Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Quel prix demander pour cette prestation ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
18 réponses à ce sujet

Sondage : Quel prix demander ?

Quel prix demander ?

Vous ne pouvez pas voir les résultats du sondage tant que vous n'avez pas voté. Veuillez vous connecter et voter pour voir les résultats.
Vote Les invités ne peuvent pas voter

#1 + Partager iubito

iubito
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 130 messages
  • Localisation: Le Puy-en-Velay
  • Activité(s):Informatique
  • Groupe(s):boeuf jazz manouche, et surprise...!
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, kaval, chant...

Posté 16 juin 2009 - 13:06

Salut, un centre social du coin me demande de venir jouer de l'accordéon (musette, chansons françaises, autres...) pour faire danser/chanter des personnes d'un certain âge, un après-midi.

Ce n'est que la 2e fois que je fais cela, la première c'était dans un hôtel d'une cure thermale, improvisé au dernier moment, payé en bières et autres liquides... Là on me demande un prix, je ne veux pas demander trop cher et je n'ai aucune idée du prix d'une telle prestation.
100 euros ?

Ça serait le comité des fêtes de tel village fortuné, je pourrai gonfler un peu le prix, mais pour le centre social et les gentils p'tits vieux du quartier "chaud" (c'est un bien grand mot!)...

Comment calculez-vous quand on vous demande ce genre de prestation?

Merci d'avance pour vos conseils

#2 + Partager liza

liza
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 434 messages

Posté 16 juin 2009 - 13:07

tu peux aussi contourner en posant une autre question: quel est votre budget? (histoire de voir si on peut venir à 2, genre)
comme ça tu te fais une idée de ce qu'ils peuvent mettre, puis à toi de jouer!

ça risque de ne pas être beaucoup effectivement, mais parfois tu as des surprises car il y a des crédits aloués qui, s'ils ne sont pas utilisés, sont perdus et non renouvelés!!!! (la bêtise de nos systèmes...)

#3 + Partager MathieuBb

MathieuBb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 918 messages
  • Localisation: Cantal (15)
  • Groupe(s):Duo Schilling-Lepoivre, l'Arlésienne, Fai Anar
  • Instrument(s):trompette/bugle, tin/low wishtle, guitare

Posté 16 juin 2009 - 13:28

Je ne vais pas répondre à la question, sorry, mais t'en poser une : es-tu amateur ou pro ?

En fait avec quelques copains/musiciens/etc...on est en plein débat ces temps-ci sur ces questions : est-ce qu'un (groupes d') amateurs(s), s'il joue en se faisant payer, ne fait pas de la concurrence déloyale aux professionnels qui parfois galèrent pour faire leurs cachets, donc survivre, et avec eux faire survivre la profession, la musique, etc...

Je pense qu'il faut se poser la question... Même si ça fait suer de s'interdire de jouer (et gagner 3 sous) comme amateur quand ça fait plaisir et que ça se présente...

#4 + Partager liza

liza
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 434 messages

Posté 16 juin 2009 - 13:38

je dirais qu'il faut bien commencer amateur avant de passer pro!
comme beaucoup de groupe dans le trad, on commence par des broutilles et si on assure on finit peut être par tourner un jour
je n'appelle pas ça de la concurrence déloyale, j'appelle ça si on se bouge on va vers sa chance!!!
d'autant que de nombreux groupes "pro" rechignent à accepter certains contrats... peu payés, ou avec un public moins facile, etc...

#5 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 16 juin 2009 - 13:44

et puis rien n'empèche de déclarer ses prestations en payant les charges qui sont duent.

Par exemple en passant par le Guso, ou en prenant des cheques emploi etc...

Mais surtout pas au black, ou alors ne pas se faire payer, alors là c'est peut être de la concurrence déloyal.

Après il faut savoir a combien on estime sa prestation.

#6 + Partager Madras

Madras
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 389 messages
  • Localisation: Chartres
  • Activité(s):Ingénieur hydraulicienne
  • Instrument(s):Flûte traversière

Posté 16 juin 2009 - 13:51

Oui je suis d'accord avec liza et même... Dans l'ensemble,je ne suis pas sûre que les groupes amateurs fassent de la concurrence déloyale aux pros.

Pour moi la question à se poser quand on est un groupe amateur est "est-ce que ceux qui veulent me faire jouer auraient les moyens de payer un groupe pro ?" Bien souvent, la réponse est non...

Bon je vais parler d'un point de vue "trésorerie" même si je suis pas encore une experte en la matière, je commence à avoir deux ou trois idées... (ouf... se disent mes collègues au bureau ! :hihi: )
Comment le centre social veut te payer ? Il veut te déclarer ? Ou pas ?
Dans le deuxième cas, le plus simple pour eux sera de déclarer des frais de déplacement. Déjà, pour avoir une idée de ce qu'ils peuvent facilement justifier sans faire travailler quelqu'un au noir, il est bon de savoir combien de kilomètres tu vas devoir faire pour aller là-bas.
Et pour déclarer un aller-retour en plus, tu peux très bien devoir aller faire une réunion de préparation ou une réunion de bilan en plus...
En théorie on compte trente centimes du kilomètre.

Message ajouté après : 1 minutes:

Et s'ils comptent te déclarer, là il va falloir comme le dit Gégé qu'ils passent par le GUSO.
Et là, comme tout salaire, ils paieront environ deux fois ce que toi tu toucheras. D'où l'importance de savoir effectivement leur budget et comment ils comptent faire.

#7 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 16 juin 2009 - 15:04

Outre se baser sur les frais kilométriques qui peuvent monter vite si on est plusieurs et que le déplacement est éloigné et sans vouloir compter de l'amortissement d'instrument ou autres frais lourds, on peut penser à chiffrer les consommables (cordes de vielles ou guitares, accordages, anches, frais d'assurance, ...).
Ensuite il est vrai que chiffrer sa prestation en tant qu'amateur n'est pas facile et que pour certains "demandeurs" c'est toujours trop cher!


#8 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 16 juin 2009 - 17:48

je pense que la notion d'amateur ou pro est un faux probleme, a mon avis, vis a vis d'un organisateur qui est interessé par la prestation il faut savoir négocier celle ci a sa juste valeur.

C'est la prestation qu'on achete, pas celui qui la fait.

enfin ce n'est que mon point de vue

#9 + Partager iubito

iubito
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 130 messages
  • Localisation: Le Puy-en-Velay
  • Activité(s):Informatique
  • Groupe(s):boeuf jazz manouche, et surprise...!
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, kaval, chant...

Posté 16 juin 2009 - 19:31

Merci pour vos premières réponses... quelques éclaircissements :
- je suis amateur et compte le rester pour le moment
- je serai tout seul, distance 1 à 2 km, à pied ou en vélo (ça grimpe boudiou!)
- mon instru n'est pas assuré (il a une plus grande valeur sentimentale que financière) mais mon prochain (projet d'aller à Castelfidardo...) vaudra mieux qu'il le soit, mais c'est pas pour tout de suite!

Je lui demande demain s'il veut faire ça au black ou pas.

j'ai jeté un coup d'oeil rapide au Guso, si j'ai bien compris, l'employeur et moi devons faire des démarches (simples) sur le site, mais ça veut dire un 2e emploi pour moi ... et je suis à plein temps dans mon boulot informatique.

Pour d'autres travaux (sites web...), j'envisage de créer mon entreprise en autoentrepreneur, je paye des charges sur ce que je gagne et c'est tout... donc je demande la somme voulue + 20% et quelques, ça revient moins cher pour le demandeur que d'être son employé.
Bien sûr tout ce qui peut se faire au black rend tout le monde gagnant lol, mais pour être dans la légalité... un autoentrepreneur pour une prestation artistique ça peut marcher ?... je retourne à la pêche aux infos sur les autoentrepreneurs.


Pour le moment, mes références en matière de black sont pas très fiables... y'a quelques années je jouais de l'orgue pour les messes de mariage : prestation de 20minutes à 1h30 + préparation, je laissais à l'appréciation de la famille le choix de ma rémunération, ça a été de 100francs à 500francs, en moyenne 250-300francs (=40-45€)
Là y'a préparation (un petit peu, apprendre quelques airs ^^) mais surtout ça devrait durer plus longtemps.

Message ajouté après : 18 minutes:

Les activités rattachées au régime général
de la sécurité sociale (par exemple les artistes-auteurs
relevant de la Maison des artistes)
ne peuvent pas bénéficier du régime de l’autoentrepreneur
qui est réservé aux entrepreneurs
relevant du régime social des indépendants.
Sont également exclues les activités relevant
de la Mutuelle sociale agricole


eh meeerde!

Message ajouté après : 53 minutes:

en creusant un peu, il semble que c'est possible d'être auto-entrepreneur et musicien, à condition de ne pas être auteur (ouf c'est mon cas! :lmao: )

#10 + Partager athanor

athanor
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 390 messages
  • Localisation: Poitiers (86)
  • Instrument(s):guitare il y a longtemps

Posté 16 juin 2009 - 19:52

ça dépend combien de temps ta prestation dure, si c'est régulier

#11 + Partager iubito

iubito
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 130 messages
  • Localisation: Le Puy-en-Velay
  • Activité(s):Informatique
  • Groupe(s):boeuf jazz manouche, et surprise...!
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, kaval, chant...

Posté 16 juin 2009 - 20:04

c'est ponctuel, devrait durer 2-3 heures
ce genre de prestation ne devrait pas se produire très souvent dans une année

#12 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 17 juin 2009 - 08:43

sinon tu peux être bénévole (avec contrat de benevolat) et ne toucher que des frais de déplacements ou autre (ce qui est facturable pour une assoc.) ou alors faire passer le chapeau a la fin de la prestation (chacun donne ce qu'il veut).

des fois ca peut rapporter plus que si tu fixe un tarif.

Mais dans tout les cas il faut te prtèger et surtout protèger l'organisateur par rapport a un controle du fisc d'ou le contrat de bénévolat.

#13 + Partager oliv'

oliv'
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 801 messages
  • Localisation: Nantes
  • Instrument(s):banjo ténor, mandoline

Posté 17 juin 2009 - 09:04

Petite parenthèse :


Les activités rattachées au régime général
de la sécurité sociale (par exemple les artistes-auteurs
relevant de la Maison des artistes)
ne peuvent pas bénéficier du régime de l’autoentrepreneur
qui est réservé aux entrepreneurs
relevant du régime social des indépendants.
Sont également exclues les activités relevant
de la Mutuelle sociale agricole


eh meeerde!
:lmao: )


Tu envisages d'en faire une activité à temps plein (sites web) ?
Cette question m'intéresse, je suis en plein débat entre Maison des artistes et autoentrepreneur ...
Si ça te dit d'échanger sur ce sujet, peut être qu'on a des infos qui peuvent se croiser !

Parenthèse fermée

#14 + Partager iubito

iubito
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 130 messages
  • Localisation: Le Puy-en-Velay
  • Activité(s):Informatique
  • Groupe(s):boeuf jazz manouche, et surprise...!
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, kaval, chant...

Posté 17 juin 2009 - 10:39

non pas à temps plein, c'est quand un pote (pro) me demande de faire un site pour son activité et qu'il veut me payer (même si je lui fait un prix ami), mais que les comptes de sa boîte soient propres avec facture.

objectif : 1 ou 2 sites par ans... je garde mon activité salariée à côté.

Bon, la presta devrait durer 2h, 100€ ok, mais passer par une assoc' ou Guso.
C'est long les démarches guso ?
Avec des potes on veut créer une assoc' pour ce genre de situation qui nous arrive et que pour le moment certains font au black mais c'est chaud.

#15 + Partager GEGE

GEGE
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 276 messages
  • Localisation: GRENOBLE
  • Activité(s):formateur AFPA
  • Groupe(s):Transhumances, Zones Frontieres, Ensemaille
  • Instrument(s):cornemuses du centre, flutes, diato, chant ....

Posté 17 juin 2009 - 14:46

http://www.guso.com.fr/

la suite est tirée du statut des amateurs:

http://crd.irma.asso...3?id_article=49

Puis-je être salarié comme artiste du spectacle alors que j’exerce une autre profession ?

Sans aucun problème si aucune clause de votre contrat de travail ne vous interdit d’exercer une profession accessoire. Les fonctionnaires ont le droit d’exercer des activités annexes lorsqu’elles sont d’ordre culturel ou artistique. Par contre, la cotisation salariale de retraite complémentaire n’est pas à verser pour ces personnes, seule la cotisation patronale est due.
Attention : les règles liées au cumul d’emplois de l’Education nationale obligent ses personnels à demander l’autorisation préalable de leur hiérarchie pour toute activité culturelle et artistique.

À quoi cela me sert-il d’être déclaré alors que je suis amateur et déjà couvert ?

En étant déclaré, vous exercez vos activités artistiques en toute légalité. Vous protégez ainsi l’organisateur contre les conséquences d’un contrôle ou d’un accident. Toutes les cotisations que vous versez ne sont pas perdues : votre bulletin de salaire vous ouvre des points retraite (Sécurité sociale et retraite complémentaire) et vous pouvez toucher chaque année les congés payés liés à ces activités sous forme de virement bancaire lorsqu’ils sont réglés au moyen des bordereaux Congés spectacles.

#16 + Partager iubito

iubito
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 130 messages
  • Localisation: Le Puy-en-Velay
  • Activité(s):Informatique
  • Groupe(s):boeuf jazz manouche, et surprise...!
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, kaval, chant...

Posté 17 juin 2009 - 15:15

j'ai contacté le guso par téléphone, c'est simple pour moi, alors que sur le site j'étais un peu perdu. Bon, si je demande 100€, j'vais en toucher la moitié à mon avis, mais bon, pour les prochaines, on se fera une assoc' avec les potes, on toucherait ainsi la totalité de la somme réclamée.

#17 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 29 juin 2009 - 03:13

Un cachet d'artiste c'est, conventionnellement, 12 h.
Soit 96 net de SMIC d'où, à peu près, 174 € Charges Comprises.
En dessous de ce tarif, tu remets en cause le principe du Smic lui-même.

Après, c'est évident que dans certains cas (comme apparemment dans celui qui te préoccupe), c'est pour les voisins ou les amis, qu'il manque des sous et qu'on peut s'arranger.

Une simple question :
Pourquoi te fais tu payer si tu te considères comme amateur ?

#18 + Partager iubito

iubito
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 130 messages
  • Localisation: Le Puy-en-Velay
  • Activité(s):Informatique
  • Groupe(s):boeuf jazz manouche, et surprise...!
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, kaval, chant...

Posté 30 juin 2009 - 17:15

Un cachet d'artiste c'est, conventionnellement, 12 h.
Soit 96 net de SMIC d'où, à peu près, 174 € Charges Comprises.
En dessous de ce tarif, tu remets en cause le principe du Smic lui-même.

Après, c'est évident que dans certains cas (comme apparemment dans celui qui te préoccupe), c'est pour les voisins ou les amis, qu'il manque des sous et qu'on peut s'arranger.

Une simple question :
Pourquoi te fais tu payer si tu te considères comme amateur ?


Amateur = je ne vis pas de la musique (mais de l'informatique).
Je me suis fait payer parce que :
1- on m'a demandé (c'est pas moi qui me suis proposé)
2- bein le gars qui m'a demandé, m'a demandé le prix :)

C'était hier, j'ai passé l'après-midi là-bas, de 14h à 17h30, bonne ambiance, les mamies m'avaient laissé une part de gâteau et un verre de gniôle :D
Le GUSO, ça aurait coûté trop cher d'après la comptable du centre social.
Entre temps, j'ai eu mon SIRET et tout le bazar pour ma boîte en auto-entrepreneur, donc je pouvais faire une belle facture de 100€, je vais au final payer 23€ donc toucher 77€.

#19 + Partager Fadarle

Fadarle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 471 messages
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):oui !
  • Instrument(s):Violon, guitaron, vents populaires (flûtes, galoubets, sounarels, ocarinas, trompes, fl harmoniques, ...), tamburello, looper, iPhone, iPad, Monotron, Synthés discos, GameBoy, Atari 2600, Machoire d'äne

Posté 01 juil. 2009 - 00:19

Amateur = je ne vis pas de la musique (mais de l'informatique).
Je me suis fait payer parce que :
1- on m'a demandé (c'est pas moi qui me suis proposé)
2- bein le gars qui m'a demandé, m'a demandé le prix :)


Si tu crois que je suis plombier et que tu me demande de venir travailler chez toi, je te dirai que je te filerai volontiers un coup de main mais que c'est pas mon boulot.

Si tu me demande de te fabriquer un instrument, je te dirai que c'est pas mon activité principale mais que je vais quand même te le faire payer parce que je vais te faire un boulot pro.

En résumé, ce que je voulais dire par cette question, c'est que : si tu te fais payer, tu te doit à un véritable métier, même si ce n'est pas ton activité principale. Ça aidera ceux qui t'embauchent à ne pas prendre les musiciens pro pour des branquignols et ça t'aidera à savoir ce que tu fais là dans ce rapport argent/prestation. Donc, à savoir ce que cela peut valoir et le prix que tu peux en demander.

Message ajouté après : 1 minutes:

Le GUSO, ça aurait coûté trop cher d'après la comptable du centre social.


C'est toujours trop cher pour les comptables ...


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)