salon, et nous a fait, avec l'aide de ses danseurs une petite démonstration. Enrichi de cette expérience, je ne pense pas que le tango, du moins dans sa forme la plus brut, soit une danse si compliquée car moi-même, pourtant loin d'être un danseur émérite, à la fin de l'atelier, je parvenais à peu près à le danser. Bon, bien évidemment, les possibilités de figures sont multiples et il est évident que ce que l'on a appris à cet atelier n'était que la base du tango. Mais il faut bien commencer par le commencement, de la même façon que lorqu'on apprend à danser la bourrée (pourquoi je prends l'exemple de la bourrée? Je sais pas comme ça au hasard), on ne commence pas par apprendre les figures mais la danse dans son état brut; Ainsi, je pense que le tango pourrait avoir sa place dans un bal folk, ça peut nous paraître étrange car il s'agit d'une danse étrangère et lorsqu'on évoque le tango, on pense tout de suite à des mouvements et des chorégraphies difficiles à réaliser, mais alors, que peut-on dire d'une polska ou d'un reel? Il s'agit de danses étrangères et pas si simples que ça à danser! Pour que cette danse se diffuse le plus possible, il faudrait que les organisateurs d'ateliers danse proposent un programme basé sur le tango en engageant des intervenants qualifiés (et il doit y en avoir! Peut-être pas beaucoup dans le milieu trad mais peut-être dans le milieu musette), je pense que ça vaudrait le coup car le tango est une superbe danse aux possibilités multiples, la musique également, d'un point de vue mélodico-rythmique est magnifique. Pour compléter ce que disait Lucas, finalement, la mazurka dansée gasconne est très proche du tango, elle a beaucoup de points communs avec le tango, et d'ailleurs c'est la danse que le directeur du ballet argentin a préféré!

#14 + Partager Debbie la violoneuze

Debbie la violoneuze
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 17 messages
  • Localisation: GANNAT-Montluçon...et là où je vais...et où je suis...
  • Activité(s):étudiante, arts: musique et littérature

Posté 21 sept. 2006 - 13:52

Le Tango?!?... c'est une danse de "Macho"!! héhé! Mais non, (enfin pas exactement...) c'est une danse de séduction, une danse magnifique qui fait l'éloge de la sensualité!! hooooooooo.... :Oops: El Tango est un genre musical qui reflète l'âme du peuple Argentin dans toute son authenticité donc on pourrait effectivement parler de musique trad'! Ses origines remonte à la fin du XIX ème siècle (vague d'immigration en Argentine!), il naquit d'un extraordinaire mélange musical provoqué par divers brassages socioculturels (enfin bref...) Cette danse à étè créé dans les "bordels" de la capitale pour satisfaire les bons plaisir des hommes célibataires! A une certaine époque je sais qu'il y a eu chute du Tango ...on doit par ailleurs sa résurrection ( au alentour des année "80") à des musiciens comme Astor Piazzola! D'ailleurs Astor a su renouvelé l'genre en introduisant des éléments de Jazz et de Rock. En revanche je ne sais pas si le Tango peut faire parti d'un bal trad', mais je ne pense pas...Les grands dépositaires du Tango en France...heu...je sais pas trop...Tango Milonga, Nuestro Tango, ...?!

Le pas de base du Tango s'appelle "la salida"( que significa en espanol: "sortie" ), c'est ce qu'on a appris à danser o Portugal je crois?!...Tu me reserve ton prochain Tango Yan?!!? :wink: ...viva la Argentina! :wink:

#15 + Partager Yannick

Yannick
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 553 messages
  • Localisation: Clermont-Ferrand/ Cusset
  • Activité(s):professeur d'espagnol

Posté 22 sept. 2006 - 08:15

Ok, pas de problème Debbie, et bon anniversaire!!!
Au fait, c'est pas viva la Argentina mais viva Argentina, sans le la :P

#16 + Partager Tolia

Tolia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 257 messages
  • Localisation: Aubeterre-sur-Dronne (16)

Posté 18 juin 2008 - 01:25

Le sujet était très ouvert, alors j'en profite :)

Un site pas mal pour en écouter et en télécharger gratuitement et légalement: http://www.todotango...glish/main.html

Des pistes d'écoute chouettes dans le tango actuel: Melingo et Caceres (des voix superbes), Otros Aires (un peu dans le genre du connu Gotan Project). Melingo qui est fantastique sur scène passe en concert dans un site splendide début aout à Sete (http://www.fiestaset.../fr/accueil.php), avec Buika (chanteuse espagnole, à cheval entre flamenco et influences variées/plus modernes) en prime dans la meme soirée...

Un danseur à visionner sur youtube: Chicho un ancien batteur. Ceci par exemple: http://fr.youtube.co...h?v=EyZq6sOLI0g sur une musique de Narcotango.

Un festival de tango en France à Tarbes, en aout; et un en Espagne, à Sitges (tout pret de Barcelone), en juillet. Un des rares festivals de tango pas cher puisqu'on peut apparemment danser sur la plage sans rien payer et en profitant de supers orchestres/DJ. Tango dans le sable, à expérimenter... Apparemment praticable.

A propos des danses entre hommes, un petit complément à ce que disait Lureley et que j'ai appris récemment: au début du XXe siècle, seuls les hommes apprenaient à danser le tango. D'abord entre hommes en suivant ("en faisant la cavalière"), ceci pendant une bonne année; ce qui permettait de connaitre ce rôle. Puis entre hommes en guidant ("en faisant le cavalier"); encore une bonne année. Enfin en bal, comme cavalier avec des vraies cavalières.

C'était les ptis plans du mardi soir de tonton tolia qui passe sur les forums sa frustration de danse...
(preneur d'autres plans :) )

#17 + Partager Elfi

Elfi
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 412 messages

Posté 26 oct. 2008 - 20:14

Chic un fil de discussion sur le tango :)

Melingo je l'ai vu à Nantes cet été
Le coup de foudre... quelle présence scénique...
du coup j'ouvre un sujet dans la rubrique Videos

En parlant de tango, je cherche des vieilles photos de cabaret ou des photos de vieux cabaret ou salles de danse (argentines, ça serait super) et des photos de danseurs aussi et puis des liens tiens pendant que vous y êtes (et avec ça ma ptite dame ça s'ra tout...)

#18 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 30 oct. 2008 - 20:18

assez éloignée des gauchos et des filles de mauvaise vie de Buenos Aires!


C'est quoi gauchos (à part les jeunes chevelus qui votent besancenot) ?

#19 + Partager louve cerise

louve cerise
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 108 messages
  • Localisation: Dans l'Orne, au nord du Perche.
  • Activité(s):Instit'
  • Instrument(s):accordéon diato

Posté 30 oct. 2008 - 23:24

les gauchos (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaucho , se prononce plus ou moins gaoutchoss) sont les "cowboys" argentins (en quelques sorte)...
Elfi, si ça t'intéresse toujours dans quelques mois les photos de cabarets argentins, je pourrai t'en donner (si tu me le rappelle ;D).
En dehors du tango, il y a pas mal de danses et musiques trad argentines ... c'est en tout cas ce que m'avaient montré des amis argentins... si quelqu'un a des infos sur le sujet, je suis preneuse (chamamé... etc.) .

#20 + Partager Arcajack

Arcajack
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 972 messages
  • Localisation: S&L

Posté 31 oct. 2008 - 10:44

Rien à voir avec le tango, juste une info.....ces "cowboys" montent des Criollos chevaux redoutables d'éfficacité....
http://www.google.fr... ... =&aq=f&oq=


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)