Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
autres

Problème de santé et pratique instrumentale...



  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 + Partager Hugo

Hugo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 250 messages
  • Localisation: Dans sa chemise.
  • Activité(s):Etudiant en 3ème année d'AES à Clermont... ça le fait hein !
  • Groupe(s):Alcatrad, Natchipoÿ
  • Instrument(s):Diato et batterie/percus...

Posté 12 janv. 2007 - 21:49

Chers amis musiciens (ou danseurs ?), le sujet est délicat. Pas catastrophique, mais délicat, car il touche à la santé du musicien (et du danseur, mais en tant que musicien, je ne connais pas trop les moeurs des danseurs) et plus particulièrement aux problèmes qui, survenant dans notre vie quotidienne, peuvent altérer, contrarier la pratique intrumentale (ou la danse).
Loin de profiter de ce forum pour me lamenter sur mon sort (il faut faire face, il faut vaincre !), je profite de cette fabuleuse occasion de m'exprimer pour parler de ce problème que j'ai déjà évoqué quelques lignes plus haut.
En effet, j'ai un problème de "tremblement essentiel" (c'est comme ça qu'on dit) qui, survenu voilà quelques années, me gêne dans ma pratique du diato. On peut dire que c'est d'origine chromosomique, mais les émotions comme le stress le font ressortir très facilement, alors que j'arrive en temps normal à vivre avec.
Je pensait que ça pourrait être intéressant, si certains tradzonards ont des petits problèmes de ce genre, de discuter autour de ça comme avec notre ami Jean Luc Delarue d'à côté.
M'enfin ne nous prennons pas la tête non plus hein ! En espérant ne pas être tout seul, à bientôt cher amis !!! :)

#2 + Partager Marou

Marou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 756 messages
  • Localisation: Montpellier, té!
  • Activité(s):Musicothérapeute et musicienne
  • Groupe(s):Le Bal en Chantier, Miélomanies, La Ficelle, La Cie éol
  • Instrument(s):Flûte trav' et vielle à roue

Posté 12 janv. 2007 - 23:31

C'est un sujet assez grave mais néammoins intéressant que tu présentes là, Hugo. Je suis (si je peux me permettre, et sans élan dramatico-pathétique, oh non!) désolée pour toi. Pour la simple raison que je n'aimerais pas avoir une maladie ou un problème physique qui me gène dans ma musique. Je touche du bois (miiince, où ça où ça?!), personnellement je n'ai jamais eu de soucis de ce genre.
Du coup, je ne peux pas témoigner de grand chose en dehors des exemples plus ou moins lointains que j'ai pu rencontrer. Ce que je "connais" le "mieux", ce sont les tandinites qui mine de rien peuvent avoir énormément d'impact et de gravité pour une vie de musicien(ne). Et à ce propos, je conseille à tout le monde de faire attention à sa posture. J'ai assisté il y a deux ans à un colloque sur le geste et la posture musicale très intéressant où tous les instruments étaient passés au crible afin de sensibiliser les musiciens à cette facette de l'instrument. Un seul mauvais placement des pieds pour la flûte, par exemple, peut provoquer des blocages à la main droite! Et pas des moindres... Sans parler de tous les soucis de colonne vertébrale et articulations qui en dépendent.
Bref, je ne vais peut-être pas vous faire un cours ni me la jouer "prévention", mais en tout cas (pour ceux qui pourraient prendre une posture à la légère), si déjà ce genre de problème peut en éviter d'autres, je préfère en causer de suite.... :shy:

Enfin voilà quoi, je trouve ce sujet très bien posé là où il est. Merci Hugo.
^^

#3 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 985 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 13 janv. 2007 - 00:13

Pour toucher du bois, Marou, faut avoir une flute... en bois ;P

Plus sérieusement, c'est vrai que ca m'intéresse beaucoup. J'ai pas, pour le moment de problèmes, mais je constate que y'a très peu d'instruments ergonomiques et aussi tres peu qui sont cléments avec tout un tas de "limitations" - je pense a l'arthrite, par exemple.

Dis m'en plus sur comment pas placer mes pieds! Ou comment les bouger pour expérimenter l'effet sur la mobilité de la main droite

#4 + Partager Marou

Marou
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 756 messages
  • Localisation: Montpellier, té!
  • Activité(s):Musicothérapeute et musicienne
  • Groupe(s):Le Bal en Chantier, Miélomanies, La Ficelle, La Cie éol
  • Instrument(s):Flûte trav' et vielle à roue

Posté 13 janv. 2007 - 01:02

lol
Si tu veux, on fera un post exprès, pour éviter d'empéter sur le sujet lancé par Hugo... ;)

Mais bon, je ne suis pas experte en la matière non plus, hein! ^^

#5 + Partager Ella

Ella
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 258 messages
  • Localisation: Charitoise d'adoption
  • Activité(s):encore étudiante pour 1 mois après le grand saut

Posté 13 janv. 2007 - 01:10

il y a une certitude c'est lorsqu'on a un souci de santé il faut apprendre a vivre avec et le maitriser... je sais pour l'instant je suis banale... mais cela peut être aussi un atout : puisqu'il va developper d'autres facultes et meme parfois aider a adopter une "bonne posture" (je connais de tres bons musiciens ayant des soucis d'audition (M Beethoven était lui meme sourd!!!!) je pense que tout est domptable et qu'il faut tirer de ses faiblesses d'autres qualites!!!!!


la position des pieds pour un musicien est tres importante car elle va determiner la position globale... j'ai effectue un travail la dessus avec un kine (ce qui parait parfois bizarre!!!) et il a beaucoup insiste la dessus et en connaissance de cause ca change enormement de choses : un son meilleur, une meilleure resistance a la fatigue physique,....


bref dans tous les cas : de ma petite experience ne jamais travailler "dans la douleur" car lorsqu'on commence a avoir mal c'est surement un probleme de position du corps

pour ton probleme de tremblements augmentes par le stress il existe des petites gouttes a prendre (a base de plantes bien sur!!!) avant un concert ou tout autre occasion te rendant nerveux et qui aide a calmer je sais ca ne pourra pas resoudre ton souci mais du moins peut certainement l'apaiser!!!

#6 + Partager Hugo

Hugo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 250 messages
  • Localisation: Dans sa chemise.
  • Activité(s):Etudiant en 3ème année d'AES à Clermont... ça le fait hein !
  • Groupe(s):Alcatrad, Natchipoÿ
  • Instrument(s):Diato et batterie/percus...

Posté 13 janv. 2007 - 15:01

C'est bien sympathique de réagir ! (Marou et cie).
Merci du conseil Ella, car les remèdes à base de plantes sont effectivement parfois très bénéfiques, même psychologiquement.
Là où tu ne vas pas en revenir, c'est qu'il existe un remède assez original : il paraîtrait que la prise d'alcool diminuerait le tremblement essentiel, je n'ai pas eu l'occaz de tester en bal, et je ne suis pas sûr que ce soit aussi bénéfique pour la qualité musicale non plus. Par contre, ça s'accorde bien avec l'univers de certains bals (haha) ! :)

#7 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 13 janv. 2007 - 15:04

Question délicate.
Pour ma part, j'ai accumulé les soucis classiques musculaires et circulatoires du gars pas raisonnable qui sait pas s'arrêter à temps.
De plus, vers 28, 29 ans j'ai eu d'importants soucis de santé, avec de la chirurgie lourde et de la tripaille en moins. Plus de musique pendant dix-huit mois et une reprise très laborieuse.

Maintenant (j'ai 45 balais), pendant certaines périodes, je suis tout simplement trop faiblard pour vraiment apprécier de jouer. Dans ces moments là, pour éviter de sombrer dans une morne déprime, je trouve des moyens pour faire de la musique autrement (progresser en lecture, découvrir des répertoires, gribouiller des portées, prendre le temps d'écouter de la musique attentivement etc.)

Ce dont je suis certain, c'est que je ne peux pas me passer de musique. Plusieurs fois, j'ai cru que ça allait s'arrêter purement et simplement mais c'est à partir du moment où j'ai eu de vraies galères que la musique a pris une place importante dans ma vie (avec des résultats des plus modestes d'ailleurs...). Le seul conseil que je pourrais te donner c'est de diversifier (pas trop non plus car gare à la dispersion) tes pratiques musicales, comme ça dès que ça coince d'un côté, hop, tu te rabats sur autre chose et tu n'es pas bloqué.

#8 + Partager Hugo

Hugo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 250 messages
  • Localisation: Dans sa chemise.
  • Activité(s):Etudiant en 3ème année d'AES à Clermont... ça le fait hein !
  • Groupe(s):Alcatrad, Natchipoÿ
  • Instrument(s):Diato et batterie/percus...

Posté 13 janv. 2007 - 18:59

Excellent conseil Chamczyk ! D'ailleurs je m'y tiens (je veux dire à la diversification) en me mettant à d'autre instruments dans mon groupe. Celà dit, c'est un peu ch... de sentir qu'on baisse de niveau. En tout cas après ce que j'ai pu lire sur tes pbs de santé, je te tire mon chapeau pour ta résistance devant ceux-ci pour pratiquer la musique !
Et je me laisserais tenter de supposer que la musique est salutaire car motivante... d'ailleurs ne parle-t'on pas de "musicothérapie" (parole de néophite qui ne comprend rien à la science et à la médecine) ?

#9 + Partager Ella

Ella
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 258 messages
  • Localisation: Charitoise d'adoption
  • Activité(s):encore étudiante pour 1 mois après le grand saut

Posté 13 janv. 2007 - 22:14

pour le nom du petit remède à base de plantes : ça s'appelle "fleurs de bach" (marrant quand on est musiciens!!!!) ce sont de petites gouttes a prendre avant un évènement stressant et pour ma part ca m'a beaucoup aide... et depuis j'apprends a controler mes emotions toute seule!!!

en ce qui concerne les petits soucis physiques j'en ai eu quelques uns mais j'aime pas trop raconter ma vie ... donc la seule chose que je peux te dire c'est que j'en ai tiré le bon parti et ils m'ont meme aide dans la musique a avoir une meilleure posture et donc par conséquent j'ai pu ameliore ma technique et mon son donc moralité : toujours voir le verre d'eau a moitié plein!!! :)

#10 + Partager Hugo

Hugo
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 250 messages
  • Localisation: Dans sa chemise.
  • Activité(s):Etudiant en 3ème année d'AES à Clermont... ça le fait hein !
  • Groupe(s):Alcatrad, Natchipoÿ
  • Instrument(s):Diato et batterie/percus...

Posté 14 janv. 2007 - 13:22

C'est intéressant ça ! Si tu pouvais préciser dans quel endroit on peut trouver ce genre de potion, ça pourrait résoudre bien des choses (musique, permis de conduire, etc...). En tout cas c'est sympa de porter attention à mon cas ! Ne nous appitoyons tout de même pas ! :D Merci bien...

#11 + Partager Ella

Ella
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 258 messages
  • Localisation: Charitoise d'adoption
  • Activité(s):encore étudiante pour 1 mois après le grand saut

Posté 14 janv. 2007 - 13:43

j'ai retrouvé une adresse internet je pense qu'on peut commander : www.bachremedies.co.uk si ça peut t'aider c'est écrit "RESCUE" en gros sur le flacon!!! voila voila!!!


je pense qu'il n'était pas utile de préciser que tu n'attendais pas d'apitoiement c'est implicite dans ce genre de situation!!! ;)

#12 + Partager Audrey

Audrey
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 340 messages
  • Localisation: Lozanne ( Beaujolais Sud). Souvent en ballade en Auvergne, en Rhône Alpes et Ailleurs...
  • Activité(s):EJE

Posté 14 janv. 2007 - 20:53

Petites Fleurs de Bach, toujours utiles !!! ^^

Bon courage, Hugo, et profite des bons moments le plus possible.
Je comprends que ce soit bien embêtant ; le plus important, je pense, est de savoir écouter les limites de son corps pour ne pas trop tirer sur la ficelle, et d'avoir confiance en sa "force mentale" pour les moments moins réjouissants...
Personnellement, -je vais faire Mamie, mais bon - j'essaie d'avoir une bonne hygiène de vie pour maintenir la machine en forme, je soigne mes bobos, je prends soin de ma tite santé...

Mon grand stress, c'est de me casser une jambe ! '-_-
L'été dernier avant Gennetines, j'évitais tout chemin dangereux et autres peaux de bananes.... :P ;)

#13 + Partager Armelle

Armelle
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 769 messages
  • Localisation: paris poitiers
  • Activité(s):dansicienne

Posté 14 janv. 2007 - 22:15

ah oui je connais sous le nom de RESCUE, moi...
autrement il ya toujours l'eau de mélisse ^^

#14 + Partager pinkytong

pinkytong
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 37 messages
  • Localisation: Rolampont (52)
  • Instrument(s):Cabrette (début du début du débutant)

Posté 22 août 2008 - 10:29

Je remonte ce topic pour répondre à Hugo

J'ai exactement le même problème que toi, je suis victime de" tremblements essentiels" depuis de nombreuses années ( les mains tremblent sans raisons particulières ). J'ai appris à vivre avec, mais il est vrai que pour toute activité de précision, ça peut être gênant...exemple tout con : manger du riz avec des baguettes lool ou même avec une fourchette.
Il y a un an, j'ai été voir un neurologue sur Dijon qui m'a prescrit un traitement ( Avlocardyl) qui agit sur le coeur et en parallèle un régime sans excitants ( café, coca, alcool....). Dans mon cas, j'ai vu une énorme différence: beaucoup moins de tremblements, par contre avec ma tête en l'air, et ma vie débridée, j'oublie régulièrement d'emmener les médicaments avec moi, et je me laisse assez facilement tenter par quelques verres d'alcool... du coup j'ai arrêté le traitement...et les tremblements reviennent.
J'envisage de le reprendre, car apprendre la cabrette en tremblant c'est pas évident...et faire la fête sans alcool, c'est jouable, mais avec mes pochetrons de potes, c'est un peu surhumain... donc gros dilemme :D

En tout cas, rassure toi, t'es pas le seul :)

#15 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 22 août 2008 - 10:53

(pour le riz, faut prendre du riz rond et le faire plus collant... à la vapeur de préférence. ;))

#16 + Partager pinkytong

pinkytong
  • Tradzonard(e)
  • PipPip
  • 37 messages
  • Localisation: Rolampont (52)
  • Instrument(s):Cabrette (début du début du débutant)

Posté 22 août 2008 - 10:56

le riz rond ça s'appelle pas des petits pois ???? :rotfl: :rotfl: :rotfl:

#17 + Partager Maïtiù

Maïtiù
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 285 messages
  • Localisation: Chambéry
  • Activité(s):Technicien SIG
  • Instrument(s):violoncelle

Posté 22 août 2008 - 12:12

tiens, j'ai jamais essayer de faire des petits pois collants...



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : autres

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)