Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Ajouter batterie ou percus dans une formation trad ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
96 réponses à ce sujet

#81 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 713 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 08 déc. 2009 - 11:48

Ça dépend de l'improvisateur, surtout, si il arrive à retranscrire quand même dans son impro "l'envie", l'impulsion de la danse (ce que certains font très bien), ça roule...

C'est sûr que ça roule dans ce cas :)

Quand à l'accompagnement folk rock, je t'avoue ne pas comprendre...

La guitare, la basse, la percussion, les accords/motifs répétés à l'accordéon... tout ça...

Message ajouté après : 24 secondes:

L'accompagnement folk/Rock compense la perte de rythmicité dû à une utilisation différente des instruments, ou à l'ajout d'instruments dits "non-trad".


Voilà

#82 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 08 déc. 2009 - 11:57

pourquoi voir la musique comme une simple succession de notes et pas comme un ensemble ?

je m'explique :
quand j'écoute la musique, je perçois ( en tout cas j'essaye ^^ ) l'ensemble des subtilités. pas uniquement le jeu de tel ou tel instrumentiste.

si la cornemuse craque sur un "chorus" y'a souvent tout le monde derrière qui assure l'assise de la rythmique de la danse.

par contre les danseurs écoutent ils la musique ou juste un musicien ?

l'éternel pb des danseurs versus musiciens qui n'a pas fini de faire couler de l'encre ...

Message ajouté après : 1 minutes:

L'accompagnement folk/Rock compense la perte de rythmicité dû à une utilisation différente des instruments, ou à l'ajout d'instruments dits "non-trad".


c'est pour moi la base du jeu à plusieurs, chacun son tour ;)

#83 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 08 déc. 2009 - 11:58

Ok, merci pour les explications les gars, je pigeais juste pas le terme folk/rock (je vois toujours pas d'ailleurs).

Mais j'ai senti l'idée.

#84 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 713 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 08 déc. 2009 - 12:08

Ok, merci pour les explications les gars, je pigeais juste pas le terme folk/rock (je vois toujours pas d'ailleurs).

Mais j'ai senti l'idée.


Tu vois la différence entre un violon qui lance une bourrée et une guitare qui lance une rythmique de bourrée?

#85 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 08 déc. 2009 - 12:09

Bien sûr que oui, je pige pas pourquoi rock, en fait :)
Mais l'idée, je l'ai comprise.

Un guitariste en DADGAD, qui lance une rythme au début d'une jig (imaginons), est-ce qu'il fait du rock ?

#86 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 08 déc. 2009 - 12:12

par contre les danseurs écoutent ils la musique ou juste un musicien ?


Il faut voir que des groupes accentuent certains solos jusqu'à ce que le reste du groupe disparaisse derrière (et c'est d'ailleurs très beau la plupart du temps, ça fait respirer la musique) mais ça suppose un travail d'écoute de la part du danseur qui peut prendre le pas sur tout le reste.

J'aime bien quand les musiciens arrêtent la musique et que les danseurs continuent, ça tisse des liens entre le haut et le bas de la scène. La rythmique passe alors totalement du côté des danseurs, c'est un moment de partage, où les danseurs doivent intégrer la musique du groupe dans leur tête pour continuer la danse.

#87 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 08 déc. 2009 - 12:18

J'aime bien quand les musiciens arrêtent la musique et que les danseurs continuent, ça tisse des liens entre le haut et le bas de la scène. La rythmique passe alors totalement du côté des danseurs, c'est un moment de partage, où les danseurs doivent intégrer la musique du groupe dans leur tête pour continuer la danse.


Alors, par contre, si t'es musiciens et que t'arrête de jouer, en général, les danseurs s'arrêtent...

#88 + Partager Ludoman

Ludoman
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 713 messages
  • Localisation: Montreuil
  • Groupe(s):Flor de Zinc - Duo Besson Rio - Tizhde'i - Boulas Rio
  • Instrument(s):Accordéon chromatique

Posté 08 déc. 2009 - 12:24

Bien sûr que oui, je pige pas pourquoi rock, en fait :)
Mais l'idée, je l'ai comprise.

Un guitariste en DADGAD, qui lance une rythme au début d'une jig (imaginons), est-ce qu'il fait du rock ?


J'y connais pas grand chose en irlandais, mais je crois que c'est un bon troll dans les discussions...

Pour simplifier, le jeu est trad pour les grateux si le jeu est basé sur les temps forts, style ceili.
Par contre, si ça syncope, c'est carrément influencé folk rock... Très simpliste comme vision :(

Des spécialistes pour confirmer ou infirmer?

Message ajouté après : 44 secondes:

J'aime bien quand les musiciens arrêtent la musique et que les danseurs continuent, ça tisse des liens entre le haut et le bas de la scène. La rythmique passe alors totalement du côté des danseurs, c'est un moment de partage, où les danseurs doivent intégrer la musique du groupe dans leur tête pour continuer la danse.


Alors, par contre, si t'es musiciens et que t'arrête de jouer, en général, les danseurs s'arrêtent...


Ce qui n'est pas illogique... :lmao:

#89 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 08 déc. 2009 - 12:26

N'est-ce pas :)

#90 + Partager *Laurent16

*Laurent16
  • Invités

Posté 08 déc. 2009 - 12:41

C'est un soutient sans condition aux initiatives couillues (c'est vrai qu'il y a une semaine, presque tous les danseurs se sont arrêtés, presque tous...)

et puis je vais vous donner un truc pour pas que les danseurs s'arrêtent quand vous voulez qu'ils continuent : arrêtez-vous là où il faut pas.

#91 + Partager chroí

chroí
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 449 messages

Posté 08 déc. 2009 - 12:41

Je me permet de m'auto-gratifier d'un point Tiennet et propose que, concernant le rapport entre mouvement mélodique et gestuelle de la danse en trad., on relise le dernier chapitre d'un certain livre d'Yvon Guilcher....

#92 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 08 déc. 2009 - 13:27

Par contre, si ça syncope, c'est carrément influencé folk rock... Très simpliste comme vision :(


je me sens pas l'âme d'un spécialiste, mais il me semble que certaines danses sont carrément syncopées.

la bourrée 2 tps vaincra ! ami de la section bourbonnaise en joue ... ! :D

#93 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 08 déc. 2009 - 13:48

si la cornemuse craque sur un "chorus" y'a souvent tout le monde derrière qui assure l'assise de la rythmique de la danse.

En ce qui me concerne, l'assise de la rythmique ne suffit pas. Ce n'est qu'une assise. La cornemuse peut très bien partir en chorus sur quelques mesures, et cela fait partie des nombreuses subtilités qui peuvent agrémenter la musique (comme les décalages qu'évoque Ekks-O). Si le chorus dure plus longtemps, je préfère qu'il soit pensé comme accompagnement de la ligne mélodique (une sorte de nappe fluctuante en arrière-plan) et non comme son substitut.

Des schémas mélodiques du genre Sol Mi Ré

Il me faut la deuxième mesure pour pouvoir te répondre, mais ça restera très suggestif, j'en convient (ou très tributaire des airs qu'on m'a fait écouter).

#94 + Partager Sorcier

Sorcier
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPip
  • 843 messages
  • Localisation: Dijon
  • Activité(s):Sage Femme
  • Groupe(s):Sorciers Vaudoux
  • Instrument(s):Cornemuse, basse, violon, diato, etc...

Posté 08 déc. 2009 - 16:33

En ce qui me concerne, l'assise de la rythmique ne suffit pas. Ce n'est qu'une assise. La cornemuse peut très bien partir en chorus sur quelques mesures, et cela fait partie des nombreuses subtilités qui peuvent agrémenter la musique (comme les décalages qu'évoque Ekks-O). Si le chorus dure plus longtemps, je préfère qu'il soit pensé comme accompagnement de la ligne mélodique (une sorte de nappe fluctuante en arrière-plan) et non comme son substitut.


ouais tu as raison de reprendre, je me suis mal exprimé. Quand je parle de rythmique, je parle en fait de tout ce qui n'est pas cornemuse ( genre basse, accordéon, guitare , etc. )

par contre le batteur peut très bien interpréter le morceau lui aussi non ? même s'il ne s'agit que d'éléments dits percussifs ?

#95 + Partager Tiennet

Tiennet
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 378 messages
  • Localisation: Paris
  • Activité(s):Musicien
  • Groupe(s):Mister Klof, Duo TTC, Duo Esbelin/Simonnin, Les Papillons de Nuit, Les Rejetons de Bal
  • Instrument(s):Accordéon chromatique, uilleann pipes, whistle, bouzouki, cabrette...

Posté 08 déc. 2009 - 20:34

Un guitariste en DADGAD, qui lance une rythme au début d'une jig (imaginons), est-ce qu'il fait du rock ?


Pas nécessairement, ça dépend de sa façon de jouer. Mais d'une manière générale, pas mal de plans de l'accompagnement actuel en irlandais sont repompés sur le folk/rock/pop. Des guitaristes/bouzoukistes bien représentatifs de cette tendance : John Doyle, Donogh Henessy, Ed Boyd, Manus Lunny...
Effectivement, comme le dit Ludoman, le style "ceili" est un style d'accompagnement non "folk/rock". Mais dans un genre très différent, on pourrait parler aussi du style d'Alec Finn, plutôt inspiré de la country.
Désolé, un peu hors-sujet...

#96 + Partager erwanburban

erwanburban
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 56 messages
  • Localisation: Bretagne
  • Activité(s):musicien
  • Groupe(s):Krenijenn, Skolkozh, Burban-Ronzier
  • Instrument(s):trompette, chant

Posté 09 déc. 2009 - 01:12

Je rebondis juste sur un bout du tout premier message, qui évoque l'éventuel rôle de percus/batterie pour retrouver les rythmes des pieds des danseurs.

En fait, c'est souvent la pire plaie de l'accompagnement percussionnesque : quand les percus ou la batterie doublent le rythme que font les pieds des danseurs, c'est redondant, ça plombe complètement la danse.

La rythmique des danses est souvent confondue avec le seul rythme que produisent les pieds, mais il y a plein d'autres rythmes qu'on n'entend pas mais qui sont ressentis par les danseurs et qui "marquent" bien plus le style de chaque danse : les flexions des genoux, par exemple, ou les mouvements de bras quand il y en a. Ces rythmes là sont bien plus complexes et un bon percussionniste les sent et joue avec, intuitivement...

Si les musiciens qui tiennent la mélodie ont du style, le percussionniste n'a besoin que d'un feeling (analyse à la volée, en temps réel, de ce qui se passe avec les autres musiciens et les danseurs) et d'un groove (jeu souple sur toutes les rythmiques internes, cachées) bien développés. De ce que j'en ai vu, il vaut d'ailleurs mieux qu'il ne sache rien du style, de la danse, etc ou alors qu'il connaisse à fond, mais surtout pas entre les deux, genre "ah ouais, je vois, ok, 1,2,3 et 4, 5, 6, 7, 8, fastoche..."

#97 + Partager Folk-lab

Folk-lab
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 308 messages
  • Localisation: Paris
  • Instrument(s):guitare harmonica

Posté 28 déc. 2009 - 02:01

En fait, c'est souvent la pire plaie de l'accompagnement percussionnesque : quand les percus ou la batterie doublent le rythme que font les pieds des danseurs, c'est redondant, ça plombe complètement la danse.


c'est ce que j'ai fait au bodhran avec mon groupe de trad, et c'était aussi lourd musicalement, pour la danse que pour moi...
Aussi pour moi le percussionniste doit s'insérer autrement que sur ce thème, et se sera toute la qualité du percu à mon sens.

Pour reprendre la question d'Alinwond "Question naïve sans doute, je ne suis pas musicienne... j'aimerai savoir, pour vous musiciens, quel est le rôle d'un batteur ou d'un percussioniste dans vos groupes, ou, si vous n'en avez pas, pourquoi ? Et ce que ça change d'ajouter cette personne ?"

Oui ça change beaucoup de chose, pour moi cela donne une énergie supplémentaire, soit du punch avec une caisse claire, soit de la suavité avec balaies sur un Charley, une coloration différente avec des maracas... suivant ce qui à très bien été dit dans un post précédent.

"Pourquoi cette démarche ? S'il n'y en avait pas avant, était-ce faute d'avoir trouvé la bonne personne ? Ou parce que les groupes n'en ressentaient pas le besoin ? Si c'est la deuxième raison, pourquoi le besoin s'est-il fait sentir maintenant ? (Et dans l'enregistrement d'un CD studio, est-ce pour compenser la perte de la "rythmique des pieds" ?) Pour ceux qui ont entendu les groupes avec et sans percus, que pensez-vous du changement ? Qu'est-ce que ça apporte ? "

Je ne suis que depuis peu de temps dans le folk, mais voici quelques réponses que j’essaie de t'apporter

1/Si tu prends le bodhran par exemple, en fait c'est un instrument qui a connu son essor dans la musique irlandaise dans les années 60, on ne sait même pas s’il s’agit d’un instrument natif => comme tu peux le lire il ya une évolution de la musique et des instruments qui la composent. Avec la chance que l’on a aujourd’hui de pouvoir facilement communiquer et échanger, beaucoup plus que dans une période plus « traditionnelle », les influences sont nombreuses et les métissages vont de pair.

2/Si dans le « trad/folk» on rencontre la même pénurie de batteur et de percussionnistes que dans le rock ou les musiques actuelles, pas étonnants qu’il y ait eu peu de percu dans les ces groupes. Pour te donner un exemple : si tu poses une annonce pour trouver un bon percussionniste sur un site connu comme « audiofanzine » tu peux gratter très longtemps avant de trouver la perle rare. Par contre si tu cherches un guitariste t’auras 20 réponses dans la semaine… cela explique peut être aussi le fait qu’il y ait jusqu’à present peu de percus dans les formations.

3/ Il y a souvent des instruments qui sont plus plébiscités que d’autres, l’accordéon diato par exemple, ce qui fait que tu en verras bcp plus dans les groupes, voir systématiquement. Allez je me risque sur un terrain glissant : Il ya plus d’ateliers de musique qui proposent d’apprendre du trad au diato, que d’ateliers qui proposent d’apprendre du trad aux percussionistes. Donc comme cela a été dit plus haut, le percu va s’insérer, plutôt qu’être considéré comme un instrument intégré dés le début. Si comme tu le remarques les percussionnistes commencent à être de plus en plus présents dans les groupes, c’est peut être le signe d’une évolution structurelle de la musique trad ?

Alors pour faire une synthèse : je te dirais que le le percu fait partie intégrante des musiciens trad/folk, mais que ceux ci sont des personnes rares.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)