Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
cordes

vis d'accordage de précision pour violon



  • Veuillez vous connecter pour répondre
27 réponses à ce sujet

#21 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 27 mars 2009 - 17:25

Merci !
Malheureusement, l'article qui semble le plus interessant est en anglais. Apres une tres rapide lecture, il apparait qu'un cordier flottant participe a l'emission d'harmoniques en jouant sur la liberte de mouvement du chevalet. A lire donc.

#22 + Partager Kamille

Kamille
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 166 messages
  • Localisation: St Aubin Le Cloud (79)
  • Activité(s):lycéenne
  • Groupe(s):panatchao, bagapas, badaboum, lunastick
  • Instrument(s):piano, steel-drum, violon, harpe celtique + flute à bec et accordéon à mes heures perdues

Posté 22 avril 2009 - 12:48

je suis en train d'installer les vis d'accordage, et je me demandais si je ne pouvais pas en profiter pour changer les cordes. tous les combien faut-il changer les cordes au violon ???

#23 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 22 avril 2009 - 12:55

ça dépend de pas mal de critères, la fréquence à laquelle tu joues, si tu transpires beaucoup des doigts, de ton budget aussi...

Généralement on conseille de les changer tout les 3 mois à peu près, mais ça reste une moyenne. J'ai les miennes depuis le mois de décembre, je joue tout les jours... et je vais les changer la semaine prochaine parce que mon la commence à s'effilocher (j'espère juste qu'il va pas me lâcher samedi soir).

Si tu les change toi même, fais le une corde après l'autre, et vérifie que ton chevalet est toujours droit après l'opération.

#24 + Partager Kamille

Kamille
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 166 messages
  • Localisation: St Aubin Le Cloud (79)
  • Activité(s):lycéenne
  • Groupe(s):panatchao, bagapas, badaboum, lunastick
  • Instrument(s):piano, steel-drum, violon, harpe celtique + flute à bec et accordéon à mes heures perdues

Posté 22 avril 2009 - 14:24

okay merci :) tu va à vasle samedi ???

#25 + Partager dédé

dédé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 727 messages
  • Localisation: En Gâtine (79)
  • Instrument(s):violon

Posté 22 avril 2009 - 14:45

j'y serai puisqu'on y joue avec la grande bande
:)

#26 + Partager Kamille

Kamille
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 166 messages
  • Localisation: St Aubin Le Cloud (79)
  • Activité(s):lycéenne
  • Groupe(s):panatchao, bagapas, badaboum, lunastick
  • Instrument(s):piano, steel-drum, violon, harpe celtique + flute à bec et accordéon à mes heures perdues

Posté 22 avril 2009 - 16:12

ah mais oui c'est vrai que tu fais parti de la grande bande de violon :D je viendrai avec des amis :D

#27 + Partager Thomas

Thomas
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 1 messages
  • Localisation: Chalon sur Saône
  • Activité(s):Luthier
  • Groupe(s):B+ ...
  • Instrument(s):le pipeau ? (sic)

Posté 20 mai 2009 - 10:36

Désolé, je n'ai pas été précis : Je parlais bien de la position du cordier ; c'est à dire la longueur de l'attache cordier.
Histoire de faire rire, même la matière de l'attache cordier peut changer le son (boyaux, nylon, carbone/kevlar)
Pour info, un cordier bois "type"plus attache cordier pèse 18.5g et un tendeur "classique à 1.5€" pèse 5g donc quatre tendeurs doublent le poids du cordier et je persiste ça change le son.
un cordier type Wittner ac attache cordier pèse 21.9g donc l'équivalent poids d'un cordier bois plus un tendeur...

Attention, je ne dis pas que c'est forcément mauvais pour le son je dis que ça le modifie. Et si certains pensent que "C'est roupie de sansonnet (te)" (trés jolie expression je connaissais pas) et bien soit mais ça fait un peu partie de notre métier de tater de ces dite roupies pour comprendre autant que possible comment marchent ces drôles de bêtes à 4 cordes surtout quand ça joue à quelques €

Dans l'idée, voici un lien vers la page d'un collègue qui donne quelques conseils d'entretien de base pour vos intruments. Je trouve cela trés bien écris, clair et précis.

http://www.thomas.bi...info/?Entretien
http://www.thomas.bi...o/?Entretien/p2
http://www.thomas.bi...o/?Entretien/p3


Bonjour à tous,

Je m'appelle Thomas Billoux et je suis luthier à Chalon sur Saône (les liens c'est chez moi :]).

J'ai découvert votre forum et plus particulièrement ce sujet en consultant les statistiques de mon site web : plusieurs visites venaient d'ici...

Tout d'abord merci à timothee&julie pour leur appréciation sur mes conseils, ça fait toujour plaisir !
Au fait, Julie, qu'est devenu ton superbe violon que j'ai vu (et surtout entendu !) à la Ste Cécile de l'ALADFI ?

Je reviens sur le débat du cordier, avec ou sans tendeur, incorporés ou pas. Je vous citerais juste une anecdote qui m'est arrivé très récemment :

Sur un très beau violon français les chevilles ne tenaient pas, solution de facilité (et économique !)
-> mettez-moi un cordier avec des tendeurs...
"Oui mais il vandrait mieux ajuster les chevilles et voir ensuite si c'est nécessaire"
-> non, je veux un cordier avec des tendeurs...

Aussi tôt dit, aussitôt fait !

Et là la catastrophe ! l'instrument sonnait comme un carton à chapeau !

Résultat des course : un ajustage de cheville dans les règles de l'art et adieux le cordier avec tendeurs incorporés !

Conclusion :
Oui le type de cordier peut modifier énormément le son,
Non ce n'est pas toujours le cas.

Mai par pitié, pas quatre tendeurs rajoutés sur un cordier bois :
pour chaque tendeur une possibilité de vibration parasite supplémentaire (quand il se déserre),
Un poids phénoménal (qui a toute les chances de faire sourdine comme le dit timothee&julie),
la grande course de ces tendeurs fait que, vissés à fond, ils ont toutes les chance de rentrer dans le bois de la table (faire très attention !),
et dernier point, ils ne sont pas prévu pour des cordes autres que celles de mi. Donc bidouille pour les écarter et que la corde rentre (ou pire on force et on entaille celle-ci).

Si je résume :
Si on peut s'en passer, à part pour le mi, c'est mieux (faire ajuster les chevilles si nécessaire) ;
Sinon, préférer un cordier Wittner en résine avec tendeur intégrés.
Pour les plus fortuné, il existe également des cordiers en bois, avec tendeurs (pas mal utilisés en violoncelle).

Voilà ce n'était qu'une opinion, faites-en ce que bon vous semble !

Musicalement,

Thomas

#28 + Partager el macil d'Urbaia

el macil d'Urbaia
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 97 messages
  • Localisation: Dardenac
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Faburden, La Forcelle, Duo Bibonne Raibaud
  • Instrument(s):Violon/guitare

Posté 23 mars 2015 - 12:40

Coucou,

je sais bien que cette discussion date un peu,

je voulais savoir:

Pensez vous qu'il y ait une différence de son entre un cordier wittner synthétique à tendeurs incorporés, et un cordier bois (ébène ou palissandre) à tendeurs incorporés?

Par ailleurs, avez vous constaté une différence entre la forme "tulipe" et la forme "anglaise" (différence acoustique bien sûr?)

Bon pui pour donner ma contribution à la discussion, j'ai eu un tendeur, puis 4 (j'affine en permanence mon accordage en jouant), j'ai fini par les enlever car trop de perte de son...

Donc à mon avis, préférez les cordiers à tendeurs incorporés, mais j'avoue qu'en installer un en bois, ca me tente grave!





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : cordes

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)