Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

La relation entre musique et danse trad


  • Veuillez vous connecter pour répondre
52 réponses à ce sujet

#41 + Partager MaxiM

MaxiM
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 85 messages
  • Localisation: Draveil... Paris
  • Activité(s):Artiste ?
  • Groupe(s):Cherche a en monter !
  • Instrument(s):violon, vielle, piano, guitare, diato

Posté 15 mai 2009 - 20:07

Je vois pour les cultures proches...C'est vrai qu'en prenant des exemples radicaux (de la Gascohna à la Bretagne), c'est facile de séparer ! Mais c'est plus délicat entre (par exemple) l'Auvergne, la Marche et le Limousin...Il y a pas vraiment de limite, mais plutot des transitions...Vu de là, c'est vrai que l'idée un culture avec ses particularismes se défend...

Et par rapport à cette question de l'ancrage et du brassage, c'était inévitable d'évoluer comme ça...On est maintenant dans une autre société...Les déplacements et les échanges sot beaucoup plus faciles qu'il y a un siècle et demi, et on ne jure plus que par ça ! L'ancrage que tu dis disparu (enfin fortement atténué) venait du fait qu'on était né dans un coin, on grandissait dans ce coin avec des gens du coin, et quand on allait dans ce qui est maintenant le département d'à coté, c'était quelque chose...Plus facile de voir la culture évoluer doucement avec les kilomètres !
On a un changement d'échelle en fait...Avant, on était auvergnat, et être français ça venait après...La France c'était grand et Paris bien loin ! Maintenant on est français, et là où on a plus de mal à s'identifier, c'est l'Europe...
Bon après c'est qu'il en reste à être très régionalistes, mais on les prend pour des radicaux minoritaires...

Je sais pas si e me fais bien comprendre, mais je pense que mon idée se tient...

Message ajouté après : 1 minutes:

Z'avez vu ? on est en train d'identifier nos même noter propre culture !

#42 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 16 mai 2009 - 00:57

Ton idée se tient carrément (ou rondement) bien et je la suis parfaitement.

J'aime bien le terme "changement d'échelle" (vision d'architecte sans doute ?), il évoque assez bien cette transition (car je pense qu'il s'agit d'une transition, une reconfiguration, réappropriation des territoires et des consciences culturelles ... )

De plus si on parle de la mobilité de naguère. Beaucoup de gens, de par leur métier se déplaçaient alors :
- berger pour les transhumances
- marchands (de ville en ville et de foire en foire)
- musiciens (même non proffessionnels)
- charretiés (déplacement de personnes, de matériel, de courrier, ...)
- rémouleurs (de village en hameaux)
- journaliers
- saisonniers
- etc

Bien sûr, comme tu dis, l'échelle est différent, mais l'échange était permanent pour toutes ces personnes.
Aujourd'hui, un ouvrier, un comptable ou un avocat, n'aura jamais mis les pieds dans le village d'à côté même s'il passe ses vacances à Marrakech.

Pour rebondir sur l'Europe, je pense qu'elle se construira sur ces échange culturels. Constitutions et lois actuels ne sont que des emplâtres. La vraie Europe c'est quand on discutera tous ensemble de danse et de musique (le reste suivra).

:]

#43 + Partager MaxiM

MaxiM
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 85 messages
  • Localisation: Draveil... Paris
  • Activité(s):Artiste ?
  • Groupe(s):Cherche a en monter !
  • Instrument(s):violon, vielle, piano, guitare, diato

Posté 16 mai 2009 - 01:21

ah...Zut...Grillé...En effet je suis en école d'architecture...

Sinon je suis tout à fait d'accord avec ce que dis sur les déplacements.
Avant les gens bougeaient (enfin beaucoup de gens), pas forcément très loin, mais c'est justement le fait d'aller puiser dans ce qui se fait aux portes de chez soi qui fait que la culture en tire quelque chose, car ce n'est non tout a fait pareil n radicalement différent...Dès lors on le comprend et on se lapproprie facilement.
Aujourd'hui, ce qui est à 10 min en voiture n'est pas jugé assez dépaysant, mais ce qui est au bout du monde est trop différent pour être assimilé

#44 + Partager Paxcal

Paxcal
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 217 messages
  • Localisation: Suisse romande
  • Groupe(s):Latcho Danse
  • Instrument(s):Whistle en bois

Posté 16 mai 2009 - 01:29

Les déplacements et les échanges sot beaucoup plus faciles qu'il y a un siècle et demi

Les gens bougeaient beaucoup dans le passé! Même les gens de la campagne! Ils prenaient plus de temps pour le faire, c'est tout. Et parfois plus loin qu'on imagine.
Ce qui a réellement changé la donne culturelle, c'est la radio, la musique en boîte, puis la télé. En tout cas pour ce qui touche à la transmission orale.

P.S: j'ai posté en même temps que MaxiM. En gros vous êtes d'accord sur les déplacements donc.

#45 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 16 mai 2009 - 02:01

Oui.

Et aussi avec toi.
C'est vrai qu'en plus de l'espace, le temps a changé.
Vitesse de déplacement dans un sens et surtout comme tu le soulignes pertinemment vitesse de déplacement des informations !

On peut, c'est vrai, facilement concevoir qu'un certains délitement des cultures locales trouve sa cause dans la place qu'a pris la télé ou la radio dans les échanges.
Ces médias homogéniques tuent la diversité.
Internet peut aussi être mis en cause mais on voit qu'il participe, par la libre participation (comme ici), à nous aider à reconstruire des points de discussion autonomes.

Message ajouté après : 31 secondes:

Enfin presque ...

(merci tradzone)

#46 + Partager MaxiM

MaxiM
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 85 messages
  • Localisation: Draveil... Paris
  • Activité(s):Artiste ?
  • Groupe(s):Cherche a en monter !
  • Instrument(s):violon, vielle, piano, guitare, diato

Posté 16 mai 2009 - 02:18

Je pense que la vitesse de circulation de l'info a fait du tord aux cultures locales, c'est par le coté nouveau que ça apportait.

C'était merveilleux de pouvoir savoir ce qu'il se passait à l'autre bout du pays quasiment instantanément, et de découvrir des contrées que l'on ne connaissait pas...Alors attendre que des nouvelles viennent à pied du canton d'à coté...Voilà !

Et là où je suis d'accord avec toi Paxcal, c'est dans le fait que les gens prenaient plus le temps de voyager. J'ajouterai aussi qu'ils prenaient plus le temps de s'intéresser à ce qu'ils voyaient sur place. Quand les voyageurs faisaient escale dans un village, ils assistaient à la veillée, ils écoutaient de nouveaux chants, et ils apportaient de nouveaux aux gens du coin. Je pense que la plupat des gens étaient dans une démarche où ne sont aujourd'hui que ceux qui baignent dans le trad. Ce que je veux dire, c'est qu'à l'époque où la culture "trad" était celle de tout le monde, quand on voyait quelqu'un danser par exemple, on s'y attachait tout de suite car c'est quelque chose que l'on faisait aussi chez soi, on comparait.
Aujourd'hui, la démarche est à pu de choses près la même, sauf que les veillées ne sont plus monnaie courante, et que si nous serons intéressés de savoir comment un tel danse la bourrée, nous ne sommes pas majoritaires !
Dans la société actuelle, l'intéret n'est pas le même, vu que la culture tend à s'uniformiser...

#47 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 16 mai 2009 - 02:32

Exactly !

Et il vaut sans doute mieux encore aujourd'hui un bal dans la court avec les voisins que se retrouver à 500 dans une salle bondée ...

J'ai l'impression qu'il y a dans le mouvement trad une espèce de boulimie (génération BIg Mac ?), à prendre (apprendre) tout vite sans vraiment s'arrêter sur les choses, les comprendre, les goûter dans ce qu'elles ont de total. Peut-être le défaut de la mouvance trad ...

Message ajouté après : 1 minutes:

Enfin je veux dire ... on peut peut-être faire moins mais faire mieux.

(si j'y arrivais ... !!!)

Message ajouté après : 16 secondes:

Prendre le temps quoi

Message ajouté après : 1 minutes:

l'espace, quand on connaitra ses recoins, qu'on y aura vécu des histoires, on aura pas besoin de faire des efforts pour se l'approprier

Message ajouté après : 2 minutes:

Bref le trad c'est un travail de terrain
et comme disait Lorthat-Jacob (éminent ethno-musicologue spécialiste entre autres de la Sardaigne) : "le terrain c'est là ou on revient".

Message ajouté après : 45 secondes:

sous entendu "c'est pas seulement là où on va"

#48 + Partager MaxiM

MaxiM
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 85 messages
  • Localisation: Draveil... Paris
  • Activité(s):Artiste ?
  • Groupe(s):Cherche a en monter !
  • Instrument(s):violon, vielle, piano, guitare, diato

Posté 16 mai 2009 - 02:48

Ma foi...Belle réflexion...
La succession de "Message ajouté après : .." en montre bien la spontanéité !

Mais je vois ce qu etu veux dire par vite et beaucoup apprendre... C'est vrai que j'ai eu (comme tout le monde) un moment comme ça, tant en musique qu'en danse. je vouais apprendre à tout danser, et j'aurais pu que je me serais mis à tous les instruments !
Finalement, maintenant, même si je reste ouvert à toutes les découvertes, je me concentre sur le violon, et j'ai un intéret tout particulier pour la bourée d'Auvergne...Et quitte à délaisser un peu le reste, j'essaie de devenir bon sur ces "sujets" là !
Mais bon...C'st moi...Et assez parlé de moi^^

J'aime bien cette notion de terrain que l'on doit maitriser sur le bout des doigts...Très architectural aussi comme conception !

#49 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 16 mai 2009 - 03:21

Aaah, le violon et la bourrée d'Auvergne ....
Je te préconise aussi le rigodon alpin.

De la fondation à la couverture :

Si on s'arrête, c'est des savoirs profonds qui émergent.
Les violonneux d'Auvergne ont notamment une science des modes non tempérés très subtile et souvent éludée.

J'ai moi même (moi aussi je vais parler un peu de moi) fais l'expérience en Sardaigne (ce n'était pas pour rien) de sonneurs (de launneddas) qui n'acceptaient d'apprendre l'instrument à leurs élèves qu'à la seule condition qu'ils aient appris à le fabriquer (au moins les anches et les grandes lignes des tuyaux sonnants).
Avec ça, personne ne miaule sur des anches mal accordées ou difficiles à faire sonner, chacun sait régler et faire vivre son instrument (idem dans les Pouilles (sud italie) avec la Zampogna).

Message ajouté après : 2 minutes:

c'est vrai que c'est pas mal le messages ajoutés après pour marquer le temps de la discussion.

Message ajouté après : 25 secondes:

et de la réflexion

Message ajouté après : 2 minutes:

la vie quoi !

#50 + Partager MaxiM

MaxiM
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 85 messages
  • Localisation: Draveil... Paris
  • Activité(s):Artiste ?
  • Groupe(s):Cherche a en monter !
  • Instrument(s):violon, vielle, piano, guitare, diato

Posté 16 mai 2009 - 09:44

C'est intéressant cette façon d'enseigner (ou justement de ne pas forcément enseigner)... Ca fait très ancestral, comme à l'époque où chacun devait, avant d'apprendre à jouer, se procurer un instrument, ce qui revenait souvent à s'en fabriquer un... Celà dit ça doit être plus simple à apprendre à en fabriquer aujourd'hui ! Quoi que...

Celà dit... Me serais mal vu me fabriquer un violon du haut de mes 5 ans... Heureusement que 'ai commencé par le classique...Ouf !

#51 + Partager emily

emily
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 145 messages
  • Localisation: Suisse

Posté 16 mai 2009 - 10:20

Ceci est une parenthèse...

Bon même si c'est un peu une conversation à deux (ou presque) et que vous êtes d'accord (ce qui aide), j'voulais juste dire que j'apprécie beaucoup le ton donné à vos échanges... ça fait du bien d'entendre des personnes échanger leur point de vue avec... douceur (?) et avec une belle écoute de l'autre.
Bravo, ça donne envie de vous lire ! :flower:

#52 + Partager MaxiM

MaxiM
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 85 messages
  • Localisation: Draveil... Paris
  • Activité(s):Artiste ?
  • Groupe(s):Cherche a en monter !
  • Instrument(s):violon, vielle, piano, guitare, diato

Posté 16 mai 2009 - 12:25

Ma foi...Merci bien Emily !
Mais il me semble qu'on échange bien mieux quand on écoute (ou quand on lit) l'autre... Je sais pas je trouve ça normal...
Mais promis on va tacher de continuer ainsi !

#53 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 16 mai 2009 - 19:08

Ouaip !
Sans forcer !

Mais, toi aussi emily tu as sans doute un avis sur la question non ?
ça nous ferait une discussion à trois.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)