Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Question aux garçons "folkloristes" et "tradeux"...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
49 réponses à ce sujet

#21 + Partager Maxence

Maxence
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 492 messages
  • Localisation: Montanha Lemosin
  • Groupe(s):La Brande ; Torgnole ; Brasier
  • Instrument(s):Musette ; Voix ; Chabreta

Posté 20 juin 2009 - 09:41

Et la fête ? Le plaisir ?

#22 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 20 juin 2009 - 10:27

Une fois de plus je te réponds la même chose. Il n'y a rien d'unificateur et fort qui nous réunit. Que ce soit dans le milieu folk, trad ou folklorique, l'aspect essentiel est le lien social - c'est la qu'on a ses amis.

Un autre aspect qu'on peut trouver en milieu trad ou folklorique c'est une valorisation d'une culture. Mais pour chacun, cette valorisation passera par des moyens différents et pour des raisons différentes.


Alors c'est mort. Il faut savoir où on va, qui on est et ce qu'on propose. Ces questions ne peuvent être rayées d'un trait de plume surtout si on veut faire venir des gens.

Je suis d'accord avec Max pour la fête. Quant au plaisir c'est trop vague.

Voilà un plan marketing basé sur la fête : dans vos affiches, mettez "bière à un euro", vous attirerez de jeunes garçons. Récupérez une licence 4 ou associez le bar du coin à la fête, fête le venir et demandez-lui de proposer des alcools de fête (très trucs bizarres, novateurs), là cette fois sur les affiches précisez le truc...

Dans certains coins c'est gratuit pour les filles : pourquoi ce ne serait pas gratuit pour les garçons de moins de 20 ans ?

ou encore proposez des stages et des fêtes dans les collèges, ça remplacera aisément les boums d'antan.
Le vrai problème à régler au collège, c'est comment un jeune garçon en pleine puberté pourra retenir une érection? Le problème du trad c'est qu'en fait, ce n'est pas vieillot. En fait c'est trop chaud pour des jeunes garçons, le contact avec une fille provoque forcément à cet âge des réactions disproportionnées par rapport à ses sentiments (ou qu'il confond attirance physique et autre). Donc au pire et contrairement à ce qu'on pourrait croire des chapeloises, des cercles, des rondes et tout une partie du répertoire à redécouvrir, tout sauf mazurkas et autres scottishs (sauf en fin de soirée). ET PUIS ETEIGNEZ LES LAMPES DANS LES SOIREES, PITIE (ça préservera l'intimité de ces dits garçons(c'est encore une solution).

Encore une dernière idée : retransmettre la soirée de foot avec bière au comptoir puis danser trad (pourquoi tout devrait être en opposition ?)

#23 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 20 juin 2009 - 12:10

Encore une dernière idée : retransmettre la soirée de foot avec bière au comptoir puis danser trad (pourquoi tout devrait être en opposition ?)


J'aime bien cette idée! (un peu moins celle de la licence 4, mais on parle plan marketing donc ok)

Y a pas longtemps un duo trad auvergnat a joué pour une soirée de footeux... Résultat? Des gros yeux ronds pour la plupart... Pas sûr que le but soit atteint.

Qu'est-ce qu'on propose pour aiguiller la curiosité plus avant?

#24 + Partager Maxence

Maxence
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 492 messages
  • Localisation: Montanha Lemosin
  • Groupe(s):La Brande ; Torgnole ; Brasier
  • Instrument(s):Musette ; Voix ; Chabreta

Posté 20 juin 2009 - 15:29

C'est un peu l'idée du Boombal...

Message ajouté après : 16 secondes:

Et ça marche ! :D

#25 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 20 juin 2009 - 19:38

Oui, c'est sur que faire la fête c'est un truc que y'a que ceux dans notre milieu qui savent faire.

Apart rameuter du monde, ca fait quoi Boombal? Je veux dire en quoi est-ce que les gens attirés par Boombal seraient attirés par un groupe folklorique?

#26 + Partager CelticRambler

CelticRambler
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 709 messages
  • Localisation: Républic du Berry
  • Activité(s):Perturbateur de statuo quo
  • Instrument(s):Accordéon, whistle irlandais

Posté 21 juin 2009 - 01:25

Pouvez-vous envoyer vos filles supplémentaires chez nous, s'il vous plait? :D Ici, à la limite Berry-Limousin, on a souvent du mal à faire danser toutes les gars en raison de manque des filles. En effet, dans le groupe folklorique c'est également à cause des filles qui ne veut pas du tout danser en fille. Donc, peut-être on peut trouver le secret de l'attirance chez nous ... mais je ne peux pas le voir moi-même. :(

#27 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 21 juin 2009 - 08:54

C'est un peu l'idée du Boombal...

Message ajouté après : 16 secondes:

Et ça marche ! :D



Oui, comme le dit Tirno, là on parle de faire venir durablement des jeunes garçons dans les groupes folkloriques, pas d'attirer 2000 personnes dans une "Rave-Trad" (Je ne dis pas que c'est mal, mais c'est tout autre chose!). Tout au plus, celà fait du mouvement dans le trad, qui a terme servira ce pour quoi on débat!
Et attirer les jeunes avec la bière, franchement, je ne suis pas un modèle de sobriété, mais je trouve celà très limite quand on parle (ce qui est souvent le cas ici!) de rester libre et ne pas se laisser lobotomiser par les médias, les dirigeants, la pub etc. la démarche est tout aussi perverse!

Il faut les faire venir avec du "vrai" et du "qui-colle-à-l'activité" qu'ils vont trouver, non des trucs accessoires qu'ils trouveront (ou pas) une fois sur place!


#28 + Partager Maxence

Maxence
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 492 messages
  • Localisation: Montanha Lemosin
  • Groupe(s):La Brande ; Torgnole ; Brasier
  • Instrument(s):Musette ; Voix ; Chabreta

Posté 21 juin 2009 - 10:24

Pourquoi forcément à un groupe folklorique ? Ça ouvre aux bal folks de tous les environs et ça fait apprendre la danse, moi je trouve que c'est une bonne idée ! :)

#29 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 21 juin 2009 - 11:50

parce que c'était la question de MODO?

#30 + Partager PiAire

PiAire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 299 messages
  • Localisation: Berry
  • Groupe(s):Les Piliers de Bal, PremX
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 21 juin 2009 - 15:38

Le gros problème je pense, c'est les apriori. Moi quand je suis rentré dans mon groupe folklorique, j'en avais pas. Je devais avoir un truc comme 12 ans. Et puis j'y suis pas arrivé pour la danse mais pour la musique (j'ai commencé la vielle a 7 ans). J'y suis resté et en voyant les autres danser je mis suis mis et maintenant j'adore ça, je pourrais plus m'en passer.
Et puis ce qui m'a fait rester aussi c'est les bals. A Vierzon on a la chance que au groupe une bonne partie des gens sortent aussi en bal et écoutent de la bonne musique.
Tout ça pour dire que déjà les jeunes faut les prendre tôt, en début de primaire par exemple, et faut les accrocher avec tout l'univers du trad et des bals qui est assez proche de l'univers des groupes folkloriques. Et puis faut aussi que il y ait une bonne ambiance au groupe (ce qui est le cas à Vierzon).

Mais c'est sur qu'il faut des jeunes pour attirer les jeunes parceque si t'essaye de faire venir des jeunes à partir de rien, je peux rien pour toi.

#31 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 22 juin 2009 - 09:28

Le problème (si c'en est réellement un) c'est que les jeunes prennent de l'âge et qu'ainsi, ils ne sont plus loin d'être vieux, toutefois avant cette étape, ils s'investissent différemment et là déjà, ils sont moins idéalistes et la bonne ambiance des années "jeunesses-débutantes" peut faire place à un sentiment de déception : Il faut donc renouveler les effectifs!


... J'y suis resté et en voyant les autres danser je mis suis mis et maintenant j'adore ça, je pourrais plus m'en passer.
...


La question pourrait être : Pourquoi tu es resté au début?
(A 7 ans, si j'ai bien compris, tu ne devais pas venir seul?)

Dire : "Je ne pourrais plus m'en passer" fait un peu sentence définitive à moins d'un quart de ta vie : Notes dans un coin de te reposer la question après quelques étapes de la vie ; entre 25-30 ans, après avoir commencé à bosser, quand tu vivra en couple (ce que je te souhaites si c'est ton envie), quand... Après...
Non je ne suis pas pessimiste ou vilain, juste qu'il faut relativiser les propos et que pour cette raison, j'insiste bien sur la longévité de la passion et le "durable" de l'activité! (les besoins d'un groupe quoi!)
:)
Tenir un jeune qui commence à 8-10 ans, plus de 10ans est grandement difficile pour diverses raisons.


#32 + Partager PiAire

PiAire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 299 messages
  • Localisation: Berry
  • Groupe(s):Les Piliers de Bal, PremX
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 22 juin 2009 - 10:27

La question pourrait être : Pourquoi tu es resté au début?
(A 7 ans, si j'ai bien compris, tu ne devais pas venir seul?)

Déjà je n'ai pas commencé la vielle pour rentrer dans un groupe folklorique, j'ai commencé la vielle pour l'instrument parceque j'aimais bien son son, son timbre... Et après, vers 12 ans je suis rentrer dans un groupe pour jouer avec d'autres, pour jouer en dehors du conservatoire.
Après, j'y suis aller peut-être un peu fort en disant que je pourrais plus m'en passer. Mais maintenant je suis au groupe avec toute ma famille, elle m'a suivi et eux aussi sont bien intégrés. donc je me vois mal partir du groupe, parceque même si je ne suis qu'"a moins d'un quart de ma vie", j'y ait passé une bonne partie de mon temps de jeune ou d'ado.
Et puis je prendrais l'exemple de DVD'r, lui il y est né donc c'est différent mais il y est toujours, a 30 piges. Et biensur, nous avons perdu des jeunes, mais une partie sont restés (souvent ceux qui venaient avec leurs parents). Mais c'est sur qu'on ne peut pas retenir tous les jeunes, c'est pour ça qu'il faut essayer d'en faire venir le plus possible pour qu'une proportion même infime reste en grandissant.

#33 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 22 juin 2009 - 11:17

Ce que je cherche à comprendre, pour faire avancer la réflexion (n'y vois aucune malice un?), c'est ce qui a déclenché ton arrivée à 12 ans dans un groupe et ensuite ce qui t'a fait y rester jusqu'à maintenant et ce qui pourrait faire que tu y reste encore 10ans?

Les différents liens (conservatoire et groupes, musique et danse dans le groupe, partage entre les membres...) sont importants pour que ceux qui le souhaitent travaillent sur le bon axe : De là vient ma question!


#34 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 22 juin 2009 - 17:17

Si tu fais goûté à 10000 jeunes pendant une rave-trad, certes, y-en a peut-être que 200 qui resteront mais ça sera déjà ça.

Si tu essaies d'attirer 200 jeunes, déjà instrumentistes ou qui ont baigné dedans tu en retiendras combien au max ? 35-40 si t'es fort.

Résultat des courses : vaux mieux miser sur la quantité, faire découvrir à un max de jeunes et après c'est à eux de voir si ça les moove.

#35 + Partager PiAire

PiAire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 299 messages
  • Localisation: Berry
  • Groupe(s):Les Piliers de Bal, PremX
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 23 juin 2009 - 13:15

Et bien ce qui m'a fait arriver à 12 ans c'est l'envie de jouer plus librement qu'au conservatoire.
Et ce qui m'a fait y rester c'est pour une grande part l'ambiance et la familiarité du groupe.

#36 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 23 juin 2009 - 14:13

tout d'abord merci à tous pour vos réponses et réflexions, c'est très intéressant!

je retiens particulièrement l'expérience de PiAire, qui appartient à un groupe qui semblerait avoir un peu le même profil que le notre...(un groupe folklorique qui touche aussi au côté trad/bal folk)

Plusieurs fois dans ce qui a été dit, il y a un point qui ressort, c'est le manque d'implication des familles. Malheureusement il est le même partout, que ce soit dans le trad, le folklore, le foot ou le rugby, les parents (et les enfants!) sont des consommateurs, ils inscrivent leur gamin, les posent à la répétition, et les attendent sur le parking à la fin, on ne les voit pas...
un exemple: à l'assemblée générale de l'asso, qui est normalement quelque chose d'obligatoire, sur 180 adhérents, 56 présents, dont 40 du groupe adulte et les 16 autres, ce sont des gens qui sont adhérents mais ne dansent pas, des membres bienfaiteurs en quelque sorte...et nombre d'enfants (représentés par leur parents): 0 sur 80 enfants inscrits...ils ont pourtant eu une invitation écrite, et c'est pour eux le seul moment ou presque où ils peuvent rencontrer les gens du bureau et connaître un peu le fonctionnement de l'association...la preuve que les gens s'en fichent...

Peya, dans tes propos, tu as bien pointé du doigt notre problème: comment faire entrer des enfants/jeunes garçons dans le groupe; pour ce qui est de les faire rester, on a pas trop de souci, les garçons du groupe adulte sont là depuis qu'ils sont gamins, et le peu qui n'est plus là est parti pour des raisons matérielles (travail, famille...). Disons que côté ambiance et motivation, je pense qu'on est pas mal!

Pour relancer le débat, je vous donne les quelques pistes qu'on a en ce moment:

-essayer d'institutionnaliser notre activité, en lien avec la mairie, notamment les côtés "préservation du patrimoine oral" et "école de musique" (tout çà est très vague pour le moment mais il doit y avoir une belle piste à creuser) > çà nous permettrait d'être reconnu comme institution culturelle et non comme une simple asso qui fait danser les gosses le mercredi après-midi, et donc de recruter plus large

-travailler avec les écoles de la commune, que ce soit en activités scolaires ou extra-scolaire (préparation des fêtes des écoles, fête de la musique, ou je ne sais quel autre événement)> pour que çà marche il faut leur apporter un projet bien ficelé, estampillé "culture régionale" et çà devrait marcher.

-mettre en avant le côté trad en participant à des concerts et des événements locaux, pour montrer aux jeunes du coin qu'il n'y a pas que les groupes punk, rock, reggae et compagnie, il y a aussi d'autres types de musique et qu'elles sont loin d'être démodées ou ringardes

voila donc 3 axes sur lesquels nous travaillons en ce moment...qu'en pensez vous?

#37 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 23 juin 2009 - 15:02

Je pense que ce genre d'action est super important. C'est surtout en travaillant à cette échelle que vous allez pouvoir toucher du mode et avoir un réel impact.

Pour la pratique de la musique notamment, je pense que les écoles plus trad on un role à jouer - présenter une façon différente d'aborder la musique que le conservatoire.

Bravo pour ce que vous faites et continuez!

#38 + Partager PiAire

PiAire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 299 messages
  • Localisation: Berry
  • Groupe(s):Les Piliers de Bal, PremX
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 24 juin 2009 - 12:08

Pas mal du tout les actions.
Mais tu disais que nos groupes ont le même profil,
mais nous on est loin d'avoir 80 jeunes.
C'est plutôt pas mal déjà, non?
Mais pourquoi dire qu'il n'y a pas que les groupes de rock, punk ou reggae,
c'est peut-être mieux de leur montrer qu'il y a des groupes trad avec des inspirations rock ou reggae, non?
(quand je parle de groupes trads je pense plutôt à des groupes de bal, car il faut aussi les amener vers l'univers des bals).
Je sais pas si j'ai été clair et si t'as tout compris mais voilà ce que je pense. ^^

#39 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 24 juin 2009 - 13:54

oui tu as raison PiAire, 80 jeunes c'est bien, sauf que çà va de 4ans1/2 à 16ans, et qu'il y a seulement 3 garçons, dans 3 tranches d'âge différentes...on ne se plaint pas d'avoir trop de filles, bien au contraire, mais on aimerait avoir des garçons pour faire danser ces filles, car on aime pas trop le principe d'habiller les filles en garçons pour faire des couples...et le but est aussi et surtout de faire arriver ces garçons jusqu'au groupe adulte, sinon, plus de groupe adulte, plus d'association...

et pour le reste, ma formulation était maladroite, mais je suis entièrement d'accord avec toi: l'idée est bien de faire découvrir l'univers du bal folk aux jeunes du coin, pour ensuite éventuellement les amener au sein du groupe folklorique (vicieux hein?).

#40 + Partager PiAire

PiAire
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 299 messages
  • Localisation: Berry
  • Groupe(s):Les Piliers de Bal, PremX
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 24 juin 2009 - 23:31

C'est bizarre qu'il n'y ait que trois garçons sur 80 jeunes.
Ils sont pas attirés par toutes ces filles, les autres??
Mais sinon, il y a une autre solution pour ramener des garçons,
il faut que les filles ramènent leurs copains
(pour celles qui sont en âge biensur).
Comme ça, plus de filles seules, en esperant qu'elles aient toutent ou la plupart un boyfriend.
^^


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)