Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Le collectage


  • Veuillez vous connecter pour répondre
54 réponses à ce sujet

#1 + Partager johnyou

johnyou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 143 messages
  • Localisation: mâcon/le creusot
  • Groupe(s):kiès, y a pas de raison, les pieds sur l'air, les bons à rien
  • Instrument(s):cornemuses

Posté 02 juin 2009 - 13:42

Bon je lance ce sujet pour voir un peu qui s'intéresse au collectage sous toutes formes (vidéo de danse ou juste bandes sonores ). Et pour ceux que ça intéresse, comment y avez vous accès, comment les exploitez vous, seriez vous prêt à en faire (il reste encore beaucoup de choses à collecter)?
Personnellement je vais de temps en temps faire un peu de collectage avec mon père dans le charollais brionnais (dernière sortie en date : automne dernier).
Voilà encore un sujet ou on va être quatre a causer :D

#2 + Partager luce

luce
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 422 messages
  • Localisation: Jouy en Josas

Posté 02 juin 2009 - 15:48

mais non c'est un super sujet
qui peut promettre de beaux échanges!!!

#3 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 02 juin 2009 - 17:14

J'ai eu la chance de pouvoir voir quelques vidéos et écouter des enregistrements chez les brayauds. J'ai aussi fait un peu le tour de ce qu'on peut trouver sur internet (UJMM, Dastum, archives aux états unis sur l'irlandais).

C'est d'une richesse incroyable, mais difficile de lecture, je trouve. Quelles clés de lecture et d'écoute vous auriez pour en profiter?

#4 + Partager vianney

vianney
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 926 messages
  • Localisation: Poitiers city
  • Groupe(s):le groupe ?? oui j'aime bien cette serie
  • Instrument(s):cornemuses 14, 16, 20

Posté 02 juin 2009 - 18:02

moi je voulais commenser un "collectage" video des danses comme on les danses de nos jours mais vu que j'est pas encors de camescope bin c'est plus difficile :D

#5 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 02 juin 2009 - 20:24

hmm... si on voulait "collecter" le bal actuel, qui filmerait-on?

#6 + Partager vianney

vianney
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 926 messages
  • Localisation: Poitiers city
  • Groupe(s):le groupe ?? oui j'aime bien cette serie
  • Instrument(s):cornemuses 14, 16, 20

Posté 02 juin 2009 - 20:32

hmm... si on voulait "collecter" le bal actuel, qui filmerait-on?



bin faudrait filmer un peu tout car y'a tellement de style différant de nos jour

#7 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 02 juin 2009 - 20:34

Y'a avant tout des gens qui ne savent pas danser

Message ajouté après : 57 secondes:

et les gens qui savent sont souvent plus en train de réciter des leçons que de danser librement.

#8 + Partager johnyou

johnyou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 143 messages
  • Localisation: mâcon/le creusot
  • Groupe(s):kiès, y a pas de raison, les pieds sur l'air, les bons à rien
  • Instrument(s):cornemuses

Posté 02 juin 2009 - 22:50

t'as pas tort tirno, les gens qui sont censé savoir danser dansent très peu en bal voir même en stage (juste pour les demos et après c'est de l'observation). Mais quand à savoir qui sait danser ou non c'est un autre débat (bouger en rythme c'est le début de la danse) après ce ne sont que des critères plus ou moins personnel. En tout cas c'est comme ça que je le vois.

#9 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 03 juin 2009 - 01:03

Aïoli ! ça c'est un sujet !

C'est à la fois étonnant, mais pour moi quelque chose d'évident, que le sujet aie dévié aussi vite sur ce que j'appelle le néo-collectage ou même l'auto-collectage.

J'ai lancé un projet sur cette idée il y a près de 2 ans.

L'idée est de collecter des pratiques représentatives de ce que sont aujourd'hui la musique et la danse trad.

Le simple fait de proposer cette démarche a chamboulé pas mal d'esprits et il a fallu négocier souvent pour la faire accepter.

Des questions sont évidemment récurrentes :
qui ? quoi ? pourquoi ? bons ou mauvais ? vrais ou faux ?

Ce qui nous a apparu comme une réponse générale et pertinente c'est :
"Pourquoi je choisi de collecter ça ? Qu'est-ce que j'en dis ? Qu'en disent les collectés ? A quoi celà doit-il servir aujourd'hui et dans le futur ?"

En contact avec divers groupes de recherche anthropologique, nous aimerions définir ensemble une méthodologie et une pratique du néo-collectage consciente et éveillée.

N'hésitez pas a prendre contact si ce travail collectif vous intéresse.

En attendant, dans l'urgence :
- faites des séquences les moins longues possibles
- ne filmez pas n'importe quoi sauf pour vous faire la main sur votre matériel ou si intuitivement vous sentez que c'est très important.
- référencez rapidement vos documents, annotez les de .doc, saisissez les motivations, le pourquoi, expliquer votre regard.

Ces trois règles vous permettrons de pouvoir réutiliser facilement, pertinemment et efficacement vos collectes. Vos commentaires leur donneront une profondeur et une transparence qui permettra de les replacer dans divers contextes et paysages des sciences sociales et leur donneront la dimension "du regard de l'observateur".
Bref, de les partager sans a priori.
Cela permettra également de les intégrer éventuellement dans une base de donnée.

Dernier avis : soyez des archivistes consciencieux : faites des copies de sauvegardes, placées à divers endroits pour limiter les pertes de documents (1 DD chez votre cousin, 12 DVD chez votre grd mère) dues à des galères techniques, naturelles ou humaines.

#10 + Partager luce

luce
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 422 messages
  • Localisation: Jouy en Josas

Posté 03 juin 2009 - 08:17

c'est dommage de penser que les gens en bal ne danse pas librement mais ne font que réciter!

#11 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 03 juin 2009 - 08:31

Je voulais pas forcément le dire comme ça. Je pense que si je te mettais une caméra devant, Luce, tu vas tacher de soigner ton pas et tes déplacements pour mettre en valeur le style que tu imagines juste.

Les observations ethnographiques ne sont-elles pas nettement plus simplifiées lorsque l'informant n'a pas d'image "préconçue" de ce qu'il devrait montrer?

Message ajouté après : 6 minutes:

(On voit ça en linguistique d'ailleurs. Beaucoup des règles que nous avons apprises à l'école sont des constructions artificielles qui ne représentent pas la réalité. Quand on surprend quelqu'un qui "connait" les règles à dire quelque chose de non standard et qu'on le confronte à cela, il va répondre que c'est lui qui a commis la faute et que la règle est juste. Par exemple en Auvergne, les gens disent "ça pleut" mais à l'école ils apprennent une règle qui leur dit que c'est faux. Heureusement pour les linguistes, les informateurs sont souvent de langue maternelle et ont une distance par rapport aux règles. Ce n'est pas le cas pour les danseurs qui, lorsqu'ils maitrisent une danse sont (le plus souvent) enseignants ou suiveurs très réguliers de stages)

#12 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 03 juin 2009 - 08:55

Je pense que c'est un peu idéaliste de penser que le collectage 'd'époque" est dénué de ce genre de processus. Mettez n'importe qui devant une caméra, même s'il n'a pas d'idée préconçue de ce qu'on attend de lui, et il va frimer! Ca paraît assez évident...

#13 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 03 juin 2009 - 13:05

... Ce n'est pas le cas pour les danseurs qui, lorsqu'ils maitrisent une danse sont (le plus souvent) enseignants ou suiveurs très réguliers de stages)


En petit apparté : Ce genre de remarque, il faut vraiment qu'elle soit évitée.
Il faut arrêter de penser qu'il n'y a que ceux dont ont parle, qui ont la maîtrise (c'est à dire ceux que l'on voit un peu partout, qui font les stages et qui font parler d'eux, etc!).
Un certain nombre de conversations ici, en ont fait une évidence!
Avec ce discours, on va finir par lire (entendre) que quand on a additionné les présents sur Tradz' et les participants aux quelques festoches annoncés ici ou là, on a fait le tour de tous les gens qui dansent dans le trad!
Et puis qu'est-ce que la maîtrise? Doit-elle être réduite à ceux qui sont en mesure de transmettre leur connaissance et surtout qui en ont envie? Pfffft!
En partant sur ce chemin, il manquera beaucoup d'humilité à ceux qui s'aventureront vers le "collectage"... Toutefois bon courage, collecter ce n'est pas dénicher la perle rare, mais absorber sans diriger ni juger.
C'est faire une mesure de quelque chose sans la comparer à un métre étalon (d'ou le non jugement ; et ce n'est pas facile à faire, avec honnêteté, de nos jours!)


#14 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 03 juin 2009 - 16:23

:lmao: :rotfl:

L'auto collectage, le collectage des pratiques d'aujourd'hui........... :hihi:

mdr

c'est sûr que plus simple on peut pas faire...

y en a qui veulent faire passer leur pratique à la postérité?

#15 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 03 juin 2009 - 17:52

Ben alors Gégé ?
Qu'est-ce qui t'arrive ?
T'es pas assez vieux pour dire ça !
T'as rien à dire sur la tradition avant 60 ans, tu savais pas ?
Quand tu sauras plus trop danser, presque plus jouer ni chanter, et que tu parleras plus qu'à l'imparfait on te demandera ton avis, on viendra te collecter.
En plus si les gens de ta génération sont devenu rare, ça paraîtra encore plus exceptionnel et passionnant ....

ET oui ! il y a cinquante ans aussi les pratiques vivantes, en pleine force de l'âge paraissaient inutiles à documenter et les premiers ethnologues étaient pris pour des originaux. Maintenant, on regrette qu'il n'y en ait pas eu plus.

Livrera-t-on la même frustration aux générations suivantes ?
Qui dit que les mouvements trad ou folk vont durer ?
Peut-être que dans vingt ans il n'y aura plus rien !

ça a l'air simple mais ça ne l'est pas.
Merci de tes encouragements !!

#16 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 03 juin 2009 - 18:04

désolé Fadarle, je crois qu'on s'est pas compris, je suis tout a fait pour le collectage auprès de gens qui pourrais encore nous parler des pratiques du passé.

Mais faire du collectage sur les pratiques de bal aujourd'hui :O

surtout si au préalable on ne connait rien ou très peu de choses sur ce qui se pratiquait il y a ne serais-ce que 35 à 50 ans à ce niveau là (je parle des collectages qui ont déja été effectués).

enfin bref on va pas en faire un fromage, vous faites bien ce que vous voulez après tout, mais je crois que cette énergie pourrait être dépensée a meilleurs escient si elle veut être utile a la danse traditionnelle d'aujourd'hui.

:D

#17 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 03 juin 2009 - 18:42

Oui, j'avais bien compris.

On peut collecter le passé, mais pas le présent en se disant que ça servira dans le futur ...

Cela ne parait pas légitime, c'est pour ça que je dis que ce n'est pas si simple que ça en a l'air.

Je pense qu'il y a 50 ans, très peu de gens avaient une idée de ce qui se faisait 50 ans avant eux. Ça n'empêche pas qu'on les considère aujourd'hui comme des maitres ou des détenteurs d'une véritable tradition.

Collecter aujourd'hui, c'est regarder aujourd'hui droit dans les yeux et ne pas avoir peur de demain. C'est revendiquer qu'une tradition est une chose vivante et pas une nostalgie, une culture moribonde qu'on porte à bout de bras. C'est aussi s'affranchir des dogmes et des pouvoirs qui se rattachent à certaines collectes et interprétation de collecte, c'est se libérer des mensonges historiques, c'est écrire l'histoire nous même et oui, on fera bien ce qu'on voudra et si tu ne veux pas en être tant pis pour toi.

Na !

#18 + Partager stephaneB

stephaneB
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 182 messages
  • Localisation: auvergne

Posté 03 juin 2009 - 22:37

La question est : qu'est ce que le collectage ou pourquoi le collectage ?

Si c'est le cas, le collectage est une science qui nous rappel simplement(ou pas), qu'elles étaient les bonheurs et les malheurs partagés d'autrefois, rien avoir avec une quelconque stylistique de danses ou autres formes artistiques !!
Le collectage est important pour démontrer a quel point les rassemblements populaire d'autrefois étaient importants à l'identification d'une tradition, d'un peuple...d'un savoir vivre.

La conservation actuel, selon ses courants, trad, folks, folklorique, néo trad...., sont des émergences de dérivés du collectages.

Maintenant, selon ses envies, chacun peut trouver son équilibre a travers diverses formes d'émergences.
Qu'elle est la meilleur forme de propagation ? qui le sait !!?? certainement que chaque forme détient une vérité ?
Le support de diffusion le plus commun actuellement et le bal trad...donc le début de transmission démarre en ces lieux l

#19 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 04 juin 2009 - 00:08

Attention, le collectage n'est pas a proprement parler une science mais un outil scientifique. Principalement utilisé par les sciences sociales et en premier lieu par l'anthropologie qu'en France on appelait, il y a quelques années encore, ethnologie (tradition française se démarquant de l'anthropologie générale par un rapport privilégié au terrain).

L'outil "collectage sonore" apparait comme idéal pour documenter des discours et pratiques de traditions orales sans avoir dans un premier temps à en synthétiser le sens ou la forme pour lui donner une forme littérale. Ce merveilleux outil est utilisé dans le monde entier par ces chercheurs et bien au delà du chant, de la musique ou de la danse. Il peut s'agir de métier, de savoir faire, d'économie, de perception des structures sociales, de connaissances botaniques, médicinales ...

On ne cherche pas spécialement en de tels cas à travailler sur la mémoire ou "l'autrefois".

En ce qui concernes les traditions populaires en France, elles ont beaucoup souffert d'une vague folkloriste au début du XXème. On a cherché alors a enfermer dans des musées des cultures simplifiées et "carte postale". On traine toujours ce bucolisme provincialiste, qui cherche à faire des cultures traditionnelles une bande de ploucs passéistes.

Ce cas de figure était jusqu'alors une spécialité française. Elle commence à atteindre d'autres pays d'Europe ou la culture télévisuelle centralisée gagne petit à petit du terrain et change les esprits. Que voulez vous, il faut bien vendre des yaourts au bifidus et des savons 3 en un, et pour cela il faut "du temps de cerveau disponible" aux annonceurs. Donc pas question d'être cultivé et d'être acteur de sa propre culture.

La suite après la pub ...

#20 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 04 juin 2009 - 08:35

En ce qui concernes les traditions populaires en France, elles ont beaucoup souffert d'une vague folkloriste au début du XXème. On a cherché alors a enfermer dans des musées des cultures simplifiées et "carte postale". On traine toujours ce bucolisme provincialiste, qui cherche à faire des cultures traditionnelles une bande de ploucs passéistes.

..


Ca mérite quelques explications, surtout ces préjugés par rapport aux groupes folkloriques, que je ne partage pas du tout, mais alors pas du tout... :eek:


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)