Aller au contenu

En poursuivant votre visite sur Tradzone, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus Continuer
  • Se connecter avec Agenda Trad      Connexion   
  • Créer un compte
  •  

Infos

En cas de problème avec le mail de validation lors de l'inscription, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact

Photo
- - - - -

La danse trad, une danse différente...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
49 réponses à ce sujet

#1 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 29 mars 2006 - 07:55

Et pas seulement des autres...

Je veux dire par là qu'elle comprend une foultitude de danses différentes (scottishs, mazurkas, cercles, etc...) et qu'on peut l'interpreter de mille façons différentes...

Par exemple, rien à voir entre le folklore stylisé, le folklore pur et dur, et la danse style "bal folk" (si on peut parler d'un style en bal, il y arait plutot un style propre à chacuns...).

Vos avis ?

#2 + Partager Gé de Troyes

Gé de Troyes
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 446 messages
  • Localisation: Troyes (10), Lans (71)
  • Activité(s):Prof des écoles

Posté 29 mars 2006 - 11:03

Pour poursuivre ta pensée à propos du bal, du "folklore" comme tu dis, stylisé ou plus "traditionnel" (je ne vois pas d'autre mot même si celui-ci ne me satisfait pas), je pense qu'on ne peut pas comparer ! La scène et le bal sont deux univers différents qui se rencontrent rarement.
En général, les personnes qui pratiquent le bal depuis toujours, n'en n'ont rien à foutre de la scène et beaucoup de danseurs en groupes de scène (pour ne pas dire folklorique, ce mot me donne des boutons !), ne fréquentent pas les bals.
La danse dans ces deux cas n'a pas le même rôle et ne vise pas exactement le même public.
Quoi qu'on fasse, dès qu'on met la danse "trad" en scène, c'est pour la figer, c'est pour donner une image de ce à quoi pouvait ressembler la danse à une certaine époque dans certains milieux (paysans notamment). Certains pensent que la scène est la mort de la danse trad. Elle serait comme mise au musée.
Dans le bal, et dans le monde du folk en général, la danse est en vie. Les danses sont formées, déformées, les pas sont exécutés de manière "académique", ou subissent des variantes , voire même sont réinventés !!
C'est pour cela que la danse en bal est en perpétuelle évolution et que chacun peut y trouver son compte : du "bon" danseur qui peut s'essayer toutes les fantaisies, au néofite qui peut s'essayer aux pas les plus simples et s'amuser, même en faisant n'importe quoi !
Libre à nous de faire aussi évoluer la danse trad sur scène. Nous savons que c'est possible, alors que l'aventure commence !
G

#3 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 29 mars 2006 - 14:39

Comme dirait l'autre, "tout est possible"!

Gé de Troyes a bien mis en évidence les "deux" courants que sont la danse sur scène, donc les groupes folkloriques, pour les appeler vulgairement ainsi... Et les folkeurs, on va dire, ceux qui pratiquent les bals fokls...

Selon moi, il en existe un troisième, qu'on pourrait, sans connotation aucune, appeler les "traditionnalistes"... C'est-à-dire, ceux qui pensent que les danses traditionnelles sont d'une autre époque et qu'elles n'ont rien à faire dans la notre, ni sur scène, ni dans des bals... Les "traditionnalistes" cherchent plutôt à connaître ce qui se passait quand ces danses étaient encore dansées sans qu'elles soient considérées comme apparrtenant à un autre temps. Ce sont les plus empiriques et ceux qui se rapprochent le plus de la sciences, notamment des Sciences humaines (Anthropologie, Sociologie, ...).

Enfin, j'ajouterai un quatrième courant qui est celui des "styliseurs"(!!), autant en musique qu'en danse... On s'aperçoit aujourd'hui que pas mal d'ensembles trad créent leurs danses, ou tout simplement essaient de les rendre plus attrayantes en y mettant de la chorégraphie. Même chose pour la musique (les compositions!)

Donc quatre courants... Mais ce sont seulement quatre points vues, qui ne s'opposent pas nécessairement... On peut très bien considérer que le foklore appartient au passé, tout en jugeant pas mauvais le fait qu'il soit représenté (avec plus ou moins de vérité... personne ne peut avoir la prétention de dire que cette danse en particulier était pratiquée exactement comme ça... là, c'est au groupe d'être modeste!), tout en se disant que c'est une bonne chose que de profiter de ce qui se faisait à certaines périodes pour faire d'autres choses, nouvelles (musique trad d'aujourd'hui, folklore stylisé) et de s'éclater librement sur une musique...

Voilà... C'est un sujet complexe, hein... mais bon... il suffit d'être un minimum ouvert et ne pas oublier que chaque avis se respecte...

#4 + Partager Serge

Serge
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 908 messages
  • Localisation: provence
  • Instrument(s):Appareil photo

Posté 29 mars 2006 - 15:12

Quelle phylo, pour moi, chacun a sa place et nous sommes très complémentaire. Comme je le dis tout le temps le public est tellement large et les musiciens tellement nombreux qu'il y a complementarité les uns avec les autre ou inversemnent ou une autre combinaison...
Pour moi les plus dures sont les dits "traditionalistes raciste" (cela n'engage que moi) qui ne retiennent que leur culture sans aucun respect des autres...
Il y en a dans toutes les régions.

Une petite histoire véridique sur le tras piemontais (italie)
"Lou Delfin" groupe trad de cette région, son leader Sergio Berardo, lance dans les années 85 "Le rock des Generations". Mélange de trad/Rock..., autant en instruments que Musique...
Le Trad Piémontais frémi et crit au scandale quand des milliers de jeunes gesticulent sur des rythmiques traditionnelles lors de concerts/bals...

2006: nous sommes à la troisième générations d'élèves de Sergio: actuellement des centaines, voir des miliiers de jeunes sont à la basse , vielle,cornemuses, violons,clavier,saxo.... et dans le trad pur avec des compos et des interpretations extraordinaires. Et tous entre 15 (voir moins) et 30 ans
Et comme danseurs, je ne vous en parle pas!!!! A voir et à entendre...

Lors de concert en france ou en italie, Lou delfin fait encore hurler les puristes...
Mais si l'on analyse de près la situation: c'est bien le trad ou le folk progresiste ou évolutif, ne jouons pas sur les mots, qui a ramené le traditionnel auprès des jeunes...

A nous de jouer pour mettre en place ce qu'il faut et d'une façon intelligente pour que chacun est sa place.
Je ne rentrerais pas dans un débat du role que pourrait avoir notre "musique Commune" dans le repérage socio culturel dans notre société....
Peut-être une prochaine fois...

#5 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 29 mars 2006 - 15:23

Très bon exemple Serge...

Mais cet approche du "trad" n'est-elle pas aussi un moyen d'amener le plus grand nombre à se pencher vers du trad plus trad justement ?

C'est mon avis.

En tout cas je suis très friant de tout ce qui touche de près ou de loin au trad, surtout si la recherche de compo et d'instrumentalisation est poussée, et donc surtout si ça change de l'ordinaire ;)

#6 + Partager Lureley

Lureley
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 2 452 messages
  • Localisation: Mulhouse
  • Activité(s):doctorante
  • Groupe(s):les Jolivettes de Reims; Burgdeïfala d'Illfurth
  • Instrument(s):apprend à balbutier en diato

Posté 05 avril 2006 - 09:44

Hop, je découvre, j'interviens!

Pour information, on s'accorde pour distinguer trois types de pratique du folklore : l'authentique, l'élaboré, le stylisé. Allez faire un tout ici : www.cioff-france.org et lisez les documents qui se rapportent au label pour les groupes français.

Je suis moi-même danseuse dans un ensemble traditionnel, les Jolivettes de Reims, tout en étant grande amatrice de bals folk.
Pratique folk et pratique de la scène folklorique ne sont pas du tout incompatible, je rejoins ce qui a été dit plus haut. De toute façon, ce n'est pas du tout la même optique. Un bal n'a pas pour but de conserver l'authenticité de la danse : si le folklore est aujourd'hui figé, il ne l'était pas jadis! Le bal, c'est renouer avec la pratique réelle et quotidienne de la danse, ce qui inclut ça nécessaire transformation, son évolution au gré des envies des gens. Je pense qu'il suffit de ne pas se leurer et ne pas prétendre être un conservatoire des traditions quand on danse en bal.

La résentation du folklore sur scène est tout autre chose : personnellement je suis convaincue de la nécessité d'élaborer ou de styliser, particulièrement pour ce qui est des régions où les traditions se sont complètement perdues. Quand il existe un trou d'au moins 50 ans entre la pratique réelle et le début du collectage, on ne peut pas se targuer d'authenticité. Tout est du "retrouvé", du "redécouvert", et dépend de la qualité de la mémoire d'un petit vieux qui a daigné se rappeler devant vous de ses jeunes années. M'est avis qu'il n'y a pas "d'authentique" dans les groupes français.

En revanche, élaborer et styliser, ce n'est pas trahir la danse. Je considère que le genre stylisé, s'il est bien mené, finit par faire surgir l'essence de la danse : elle est décadrée de son contexte historique, mais elle devient danse pour la danse. Pour moi, les meilleurs ballets stylisés (citons le Gran Ballet Argentino de Cordoba, et en France l'ensemble Beluniadur de Saint Pol de Léon) sont ceux qui respectent toute l'authenticité de la danse mais en lui insufflant une dynamique nouvelle, très scénique et artistique, une gestuelle plus contemporaine, un véritable travail de réflexion sur la danse et son esprit. Styliser la danse trad, c'est parvenir à un extraire le substrat, la "substantifique moelle".

Bon je dois m'arrêter là, j'ai uen leçon de conduite!
Mais je repasserai sans faute par ces contrées!

#7 + Partager *Kalon

*Kalon
  • Invités

Posté 06 avril 2006 - 11:34

Je voudrais que cette sorte de barrière entre folklore / folk / traditionnel et d'autres appellations se rompe. Je connais des musiciens qui font partie de groupes trad évolutif, Jazz Breton et qui à côté aiment aller jouer avec un bagad.
Bien que venant du monde Folk / trad, quand la mairie demande à notre amicale de faire une animation avec un costume, je fais l'effort, je met un gilet (bon je suis une femme et je mets un gilet d'homme, mais le monde n'est pas parfait) et ils sont super contents.

J'ai seulement envie que nos spectateurs et nos danseurs soient heureux, comme cela, j'y suis moi aussi !

#8 + Partager jonas

jonas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 271 messages
  • Localisation: Vichy (enfin par intermittence) sinon souvent en france
  • Activité(s):étudiant

Posté 11 avril 2006 - 16:18

Je rejoins l'avis de Lureley... En fait dans mon groupe folklorique, je suis seulement musiciens... Mais Saint-Chartier, gennetines et autres festivals ont fait que j'ai appris à danser. Et c'était pas gagné. Parce qu'en fait, les seules occasion ou j'avais vu du monde danser, c'était en spectacle folklorique. Et voila en gros ce que donnait une bourrée en ligne :
:/ :(
:Oops: :?
0_o :?
:Oops: :(
:Shock: :X

Et en bal trad :
... :P ;P
.... :) ^^
. :wink: :P
..... ;P :niais:

Et la ça donne vraiment envie de danser car pour le coup la danse passe pour un amusement. Après il y a les bons danseurs et les moins bons selon certains. Pour moi un bon danseur, c'est quelqu'un qui s'éclate. Et qui montre ce qu'il est ou ses intentions quand il danse. Et apperemment, ceux qu'on dit qu'ils sont les meilleurs danseurs sont souvent raides comme des piquets, trop concentrés à savoir quel pas faut faire à quel moment. Je trouve la danse tellement plus intuitive que la musique, que c'est dommage de la voir figée. Attention, je parle en bal folk là!!! Je suis pour la stylisation (c'est comme ça qu'on dit?) et la mise en scène de la danse par des companies ou lors de spectacles.

#9 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 15 avril 2006 - 16:10

J'adore ta bourrée en ligne, c'est tout à fait cela.
Tu nous en fais d'autres ?
     0_o 0_o   
  0_o      <img src='http://forum.tradzone.net/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/tongue2.gif' class='bbc_emoticon' alt=';P' /> 
  <img src='http://forum.tradzone.net/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/tongue2.gif' class='bbc_emoticon' alt=';P' />       <img src='http://forum.tradzone.net/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/tongue2.gif' class='bbc_emoticon' alt=';P' />  
   <img src='http://forum.tradzone.net/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/tongue2.gif' class='bbc_emoticon' alt=';P' />  0_o

Là, j'essaie de vous faire un rond de St Vincent ! :)
Heu, c'est en version bal trad, session bretagne ...
J'arrive pas à mettre les smileys que je veux, tant pis ...

#10 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 19 avril 2006 - 08:42

La bourrée quand c'est Seb et moi :

Etape 1 :

:D ... :D

Etape 2 :

^^................................. :niais:

Etape 3 :

xD...........................
.........................
.................O_o

#11 + Partager Gé de Troyes

Gé de Troyes
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 446 messages
  • Localisation: Troyes (10), Lans (71)
  • Activité(s):Prof des écoles

Posté 19 avril 2006 - 09:37

T'as oublié de mettre l'enquiquineuse (?) qui vient foutre le boxon au milieu, c'est parfois assez sympa d'ailleurs ! :wink:

#12 + Partager Ekks-O

Ekks-O
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 685 messages
  • Localisation: Chalon-sur-Saône (71)
  • Activité(s):Webmaster
  • Groupe(s):Les Sumos Torrides, et Arcadanse.
  • Instrument(s):Guitare, Accordéon chromatique

Posté 19 avril 2006 - 10:08

Je confirme ;)

#13 + Partager jonas

jonas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 271 messages
  • Localisation: Vichy (enfin par intermittence) sinon souvent en france
  • Activité(s):étudiant

Posté 20 avril 2006 - 19:58

Gé? Je pense qu'on va bien s'entendre... MDR

#14 + Partager Gé de Troyes

Gé de Troyes
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 446 messages
  • Localisation: Troyes (10), Lans (71)
  • Activité(s):Prof des écoles

Posté 21 avril 2006 - 08:43

Pourquoi il faudrait toujours danser la bourrée en ligne ?
C'est un truc qui m'énerve ça ! En bal, dés qu'une bourrée est annoncée, qu'elle soit à 2 ou à 3 temps d'ailleurs, comme un seul homme , tout le monde se met en rang d'oignons, c'est affligeant !
C'est sympa les bourrées en ligne mais il me semble qu'il existe des tas d'autres formes de bourrées !...
Une bourrée à 2 c'est bien aussi, sans être obligé d'avoir un voisin qui avance du même pas (c'est peut-être des réminiscences des groupes folkloriques !).

Alors, vive les bourrées à 2, 3, 4, 6, 12, 120 !! xD et dans des formes variées (rondes, carrées, en V, rectangulaires, en vagues, en spyrales et tout ce que vous voulez !)

YiiiiiiiiiiiiHaaaaaaaaaaaa ! ;P

#15 + Partager TiFred

TiFred
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 427 messages
  • Localisation: Anjou

Posté 21 avril 2006 - 13:25

Je suis d'accord avec toi Gé. en plus moi ce qui m'énerve c'est que si on le fait à 4 ou bien plus, on gène à moitié les gens. Moi j'aime bien à 4 mais je suis toujours le premier à embêter les voisins (si je les connais, sinon i faut faire attention au réaction).

Il m'arrive aussi de la danser en ne suivant pas du tout du tout les pas en tripant avec une amie mais les gens nous regardais bizarrement. Pourtant on ne génait personne. n'a t'on pas le droit de se lacher et de sortir des pas classiques???? :/
Mais pour moi c'est un très bon souvenir :lmao:

#16 + Partager jonas

jonas
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 271 messages
  • Localisation: Vichy (enfin par intermittence) sinon souvent en france
  • Activité(s):étudiant

Posté 21 avril 2006 - 17:15

Bon je suis d'accord avec ça... Mais je sais pas chez vous, mais ici on n'a pas souvent des grands parquets... donc la bourrée en ligne est assez pratique. Ou la bourrée en rond. quant au gros n'importe quoi, on pas le faire partout. On a essayé a un moment le weekend dernier à gannat, et c'était assez difficile de pas faire des auto-tamponneuses... mais bon...

#17 + Partager TiFred

TiFred
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPip
  • 427 messages
  • Localisation: Anjou

Posté 21 avril 2006 - 18:15

Pour le n'importe quoi, on étais quand même dans nos lignes plus au moins 1 mètres, je rectifie, mais les pas, on ne suivait pas la musique, enfin si mais pas avec des pas normaux !!! :wink:

Sinon pour la taille des parquets, celà dépend de la salle mais globalement la salle est petite mais il n'y a pas forcément beaucoup de monde donc on a un minimum de place. En bretagne, une bourrée est très rare car peu de groupe la font.

#18 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 25 avril 2006 - 07:35

Pour poursuivre ta pensée à propos du bal, du "folklore" comme tu dis, stylisé ou plus "traditionnel" (je ne vois pas d'autre mot même si celui-ci ne me satisfait pas), je pense qu'on ne peut pas comparer ! La scène et le bal sont deux univers différents qui se rencontrent rarement.
En général, les personnes qui pratiquent le bal depuis toujours, n'en n'ont rien à foutre de la scène et beaucoup de danseurs en groupes de scène (pour ne pas dire folklorique, ce mot me donne des boutons !), ne fréquentent pas les bals.

Ce qui me frappe dans ce texte, ce n'est pas tant le sujet mais que nous sommes dans un courant de musique et de culture où le vocabulaire ne nous satisfait pas.
Un rappeur fait du rap, mais nous on utilise nos propres mots avec de la distance. Par exemple, "groupe folklorique" "musiques traditionnelles" "folklore" "folkeux" : rien ne va, rien n'est juste.
Il faudrait avant tout se réappropprier le language : trouver des termes que l'on aime, qui vont avec ce qu'on fait.

Alors des idées ?
Pas facile, de mon côté aussi j'ai déjà cherché !

En fait on tombe dans les clichés idéologiques extrème droite (folklorique, folklore) ou gauche écolo (musique trad) comme une carriole dans des ornières et des nids de poule.

Les seuls à s'en être sortis sont les bretons : ils ne font pas du trad ou du folk : ils font du "celtique"
Il faut être inventifs, trouver des mots, des images, des références différentes ...

#19 + Partager Seb

Seb
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 063 messages
  • Localisation: Saint Marcel (71), Lyon (69)
  • Activité(s):Etudiant

Posté 25 avril 2006 - 12:19

Et si on inventait des mots, des néologismes à partir d'autres mots...?

Allez, une 'tite séance de brainstorming? :lmao:

#20 + Partager Kalon

Kalon
  • Tradzonard(e)
  • PipPipPipPipPipPip
  • 1 136 messages
  • Localisation: Centre - Ile de France
  • Activité(s):Web Mistress

Posté 25 avril 2006 - 15:46

Et si on inventait des mots, des néologismes à partir d'autres mots...?

Allez, une 'tite séance de brainstorming? :lmao:

Ben oui, je pense à ça ! Serge doit arriver ce soir et je vais entre autres occupations lui proposer.
Justement, Pierre m'a inscrit à MSN, le machin, là, dont je ne sais pas me servir, et on pourrait de se mettre à plein pour trouver des solutions !

Enfin, on peux commencer tout de suite :)
Le mieux que j'avais trouvé toute seule, mais bon .. "NéoTrad" ou "Néo Folk"

Ce n'est pas la première fois que j'essaie : déjà, répertorier tout ce qu'on connaît comme mots ou expressions se rapportant à cet univers :

Folklorique, folkiste, folkeux, folk, folky, folkloriste
Traditionnelle, trad, tradeux, tradiste,
Celte, celtique, celtic, Breizh
Occitan, Oc, Gascon, Provencal, Auvergnat,
Musicien, talabardeur, menestrel, menestrier, troubadour, trouvère, violoneux, vielleux, cornemuseux, veuze, veuzou, biniou, muse, musette, cabrette, flutiau,
Musique, tintouin, raffus, boxon, ouinouin,
Bal, baleti, fest noz,
Animation,
Spectacle, mise en scene, scenique,
Chant, gouelantte, gwerz, mélopée,
Fête, guincher,
Copains, arsouilles, potes,
Nouveau, renouveau (pas neuf !), regain, revival, résurgences (ouah !) new et new wave (pas neuf non plus !),
Après, post, néo, Anté- ,

A vous ! :P


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)