Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Question aux garçons "folkloristes" et "tradeux"...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
49 réponses à ce sujet

#41 + Partager peya

peya
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 159 messages
  • Localisation: cher
  • Activité(s):curieux
  • Instrument(s):Pfuuiittpreeutprrreeutsssyooouu

Posté 25 juin 2009 - 09:09

Les filles peuvent avoir des copains à faire venir au groupe, sans qu'ils soient leur boyfriend!

#42 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 25 juin 2009 - 09:34

@ PiAire: nous avons l'image d'une association de danse, et c'est bien connu, la danse c'est pour les filles...

#43 + Partager AlinWond

AlinWond
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 072 messages
  • Localisation: Sud-Ouest

Posté 25 juin 2009 - 12:00

Problème récurrent...

Une façon possible de raisonner est de se demander ce qui peut amener un enfant ou un ado vers une activité qu'il ne connait pas, en dehors des copains-copines. L'école est une porte d'entrée privilégiée, c'est sûr, mais il y a aussi le fait de voir cette activité, en spectateur : combien de gamins ont commencé le tennis ou le foot après avoir regardé des matches, à la télé ou en vrai ? Combien on chaussé les patins ou les chaussons de danse après avoir assisté à un spectacle ?

Donc, pour qu'ils aient envie de venir, il faut qu'ils vous voient... Et là, deuxième problème, il faut aussi qu'ils puissent s'identifier : les garçons ont besoin de voir des garçons, et des garçons valorisés dans leur rôle masculin. Il faut que "ça les épate" ! Donc si c'est possible, vous pourriez peut-être réserver certains moments de vos spectacles aux quelques garçons que vous avez déjà ? Les mettre en valeur ? Et, étant donné les stéréotypes de genre en vigueur dans nos sociétés, il est plus facile de valoriser les garçons par une danse qui nécessite des qualités athlétiques...

Je dis tout ça en me souvenant :
- des cours de danse classique quand j'étais gamine ; même problème évidemment ; le prof prenait soin d'avoir des exercices spécifiques pour les gars (vous me direz en classique c'est la règle du jeu)... et ils étaient assez fiers quand venait "leur" moment.
- d'une démo de danses basques à Gennetines ; il y a eu un moment où deux gars ont présentés, seuls sur scène, une danse assez impressionnante... de quoi donner envie à des hommes de s'y mettre.

#44 + Partager Flavien

Flavien
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 254 messages
  • Localisation: Aix-la-capitale
  • Activité(s):Aix Balèti
  • Groupe(s):Aftertouch
  • Instrument(s):Violon

Posté 02 juil. 2009 - 12:13

Plusieurs piste issue de mon expérience.

* Tu peut faire venir des garcons en leurs proposant de faire de la musique, en leurs montrant vos meilleur musicos dans des solo de ouf! et une fois qu'il sont dans le groupe vous leur dite que par exemple une fois par mois il font une répé danse au lieu de musique.

* Impliquez les membre du groupe et les parent de ces 77fillettes en leurs didsant d'inscrire leurs garcon.

*Dans mon groupe d'aix, il y a beaucoup d'enfant aussi (pas 80 mais bon) notmanet paske plusieur danseuse sont aussi institutrice donc elle recrute.

mais domage qu'il y est seulment 3 garcon, mais 80 enfnat c'est enorme je trouve!

ensuite pour recruter des Garcon de 16-20ans, étant donné que le folklore a vraiment peu de visibilité dans la société moderne, c'est vraiment au cas par cas, il faut parler aux gens un par un pour leurs exposé les avantages!

*Expliquez que c'est beaucoup moins cool de prendre des bain de bout dans les bras d'autre garcon et de se doucher avec (Rugby) plutot que danser avec plein de fille, partager les même vestiaire ect..

*Que mine de rien quand on fait des sorties même si on l'anime on fait la sortie quand même! Enfin aprés sa depend des gouts mais en 2 ans j'ai visité peut etre 50 villages aux alentours de chez ou j'aurais jamais les pieds si je n'avait pas fait partie du groupe, et qui plus lors de fete vachement sympa!

*des rencontres pasque a chaque sortie on fait des rencontres: les gens qui nous acceuille, "le public", souvent d'autres groupes sont invités, des groupes francais comme etranger (basque, ecossais, italien ect...) et puis bien sur tout les gens du groupe!

*qu'on se paie des méchant apéro, repas et voyage aux frais de la reine! exemple l'an péssé on été invité a Sormiou à marseille, c'est une super calanque où on nous a servi un merveilleux Aioli que l'on a partagé autour d'un trés bon rosé avec plein de marseillais pur souche trés intéréssant. et pour les voyages je suis seulement aller en auvegne et au pays basque, mais j'en connais qui sont aller en bretagne, en suisse, en espagne, alsace, philidéphie, japon... enfin ya de quoi faire...

Mais moi aussi j'y suis aller pour faire de la musique et on m'a dit oki mais tu fra un peu de danse... et maintenant je fait que de la danse.

Mais je pense que pour les jeunes ados, le mieu c'est qu'un jeunes homme de votre groupe raconte son exéprience personnelle pour séduire de futur membres.

et faut pas croire tout les groupes folklorique même s'il ne sont pas tourné vers les bals trads ne sont pas nationalo-extrémiste. peut-etre certain en tout cas moi j'en connais pas!

Aussi! pour ce qui est de la danse athlétique c'est carement trop vrai.
Le pays basque a trés bien compris ça, et chez chez eux la danse une activité virile a part entière, lors des spectacles ils de vrai defis entre les danseur, le publique aclame chaque danseur en fonction de ses prouesse physique. enfin le mieux se serait de pouvoir voir un spactacle en vrai, ou vidéo. en provence on a quelque danse comme sa aussi mais bon c'est pas une majorité...

Mais enfait la particularité du pays basque c'est que c'est de la danse de Caratere (comme en Provence, en Sarthe, en Ecosse...) et donc était danser dès le debut par des hommes (les militaires) et donc une activité viril trés forte. et je pense que les basque ont su conservé cette tradition. en provence la danse est passé par le Ballet Classique et du coup tout a été féminisé...

#45 + Partager MoDo

MoDo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 171 messages
  • Localisation: Chatenoy-dans-la-Bresse
  • Activité(s):opticienne

Posté 02 juil. 2009 - 13:35

merci Flavien pour ton point de vue: en effet, le fait de mettre en avant la possibilité de voyages et déplacements en France et à l'étranger, je pense que c'est un bon argument qui pourrait attirer du monde;

par contre pour le côté danse virile et athlétique, nos danses locales ne nous permettent pas forcément de le faire, mais je vais creuser l'idée...

et c'est vrai qu'on est pas du tout nationalo-extrémistes!!! la preuve, au départ Arcadanse faisait de la danse polonaise!!! (alors qu'on était pas du tout polonais ni issus de Pologne!)

l'autre jour quelqu'un du groupe a dit que pour attirer des ados, il fallait mettre en avant ce que çà avait de différent de faire de la danse trad: les ados cherchant à se démarquer, il faudrait qu'ils découvrent cet univers "parallèle" qu'est le milieu trad, pour ensuite se dire "je suis un rebelle, je fais quelque chose de différent, je fais du trad"; je caricature bien sûr, mais c'est l'idée générale...

#46 + Partager nevado

nevado
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 757 messages
  • Localisation: Montpellier BAS-LANGUEDOC
  • Activité(s):Éducateur Technique Spécialisé, Maître de danse
  • Groupe(s):folkloriques et autres dans le Gard et l'Hérault
  • Instrument(s):tambour; aubòi (hautbois du bas-languedoc)

Posté 04 oct. 2010 - 11:01

Salut!

En ce qui me concerne, je suis allé à une répé du groupe folklorique de Montpellier par hasard en 2007. avant je ne connaissais pas du tout le milieu folklorique et du trad.

Ce qui m'a plu tout de suite, c'était l'ambiance. Ils étaient là avant tout pour se faire plaisir.

Ils m'ont proposé ouvertement de revenir. je suis revenu au répé et en m'y impliquant, je ne pensais pas vivre autant d'expérience riche et varié ni de découvrir la richesse incommensurable de l'univers du trad et du folk.

Du coup j'y suis resté. Je suis devenu danseur et musicien. je n'arrête pas d'aller à des baleti et des festivals.

Il y a aussi le fait de retrouver des valeurs qui sont propres à Montpellier, le patrimoine, l'histoire de Montpellier. ça m'a permis d'avoir des repères(c'était un moment où j'étais en perte aussi :] )

Elle est sympa mon histoire?? :D
Ce qui m'a fait accroché c'est surtout l'ambiance et le patrimoine. C'est important de le montrer.

#47 + Partager Emir

Emir
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 126 messages
  • Localisation: Dijon (21)
  • Activité(s):Juriste
  • Groupe(s):Enfants du Morvan, Kifékouak
  • Instrument(s):Vielle à roue

Posté 04 oct. 2010 - 19:32

Très sympa ton histoire, perso j'aime bien lire des choses comme ça sur Tradzone ^^

#48 + Partager stephaneB

stephaneB
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 182 messages
  • Localisation: auvergne

Posté 07 oct. 2010 - 08:16

Concernant la Bourrée Gannatoise, le festival de Gannat contribue énormément au recrutement des danseurs...et danseuses.

Au début ils et elles viennent pour voyager, ensuite le boulot de la Bourrée Gannatoise est de leurs donner l'amour de la danse...mais cela reste relatif et difficile dans le sens ou tout ce qui est défini artistiquement par l'association reste imposé...!

#49 + Partager stephaneB

stephaneB
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 182 messages
  • Localisation: auvergne

Posté 11 oct. 2010 - 21:08

Pour revenir sur ce débat, le problème est que les danseurs peuvent s'amuser en bal, car libre de tout mouvements et "ornementations", alors qu'en ensemble folklorique ils peuvent être frustrés par l'application de figures imposées...si nous faisons abstraction du bonheur ( ou pas !) de la vie de groupe, et de ses diverses péripéties contractuelles !.

Et puis il faut dire aussi que le milieu folklorique actuel n'a pas une image très moderne !.

Alors comment intéresser des danseurs, danseuses...et musiciens, à intégrer des ensembles !? le problème reste entier.
Une ouverture artistique "actuelle" et une diffusion sans relâche me semble le meilleur des remèdes !...sans oublier la promotion des voyages !!.

Message ajouté après : 32 minutes:

d'ailleurs la Bourrée Gannatoise va en Pologne fin aout 2011 et peut être ( vraiment rien de sur ) en Guyane fin mai 2011 :lol-above:

#50 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 16 oct. 2010 - 13:46

Ah ben tiens, l'autre jour on a fait un spectacle en costumes.
ça faisait longtemps.
En plus, j'ai raté l'intégralité des répés, ça a été donc une (re) découverte pour moi. Alors, je vous rassure tout de suite, le fait d'avoir raté les répés, ça m'a pas trop gêné, vue qu'au niveau de la musique c'est tout le temps le même bazar... Mais bon, on va pas s'étendre sur ce sujet, ça va encore faire des pages... baste...
Les danseurs avaient pas mal bossé et le résultat était pas mal du tout.
Les deux éléments remarquables de la journée, ça a été : le parquet trop petit au départ que l'on construit au fur et à mesure jusqu'à atteindre une dimension convenable et un intermède par un vieux monsieur de 89 ans au chroma. Son nom m'échappe mais il a animé les bals dans le secteur du Pays d'Urfée dans les années 50, 60. Et là, ça a été le bonheur. Ce fût bref et sans enregistrement, un pur souvenir et une sacrée leçon.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)