Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

Nom des danses


  • Veuillez vous connecter pour répondre
32 réponses à ce sujet

#1 + Partager perline

perline
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 80 messages
  • Localisation: Reims
  • Activité(s):Métreuse en menuiserie et aménagement intérieur
  • Instrument(s):medium Whistle, traverseau en sol, et sous peu je me met à l'accordéon diatonique

Posté 19 mars 2010 - 13:39

Je ne sais pas si quelque chose a déjà été posté là dessus mais...

Je me retrouve à montrer à des débutants comment danser.
Hors dans les danses que je sais danser, certaines pas de problème je sais ce que c'est, d'autre vu que ça fait trop longtemps, je ne connais plus le nom, d'autre encore je me mélange toujours les pinceaux.

Ne pourrais t'on se faire un genre de pense bête (quitte à mettre des vidéo pour illustrer) pour savoir quand le groupe annonce (ou justement n'annonce pas mais que nos pied reconnaissent le rythme?)


Andro anterdro quiquic'est qu'est "mange ta soupe j'en veu pas"(1et2, 3et4) et quiqui c'est qu'est "mange ta soupe non!"(1et2,1)

Comment c'est t'y la danse bretonne en ligne où on passe le pied devant, on revient en arrière, jette,jette?

Shiarazula Marazula, c'est bon j'ai retrouvé :

On parle bien de laridé 6 temps et de laridé 8 temps?

Merci d'avance
(et j'en ai d'autres en reserve lol)

#2 + Partager tiramiseb

tiramiseb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 288 messages
  • Localisation: Colmar
  • Activité(s):développeur informatique
  • Instrument(s):appareil photo, ex- accordéon diato

Posté 19 mars 2010 - 16:29

Je crois qu'on retrouve encore ici la question éternelle de Tradzone et surtout de Tirno :D : "Comment que c'est, danser correct" ?

Alors oui en effet, je suis de ton avis, ce serait bien d'avoir une espèce de lexique pour "se rappeler des danses". C'est dans cet esprit que j'ai pensé la catégorie "danse" de Wikifolk. Mais c'est une tâche ardue et on se retrouve forcément à un moment ou à un autre face à quelqu'un qui a une conception différente de la danse, et qui ne retrouve pas ce qu'il connait dans la description qu'il lit...

#3 + Partager perline

perline
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 80 messages
  • Localisation: Reims
  • Activité(s):Métreuse en menuiserie et aménagement intérieur
  • Instrument(s):medium Whistle, traverseau en sol, et sous peu je me met à l'accordéon diatonique

Posté 19 mars 2010 - 16:39

ahh et je le trouve où ce wiki?

Bah si il est pas d'accord il peu rajouter sa description puisqu'il peu y avoir le même nom pour plein de pas.
Juste que faut pas dire "non c'est pas ça" puisque pour le premier qui l'a écris c'est comme ça que ça se danse, si on le danse autrement c'est qu'il y a une variation de région ou autre. (ex polka, mazurka, tarentelle, le truc donc je me souviens plus du nom, dansé différement en lorraine, en bretagne et en marne, j'ai mis la descro lorraine car celle là je maitrise les autre non)

#4 + Partager tiramiseb

tiramiseb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 288 messages
  • Localisation: Colmar
  • Activité(s):développeur informatique
  • Instrument(s):appareil photo, ex- accordéon diato

Posté 19 mars 2010 - 16:43

ahh et je le trouve où ce wiki?


http://folk.tiramiseb.fr
(voir ma signature :) )

Bah si il est pas d'accord il peu rajouter sa description puisqu'il peu y avoir le même nom pour plein de pas.


Je suis d'accord.
(sauf sur la conjugaison du verbe "pouvoir" : « il peut »)

Juste que faut pas dire "non c'est pas ça" puisque pour le premier qui l'a écris c'est comme ça que ça se danse, si on le danse autrement c'est qu'il y a une variation de région ou autre.


Tirno, tu as lu ça hein ?
Ben jsuis d'accord avec perline et c'est même pas incompatible avec ton discours. Il peut y avoir plusieurs formes pour une danse. Donc on pourrait dire "la scottish ça peut se danser comme ci ou comme ça" et pas "la scottish ça se danse comme ça point".

#5 + Partager perline

perline
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 80 messages
  • Localisation: Reims
  • Activité(s):Métreuse en menuiserie et aménagement intérieur
  • Instrument(s):medium Whistle, traverseau en sol, et sous peu je me met à l'accordéon diatonique

Posté 19 mars 2010 - 16:47

super!

Euhhh par contre :( ya aucune des réponses à mes questions... hop 6articles à faire ;)

#6 + Partager tiramiseb

tiramiseb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 288 messages
  • Localisation: Colmar
  • Activité(s):développeur informatique
  • Instrument(s):appareil photo, ex- accordéon diato

Posté 19 mars 2010 - 16:49

Euhhh par contre :( ya aucune des réponses à mes questions... hop 6articles à faire ;)


Tu t'y colles ? :)
Tu cherche tes réponses sur le net et tu partages ce que tu as trouvé sur wikifolk ? ^^

#7 + Partager perline

perline
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 80 messages
  • Localisation: Reims
  • Activité(s):Métreuse en menuiserie et aménagement intérieur
  • Instrument(s):medium Whistle, traverseau en sol, et sous peu je me met à l'accordéon diatonique

Posté 19 mars 2010 - 16:56

oki pour ceux dont j'ai les noms, pour ceux que je retrouve pas... bah ce weekend à toul, papier plus crayon...

Et j'ai dejà des ajout à faire au wiki (en particulier sur la position de base)

#8 + Partager tiramiseb

tiramiseb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 288 messages
  • Localisation: Colmar
  • Activité(s):développeur informatique
  • Instrument(s):appareil photo, ex- accordéon diato

Posté 19 mars 2010 - 17:00

J'aime ce genre de réactions :D Tout à fait dans l'esprit d'un wiki !

(ceux qui ont dit "on veut pas participer, il faut des avis de méga-experts pour avoir des bons articles" devraient en prendre de la graine. NA ! ^^)

#9 + Partager Torpen

Torpen
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 67 messages
  • Localisation: Edimbourg
  • Groupe(s):EdinBal
  • Instrument(s):Tin et Low whistles, diato

Posté 19 mars 2010 - 17:20

Pour tenter de repondre aux questions:

- 1 et 2, 3 et 4, c'est andro, 1 et2, 3, c'est hanter dro

- je ne suis pas sur d'avoir bien saisi la descripition de la danse mais je dirai comme ca kost ar c'hoat, tres repandue en fest-noz: http://tkpedia.tamm-...hp ... r_c'hoat

- en general on utilise ridee pour la danse a 6 temps et laride pour celle a 8 temps

C'est bon, maintenant tu peux poser les questions que tu as en reserve!

Pour la danse bretonne le tkpedia du lien ci-dessus est un bon endroit ou aller.

#10 + Partager perline

perline
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 80 messages
  • Localisation: Reims
  • Activité(s):Métreuse en menuiserie et aménagement intérieur
  • Instrument(s):medium Whistle, traverseau en sol, et sous peu je me met à l'accordéon diatonique

Posté 19 mars 2010 - 18:39

super merci c'est exactement ça

#11 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 20 mars 2010 - 00:34

Sauf si les personnes qui me l'ont appris ont tort, on dit surtout "ridée" du coté gallo et "laridé" du coté bretonnant.

Après, beaucoup de laridé sont à 8 temps et beaucoup de ridées sont à 6 temps.

En pratique, en *bal folk* *d'aujourd'hui*, on annonce "ridée" ou "ridée 6t" d'une part et "laridé" ou "laridé 8t" d'autre part.

Mais justement. Ce n'est pas parce qu'en bal folk (ou en fest noz non-spécialiste), on se contente de ces deux dénominations (et des formes de danses essentiellement associées à ces dénominations), que c'est une bonne idée de perpetuer le manque de culture là autour. D'ou que moi je n'écrirai pas d'article à ce sujet sur wikifolk. J'y connais rien. Mais je n'en suis pas fier du tout. Je refuse d'assumer mon manque de culture en disant "ah ben ca me suffit pour m'amuser en bal" dans un wiki ou mes paroles deviennent la "parole du wiki".

(Par contre, tant qu'on s'amuse, pourquoi pas hein. Moi j'ai pas de problème a montrer ma version batarde du kost ar c'hoad à qui veut la voir - meme si je suis pas sur de comprendre pourquoi les gens s'attacheraient à ma version batarde plutot que de s'inventer la leur.

Cette remarque est valable pour d'autres formes de danse. Soit on pense que ces danses ont une véritable valeur et on cherche à se cultiver et à s'interroger sur la provenance, les formes de pratique, les styles associés, les limites dans lesquelles on peut les pousser ; soit on dit qu'on est là pour s'amuser, on écoute la musique et on danse dessus comme on veut. L'entre deux, ou on refuse de se prendre la tête mais qu'on imagine quand meme qu'il y a une version "pure" de la danse et des variations "permises" qu'on peut collectionner pour les reproduire tout en restant "fidèle" à la danse, c'est de la branlette)

Quant à la remarque que tu m'as relevé, tiramiseb, la scottish ca peut se danser comme on veut. Ce n'est pas une danse "traditionnelle". C'est rigolo de voir comme ca peut etre danser d'un coté de l'europe à l'autre. Ce n'est pas qu'elle n'a pas été adaptée, voire modifiée par différentes traditions, mais qu'elle existe sous tellement de formes qu'il n'est pas crédible de dire "ces gens là ne savent pas danser la scottish" (meme si certaines vidéos de japonais... on peut se poser la question - mais là on en arrive a des "ces gens là ne savent pas danser tout court")

Les danses "traditionnelles", en revanche, on peut les danser comme on veut. Mais on peut aussi remarquer qu'elles ont un style associé et que certaines façons de danser ne présentent pas ce style. On peut aussi remarquer qu'elles ont certaines qualités, des choses qui font qu'elles méritent d'etre dansées, qu'elles présentent un interet, et que certaines façons de danser ne préservent aucun intéret (ou qui changent la nature de l'intéret - je pense à la gavotte de l'aven caresse et à la mazurka "gennetines").

Entre danser ca:
... re=related

et dire "écoutez la musique, ca fait pam pam pam, dansez ce que vous voulez", je ne vois pas de différence. La première est peut etre plus réconfortante, mais ce n'est pas plus, ni moins une bourrée du Berry que ce que danse n'importe qui quand il danse une bourrée.

(notons que je sais très bien que cette vidéo ne prétend pas etre une vidéo de danseurs de bourrée, simplement le résultat auquel on peut prétendre après un stage de bourrées du Berry)

Dois-je me refuser de dire "non c'est pas ça" pour cette vidéo? Dois-je admettre qu'il existe une variante de la bourrée du Berry (que je connais fort mal, mais dont les écarts les plus flagrants me sont évidents) qui est dansée sans style et sans dynamique de déplacement? (et sans véritable interet hormis celui de s'amuser et de se satisfaire d'une exécution collective sans cafouillages majeurs)

Il est indéniable qu'en bal folk, on danse cette bourrée là (et ses cousines, tout aussi peu intéressantes). Je la danse aussi, avec un peu de branlette en plus parce que j'essaie d'imiter les styles et dynamiques de déplacement que j'ai pu voir. Mais on va pas donner du prestige à cette bourrée en disant "Dans la région de la Bresse on danse la bourrée comme ca". Tout comme on va pas donner du prestige à la façon des Lorrains de danser le rondeau en chaine, ou à la façon des Berrychons à danser la gavotte.

Bref, le travail de valoriser les danses qui sont associées à une culture ne peut être fait dans le même lieu (virtuel) que celui de lister les façons des gens de danser en bal folk d'aujourd'hui d'une région à une autre.

Et les personnes qui font une telle distinction, qu'elles aient tort ou raison, vont avoir immensément de peine à collaborer avec des personnes qui croient que la distinction n'existe pas ou qui ignorent meme son existence.
  • Hugal aime ça

#12 + Partager eric37111

eric37111
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 154 messages
  • Localisation: Montluçon - Bourges
  • Instrument(s):Voix - Vielle à roue

Posté 20 mars 2010 - 07:36

bonjour
un site que j'aime bien aller consulter quand je cherche à la fois explication et vidéo c'est http://www.cancoillottefolk.com/

#13 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 20 mars 2010 - 09:51

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Tirno, sauf en ce qui concerne l'auto-contentement assumé. L'apprentissage peut très bien se faire par paliers: une fois on comprend telle chose, et on reste là pendant deux ans, pendant lesquels on assume son style et on ne va pas se priver de danser.

Voila ce sur quoi je risque de m'accrocher éternellement avec toi (cf la polka 1,2,3..)

Entre danser ça et dire "écoutez la musique, ca fait pam pam pam, dansez ce que vous voulez", je ne vois pas de différence.

. ... et juste en dessous tu écris qu'ils sont encore en apprentissage ! Donc il ne font pas n'importe quoi: certains commencent à avoir le pas de base et une fois qu'il l'auront intégré, leur cerveau pourra se concentrer sur d'autres aspects de la danse (qui ne sont pas des détails, j'en conviens). Ou alors commencer par les déplacements, comme à l'école primaire ? Mais certainement [pas] par un apprentissage de ce qui ferait une danse stylée dès la fin du stage.
Ton message à Perline est-il bien celui-ci ?:
"Si c'est pour obtenir un résultat comme sur la vidéo, mieux vaut s'abstenir ?" (d'enseigner, d'apprendre)

de s'amuser et de se satisfaire d'une exécution collective sans cafouillages majeurs

Vive le bal ! Les autres, zou dans une compagnie de danse ou en spectacle: c'est ce qui nous pend au nez si l'on filtre trop les entrées. Mon pari est que x% de ces pratiquants deviennent des passionnés qui, arrivant à dégager des moyens, aient suffisamment de motivation pour approfondir leur pratique.

Je ne suis pas d'accord non plus avec ta manière d'ostraciser les danses de couple qui ne seraient pas traditionnelles:

J'ai cru comprendre qu'on ne savait pas comment se dansaient les danses collectives paysannes avant (ou pendant) la première moitié du XIXème siècle. Par contre les danses bourgeoises sont mieux documentées (quadrille, etc). Les nouvelles danses (en couple) sont apparues dès le deuxième ou troisième quart du XIXème siècle et ont été assimilées et réinterprétées par les ruraux, au moins ceux des bourgs. Elles sont peut-être moins nobles que les danses connues des charbonniers ou des bergers de haute montagne, mais on peut quand même les considérer comme des danses de fin de tradition, non ? Dis-moi, à quand fais-tu donc remonter la bourrée à deux ? Avant ou après les avant-deux ?


Pour Perline, je vas dire mes choses de deux manières différentes:

Manière douce:

Perline et les autres, je comprends qu'un débutant ait besoin de se faire les pieds avant de les mettre dans un bal. Il peut avoir besoin de deux ans ou plus (selon son niveau de coordination, nous ne sommes pas tous égaux à ce sujet), pour aborder les danses qu'il va danser en bal. C'est la première catégorie de danseurs que Tirno mentionne. Le bal c'est bon, et tous les niveaux y sont les bienvenus parce que 1°) nous avons décidé qu'il constituait un des lieux de notre apprentissage et 2°) en raison de sa dimension sociale. Quand j'écris "lieu d'apprentissage", c'est qu'il peut donner à voir des danseurs qui valent le coup d'être observés ou essayés (chacun à son niveau), et qu'il double ou quadruple la durée de pratique hebdomadaire. Mais il ne se substitue pas à un apprentissage plus technique, et cet apprentissage autre ne devrait pas avoir pour seule vocation de faire danser les danses du "bal actuel" (cf Tirno), sinon c'est la voie ouverte à toutes les complaisances, en connaissance de cause ou pas.
Regardez la "mazurka gennetinoise", terme tout à fait impropre puisqu'à Gennetines on y voit plusieurs façons de danser la mazurka. Seulement, une forme a émergé pendant les bals, qui est devenue l'une des formes que nous pratiquons _ d'aucun parleront de Darwinisme, d'adaptation à l'homo post-modernus... Ce qui se passe, c'est que des animateurs belges ou portugais (exemples bien typiques) s'en sont rentré[s] chez eux en enseignant la "mazurka à la française" (très chaude, donc). Quand tu te rends à Gand ou Lisbonne, tu danses avec des clones de ces animateurs (qui sont très contents de danser avec un français très chaud), qui ont eux-même fait des clones français, etc. De mon temps, c'en était une autre, de gennetinoise, la "mazurka de Samatan" (beaucoup plus retenue, mais sans le style, bien entendu), actuellement connue sous le nom de "mazurka à 12 temps" dans les ateliers bretons. Tu vois les dégâts ?

Manière pimentée:

Perline et les autres, il vous faut bien comprendre que, même si nous vous disons "nous sommes en bal, amusez-vous, (mais ?) je ferme les yeux", la démarche qui consiste à enseigner des danses, même les plus simples, sans s'être documenté un minimum, constitue à nos yeux un crime contre le patrimoine immatériel.
A ce sujet, nous n'avons aucune raison de nous croire au dessous de l'exigence des ateliers de salsa, tango, etc. Le prétexte d'une tradition sans cesse en évolution, ou pire, d'une tradition qui devrait évoluer pour survivre, est fallacieux. La différence avec la salsa et le tango, pour ce qu'il me semble, réside dans la réalité de notre pratique en bal (voir ci-dessus), et l'ancrage au territoire. Capito ?

Par exemple, il y a quand même deux ou trois méthodes à acquérir au sujet de la Bretagne (voir du côté des fédérations: Sicard, ..., et aussi la méthode d'Y.Leblanc: disques, vidéos, ...), en plus de stages, indispensables. Bien sûr, avec ça tu danses comme les milliers de danseurs bretons, mais ça ne satisfera pas Tirno ! Après, il faut aller à la source: les livres de vulgarisation de la famille Guilcher, les vidéos de recensement de répertoire (à relativiser avec les ouvrages sus-cités), les archives vidéo. Après tu pourra élaborer des formats simplifiés accessibles au débutant... et tu leur montreras la même chose qu'actuellement (!!!) ( = le "pas de base"), à des petites nuances près que remarqueront les plus attentifs, et surtout en connaissance de cause. Tes élèves les plus doués remarqueront aussi qu'il n'y a pas que tes pieds à observer...



Je n'accroche Tirno qu'au sujet de son étonnante exigence envers le pratiquant débutant (et on peut facilement débuter pendant des années, si l'on n'y prend pas garde). Peut-être que lorsqu'il publiera sa méthode, je changerai mon fusil d'épaule, d'autant que j'éprouve beaucoup d'insatisfaction dans la façon dont on enseigne en général dans les ateliers.

#14 + Partager perline

perline
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 80 messages
  • Localisation: Reims
  • Activité(s):Métreuse en menuiserie et aménagement intérieur
  • Instrument(s):medium Whistle, traverseau en sol, et sous peu je me met à l'accordéon diatonique

Posté 20 mars 2010 - 11:23

Oh là là... loin de moi l'idée d'enseigner... (dans un sens) Tout ce que je veux c'est danser, retrouver une ambiance et amener de plus en lus de gens à danser. et c'est gens j'ai envie de les attraper en bar. j'ai tout apris sur le tas et en bar. Puis je me suis perfectionné. Sur reims (voir pour la marne) il y a une asso de folk et de folklore et ils savent bien cumuler les deux. Mais combien de bals? quand est-ce qu'on les vois? Il y a un bal l'an et on les vois en spectacle. pour débuter, il faut faire l'effort de les chercher, de demander, de rentrer dans l'asso. et quand vous allez voir on est loin de l'ambiance d'un bal. Et j'avoue que ça ne donne pas envie de danser.
il n'y a pas de culture folk a proprement dit en Marne, il y a eu soit disant mais elle a été perdue.
Il y as d'anciens danseurs, des danseurs tout court, mais pas grand monde qui à le temps ou l'envie d'entrer dans une asso.
j'ai envie de m'amuser, de relancer le folk et si celà commence par des débutants en bar qui connaissent pas l'origine des danses mais qui aprécient le truc, en parlent autour d'eux pour faire grossir le truc et qu'on est de nouveau des bals j'aurais gagné; Et pour ça je vais les pousser à aller dans des bals lointains (à plusieurs c'est plus simple qu'à deux!); A faire des stages pour perfectionner tout ça et qu'il puissent à leur tour partager; à se renseigner et aller plus loin que la danse tout court... peut-être même pourquoi pas à faire des groupes de musique folk.
C'est comme ça que moi j'ai commencé, c'est comme ça que j'ai amener un grand nombre d'ami au folk (dont quelques un maintenant font parti de groupes qui vous font danser et d'autre sont trés aprréciés comme danseurs et danseuses, et d'autre qui ont arretté faut l'avouer aussi).

ëtes vous en train de dire que parce que je n'ai pas pu danser régulièrement depuis 3ans et que j'ai oublié certains nom de danses malgrès le fait que mes pieds s'en souvienne ainsi que les anecdotes les concernants je ne peux pas essayer de lancer ça?

Désolée, mais comme j'ai dit j'ai pas et loin de moi l'idée d'enseigner. J'ai l'idée et l'envie d'amener des gens à apprécier le folk. Une fois qu'on aime on veux appronfondir. tout le temps que j'aqi pu danser je n'ai cessé d'évoluer et d'aprofondir. c'est le jour où je n'ai plus pu aller en bal que j'ai arreté d'évoluer. J'ai envie de recommencer.

#15 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 20 mars 2010 - 14:06

Je laisse peut-être penser qu'il faut être BAC+5 pour enseigner en maternelle, mais non: dans un sens, chaque apprenant peut refiler une recette à un apprenant moins avancé.
L'important est l'état d'esprit dans lequel nous endossons provisoirement ce rôle d'enseignant, de façon à ce que nos "élèves" soient affranchis un maximum et bénéficient d'un minimum de recul de notre part.
Il y a tellement de différence entre "bouger en discothèque" et apprendre les bases d'une danse, que bien souvent on s'en contente, et c'est là qu'il faut au moins informer ces bienheureux de leur niveau (leur esthétique, leur pertinence, etc).

Sinon, bravo pour ta persévérance dans la Marne.

#16 + Partager Tirno

Tirno
  • Developpeur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 983 messages
  • Localisation: Lyon
  • Activité(s):Chercheur
  • Instrument(s):Flute, tin whistle, concertina, harmonica, chant

Posté 20 mars 2010 - 15:16

D'accord avec toi Rodrigue.

Probablement tu as raison pour ces danses de couple - mais hormis certaines des mazurkas enseignées par Corbefin et Marsac, je n'ai rien vu (dans les danses de couple) qui soit à la fois associé à une région (plutot qu'a une personne donnée) et qui soit d'une telle qualité que je me suis dit "espérons que c'est quelquechose qui ne sera pas perdu". Mais je n'ai que peu d'expérience dans la matière. Avec aussi peu d'expérience, j'ai vu plein d'autres danses (que ces danses là) pour lesquelles le "mérite" (concept super subjectif, je l'accorde) est au rendez vous.

Et je n'ai rien contre les débutants - j'en ai été un et je le suis toujours, à ma façon. Par contre, sous prétexte qu'il y a des débutants qui dansent de telle façon (ainsi que des non-débutants qui n'ont jamais eu l'occasion de s'imprègner d'un quelconque style et ont donc été forcés à devenir des clones ou s'inventer un style de toutes pièces; ainsi que des gens qui s'en tapent pourvu qu'ils s'amusent), je ne pense pas qu'il faille admettre cette façon comme "variante régionale" (comme proposé plus haut).

Bien vu qu'il y a quand meme une différence entre danseur "en voie d'apprentissage" et danseur qui danse n'importe quoi. Mais souvent cette distinction réside dans la motivation des gens et non dans le résultat. Vos expériences collectives sont peut etre différentes des miennes, mais moi j'ai beaucoup vu des gens (dont moi, parfois) qui ont eu une motivation de se former et qui, après une formation très légère auprès d'un seul formateur, ont un sentiment de maitrise mal-placé. Ils connaissent le "pas de base" et croient que ca les place au moins un niveau plus haut que ceux qui font n'importe quoi ou qui ont appris sur le tas. Or leur danse, n'a pas plus de qualité que celle d'un autre. Au mieux sont ils un peu plus avancés sur une voie de perfectionnement (pour autant qu'ils suivent cette voie). Au pire sont ils bridés à vie et complètement déstabilisés face à l'approche d'un autre formateur.

Mon message à Perline (je réponds à Rodrigue qui a paraphrasé mon message d'une manière que je n'assume pas) est que si elle veut transmettre le kost ar c'hoad basé sur la vague récollection qu'en ont ses pieds, c'est tant mieux si elle donne les moyens à des gens de s'amuser, ou meme une volonté d'apprendre mieux cette danse (ou n'importe quelle autre danse).

Ce n'est cependant pas parce qu'il y a 3000 folkeux en France qui dansent fort mal le kost ar c'hoad qu'il faut accepter cette vision de la danse, dire qu'il y a plusieurs façons de danser le kost ar c'hoad "parce que pour eux c'est comme ca que ca se danse". Je n'ai pas de problème avec la transmission de cette danse sous forme "bal folk", ni avec le fait que des gens dansent de cette façon. Par contre, L'écrire dans un wiki sans y ajouter les formes, j'ai peur que ce soit juste une façon de propager une non-culture de consommation.

(Après, le kost ar c'hoad n'est pas forcément bien choisi, vu que certains diraient que ce n'est pas une danse qui existe en tant qu'entité séparée mais un style de jeu et de danse de la gavotte qui est particulier à une région)

(Remarquons que j'ai souhaité écrire une 20aine de paragraphes pour argumenter contre deux petites phrases. Ce n'est pas parce que je suis "contre" tiramiseb, perline ou la notion de wiki folk. En revanche je ne pense pas qu'il soit souhaitable de se contenter de quelques petites phrases "faciles" lorsque la réalité est tellement plus compliquée. D'ou la difficulté avec wikifolk. Avec chaque phrase facile jetée dans la mare, il faudrait améliorer avec 10 paragraphes nuancés, tout en espérant ne pas avoir rajouté autant d'imprécisions que de précisions)

#17 + Partager Rodrigue

Rodrigue
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 125 messages

Posté 21 mars 2010 - 15:56

Je n'ai rien à ajouter (pour une fois !). :clap:

Je pense quand même que tu es sévère envers toi-même et les autres en ce qui concerne le "sentiment de maîtrise mal placé": il s'agit d'un état "normal" d'auto-satisfaction une fois un palier atteint. Franchement, je ne sais pas s'il faut immédiatement "remettre à sa place" le bon élève méritant ou tolérer qu'il marine quelques mois ou années dans sa perception d'excellence. A l'école, il se remet forcément en question d'un an sur l'autre... or, je sais bien que des personnes n'évoluent pratiquement pas en plusieurs années de danse, soit qu'il n'ont pas l'occasion de se comparer à d'autres, soit que leurs sens ne les y aident pas !

Au sujet d'un wikifolk, c'est vrai que le principe de la contribution-correction ne peut fonctionner que si la première mouture y engage. S'il faut ré-écrire chaque article, ...
Mais l'idée est excellente, à notre époque numérique. Peut-être la solution consisterait en la citation in extenso d'articles "reconnus" et assumés par leurs auteurs, qui accepteraient leur publication hors contexte et le principe d'une correction-synthèse collégiale. Des articles courts, réducteurs car synthétiques avec des liens vers des articles plus documentés. Un simple amateur peut difficilement élaborer seul un wiki avec références du niveau de ceux qui, heureusement, font l'intérêt de Wikipaedia.

Peut-être que Tiramiseb espère dans ses rêves motiver suffisamment de monde sur Tradzone pour former une équipe de contributeurs (qui se partageraient le travail de résumé de textes des ouvrages reconnus avoir déjà inventé le fil à découper le beurre, feraient bénéficier la communauté de leur expérience, etc) ?
(encore une fois, la qualité appelle la qualité)

Ou peut-être que le projet pourrait être initié et supporté par une fédération de danses, et quelques plumes?

#18 + Partager tiramiseb

tiramiseb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 288 messages
  • Localisation: Colmar
  • Activité(s):développeur informatique
  • Instrument(s):appareil photo, ex- accordéon diato

Posté 21 mars 2010 - 20:18

Au sujet d'un wikifolk, c'est vrai que le principe de la contribution-correction ne peut fonctionner que si la première mouture y engage. S'il faut ré-écrire chaque article, ...


Il faut commencer simple, tout bêtement. Une première version d'article fait quelques lignes, voire quelques mots. Tous les articles de Wikipédia ont commencé comme ça. Voici quelques exemples :

http://fr.wikipedia.... ... id=1201828
http://fr.wikipedia.... ... id=1774127
http://fr.wikipedia.... ... ldid=18085
http://fr.wikipedia.... ... ldid=18157

Peut-être la solution consisterait en la citation in extenso d'articles "reconnus" [...]


Reprendre de tels articles peut être bien, on aurait directement beaucoup d'informations... Mais qui aurait assez de "courage" pour les modifier ?


Je pense, et je le dis encore une fois, qu'il suffit d'y avoir assez de monde qui la consulte, et qu'il faut commencer avec des articles simples, même s'ils sont partiellement erronées : "Le violon est un instrument de musique à cordes", "Le rondeau est une danse originaire du sud-ouest de la France". Et chacun apportera sa petite pierre...

#19 + Partager perline

perline
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPip
  • 80 messages
  • Localisation: Reims
  • Activité(s):Métreuse en menuiserie et aménagement intérieur
  • Instrument(s):medium Whistle, traverseau en sol, et sous peu je me met à l'accordéon diatonique

Posté 22 mars 2010 - 15:48

Deg, je viens de passer 1h sur une page et elle a disparue pfff

Message ajouté après : 15 minutes:

Ouf, tout n'a pas disparu, mais la description à plus que 3 oui et les liens de vidéo... j'essayerais de les retrouver plus tard

#20 + Partager Ambre Lunaire

Ambre Lunaire
  • Tradzonard(e)
  • Pip
  • 6 messages

Posté 07 avril 2013 - 13:22

Bonjour,

Je pose la question ici parce que le titre du sujet correspond pas mal ;) Je cherche le nom d'une danse que j'ai vu et dansé une seule fois il y a longtemps, elle se danse en cercle, elle est très rythmée et il y a un moment particulier (comme une deuxième partie) où les danseurs se mettent à crier et la rotation du cercle s'accélère. Le pas à ce moment là c'est comme un petit jetté de jambe à l'avant puis elle passe derrière, assez haut en arc de cercle (du coup le haut du corps se penche en avant) et croise. Un pas vers l'extérieur avec la jambe de devant et l'autre jambe refait les "jettés". Et le petit cri pour accompagner le mouvement est bienvenu. Il me semble que ça change de sens au bout de quelques mesures.

Je sais pas trop si c'est clair, quelqu'un voit de quoi je parle ? merci d'avance ;)


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)