Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

evasion ou intégration?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
32 réponses à ce sujet

#1 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 05 janv. 2007 - 01:15

Hier matin, j'ai été skier, puis je suis revenu en France, vacances de noel finies, un petit coup de cafard. Chemin faisant je me suis arreté à l'atelier-bal de la campanule et j'ai oublié pendant 3 heures les choses qui me travaillaient. La, ca m'est revenu... en moins fort, mais la danse n'a eu qu'un effet temporaire.

Je me demande donc quel est votre rapport avec la danse: est-ce que c'est quelque chose de "normal", juste une partie intégrante de la journée ou de la semaine ou un moment d'évasion, ou on oublie tout pendant quelques heures. Ou quelque chose entre les deux?

Est-ce que la dance représente une "fuite" ou on oublie que y'a des gens cons, des préoccupations d'une mondanité affligeantes etc. ou est-ce que c'est juste un bon moment mais bien ancré dans la réalité?

#2 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 05 janv. 2007 - 06:54

Pour moi, la danse est nécessaire à mon équilibre, à la fois physique et psychologique ...
C'est une partie inégrante de ma vie.

#3 + Partager Lanost

Lanost
  • Conseil Administration
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 222 messages
  • Localisation: France
  • Activité(s):Papa
  • Instrument(s):Voix, chroma

Posté 05 janv. 2007 - 08:30

Une chose est sure c'est que la danse ne permet certainement pas d'oublier, mais le temps d'une danse s'évader , là je suis d'accord.
Pour moi danser même si je le fasi souvent n'est pas une habitude mais fais partie de mon hygiéne de vie, avant je faisais plein de choses differentes et sa chaneaient chaque semaine, maintenant depuis 6 ans je fais enormement de danse et moins de petites choses à coté c'est devenu mon quotidien ma passion, l'endroit ou j'ai reussi à m'enterrer, la raison?
c'est compliqué à dire car je ne le sais toujours pas, peu etre une forme de reconnaissance sociale, ou alors quelque chose qui me permet de pouvoir communiquer sans parler, sans ecrire.

Ensuite selon sa façon de voir la danse on peut aisement parler, d'occupation mentale, ou de lubbie, ou de loisirs, il faut voir à quel stade cette mouche nous à piquer.
Contrairement aux musiciens, qui quand il joue ce concentre et met un peu de son émotion dans son jeu d'instrument, un dansuer lui peut interagir avec tout le monde, peut encore réflechir, sur les gens qui l'entoure, du style "tiens il est encore là celui là?" "qu'est-ce qu'elle est belle..." et ainsi de suite, on est moins dans une bulle, mais je ne dis pas que les musicien sont à l'opposé de sa mais il leur faut surement plus de concentration qu'un danseur.

#4 + Partager C@nnelle

C@nnelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 463 messages
  • Localisation: Chalon sur saône
  • Activité(s):Etudiante

Posté 05 janv. 2007 - 10:47

Personnellement, je pense que la danse permet de s'évader, d'oublier le monde autour...mais pas les gens qui dansent autours ! Juste le monde en dehors de cet univers créé par la musique... Peut-être que j'ai tout faux mais je le ressens comme ça... Lorsque je danses, je suis autre, le monde est autre, à mon image peut être...
J'oubli ce qui me fait de la peine, ce qui me meurtrit...je danse, et c'est ma seule préoccupation

#5 + Partager Aurelle

Aurelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 594 messages
  • Localisation: dans le Comminges

Posté 05 janv. 2007 - 12:59

j'ai souvent l'impression que les bals, les festivals, et stages de danse ou de musique sont dans un monde parallèle à la vie de tous les jours, quand on y est on change de monde, on pense autrement, et c'est vrai que j'aurais même tendance à faire confiance à tout le monde...
c'est ça qui est bien, on n'a plus des préoccupations de vie habituelle, tout ce qui nous tracasse d'habitude est remplacé par des préoccupations de musicien ou de danseur, qui sont différentes et qui servent à améliorer, à faire quelque chose qui nous ressemble de plus en plus, et qui permettent une certaine satisfaction !
en plus on est pas obligé de parler, d'expliquer, le système de communication change, et ce système (danse et musique) me convient bien mieux...
mais ça me le fait aussi quand je suis en montagne, ça ne le fait pas seulement avec la musique et la danse

Message ajouté après : 1 minutes:

et d'ailleurs ça me fait plaisir de voir qu'on est plusieurs à avoir des points de vue similaires !!

#6 + Partager dvdr

dvdr
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 134 messages
  • Localisation: vierzon
  • Activité(s):facteur
  • Groupe(s):DéCiBaL
  • Instrument(s):percu, basse

Posté 05 janv. 2007 - 14:14

moi c presque l'inverse c le boulot qui me fait oublié le folk d'ailleur si j'ecoute ma copine elle me dit tu parle encore de ça (du folk) en permanence
heureusement que le sport me fait oublié un peu le folk de tps en tps ^^

Message ajouté après : 42 secondes:

mais dans un festival c pas pareil on est vraiment coupé de tout donc ou la tu pense differement encore

#7 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 05 janv. 2007 - 16:13

pour moi la danse est un rapport sensible au monde, et aussi une façon de vivre (je parle de la Danse telle que je l'appréhende aujourd'hui et telle que je l'appréhendais avant de connaitre le trad).
C'est un moyen de sentir les choses autrement, de laisser parler un corps qui a tellement de choses à dire et que l'on écoute si peu souvent.
Une fuite, pourquoi pas...
un oubli, pourquoi pas...
la liberté c'est sûr O:)

#8 + Partager Aurelle

Aurelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 594 messages
  • Localisation: dans le Comminges

Posté 05 janv. 2007 - 20:28

oui c'est ça, j'aime bien ce mot : liberté

#9 + Partager Hervé (Alsace)

Hervé (Alsace)
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 107 messages
  • Localisation: Alsace

Posté 09 janv. 2007 - 13:00

Il faut espérer que la danse ne soit pas vécu comme une fuite car la réalité n’est plus supportable. La danse est évidemment un beau moyen de se changer les idées et de se divertir. Il faut espérer pouvoir vivre la danse comme un moment de plaisir, en harmonie avec son quotidien. Je pense que la réponse à la question posée n’est pas forcement en fonction de son rapport avec la danse, mais plutôt en fonction de son rapport avec la vie, les autres, de son degré de tolérance, du stress enduré.

C’est vrai que le monde folk est un monde «parallèle» inconnu de Lambda qui est loin d’imaginer la richesse de ce qu’on peut y trouver.

Comme toutes les passions, que ce soit le tricot ou l’alpinisme, la danse est un moyen de sortir de son train-train et de ses soucis quotidiens. Mais, à la différence du tricot, la danse est une passion qui se vit collectivement, en partagent avec les autres, les danseurs et les musiciens. Le plaisir de tous, à jouer et à danser, créé un bien-être qui fait boule de neige qui fait monter le plaisir général, que chacun ressent en retour. A la différence de l’alpinisme, la danse se vit sans stress de conditions ou de timing, mais dans un état de grande sérénité. A la différence de nombreuses activités, on profite de la danse par tous ses sens (presque) et on se dépense.

Joie, partage, sérénité… Tout est réuni pour que l’esprit s’enivre et se laisser aller en toute liberté hors de la réalité. Y a-t-il une autre activité qui apporte autant ?

#10 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 13 janv. 2007 - 12:33

Je pense que la réponse à la question posée n’est pas forcement en fonction de son rapport avec la danse, mais plutôt en fonction de son rapport avec la vie, les autres, de son degré de tolérance, du stress enduré.

c'est pour ça qu'au delà de l'humour cinglant qui transcende notre cher ami lanost( :O ), je trouve ce sujet pas trop idiot... si tu prends ton rapport à la danse comme un véritable rapport à la vie...
ça se discute, comme dirait l'autre con ;)

#11 + Partager Tiphaine

Tiphaine
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 233 messages
  • Localisation: Auch/Pavie (Gers)
  • Activité(s):en cours de construction
  • Instrument(s):flûte

Posté 13 janv. 2007 - 12:54

Je suis d'accord, d'ailleurs je préfère voir la danse et la musique comme un moyen de se sentir vivant et non pas un moyen d'évasion .
Et heureusement que la danse n'est pas le seul moyens de se sentir vivant . En effet, une marche dans la montagne, le tricot ou même ramasser des poubelles (vous avez pas lu les Météores ?), sont d'autres moyens de se sentir vivant . Pour moi comme beaucoup d'autres ici, le déclic c'est la danse mais chacun voit midi à sa porte . :D

#12 + Partager LSereno

LSereno
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 228 messages
  • Localisation: Strasbourg

Posté 15 janv. 2007 - 14:37

pour moi la danse est un rapport sensible au monde, et aussi une façon de vivre (je parle de la Danse telle que je l'appréhende aujourd'hui et telle que je l'appréhendais avant de connaitre le trad).
C'est un moyen de sentir les choses autrement, de laisser parler un corps qui a tellement de choses à dire et que l'on écoute si peu souvent.
Une fuite, pourquoi pas...
un oubli, pourquoi pas...
la liberté c'est sûr O:)


Voilà une définition de la danse que j'apprécis énormément et qui convient dans ce que je ressens depuis que je danse. :)

Je rajouterais que la danse me permet de faire ressortir le trop plein d'énergie, ou le stress accumulé, pour un meilleur bien-être! :)

Par contre, pour ce qui concerne de laisser parler le corps, en Trad, je vois pas trop où est la liberté, sauf version délires! Te serait-il possible d'en dire plus Armelle? '-_-

#13 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 15 janv. 2007 - 14:54

bizarre... moi je vois vachement de liberté dans la danse trad. Que ce soit une danse en couple, bourrée, cercle. Meme la gavotte, y'a une grande liberté, une fois qu'on comprend bien la danse (une fois qu'on a bien compris la danse, on a plutot envie de la danser version "entrer en transe", mais ca c'est une autre question).

Ensuite, "version délire", c'est sans limite du tout. J'étais a un ceilidh ecossais vendredi soir et y'avait des vraies filles d'ecosse et tout :) chez les jeunes chez eux, le lien est en train de se faire entre danse "en boite" et "danse trad". Y'a un pas de preparation dans certaines danses qui est le "set" qui ressemble a "se tourner face au partenaire, puis polka a gauche polka a droite". J'en ai vu plusieurs qui eliminent carrément toutes les caractéristiques de ce pas pour transformer ca en "delire sur 2 temps".

#14 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 15 janv. 2007 - 19:07

Par contre, pour ce qui concerne de laisser parler le corps, en Trad, je vois pas trop où est la liberté, sauf version délires! Te serait-il possible d'en dire plus Armelle? '-_-


et bien la version délires n'est pas exclue, et j'irai même jusqu'à dire qu'elle va de soi :)
sans pour autant faire (tout le temps) du grand n'importe quoi (parce que ça m'arrive et je l'assume :) ), je connais la base de la base en trad et je me permets d'aller bien au-delà (perso je m'ennuierais si j'en restais vraiment à ce que je connais, parce que je connais pas grand chose...) ; alors voilà, meme la danse trad me satisfait, elle a ses limites, mais tout le monde connait ses plaisirs et les souligne ici ! ;)
je sais pas si je réponds vraiment à la question...
si ce n'est pas le cas, je peux peut être utiliser d'autres mots... ou pas... :)

j'assume mon versant hérétique... :shy: :D

#15 + Partager Valère

Valère
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 178 messages
  • Localisation: Saint denis les bourg (01)
  • Activité(s):Touriste (étudiant)

Posté 15 janv. 2007 - 19:09

un pas de base du début a la fin c'est mortel....

#16 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 15 janv. 2007 - 19:11

i'm dying :O

#17 + Partager Valère

Valère
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 178 messages
  • Localisation: Saint denis les bourg (01)
  • Activité(s):Touriste (étudiant)

Posté 15 janv. 2007 - 19:12

pourquoi ?

#18 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 15 janv. 2007 - 19:16

c'est mortel ^^
c'est pas drole

#19 + Partager Valère

Valère
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 178 messages
  • Localisation: Saint denis les bourg (01)
  • Activité(s):Touriste (étudiant)

Posté 15 janv. 2007 - 19:32

-_-

#20 + Partager LSereno

LSereno
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 228 messages
  • Localisation: Strasbourg

Posté 15 janv. 2007 - 20:45

Par contre, pour ce qui concerne de laisser parler le corps, en Trad, je vois pas trop où est la liberté, sauf version délires! Te serait-il possible d'en dire plus Armelle? '-_-


et bien la version délires n'est pas exclue, et j'irai même jusqu'à dire qu'elle va de soi :)
sans pour autant faire (tout le temps) du grand n'importe quoi (parce que ça m'arrive et je l'assume :) ), je connais la base de la base en trad et je me permets d'aller bien au-delà (perso je m'ennuierais si j'en restais vraiment à ce que je connais, parce que je connais pas grand chose...) ; alors voilà, meme la danse trad me satisfait, elle a ses limites, mais tout le monde connait ses plaisirs et les souligne ici ! ;)
je sais pas si je réponds vraiment à la question...
si ce n'est pas le cas, je peux peut être utiliser d'autres mots... ou pas... :)

j'assume mon versant hérétique... :shy: :D


Non, ce n'est pas ce que je veux te poser comme question! C'est le rapport à faire bouger les membres de son corps mais pas forcément dans le déplacement, mais plutôt comme sur cette vidéo:



Mais en gardant un style qui va avec la musique Trad! Parce que là, je vois pas comment on peut intégrer un truc pareil dans le trad! S'il y en a qui y arrive: félicitations! Moi, je veux voir çà!

Je ne sais pas si c'est plus clair maintenant!


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)