Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Question aux garçons "folkloristes" et "tradeux"...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
49 réponses à ce sujet

#1 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 18 juin 2009 - 10:43

Je vous expose mon problème: dans l'association de danse où je sévis , on peine à recruter des garçons pour les différents groupes enfants et ados. En fait on a énormément de filles et pas de garçons pour les faire danser...du coup on se retrouve quelques années plus tard avec un gros problème, c'est à dire que l'ensemble adulte, qui se produit en spectacle et en festivals, se retrouve avec 3 fois plus de filles que de garçons...

ma question est la suivante: comment recruter des garçons?

je vous demande donc à vous les garçons de tous âges, comment vous avez rejoint un groupe folklorique, ou trad, ou de musique, ou un cours de salsa, enfin bref, qu'est ce qui, un jour, vous a fait pousser la porte d'un bal, d'un cours de danse ou de musique? avez-vous des pistes ou des idées pour intégrer des ados ou des jeunes adultes à un groupe trado-folklolorique??

merci d'avance pour vos témoignages!

#2 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 18 juin 2009 - 10:47

Etre un garçon dans un situation ou y'a 3 fois plus de filles que de garçons... c'est évident que c'est mieux que jouer au foot :P

#3 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 18 juin 2009 - 10:54

lol c'est vrai que c'est peut être simplement comme çà qu'il faut leur présenter les choses!!!

#4 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 18 juin 2009 - 11:04

Mais ça ça vaut pour l'âge où ils s'intéressent aux filles! Parce que y'a la dure période où les filles comme les garçons n'ont pas encore compris pourquoi existait le sexe opposé. Et là, un pauvre garçon au milieu de 25 filles, il prend ses jambes à son coup et va jouer au foot même s'il n'aime pas ça, mais au moins, y'a ses copains!

#5 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 18 juin 2009 - 15:39

la prof était sacrément mignone, c'était entre midi et 2 sur mon lieu de travail et pas cher en plus...

Pendant un moment j'ai fais aussi du folklorique...
Le groupe s'appellai "la s...y", et si ça a une réalité historique, ça a aussi malheureusement une forte connotation régionaliste (voire extremiste).
Y'avais que des vieux et des moches, qui me regardait de travers si je fumais une clope ou buvais une bière. en plus ils dansait plan plan...
Et comme à 16 ans on est un petit con (surtout moi),ben j'ai du rester 3 mois.

pour accrocher, il m'aurai fallu : soit des libertés que je n'avais pas chez mes parents, soit des "prouesses" dont on peut se vanter devant les copains, soit eventuellement une jolie fille, même si j'étais moins porté sur la chose à l'époque.
Et qu'on ne me dise surtout pas de m'assumer, rien de tel pour me faire fuir à l'époque.

mais faut pas se fier aux apparences, c'est une chouette période l'adolescence, je me rappelle toujours la mienne avec nostalgie. même si j'étais vraiment un petit con quand même :P

#6 + Partager Thomass

Thomass
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 81 messages
  • Localisation: Lille (59)
  • Activité(s):Informatique
  • Instrument(s):Diato

Posté 18 juin 2009 - 16:55

Je pense qu'il n'y a pas trop de solutions.
Ca va avec l'âge je pense, et l'entourage. Si les copains aiment danser, on suit, sinon non.

Effectivement, jusqu'à un certain âge, la danse fait partie des "trucs de filles"

Moi j'aimais pas danser avant, peut-être parce qu'on se souci du regard des autres et qu'on veut faire comme tout le monde, parce que j'étais timide, enfin bref pour un tas de raisons dont je ne me souviens que peu...

#7 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 128 messages

Posté 18 juin 2009 - 17:24

A partir d'un certain âge, pour garder les gars, je vais les envoyer faire un tour dans un bal bien chaud. Les plus vifs d'esprits comprennent l'intérêt de savoir bien danser. Il ne reste plus qu'à leur expliquer que travailler la technique est essentiel, et que le spectacle est un moyen de pratiquer pour préparer au bal.

C'est déloyal mais ça peut marcher.

Le problème est d'avoir des pré-adolescents...

#8 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 19 juin 2009 - 08:45

oui effectivement Rodrigue, c'est bien là notre problème...on se creuse en ce moment la tête pour trouver des idées d'actions pour leur montrer ce qu'on fait et leur donner envie de venir. Mais à part aller dans les écoles pour proposer des activités en relation avec la culture traditionnelle (pas forcément de la danse, mais aussi de la musique, du chant, du théâtre...), je sèche...

j'en suis même à envisager d'organiser une teuf (pour parler d'jeuns) entre mon groupe d'ados essentiellement féminin et l'équipe -15 garçons du club de hand voisin...sur un malentendu, au milieu de la tektonik, il y aurait p'tê'tre moyen de glisser un peu de trad...

et les 15-18 ans du forum, ils sont où? ils en pensent quoi?

#9 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 19 juin 2009 - 09:22

une teuf (pour parler d'jeuns)

Pour parler d'jeuns des années 90

#10 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 19 juin 2009 - 09:29

^^U

ah bon ?on dit comment maintenant? parce que dans les années 90 (à mon époque) on faisait des booms...

#11 + Partager PtitDoc

PtitDoc
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 319 messages
  • Localisation: Thionville (57)
  • Activité(s):Employé
  • Groupe(s):No Panic
  • Instrument(s):Accordéon parce que c'est bon.

Posté 19 juin 2009 - 09:43

Bon disons les années 2000 ;D (bah on est en 2009 quoi)

J'ai le même problème avec les atelier de danse. Il faut les faire dans l'optique d'apprendre a danser pour un bal, sinon c'est pas très interressant.

Dans les atelier je vois:
- les mecs qui se font trainer
- les mecs qui jouent de la musique et qui s'interressent un peu a la danse (ceux que je connais dans la région sont bizarrement assez peu présent dans les bals car ils pensent qu'il faut savoir danser pour aller à un bal)
- les rares mecs qui aiment danser de toute façon, on a l'impression qu'ils font ça depuis toujours et personne sait quand ils ont commencé

Les potes de >22 ans que j'ai trainé a l'arrach dans un bal, je savais qu'ils trouveraient ça sympa, ils sont interressés par d'autres bals mais sont pas interressés par les atelier (bah ouais pas besoin de savoir vraiment danser pour chopper).

Donc je vois pas comment motiver des gens de <20 ans à moins de rameuter un groupe d'un seul coup.

#12 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 19 juin 2009 - 10:36

Il y a de grands débats, à coté, avec de discours (je ne dis pas qu'ils sont justes ou non) sur le fait que ; non! la danse n'est pas que du sexe ou de la drague... Et ici la majorité dit qu'il faut faire comprendre aux jeunes l'interrêt de savoir danser pour attirer les filles, ou que c'est mieux que le foot parcequ'il y a plus de filles. :O
Et puis attirer des jeunes sur du "marketing" plutot que du concrêt ça ne durera pas longtemps et c'est vrai pour toutes les activités!

Posons-nous la question de savoir pourquoi les ados mâles vont plus au foot que faire de la danse trad (même si les deux sont compatibles)... Tout le monde à la réponse?

La diffusion y fait, donc la télé et tout son cortège de "suiveurs"!
Il faut peut-être communiquer sur la différence justement, parceque le gars qui va venir danser dans un groupe folklorique, il le fera peut-être pour éviter (consciement ou non) les bœufs du foot!
Pour les pré-ados, il faut se rapprocher des écoles et voir si des contacts peuvent se faire... proposer de l'aide pour "former" les jeunes à la danse de fin d'année pour la fête et aller voir les municipalités pour celà?
Y'a des groupes que le font?


#13 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 19 juin 2009 - 10:45

Nous on bossait avec une école de Zep, c'était aussi en lien avec le festival qu'on organise. Les mômes de CM2 bossaient sur les pays qu'on reçoit au festival dans l'année, et on allait les voir 5/6 fois pour leur apprendre le folklore champenois. Mais bon, ça a jamais vraiment fait de la recrue!

#14 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 19 juin 2009 - 12:04

Ca serait pas en attirant avec le marketing qu'on donne la possiblité aux gens d'avoir une implication plus durable?

Combien de ceux qui sont pas nés dans le bal ont été attirés d'abord par la musique "celtique"?

#15 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 19 juin 2009 - 12:57

pas faux.

#16 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 19 juin 2009 - 13:26

Combien de ceux qui sont pas nés dans le bal ont été attirés d'abord par la musique "celtique"?


Honnêtement, quand t'as retiré ces jeunes là, ça représente quel pourcentage sur le potentiel total? Largement pas assez!
Durable, pour un groupe c'est minimum 5 ans de suite non?
Et si tu fais les comptes avec ceux qui ont passé plus de 10ans dans un groupe, le pourcentage va te donner un idée inverse de l'infini! :D


#17 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 19 juin 2009 - 13:39

Oui, c'est sur que y'aura très peu de gens qui vont rester, proportionnellement à ceux qui ont été attirés.

Mais la meilleure façon d'avoir personne c'est d'attirer personne.

Sinon, pour répondre autrement à la question de Modo, j'ai l'impression que les assoc à succès ont 3 choses pour elles:

- un lieu de vie, un endroit ou il peut se passer des choses
- l'implication de familles, toutes générations confondues
- d'avoir des "jeunes" qui sont un exemple pour les plus jeunes. Un exemple ca serait genre Romain Mathinier, qui a pas l'air du "tradeux ringard". Evidemment y'en a plein d'autres ;)

#18 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 19 juin 2009 - 21:58

C'est 3 choses sont reliées à du lien social : Mais comment s'en servir pour attirer des jeunes autrement qu'en leur tenant ces propos, qu'ils trouveront nécessairement ringards, alors qu'une fois sur place ils apprécieront sans mettre les mots dessus!

#19 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 20 juin 2009 - 08:40

Quand on veut attirer des gens il faut s'en donner les moyens. Et le marketing, ça peut seulement devenir un moyen de faire découvrir des modes de vie différents et attirants. Les jeunes garçons adolescents recherchent une identité de groupe, des modes de vie différents (tout en achetant des trucs de consommation de masse).

Le problème du milieu trad c'est que le discours marketing est flou : il y a les conservateurs, les revivals, les occasionnels, les festifs, les régionalistes...

D'où les questions que j'ai déjà soulevé sur l'importance de se trouver des valeurs communes. C'est réellement essentiel pour savoir où on va, pour la vie, pour développer quoi que ce soit.

Je repose donc la question : quelles sont les valeurs qui nous réunissent ? et vous aurez un plan marketing qui en découlera pour attirer des jeunes garçons qui cherchent tout simplement à vivre et comprendre le monde.

Comment des garçons pourraient-ils nous suivre sur la simple idée qu'on est là juste comme cela, de manière intuitive. Les garçons ont besoin d'engagement, d'idées fortes. Ils jouent au foot pour dépenser leur énergie et pour se battre, se retrouver en groupe. Qu'est-ce que le trad pourrait leur offrir d'équivalent ? ou de plus fort ?

#20 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 20 juin 2009 - 08:49

Une fois de plus je te réponds la même chose. Il n'y a rien d'unificateur et fort qui nous réunit. Que ce soit dans le milieu folk, trad ou folklorique, l'aspect essentiel est le lien social - c'est la qu'on a ses amis.

Un autre aspect qu'on peut trouver en milieu trad ou folklorique c'est une valorisation d'une culture. Mais pour chacun, cette valorisation passera par des moyens différents et pour des raisons différentes.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)