Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -
autres

Arrangements et orchestration



  • Veuillez vous connecter pour répondre
22 réponses à ce sujet

#21 + Partager superberger

superberger
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 362 messages
  • Localisation: Ardèche
  • Activité(s):SuperBerger
  • Instrument(s):Clarinette, diato

Posté 07 nov. 2009 - 21:23

J'ai peut être été un peu trop synthétique. Une création artistique est faite pour être diffuser, au minimum auprès de ces amis. Un tableau qui reste inconnu au fond d'un grenier ou un musicien qui joue que dans sa chambre est plus considéré comme un passe temps.
De plus, pour les arts dit "vivants", en plus d'être éphémère, s'ajoute la notion de spectacle et de divertissement. L'arrivée de l'enregistrement m'a pas changé ce coté éphémère : une pièce de théâtre filmé n'est pas du théâtre.

J'espère ne pas avoir été trop réducteur. Ça reste des études complexes

#22 + Partager Chamusique

Chamusique
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 923 messages
  • Localisation: Ambierle (Loire)
  • Groupe(s):La Tourmentine (folk généraliste) Tchernobal (bal rock)
  • Instrument(s):saxo, clarinette, musettes, whistles, trucs à vent, électronique...

Posté 07 nov. 2009 - 21:50

J'aime bien "...que trad (du moins pas encore)".

Alors que si on vivait dans un pays "normal" ça pourrait être l'inverse : la musique trad serait celle qui se joue habituellement, dans le coin, par les gens du cru et personne ne se poseraient la question de savoir si c'est normal. (et éventuellement, certains musiciens se tourneraient vers le classique, pas comme une promotion mais comme une spécialisation...)

Je suis assez d'accord avec superberger sauf sur un point capital : une création artistique n'est pas d'abord faite pour être diffusée, elle est d'abord faite parce que son créateur à un besoin impérieux de le faire. On crée avant tout pour soi. Ensuite, on diffuse ou non.

A la réflexion, plutôt que on diffuse, je préfèrerais "on partage".
Dans notre domaine tradfolkmachin, la fabrication et la diffusion de chefs d'oeuvre n'est vraiment pas la préoccupation principale.


A la relecture, évidement vu comme ça, ça reste théorique et dans la vraie vie il en le plus souvent autrement.

#23 + Partager superberger

superberger
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 362 messages
  • Localisation: Ardèche
  • Activité(s):SuperBerger
  • Instrument(s):Clarinette, diato

Posté 08 nov. 2009 - 14:17

Je suis d'accord qu'elle n'est pas créer pour être diffuser et que c'est pas une préoccupation de l'artiste. Mais si elle est pas connu, ça ne peux pas être analyser comme un Art.
D'accord pour partager, diffuser c'est un terme qui me reste du théâtre

Cela est applicable dans le trad juste pour la musique comme toutes les musique. La danse n'est un art, au sens universitaire, qu'en ballet ou spectacle.
Ces précisions théoriques nous éloigne du sujet sur l'arrangement dans le trad. C'était un rebondissement sur la première question de Gilles Laupretre



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : autres

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)