Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Une bonne bourrée


  • Veuillez vous connecter pour répondre
68 réponses à ce sujet

#21 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 08 mai 2009 - 18:35

Ca m'étonnerait fort qu'il soit possible à quelqu'un qui n'a pas grandi dans la bourrée d'apprendre à la danser bien sans paroles.

Pour ce qui est de ce topic on trouve assurément des gens qui en parlent et qui savent la danser. Tout comme on en trouve qui en parlent et qui ne savent pas (encore?).

'fin bon, moi avec le temps on commence à me connaitre: j'aime pas les allusions que ceux qui parlent de quelquechose le font au dépens de prendre du temps pour le faire.

#22 + Partager edith lozano huguet

edith lozano huguet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 59 messages
  • Localisation: ST ETIENNE
  • Activité(s):ENSEIGNANTE DANSES TRAD

Posté 08 mai 2009 - 19:49

B'soir,

J'ai pas tout compris !!....Saladzeze .... tu veux dire quoi .... quand tu dis

"D'ailleurs ceux qui en parlent le plus, sont ils ceux qui la danse le mieux ? "
Quant à aller à ST CHARTIER pour bien la danser( la bourrée bien sûr!) , il est heureux qu'on attende pas ce Festival pour danser BIEN la bourrée....

Est il correct d'imaginer que ton message était légèrement ironique ? Ou c'est juste pour dire quelque chose?


A+

#23 + Partager Maxence

Maxence
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 492 messages
  • Localisation: Montanha Lemosin
  • Groupe(s):La Brande ; Torgnole ; Brasier
  • Instrument(s):Musette ; Voix ; Chabreta

Posté 08 mai 2009 - 20:06

Je me sens visé... :puppyeyes:

Je ne suis pas un danseur de bourrée né, ni un danseur d'autre chose d'ailleurs...^^ Mais je connais quand même deux trois trucs et je me permet de les dire, même si certains ne trouvent pas ça légitime... =P

#24 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 737 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OLetPAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 08 mai 2009 - 21:55

Tirno a dit:

Ca m'étonnerait fort qu'il soit possible à quelqu'un qui n'a pas grandi dans la bourrée d'apprendre à la danser bien sans paroles.

De mon point de vue, les yeux d'abord, les oreilles après (et les oreilles uniquement pour écouter la musique ) le bla bla n'est pas très utile pour l'apprentissge d'une danse ...

Edith a dit:

Est il correct d'imaginer que ton message était légèrement ironique ? Ou c'est juste pour dire quelque chose?

Ironie que neni, j'ai toujours pensé que les philosophes étaient piètres danseurs, trop occupés par la pensée, rarement les pieds sur terre.

#25 + Partager arcdelys

arcdelys
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 18 messages

Posté 08 mai 2009 - 22:11

il serait super cool de ne pas oublié que dans la 2T est aussi Bourbonnaise !

les bourbonnais ont une façon de danser la bourrée que l'on pourrait qualifiée d'aérienne quand on la regarde et pourtant on est trés lié à la terre .
les anciens seuls peuvent vraiment expliqué ce savant mélange.
j'ai appris le pas de bourrée en bourbonnais et je le danse a la bourbonnaise, dur à expliquer en détail
c'est à la fois un pas marqué mais avec les pieds trés près du sol. on peut le frapper aussi. on a parfois l'impression que les danseuses bourbonnaises glissent sur le sol : en groupe folk on maitrise le pas quand le chapeau ne change jamais de hauteur (gare à celle sui sautille ! :P)

#26 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 09 mai 2009 - 00:20

Entre terre et ciel,

es acò !

Enfin...pour ce que j'en crois

#27 + Partager arcdelys

arcdelys
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 18 messages

Posté 09 mai 2009 - 00:52

le tout c'est d'être à l'aise dans son corps, bien dans sa danse, bien avec son cavalier et bien sur la musique ! après le reste vient tout seul !

#28 + Partager edith lozano huguet

edith lozano huguet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 59 messages
  • Localisation: ST ETIENNE
  • Activité(s):ENSEIGNANTE DANSES TRAD

Posté 09 mai 2009 - 08:16

Et bien voilà qui a le mérite d'être clair !! Je te cite Saladzézé

"De mon point de vue, les yeux d'abord, les oreilles après (et les oreilles uniquement pour écouter la musique ) le bla bla n'est pas très utile pour l'apprentissgae d'une danse .

Ironie que neni, j'ai toujours pensé que les philosophes étaient piètres danseurs, trop occupés par la pensée, rarement les pieds sur terre."

Là moi aussi, je me sens viser !!

Mon cher saladzézé .....Il serait temps que tu te formasses un peu non seulement à la danse, qui n'est pas seulement une activité physique, mais aussi à un petit peu à la diplomatie, au respect .... etc.

Sache donc que la danse , quelque soit son répertoire, son style .... nécessite non seulement de la pratique mais aussi du blabla comme tu dis .... Ma formation de danseuse je l'ai acquise auprès de grands noms de la danse, auprès de grands chorégraphes étrangers et aussi auprès de prof. classique, jazz .... moins connus mais qui étaient des passionnés de leur art ... et tous , je dis bien TOUS ne se contentaient pas de nous montrer !!! Ils expliquaient, donner des précisions sur la technique mais aussi sur ce qu'ils attendaient de nous les élèves .

Quant à la bourrée puisqu'il s'agit de cela mon grand père la dansait , mes oncles qui auraient aujourd'hui plus de 90 ans s'ils vivaient encore , la dansaient ..... et lorsque j'étais "invitée" à danser avec eux , je peux te dire qu'ils me conseillaient lorsque j'en avais besoin, ils me donnaient des petites indications qui m'ont aidées, au fur et à mesure, à progresser dans le style, le mouvement .

Si les yeux, les oreilles sont nécessaires , ils ne peuvent être les seuls ... Dans la danse le corps entier est mis en mouvement ..... pieds, chevilles, hanches, épaules .... et surtout la tête !! c'est elle qui donne l'intention , qui donne l'impulsion, le rendu ....

Puisque le philosophes , d'après ton système de pensée, sont des piètres danseurs , je pense moi que les beaux parleurs, les donneurs de leçon devraient balayer devant leur porte avant de venir dire à quelqu'un qui cherche des infos : tais toi, et danse !!


Alors je le dis à Ririmernel... continue de chercher, continue de te poser des questions ..... danse , danse et danse mais aussi analyse ta danse, celle des autres, recherche ce qui en fait un art .... et alors tu verras c'est le pied !!

Et pour terminer :

Si à chaque fois que quelqu'un pose une question intéressante et souhaite une réponse éclairée , certains donneurs de leçons, plus malins que les autres répondent des fadaises ..... , il n'est pas étonnant que sur ce forum, on ne rencontre pas souvent de gens de qualité , connaisseurs en histoire de la danse et en collectage, qui soient à même de partager leurs connaissances.

Quelques fois, je sors de mes gongs, vous avez vu !! Mais en général cela ne dure pas longtemps ..... Il m'en faut beaucoup pour être VRAIMENT fachée!!


A bon entendeur , salut

#29 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 09 mai 2009 - 08:22

...Ironie que neni, j'ai toujours pensé que les philosophes étaient piètres danseurs, trop occupés par la pensée, rarement les pieds sur terre.


Cliché!

La danse, c'est un peu plus qu'un simple acitivité physique (en opposition à celle intellectuelle, que tu decris) et la phylosophie est aussi un peu plus qu'une activité de pensée!
Si la danse fait tant "débat" c'est que c'est une activité qui relie le physique au mental et de ce fait, un être "dansant" est en recherche de communication entre la terre et le ciel (en conscience ou non).
Alors pour en revenir au sujet, parler/pratiquer c'est une affaire de dosage et de hiérarchie suivant les individus : Pour certains le regard suffit à apprendre, d'autre doivent répéter un mouvement longtemps, d'autre encore auront besoin d'une explication verbale avant le premier pas... et en fin de compte (c'est ici que je place mon leitmotiv) il faut accepter, dans certains cas, que le corps apprenne au mental!

Désolé, mon message est arrivé après celui de Edith à peu de temps prêt...


#30 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 09 mai 2009 - 12:51

Bien d'accord.

Ce clivage physique/mental est une aberration qu'on (philo académique, religion, pouvoirs politiques) essaie depuis des siècles de nous faire avaler : "refuser le corps pour la pureté de l'esprit, refuser l'esprit pour la performance du corps..."

Tout ça par la volonté de nous séparer, nous classer, nous mettre dans des petites boites bien plus faciles à manipuler.
Surtout en France où l'on cherche, depuis 600 ans bientôt (eh oui déjà), à nous séparer de nos liens au terroir, à la culture locale, nos langues, nos danses pour faire de nous des déracinés, vidés de leur sens et bon a remplir de n'importe quelle propagande.
Nous fûmes donc tour à tour soldats, main d'œuvre corvéable à merci, re- soldats, consommateurs, chômeurs, .... bref ce qu'on nous raconte.

Mais je m'enflamme et je m'éloigne. Revenons à nos moutons, nos chèvres, nos brebis, nos vaches, ...
La danse et la musique, comme les autres arts, ont ceci de subtil : ces langages entrainent dans le même temps notre esprit et notre expérience physique, notre perception et nos émotions, nos pensées et nos réflexes, ...

Pourquoi se priver de cette plénitude ?

#31 + Partager arcdelys

arcdelys
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 18 messages

Posté 09 mai 2009 - 13:22

Je suis d'accord : être danseur ce n'est pas seulement être un corps qui bouge : c'est un être qui s'exprime, qui vibre. Danser c'est montrer une facette fragile que l'on ne montre pas autrement. La danse permet d'évacuer des tensions, des tristesses, un trop plein de joie ... tout cela se sent dans le danseur quand celui-ci s'abandonne à la musique et à la danse.
chacun de nous est un être qui évolue chaque, qui a des aspirations nouvelles, des doutes, des joies, des peines,... et cela agit sur notre façon de danser ! et on évolue en fonction de cela !
je sais que personnellement j'ai eu beaucoup de changement dans ma vie, j'ai avancé et lorsque je vais en bal j'ai soif d'apprendre, d'évoluer, d'avancer ! je regrette que beaucoup de danse reste figée,répétitive ! j'adore quand un groupe joue et nous dit "attendez cette danse chez nous on la danse comme ça ! y a telle figure sur telle bourrée etc ..." c'est génial on reçoit quelque chose !
les groupes folkloriques peuvent être très enrichissant pour cela, certes ils prennent une "photo" d'une danse à un moment donné, mais il est intéressant de voir que le groupe d'à côté sur la même musique et la même danse n'a pas les mêmes figures !
les danses ne sont pas figées, elles sont ce que les hommes en ont fait génération après générations !
à nous aujourd'hui d'hériter de cet héritage immense et inestimable et de nous l'approprier !

#32 + Partager saladzézé

saladzézé
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 737 messages
  • Localisation: Bertagne
  • Groupe(s):http://www.tamm-kreiz.bzh/groupe/7132/OLetPAT
  • Instrument(s):Diato

Posté 10 mai 2009 - 21:14

Edith a écrit:

Si à chaque fois que quelqu'un pose une question intéressante et souhaite une réponse éclairée , certains donneurs de leçons, plus malins que les autres répondent des fadaises ..... , il n'est pas étonnant que sur ce forum, on ne rencontre pas souvent de gens de qualité , connaisseurs en histoire de la danse et en collectage, qui soient à même de partager leurs connaissances.

Ouf, je suis rassuré, j'ai cru un instant, être le seul donneur de leçon sur ce forum!...

A part ça, les grandes théories ...très peu pour moi, la danse je la préfère naturelle voire instinctive. Quant au classique ou jazz, j'ai jamais dansé ça et pas envie non plus, je préfère la bonne vieille bourrée.

Bon et bien je vais vous laisser papoter entre gens de bonne éducation voire entre pédagogues si j'ai bien compris !....

Sans rancune,

#33 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 11 mai 2009 - 01:17

(pardon ?,qui est de mauvaise éducation ici ?)

Danse instinctive ? naturelle ?

Comme les crapauds et les goélands ?
Comme les singe ou les rats ?
Jamais vu.
Quoique certaines parades nuptiales pourraient parfois nous inspirer.

Blague à part,
bien sur il faut laisser circuler le "duende" qui te remonte le long de l'échine. Mais pour cela, il a déjà bien fallu que tu saches ce qu'est danser, faire l'expérience de la musicalité, sentir la pulsation, le langage musical, établir des discussions avec les autres danseurs, .... tout cela sous entend que tu possèdes une forme de culture.

Ce n'est pas forcement conscient mais c'est inévitable.

Maintenant, si ça te retourne le cerveau de réfléchir à tout ça, personne ne t''oblige. Nous, cette réflexion nous intéresse. Et partager ce que nous en savons aussi. J'espère que ce n'est pas un problème pour toi.

Euh, ... tu es toujours là ?

#34 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 11 mai 2009 - 09:12

Je ne pense pas que le but est de mettre en opposition ceux qui veulent danser et profiter du plaisir "physique" que celà procure, sans intellectualiser la chose et ceux qui aiment bien connaître un contexte, une histoire, avant de pratiquer... Là, on communique, on discute, sur ce que peut être l'apprentissage et il est évident que chacun voit les choses de différentes manières, mais c'est normal puisqu'on ne les vit pas pareil!

#35 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 11 mai 2009 - 14:55

Curieux cet échange... ce différend résulte t-il d'une différence de culture en danse ? Sait-on danser l'en dro après l'avoir vu dansé une ou deux fois ? Apprend-on la bourrée comme on apprend l'en dro ? Dans quelle limite peut-on tolérer qu'un apprenant se contente d'imiter, dans un premier temps, le geste d'un danseur vu à Saint-Chartier ?
Car après tout, Saladzézé verra tout de même danser des bourrées à Saint-Chartier, non ? Ou à DAMADA, plus près de nous. Il y verra une palette d'interprétations, dans des styles assez différents.

Dans quelques années, à défaut de pouvoir assister aux bals localement, il fera un tour à Gennetines ou à un festival programmant des intervenants reconnus qui, pour gagner du temps, joignent effectivement la parole au geste.

Une mise en garde cependant: lors de l'observation des danseurs en bal, bien garder à l'esprit que l'on assiste à une interprétation personnelle _ c'est d'autant plus important que la danse offre des possibilités d'expression étendues (la bourrée n'est pas un en dro) _ et que le cadre de la danse (son principe), qui doit être connu, risque d'être caché ou déformé par cette double interprétation du danseur et de l'observateur.

Message ajouté après : 7 minutes:

Pour en revenir à la demande de Ririmernel... (premier message)

J'ai juste une question:
Tu mentionnes plusieurs vidéos des Grandes Poteries... Ne confonds-tu pas la forme tournante des Grandes Poteries avec toutes les formes "tournantes" d'Auvergne ? (indique les liens vers tes vidéos de référence stp.)

#36 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 11 mai 2009 - 15:01

rigolo de prendre l'exemple de l'endro. Si j'en retiens bien mes lectures, l'endro a été observé avec un déplacement intérieur-extérieur par rapport au rond. Et il a été observé en rond.

Maintenant il se danse (en fest noz et si mes informations sont justes) exclusivement de manière latérale - chose que la plupart des danseurs qui ont appris sur le tas ne semblent pas avoir remarqué, tant ils vont en avant et en arrière en dansant.

Donc apprendre sur le tas... il faut un "bon" tas. Et on a pas moyen d'en juger.

Libre à chacun ensuite de faire comme il veut, mais il faut pas avoir l'illusion de trouver un "produit du terroir" au supermarché du festival trad/folk.

#37 + Partager Paxcal

Paxcal
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 217 messages
  • Localisation: Suisse romande
  • Groupe(s):Latcho Danse
  • Instrument(s):Whistle en bois

Posté 11 mai 2009 - 19:01

Si j'en retiens bien mes lectures, l'endro a été observé avec un déplacement intérieur-extérieur par rapport au rond. Et il a été observé en rond.

Tu veux dire que lors de collectage il a été observé avec un avance recule?
Tu peux me pointer vers quelque chose, ça m'intrigue?

Effectivement les "dérives" de ceux qui apprennent "sur le tas" sont souvent les mêmes, des avance-recule dans l'andro et des pas de côté dans la valse, des gavottes de l'Aven en "cortège" par exemple. Sans parler des danses vraiment difficiles. Dont les bourrées!!!
Il est certainement possible de capter certaines danses en les observant, mais il faut à la base une très très grande conscience de son corps, et une excellente faculté d'observation et de remise en question. Et du temps. Ça n'est pas donné à tout le monde. Il vaut mieux être déjà formé en danse, et hop on revient au point de départ!

Sinon, je rappelle que Saladzézé est resté courtois, et que si son avis, certes posé maladroitement, a choqué certains, on aurait dû rester au niveau des idées et ne pas s'en prendre à la personne. Je n'ai pas l'impression qu'il y ait volonté de "donner des leçons" de sa part. Et ça reste vraiment bénin comparé à certaines énormités qu'on lit sur Tradzone. Le "donneur de leçon" n'est bien souvent que celui qui a un avis trop divergeant du sien. Et paf, me voilà donneur de leçons! :D

il n'est pas étonnant que sur ce forum, on ne rencontre pas souvent de gens de qualité , connaisseurs en histoire de la danse et en collectage, qui soient à même de partager leurs connaissances.


Sur un forum on rencontre qui a bien voulu s'inscrire, ce qui assure une certaine diversité. Il n'y aurait rien de pire qu'un forum "élitiste", et j'avoue que cette remarque, sans te connaître beaucoup, m'étonne un peu de ta part. Tu fais justement partie de ces personnes qui peuvent partager leurs connaissances et leur passion, tu n'es pas la seule d'ailleurs, et qui font la qualité de ce forum.

#38 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 11 mai 2009 - 19:55

Yvon Guilcher, La danse traditionnelle en France. D'une ancienne civilisation paysanne à un loisir revivaliste, Paris, Librairie de la danse, édition FAMDT, 1998 (ISBN 2-910432-17-3)

(je suis presque sur qu'il en parle quelquepart la dedans - chais plus ou...)

Message ajouté après : 2 minutes:

(mais j'ai pas ma copie sous la main donc je peux pas aller voir - ca doit etre dans le "cas" de la bretagne quand il raconte que dans chaque région, l'histoire des danses est différent)

#39 + Partager diatoto

diatoto
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 805 messages

Posté 11 mai 2009 - 23:27

La danse, un minimum d'explication, un minimum d'anecdotes, et un maximum de sensations. Maurice Béjart

Danser, c'est comme parler en silence. C'est dire plein de choses sans dire un mot. Yuri Buenaventura

Voici deux citations qui illustrent à mon avis les propos de saladzézé dont l'entrée fracassante dans le débat :D ne justifie pas qu'on ne s'intéresse pas à cette façon d'appréhender les choses...

#40 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 12 mai 2009 - 14:48

Si j'en retiens bien mes lectures, l'endro a été observé avec un déplacement intérieur-extérieur par rapport au rond.

Et moi qui pensait le contraire! Rapport au branle, et au tour... Actuellement, la forme avec l'en-dedans est plutôt notée comme une variante locale (sur une cassette de Dastum).

Si j'ai pris l'exemple de l'en dro, c'est qu'une danse collective se prête en principe moins à une variété d'interprétation, ou alors c'est plus subtil.

il faut pas avoir l'illusion de trouver un "produit du terroir" au supermarché du festival trad/folk.

Heureusement que "plusieurs vendeurs de produits du terroir" fréquentent à l'occasion certaines manifestations de masse, même s'ils ne reviennent pas systématiquement, parce que trop grand ou trop loin de chez eux. Je ne vais pas commencer à citer des noms, mais des intervenants de grande qualité, et ancrés au plus près du terroir qu'il est actuellement possible de l'être, j'en croise suffisamment dans l'année pour entretenir ma passion. Loué soit leur prosélytisme !


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)